Les ventes d'iPhones s'envolent, le profit d'Apple aussi

 |   |  343  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe californien a vu son bénéfice bondir de 78% au troisième trimestre. Un bond très supérieur aux attentes des analystes. Le groupe promet par ailleurs l'arrivée cette année de "nouveaux produits étonnants".

Apple a surpassé les prévisions. Le groupe a vu son bénéfice bondir de 78% à 3,253 milliards de dollars au troisième trimestre. Par action, il ressort à 3,51 dollars contre 3,11 dollars attendus par les analystes. Apple tablait sur un bénéfice par action compris entre 2,28 et 2,39 dollars.

Le chiffre d'affaires s'est, lui, envolé de 88,25% à 15,7 milliards de dollars. Le marché tablait sur un chiffre d'affaires compris entre 14,7 et 15,7 milliards de dollars, alors qu'Apple avait annoncé pouvoir réaliser un chiffre entre 13 et 13,4 milliards. Plus de la moitié de ses ventes sont réalisées à l'international.

Apple a vendu 3,47 millions d'ordinateurs Mac au cours du trimestre, soit 33% de plus qu'il y a un an. Les ventes d'iPhones ont atteint 8,4 millions d'unités durant le trimestre (+61%).

Seule petite ombre au tableau pour la marque à la pomme, la décrue (-8%) des ventes de ses baladeurs iPods au cours du deuxième trimestre. Il est vrai qu'entre temps, les tablettes iPads ont fait leur apparition. 3 millions d'exemplaires se sont écoulés en 80 jours; 3,27 millions au total. 

"Ce fut un trimestre phénoménal qui a dépassé nos attentes" a souligné Steve Jobs insistant sur le lancement de l'iPhone 4, "lancement de produit le plus réussi de l'histoire d'Apple". Produit au sujet duquel le groupe a tout de même consacré de façon impromptue une conférence de presse entière vendredi dernier au regard des critiques grandissantes sur des problèmes de réception. La direction d' Apple a encore tenu à rassurer en soulignant que que le succès de cet appareil, vendu à déjà plus de trois millions d'exemplaires, n'avait pas été freiné par la controverse sur la qualité de réception du signal téléphonique. Les étuis gratuits ("bumper") offerts pour calmer la grogne devraient coûter 175 millions de dollars à Apple.

Et le patron d'Apple de promettre l'arrivée "de nouveaux produits étonnants encore à venir cette année."

Pour le trimestre en cours, Apple table sur un bénéfice de 3,44 dollars par action et un chiffre d'affaires de 18 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/04/2011 à 8:04 :
^^

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :