Comment les ONG surfent sur le lancement de l'iPhone 5

Alors qu'Apple présente ce mercredi soir son nouvel iPhone, l'association "les Amis de la Terre" dénonce "l'obsolescence programmée" des smartphones ainsi que "le coût écologique et social" du renouvellement rapide de ses modèles.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Les associations de défense de l'environnement l'ont bien compris: le lancement d'un nouveau produit reste l'occasion idéale pour sensibiliser le grand public. Alors qu'Apple s'apprête à annoncer en grande pompe la nouvelle version de son iPhone, "les Amis de la Terre" pointent ainsi du doigt dans un communiqué  la stratégie de la première capitalisation boursière du monde et son "coût écologique et social".

Car si le nouveau joujou de la marque à la pomme pourrait doper la croissance du PIB américain d'un demi point au cours du quatrième trimestre 2012 selon un analyste de JP Morgan, à quel prix se fera ce "miracle économique" ? En attendant le premier iPhone 100% recyclable, équitable et longue durée, tour d'horizon des principaux reproches faits à Apple et, par extension, à tous les poids lourds du secteur :

? Obsolescence programmée

Le changement de connectique : l'association l'identifie comme une incitation "à renouveler tous nos équipements". En effet, le chargeur de l'iPhone 5 sera incompatible avec les 183 millions d'iPhone, 73 millions d'iPad et 275 millions d'iPod (tous modèles confondus) en circulation dans le monde.

La durée de vie maîtrisée. Depuis le premier iPod lancée en 2011 et "dont la durée de vie est limitée à celle de sa batterie, indémontable", Apple "innove régulièrement" pour contrôler la longévité de ses produits. "Les Amis de la Terre" citent en particulier le problème des mises à jour que la marque rend impossible pour les "anciens" iPhone. Le dernier système d'exploitation d'Apple, iOS 5, n'est par exemple pas disponible que pour les trois derniers modèles : 3GS, 4G et 4GS. Problème pour un utilisateur d'iPhone 3G, officiellement lancé en juillet 2008, qui ne peut utilser que certaines applications et est ainsi incité à repasser à la caisse.

? Défense de l'environnement

Le gaspillage des ressources naturelles : alors que "les ressoures naturelles s'épuisent", Apple "se permet une nouvelle fois de les gaspiller pour vendre plus et rendre le consommateur toujours plus dépendant", estime l'association. "Combien de temps les populations d'Afrique impactées par l'extraction minière nécessaire à ces technologies vont-elles encore supporter de voir leur environnement détruit, leurs cours d'eaux et leurs sources contaminées ?", s'insurge Camille Lecompte, chargée de campagne "Modes de production et de consommation responsables".

Apple est régulièrement attaqué sur des problématiques de RSE

De par sa visibilité et sa puissance financière, la marque à la pomme est fréquemment interpellée sur ses pratiques en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Début juillet, Apple avait suscité un vif émoi en annoncant son retrait de l'éco-label américain de référence, l'EPEAT (pour "electronic product environmental assessment tool"). Si cette norme ne concerne que les ordinateurs, et donc pas les smartphones et les tablettes, certains clients y avaient vu le signe d'une course en avant toujours plus poussée vers l'obsolescence programmée de produits impossibles à réparer ou recycler, contraignant Apple à faire machine arrière.

Le groupe est également souvent critiqué sur les conditions de travail chez Foxconn, son sous-traitant taïwanais qui fournit aussi ses composants électroniques à Dell ou Hewlett-Packard. Dans un article publié le 10 septembre, le New-York Times relaye les accusations d'associations et de médias locaux selon lesquels Foxconn aurait recours à un nombre important de stagiaires pour faire face au pic d'activité du à la fabrication de l'IPhone 5. Apple n'a pas souhaité commenté ces informations. Début septembre, l'association China Labor Watch avait également dénoncé dans un rapport les confitions de travail en Chine des sous-traitants de Samsung.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 21/09/2012 à 13:18
Signaler
L?équipe d?iFixIt vient d?attribuer la note de 1 sur 10 au nouvel ordinateur portable d?Apple. Le spécialiste de la réparation des équipements électronique estime que le MacBook Pro avec écran Retina est tout simplement irréparable. http://www.greeni...

à écrit le 13/09/2012 à 9:01
Signaler
L'obsolescence programmée est une guignolade sans aucun fondement dont on démontre facilement que la mise en pratique est impossible pour des raisons économiques, statistiques ou simplement d'image de marque. Dans le cas de l'iphone, l'ancien connect...

à écrit le 13/09/2012 à 8:35
Signaler
...en même temps, leurs reproches ne sont pas infondés loin de là

à écrit le 13/09/2012 à 4:12
Signaler
quand ces prétendus ONG seront-ils capables de créer par eux-mêmes des emplois sans toujours s'opposer à tout le monde ??? A QUOI SERVENT-ILS ??????? ce sont les assistés de systèmes : ils coûtent mais ne servent à rien !!!

le 02/10/2012 à 22:05
Signaler
Cher Bertrand, les ONG coûtent à qui ? Probablement pas à vous-même... A quoi servent-elles ? Elles, puisqu'on dit une ONG, servent à ouvrir les yeux de personnes qui n'ont qu'un seul credo. Enfin, laissez donc faire ces ONG et vous verrez qu'elles...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.