Apple plancherait bien sur un iPhone d'entrée de gamme

Selon le « Wall Street Journal », la firme à la pomme plancherait sur un modèle qui ressemblerait à son smartphone vedette actuel mais dans des matériaux moins chers.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ce ne sera peut-être pas un iPhone mini, dont la rumeur circule depuis plus de cinq ans. Mais selon le « Wall Street Journal », Apple plancherait sur un modèle d?entrée de gamme qui ressemblerait à son smartphone vedette actuel, dans des matériaux moins chers. « Un revirement majeur dans la stratégie de l?entreprise alors qu?elle a perdu sa suprématie » souligne le quotidien économique américain. La firme à la pomme envisagerait une telle version depuis des années mais le projet aurait avancé et une version moins chère de l?iPhone pourrait être lancée cette année, selon une des sources du journal qui ne cite pas de prix potentiel. L?appareil aurait par exemple une carrosserie moins chère, notamment une coque en plastique polycarbonate, au lieu de l?aluminium utilisé pour l?iPhone 5. Les autres composants seraient les mêmes ou ceux de versions plus anciennes de l?iPhone.

Chute de la part de marché face à Samsung
Prudent, le « Wall Street Journal » indique que, cependant, Apple pourrait encore décider d?abandonner le projet. La firme ne fait aucun commentaire. La part de marché mondiale de l?iPhone, qui a atteint son pic au quatrième trimestre 2011 et au premier trimestre 2012 à 23% selon le cabinet IDC, est tombée à 14,6% au troisième trimestre, face au rouleau compresseur Android incarné par Samsung. Elle a toutefois sans doute remonté au quatrième trimestre après la sortie de l?iPhone 5 fin septembre. Si Apple a lancé en octobre un iPad mini, version moins chère et plus petite de sa tablette à succès, la firme californienne s?était jusqu?à présent refusée à décliner de la sorte son produit vedette l?iPhone qui génère encore près de la moitié de son chiffre d?affaires. Un revirement serait indispensable selon certains experts pour répondre aux besoins d'une clientèle qui n'a pas les moyens de s'offrir un iPhone à 679 euros. Cette stratégie de déclinaisons en plusieurs gammes a toutefois particulièrement réussi à Apple avec l?iPod, dont les ventes ont été démultipliées avec la sortie du mini, du nano et du shuffle.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/01/2013 à 15:57
Signaler
avant nous a vendu la voiture.Maintenant la bicyclette.On recule par peur ou calcul ?

à écrit le 09/01/2013 à 14:42
Signaler
ça semble assez inéluctable, quand android est utilisé par la quasi totalité des fabriquants de smartphones bon marchés ou non, il est sûr que la domination va continuer avec la démocratisation des smartphone et tablette (Nokia s'est aussi lançé sur ...

à écrit le 09/01/2013 à 12:28
Signaler
Normal ! Après avoir "pompé" les poches via le hard, Apple n'entend pas se couper de sa rente soft via son système propriétaire. Elle "renie" donc son marketing, la niche ayant été remplie (coque plastique,... comme chez le principal concurrent, la h...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.