Bataille de la TV connectée : Samsung rachète la start-up américaine Boxee

 |   |  388  mots
DR
DR (Crédits : DR)
Le géant sud-coréen de l'électronique acquiert pour environ 30 millions de dollars le fabricant de boîtiers, cousins de l'Apple TV, qui permettant d'enregistrer des émissions et de les stocker à distance. Leader mondial dans la TV, Samsung ne veut pas se laisser distancer par les acteurs de l'Internet.

Samsung fourbit ses armes dans la télévision connectée. Le géant sud-coréen de l?électronique vient, selon des sources concordantes, d?acquérir la start-up américaine Boxee, qui a développé un boîtier permettant d?enregistrer des émissions et de les stocker à distance, dans la même veine que la Roku ou que l?Apple TV. Installée à New York et Tel Aviv, Boxee se serait vendue pour un peu moins de 30 millions de dollars, le montant qu?elle cherchait à lever au cours d?un nouveau tour de table après avoir récolté à ce jour 26,5 millions, selon la presse israélienne qui a révélé l?information.

Un boîtier qui rend connectée une TV qui ne l?est pas
D?abord lancé comme un logiciel pour faire de son PC relié à la TV un centre multimédia, Boxee s?est réorienté vers le matériel en concevant un boîtier, complété d?un service d?enregistrement dans le « cloud», afin de pouvoir consulter les contenus n?importe où (il est compatible avec les appareils sous Android et iOS), pour 9,99 dollars par mois en illimité (sans expiration). La Boxee inclut aussi les applications de Netflix, Vudu, YouTube, Vimeo et Pandora. Elle permet de rendre connectée, "smart", une télévision qui ne l?est pas. Une forme de « concurrence » pour les fabricants de TV connectée comme Samsung?

Leader mondial des fabricants de télévision, avec une part de marché de 27,7% en 2012, soit autant que LG, Sony et Panasonic combinés en chiffre d?affaires selon NPD, le géant sud-coréen ne veut pas se laisser distancer par les acteurs de l?Internet, les Google, Apple & co qu?on appelle parfois les « over-the-top » car ils imposent leurs services par-dessus la connexion Internet. Certes, la nouvelle initiative d?Apple dans la télévision se fait attendre et la Google TV n?a toujours pas décollé. Or les télévisions connectées des constructeurs telles que Samsung, se vendent mais sont très peu utilisées comme telles par les consommateurs. Et le succès du service de vidéo à la demande en streaming par abonnement de Netflix inquiète tous les acteurs de l?écosystème de la télévision?
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2013 à 20:52 :
Heureusement que les dernières lignes explicitent quelque peu cette fumisterie de TV connectée. Il doit y avoir pas loin d'une décennie que j'ai acquis, en France, une "box" équivalente, que je n'utilise pas plus que les autres)... Si j'avais besoin d'un tel outil, je brancherais un ordinateur (évolutions/mises à jour aisées) à ma TV (comme moniteur de visualisation). Et je ne paierais pas 10USD par mois, à vie !!! Cela rappelle les élans pour la TV 3D qui devait révolutionner le marché...
Réponse de le 04/07/2013 à 15:58 :
"Fumisterie" est un mot faible, j?emploierais plutôt "escroquerie", çà serait plus proche de la vérité ! Il est à prévoir que d'ici quelques années, tous ces acteurs vont s'affronter à la réalité et se prendre une bonne déculottée !
Réponse de le 04/07/2013 à 16:54 :
En effet, une box est maintenant suffisante pour faire office de télé connectée. Pas besoin d'un boîtier supplémentaire, et d'un abonnement...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :