Pixmania demande son placement sous sauvegarde judiciaire

 |   |  474  mots
Le spécialiste de la vente en ligne d'électronique pâtit d'un modèle structurellement déficitaire.
Le spécialiste de la vente en ligne d'électronique pâtit d'un modèle "structurellement déficitaire". (Crédits : Capture d'écran Pixmania)
Un administrateur judiciaire devrait être nommé en fin de semaine pour aider ce pionnier français de la vente en ligne de produits high-tech à se réorganiser ou à trouver d'éventuels repreneurs.

Le site de vente en ligne de produits électroniques grand public Pixmania, en déficit, a demandé a être placé en procédure de sauvegarde, a-t-on appris ce lundi 19 octobre. Confronté à la baisse de ses ventes et face à la concurrence de nouveaux acteurs, comme Amazon ou CDiscount, le site de High Tech créé en 2000 a vu son chiffre d'affaires chuter en flèche et passer de 806 millions d'euros en 2010 à 295 millions en 2014.

Un virage au tout numérique qui n'a pas tenu ses promesses

Créé en 2000, Pixmania avait été un des pionniers de la vente en ligne en France. Au départ spécialisé dans le tirage photo, il s'était diversifié dans la distribution de biens électroniques, puis d'autres catégories de produits (DVD, jeux vidéo, électroménager, articles de sport, meubles, etc...). Il avait également ouvert une dizaine de points de vente physiques, s'orientant ainsi vers un modèle "multicanal"... avant de les fermer en 2012-2013.

25 millions de pertes en 2012

Ses pertes, qui se chiffraient à 25 millions d'euros en 2012, ont depuis été réduites sous l'égide de l'Allemand Mutares -qui l'a racheté en 2014- mais le groupe reste toujours aujourd'hui "déficitaire", selon une source proche du dossier citée par l'AFP. Pixmania n'a pas démenti la demande de sauvegarde, mais s'est refusé à faire davantage de commentaires avant d'en avoir informé l'ensemble de ses salariés.

Faire appel aux vendeurs tiers

Le groupe, qui emploie 430 personnes dont 320 en France, souhaiterait désormais se recentrer sur son activité de "place de marché" (une plateforme technique permettant de mettre en relation des vendeurs tiers avec les consommateurs, "seul modèle pour entrevoir une possible pérennité de l'entreprise" selon la source citée par l'AFP). Cela permettrait notamment au groupe d'alléger ses coûts de structure en matière de stockage et de livraison.

Procédure préventive....

Plusieurs comités d'entreprise devaient se tenir ce lundi, avant le lancement de la procédure de sauvegarde au tribunal de commerce de Nanterre. Un administrateur judiciaire devrait être nommé d'ici la fin de la semaine pour une période de six mois, a indiqué cette source.

La procédure de sauvegarde est une procédure préventive qui intervient avant la cessation de paiement d'une entreprise en difficulté. Elle permet à celle-ci de se placer sous la protection du tribunal, afin de se donner le temps de se réorganiser ou de trouver d'éventuels repreneurs.

Des précédents

Pixmania, qui employait 1.000 salariés à la fin des années 2000, a déjà connu plusieurs plans sociaux, qui ont conduit à la suppression de plus de la moitié de ses emplois. Le dernier date de juin 2014 et portait sur la suppression de 187 postes au siège du groupe, situé à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), ainsi que sur son entrepôt logistique de Brétigny-sur-Orge (Essonne).

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/10/2015 à 17:43 :
place de marche, c'est bien, ca ne necessite aucun capital, tout est dans le goodwill
pour le reste je n'achete plus chez des gens ou je ne sais pas qui me vend quoi et combien ou va chaque fois me prelever de frais
une commande avec 10 petits articles avec 10 fois les frais de ports, ca coute bcp plus cher qu'une commande de 10 article chez un vendeur avec une seule fois les frais de port
a écrit le 19/10/2015 à 14:56 :
J'ai une question connexe : pourquoi "amazon.fr" (amazon France) est systématiquement plus cher que "amazon.de" (amazon allemand) ? Et pas que de 1% (la différence de TVA), mais généralement de 10%, voire plus ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :