Guerre du streaming : HBO Max se lance à 15 dollars par mois en mai 2020

 |   |  466  mots
La nouvelle plateforme de streaming HBO Max mise sur des valeurs sûres : elle a annoncé la création d'une série parente de Game of Thrones (image), intitulée House of the Dragon.
La nouvelle plateforme de streaming HBO Max mise sur des valeurs sûres : elle a annoncé la création d'une série parente de "Game of Thrones" (image), intitulée "House of the Dragon". (Crédits : HBO)
Le groupe Warner Media a précisé mardi les contours de sa nouvelle offre de streaming, HBO Max. La plateforme sera disponible aux Etats-Unis à partir de mai 2020 pour 14,99 dollars par mois. Le conglomérat américain se place ainsi dans la fourchette haute des prix du secteur, mais dit miser sur des contenus attractifs.

HBO Max se dévoile. Cette nouvelle offre de streaming, lancée par Warner Media, sera disponible à partir de mai 2020 aux Etats-Unis, a annoncé mardi le conglomérat américain. Proposé à 14,99 dollars par mois, HBO Max opte ainsi pour la fourchette haute des tarifs en vigueur dans le secteur, en le justifiant par des contenus de qualité. A titre de comparaison, Disney + se lance à 6,99 dollars par mois et Netflix est disponible entre 8,99 et 15,99 dollars par mois.

Pour convaincre, le groupe Warner Media mise sur des valeurs sûres. Parmi les programmes annoncés, "House of the Dragon", une série parente de la légendaire "Game of Thrones" (Le Trône de fer), dont la huitième, et a priori dernière saison a été diffusée au printemps. Fidèle à ses choix historiques, HBO Max proposera des dizaines d'autres grands noms et marques populaires, de la série "Friends" aux films "Batman". La plateforme a également acquis les droits exclusifs des 23 saisons de la série animée satirique "South Park", qui viendront s'ajouter à d'autres comédies à succès, comme "Big Bang Theory".

HBO s'est surtout fait connaître par ses séries destinées aux adultes, des "Sopranos" à "Westworld", mais WarnerMedia entend ratisser beaucoup plus large pour sa nouvelle plateforme, qui sera en compétition avec Netflix, Amazon Prime Video, Disney+, Apple TV+, Hulu ou encore Peacock (NBCUniversal)... Les enfants devraient donc aussi y trouver leur compte avec "Sesame Street" ou "La Grande Aventure Lego", par exemple. La filiale de l'opérateur télécom AT&T a aussi promis des nouveaux dessins animés de la série "Looney Tunes".

Plus de 10.000 heures de contenus dès le lancement

Au total, plus de 10.000 heures de contenus seront accessibles dès le lancement, selon un communiqué de presse. C'est un peu moins que les 15.000 heures annoncées par la chaîne NBC Universal pour sa plateforme Peacock, qui sortira aussi au printemps 2020.

"Quand nous avons trop d'options, à la fin nous sommes moins satisfaits par notre choix. C'est un paradoxe, mais c'est comme ça que fonctionne le cerveau humain", a argumenté John Stankey, le patron de Warner Media, rapporte l'AFP. "Nous pensons que la valeur de notre proposition augmente quand nous réduisons les options".

Selon l'AFP, la plateforme devrait donc recommander finement des contenus aux spectateurs en privilégiant des humains, et non seulement des algorithmes.

Warner Media vise entre 75 et 90 millions d'abonnés d'ici la fin 2025 aux Etats-Unis, en Amérique latine et en Europe. Les clients déjà abonnés à la chaîne HBO auront accès à HBO Max sans payer plus cher. La plateforme de streaming plancherait également sur une version disponible avec de la publicité - et donc potentiellement moins chère - à horizon 2021, rapporte le Wall Street Journal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2019 à 17:17 :
a ce tarif, faut effectivement du contenu qui fera economiser les places de cinema!
a écrit le 30/10/2019 à 15:44 :
Un peu cher à mon avis même si HBO est bien plus côté chez les connaisseurs que disney

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :