Swile (ex Lunchr) lève 70 millions d'euros pour gérer tous les avantages employés

 |   |  752  mots
En plus des titres-restaurants, la startup compte proposer d'ici à septembre 2020 les titres-mobilité, les titres-cadeaux, ainsi que les titres-voyages.
En plus des titres-restaurants, la startup compte proposer d'ici à septembre 2020 les titres-mobilité, les titres-cadeaux, ainsi que les titres-voyages. (Crédits : DR)
Spécialisée dans les tickets restaurants dématérialisés, la startup auparavant connue sous le nom de Lunchr, se positionne comme la référence pour la gestion des avantages employés. Sa carte de paiement et son application mobile visent à regrouper non seulement les tickets restaurant, mais aussi les titres-cadeaux, les titres-mobilité et les titres-vacances. L'objectif : se faire une place dans un marché difficile en proposant tout un écosystème de services aux employés.

Se repositionner pour mieux résister. Face à la concurrence féroce du quatuor Edenred, Sodexo, UP et Natixis sur le marché des titres-restaurant dématérialisés, la startup montpelliéraine et parisienne Lunchr lance une attaque de côté. En mars, elle a changé de nom pour devenir Swile. Trois mois plus tard, elle annonce le succès de sa troisième levée de fonds, d'un montant de 70 millions d'euros, bouclée avant le confinement. L'objectif : financer son repositionnement stratégique pour passer d'un challenger du titre-restaurant dématérialisé à un possible champion de la gestion de tous les avantages des salariés.

Lire aussi : Comment Lunchr devient Swile pour s'installer dans le quotidien de l'entreprise

7% du marché des tickets resto dématérialisés

Fondée en 2018 par Louis Soubeyrand, qui avait déjà connu le succès avec l'adtech Teads (startup spécialisée dans la publicité, vendue à Altice en 2017), Lunchr s'est donnée...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2020 à 18:08 :
Ça sent le pompage des données.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :