Trump veut qu'Apple "produise américain" : pourquoi ce n'est pas si simple

Alors qu'Apple et le secteur des nouvelles technologies en général est vent debout contre la guerre commerciale lancée par Donald Trump à l'égard de la Chine, le président américain a incité sur Twitter la marque à la Pomme à fabriquer ses produits aux États-Unis. Pas si simple.
Sylvain Rolland

4 mn

Le secteur de la technologie, qui fait fabriquer un grand un nombre de pièces en Chine, est l'un des plus gros perdants potentiels en ce qui concerne la taxation des produits importés voulu par Donald Trump.
Le secteur de la technologie, qui fait fabriquer un grand un nombre de pièces en Chine, est l'un des plus gros perdants potentiels en ce qui concerne la taxation des produits importés voulu par Donald Trump. (Crédits : Regis Duvignau)

Pour Donald Trump, des solutions très simples peuvent résoudre les problèmes les plus complexes. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, par exemple. L'augmentation possible des droits de douane sur les produits importés de Chine envisagée par Donald Trump, pourrait pénaliser de nombreuses entreprises américaines, à commencer par celles évoluant dans le secteur des nouvelles technologies. Le président américain a déclaré qu'une augmentation des droits de douane de 10% à 25%, sur 200 milliards de dollars d'exportations chinoises, pourrait intervenir en septembre pour sanctionner Pékin, qu'il accuse de pratiques "déloyales". Ce week-end, il a même évoqué pouvoir encore taxer pour 264 milliards de dollars de biens supplémentaires "s'il le voulait".

Dans une lettre au Congrès, Apple, première capitalisation boursière mondiale, a ainsi déploré qu'une telle mesure ferait nécessairement augmenter le prix de certains produits, comme l'Apple Watch, les écouteurs AirPods ou encore l'enceinte intelligente HomePod. Cisco, Dell, Hewlett Packard Enterprise et Juniper Networks ont aussi écrit le 6 septembre une lettre au gouvernement, mettant en garde le président sur l'impact de cette mesure sur la croissance américaine, l'emploi et la capacité du pays à déployer la 5G sur le territoire si la mesure touchait le secteur des télécoms.

"Vous n'avez qu'à produire aux États-Unis !"

La réponse de Donald Trump, cinglante et désarmante de simplicité, ne s'est pas faite attendre sur Twitter : Apple n'a qu'à fabriquer ses produits aux États-Unis.

--

 "Les prix Apple pourraient augmenter à cause des énormes droits de douane que nous allons peut-être imposer à la Chine - mais il existe une solution simple où il y aurait ZERO impôt et même une incitation fiscale. Fabriquez vos produits aux États-Unis au lieu d'en Chine. Commencez à construire de nouvelles usines maintenant. Excitant !"

--

Apple n'a pas commenté cette déclaration du président américain. Le secteur de la technologie, qui fait fabriquer un grand nombre de pièces en Chine, est l'un des plus gros perdants potentiels en ce qui concerne la taxation des produits importés voulu par Donald Trump. Car non seulement la plupart des entreprises technologiques américaines font assembler leurs produits en Chine et en Asie du Sud-Est pour des raisons de coût de la main d'oeuvre, mais les composants de ces appareils sont aussi, pour la plupart, conçus en Asie, même si Apple, comme d'autres géants de la Silicon Valley, tente de réduire sa dépendance envers ses fournisseurs.

Lire aussi : iPhone : pourquoi Apple veut couper le cordon avec ses fournisseurs

Relocaliser la production, un chantier complexe, long et coûteux

Relocaliser la production d'appareils Apple aux États-Unis serait donc un chantier extrêmement complexe - la dépendance de la Silicon Valley envers l'Asie et la Chine pour les composants électroniques est réelle -, long et coûteux. Il aurait pour conséquence d'augmenter drastiquement les coûts de production, de réduire les marges et de gonfler la facture pour le consommateur final.

"Notre crainte avec ces droits de douane, c'est que les États-Unis soient les plus durement touchés, ce qui entraînera une baisse de la croissance américaine, de la compétitivité et des prix plus élevés pour les consommateurs américains", déclare la firme de Cupertino dans sa lettre.

En attendant l'épilogue de ce nouvel épisode de tension entre la Silicon Valley et Donald Trump, certains internautes préfèrent se moquer des solutions simplissimes évoquées par le président américain.

--

Sylvain Rolland

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 11/09/2018 à 8:53
Signaler
Les produits du groupe de la famille TRUMP sont-ils en majorité fabriqués aux USA?

à écrit le 10/09/2018 à 19:50
Signaler
Apple ne produira JAMAIS aux USA notamment parce qu'Apple est une multinationale particulièrement cupide. Deuxièmement les taxes à l’importation s'appliquent au prix de production et pas au prix de vente, les deux prix étant chez apple assez décorrél...

le 11/09/2018 à 17:26
Signaler
Le problème est surtout la disponibilité des terres rares indispensables à la production, et souvent sous monopole chinois. Des mines ont été fermées un peu partout par l'influence chinoise.

à écrit le 10/09/2018 à 16:42
Signaler
... pourquoi se précipiter alors que pointent les votes de mi-mandat. Ca serait dommage de relocaliser pour redélocaliser :-)

à écrit le 10/09/2018 à 15:14
Signaler
Le perroquet illustré : "La réponse de Donald Trump, cinglante" Tous les médias françois reprennent ce terme de cinglante, c'est assez incroyable, tout bfm et maintenant la tribune, en quoi cette réponse est elle cinglante ? Des perroquets !

le 11/09/2018 à 13:05
Signaler
Cinglante : Qui blesse l'amour-propre par sa brutalité : Une remarque cinglante. Si pas vu la différence de tons, même en anglais entre le discours policé d'Apple et celui de T à l'emporte pièce...

à écrit le 10/09/2018 à 13:59
Signaler
"Les prix Apple pourraient augmenter à cause des énormes droits de douane que nous allons peut-être imposer à la Chine" Pas de problème puisque apple achète ses téléphones 120 dollars pour les revendre 800 ! Avec une marge bénéficiaire aussi jute...

le 11/09/2018 à 11:17
Signaler
Il faut tomber bien bas pour être anticapitaliste et pro-Trump. Alors la croissance USA, c'est ultra simple, 8% du PIB en déficit public, c'est ce déficit qui "finance" la croissance. Le seul pb c'est comment les USA gèrereont leur prochaine crise...

à écrit le 10/09/2018 à 12:56
Signaler
Si tout est fabriqué aux USA, pour les vendre dans le monde entier, les prix vont exploser. Il faudrait ne produire que les ventes US aux USA. :-) J'ai conservé une carte de PC (bus ISA donc ancien) Covox avec une pastille 'Proud to say Made in USA'...

à écrit le 10/09/2018 à 12:24
Signaler
C'est amusant: dés que les multinationales se voient rappeler leurs obligations vis à vis du pays dont leur sécurité juridique et matérielle dépend, elles se braquent. En claire: elles veulent bien profiter de la protection des canons et des armées ...

le 10/09/2018 à 14:14
Signaler
Oh oui les grandes méchantes entreprises...par contre le consommateur américain qui veut un smartphone dernier cri à un prix défiant toute concurrence, lui n'a aucune responsabilité n'est ce pas ? Les entreprises sont là pour faire du profit au cas o...

le 10/09/2018 à 14:50
Signaler
Un iPhone made in USA couterait probablement pas tellement plus cher. Le prix de la main d oeuvre c est pas un % enorme sur ce type de produit. Surtout si l usine USA est plus robotisee. Par contre, ou c est complique c est sur la flexibilite. En chi...

le 10/09/2018 à 15:39
Signaler
@Math 10/09/2018 12:24 D'après vous, Apple est une société d'une "confondante stupidité" Au 1er Juillet 2018 et sur les 9 derniers mois, Apple a gagné USD 50 Mlds et a provisionné USD 12.5 Mlds d'impôts soit un taux de 25% (Ref Apple Investor Relat...

le 10/09/2018 à 16:10
Signaler
Je ne suis pas d'accord avec votre raisonnement. La part de main-d'oeuvre dans un smart-phone n'est pas celle que vous décrivez. Un smartphone produit aux USA ne serait pas vendu 3000$. Il serait plutôt 1250$, et encore, dans l'hypothèse ou la roboti...

le 10/09/2018 à 22:23
Signaler
@ Clairvoyant ( si c'était le cas) Votre propos est complètement en-dehors de la plaque... et c'est navrant de voir des âneries pareilles. Un iPhone produit aux USA coûterait quelques 100-120$ US à tout cassé... c'est plus que $80-90 produit en Ch...

à écrit le 10/09/2018 à 12:20
Signaler
En raison de la sensibilité au prix des produits Apple, il faudrait que cette firme envisage un markup de 4 au lieu de 5 ! Impensable ! Faut que ça "crache"...

à écrit le 10/09/2018 à 11:55
Signaler
La perte de compétence industrielle aux USA, en Europe (sauf peut être l'Allemagne qui produit des équipements de fabrication pour l'industrie électronique) et même au Japon, qu'avant qu'il ne sorte un Iphone fonctionnel d'une usine US, il y aura lo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.