Facebook laisse fuiter 6 millions de coordonnées personnelles

Une panne de logiciel au sein du réseau social a provoqué la divulgation involontaire de numéros de téléphones et d'adresses mails de membres de Facebook. L'entreprise américaine a indiqué que les utilisateurs concernés avaient été prévenus par mail.
Copyright Bloomberg
Copyright Bloomberg (Crédits : Bloomberg)

Après la révélation par Edward Snowden de la surveillance de certains membres Facebook dans le cadre du programme américain PRISM, voilà un nouveau coup dur pour les défenseurs des données personnelles confiées au réseau social.

L?entreprise fondée par Mark Zuckerberg a reconnu vendredi 21 juin qu?elle avait partagé de façon involontaire des numéros de téléphone et des adresses e-mails de 6 millions d?utilisateurs. En cause, une panne de logiciel au sein du réseau social. Ce partage non voulu a pu se produire quand un utilisateur s'est mis à enregistrer une archive de son compte Facebook via l'outil du réseau Download Your Information (DYI).

Facebook "embarrassé" par l'incident

Aucune information financière ou d'autre nature n'a été partagée entre les comptes, et il n'y a "pas de preuve que cette panne ait été utilisée malignement", a précisé Facebook dans une note de sécurité, ajoutant être "irrité et embarrassé" par ce problème. Les membres concernés ont été prévenus par e-mail, a indiqué Facebook, tout en minimisant la portée de ce dysfonctionnement, arguant que le partage de ces données ne se sera fait qu?entre des utilisateurs ayant déjà des connections.

"Même avec une équipe forte, aucune entreprise ne peut prévenir les pannes à 100%", a reconnu Facebook.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 30/06/2013 à 0:05
Signaler
J'ai la NSA en flag!

à écrit le 29/06/2013 à 21:47
Signaler
L'ancien directeur de cabinet de Nicolas SARKOZY a été embauché comme DG de Facebook, les agents secrets ricanent entre eux....

à écrit le 24/06/2013 à 8:50
Signaler
En fait c'est un fichier qu'ils ont envoye a la NSA pour que cette derniere fasse des economies de recherche. LoL

à écrit le 24/06/2013 à 8:47
Signaler
Internet et tout ca c'est tres bien. Mais comme en tout domaine mieux vaut ne pas etre un gogo et se poser quelques questions avant de se jeter a corps perdu dnas l amelee et deballer tout dans un moment d'extase cybernetique. Mon Dieu que c'est beau...

à écrit le 22/06/2013 à 22:08
Signaler
Veux-tu la liste des bâtonniers & avocats français nazis?

le 23/06/2013 à 6:24
Signaler
"Partir, c'est mourir un peu. Ecrire, c'est vivre d'avantage." André COMTE SPONVILLE (né en 1952) Impromptus

le 23/06/2013 à 17:05
Signaler
Mieux vaut partir et tourner la page quand il y a un trop grand écart entre ce que l'on veut et ce que l'on reçoit.

le 24/06/2013 à 9:50
Signaler
N'importe quoi, il est simplement nécessaire de déposer une plainte et d'attendre dommages et intérêts par la suite.

à écrit le 22/06/2013 à 20:08
Signaler
Bug ou piratage? De toute façon, quand on met des trucs sur Facebook et autres, faut être le dernier des idiots pour ne pas savoir qu'un jour ou l'autre... Hahaha!!!!!!

le 23/06/2013 à 10:01
Signaler
" En cause, une panne de logiciel au sein du réseau social. " .. Ben voyons, disons plutot un programme mal ficellé, une faille qu'on s'empresse de boucher ou une manipulation incorrecte d'un opérateur (Un machine ne bug jamais si elle est parfaiteme...

le 24/06/2013 à 10:28
Signaler
Plus de 99% des "bugs" sont dus à une manipulation/intervention/programmation humaine entraînant un résultat non désiré. Le reste est imputable à des défaillances matérielles (usure) ou à d'éventuelles catastrophes naturelles exceptionnelles (éruptio...

à écrit le 22/06/2013 à 18:38
Signaler
Involontaire ! Et mon cul c'est du poulet aussi ??

à écrit le 22/06/2013 à 18:24
Signaler
où "Facebook se fait pirater 6 millions de coordonnées personnelles" ça me semble plus juste !!!!!!!!!!

le 23/06/2013 à 4:22
Signaler
Exacte, il faut toujours continuer a manipuler ceux qui sont atteint de la Facebook mania.

à écrit le 22/06/2013 à 18:20
Signaler
Bon, c'est pas grave, ceux qui s'inscrivent sur Facebook n'ont rien à se reprocher....sauf qu'ils vont être surpris du retour de manivelle :-) Allez, continuez tous à publier vos infos perso, y a pas de conséquences :-) :-)

le 23/06/2013 à 4:33
Signaler
Je vois pas mal de gens qui ont une sorte de phobie de l'internet. Meme une photo de soi dans une reunion sur le site de l entreprise fait peur. Participer activement au Web rapporte plus qu il ne fait de mal. Bien sur si vous mettez une photo de vo...

le 23/06/2013 à 15:37
Signaler
@conséquences: c'est pas une phobie de l'Internet qui est un outil très utile, mais un rejet de l'espionnite à tous les étages et mon expérience de la vie me fait dire que jamais les données personnelles n'ont été exploitées positivement !!!.

le 24/06/2013 à 11:15
Signaler
@Consequences : Merci de ne pas parler à la place des autres. Acceptez que l'on puisse accepter internet tout en rejetant Facebook. Car mettre toute sa vie personnelle sur les réseaux sociaux n'est pas la seule manière (ni la plus utile) de participe...

à écrit le 22/06/2013 à 17:54
Signaler
Ne pas oublier qu'il n'y a pas de "fatalité technique" et encore moins légale à la goinfrerie actuelle d'information personnelles, vrais noms plus ou moins imposés, etc. Par contre besoin d'un nouveau rôle, notion de compte, possibilité de déménager,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.