Google reader s'arrête, un Facebook Reader arrive

Le plus grand réseau social s'apprêterait à lancer son lecteur de flux d'informations afin de pousser ses utilisateurs à passer plus de temps sur son site.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Facebook, nouvel outil de lecture des journaux? Le réseau social "fréquenté" par plus d'un milliard de membres serait sur le point d'annoncer un nouveau service, baptisé "reader" qui fonctionnerait comme un agrégateur d'informations à l'instar par exemple Flipboard. C'est ce que révèle le Wall Street Journal ce lundi. Un lancement qui interviendrait au moment de l'arrêt (le 1er juillet) du célèbre agrégateur Google Reader.

La stratégie du contenu éditorial

But de l'opération: inciter internautes et utilisateurs d'appareils mobiles à passer plus de temps sur le site. Déjà, un tiers de son chiffre d'affaires est réalisé via le mobile, un support sur lequel les utilisateurs passent moins de temps que sur la page internet "classique".

La stratégie consistant à offrir davantage de contenu éditorial a convaincu d'autres réseaux sociaux à commencer par LinkedIn. Le réseau social professionnel américain s'est ainsi offert Pulse pour 90 millions de dollars. Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, n'avait pas caché son intention de développer l'offre de contenu d'informations sur sa plateforme. A l'occasion d'une présentation du nouveau design de son site, il avait affirmé vouloir en faire, le "journal le mieux personnalisé au monde".

Difficultés en Bourse

Récemment, Facebook a tenté de convaincre ses actionnaires en adoptant par exemple le "hashtag" (mot-clé) cliquable popularisé par Twitter. Le titre du groupe ne parvient pas à remonter au niveau de son introduction en Bourse en 2012.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.