Black Lives Matter : Amazon sommé d'arrêter de vendre ses technologies de surveillance à la police

 |   |  609  mots
Amazon commercialise le logiciel de reconnaissance faciale Rekognition et des caméras de surveillance Ring à la police américaine.
Amazon commercialise le logiciel de reconnaissance faciale Rekognition et des caméras de surveillance Ring à la police américaine. (Crédits : Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran)
Des associations de lutte contre les inégalités raciales exhortent Amazon de cesser toute collaboration technologique avec la police américaine, alors que les manifestations continuent aux Etats-Unis contre les violences policières et le racisme.

Amazon entretient-t-il, à cause des technologies de reconnaissance faciale qu'il fournit à la police, le racisme systémique des forces de l'ordre à l'encontre des Afro-Américains ? C'est le point de vue d'organisations de lutte contre les inégalités raciales comme l'American Civil Liberties Union (ACLU) ou encore MediaJustice, qui ont mis en ligne mardi 9 juin une pétition en ligne exhortant l'entreprise de Jeff Bezos à cesser toute collaboration technologique avec la police américaine.

Le géant américain du commerce en ligne, du cloud (informatique à distance) et des technologies "alimente et profite de l'injustice systématique, des inégalités et des violences contre les communautés noires", accuse leur pétition. "La reconnaissance faciale n'est pas une...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/06/2020 à 15:58 :
De toutes les GAFA amazone est une réelle menace, les autres étaient des jeunes qui ont fait leur fric sur une nouvelle idée tandis que Bezos lui a fait l'inverse il a prit le fonctionnement de la finance pour l’appliquer froidement à internet, aucune créativité l'unique but étant seulement le profit ne faisant qu’entretenir la froideur d'un personnage terne qui a au final bien peu d'ambition puisque seulement le pognon et énormément de pognon, du jamais vu.

JE serais surpris d'une bonne surprise venant de lui, Amazon est vraiment une GAFA à part.
a écrit le 10/06/2020 à 14:11 :
Le consommateur des services amazon, donc le "produit" amazone, a un moyen simple, à sa portée, et très efficace: ne plus acheter au travers de cette plateforme. Le boycott d'amazon par une majorité des consommateurs pourra certainement attirer l'attention de JB.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :