Orange Sport : la fin approche

 |   |  557  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
La chaîne de télévision lancée par l'opérateur de téléphonie en 2008 fermera à la fin de la saison. Le contrat pour la diffusion exclusive du tennis et les abonnés sont les principaux actifs de la chaîne.

Baisser de rideau pour Orange Sport. Un comité d?entreprise extraordinaire devrait sceller jeudi le sort de la chaîne de sport de l?opérateur télécoms, selon l?AFP. Le personnel a appris par voie de presse la nouvelle, qui lui a été confirmé mardi dans la journée. Cette fermeture définitive, dont la date exacte reste encore à confirmer, qui aura lieu, selon Le Parisien.fr, le 20 mai prochain après le dernier match de Ligue 1 de la saison, n?est pas une surprise. En février, le PDG du groupe, Stéphane Richard, celui là même qui a mis un coup d?arrêt à la stratégie d?investissement de son prédécesseur, Didier Lombard, dans les contenus, avait déjà indiqué que la chaîne n?émettrait plus au-delà de l?été.

Qui va racheter Roland Garros? 

Orange Sport doit encore résoudre la question des droits dont il dispose. Plus gros morceau : le tennis. La chaîne a conclu deux contrats qui viennent à échéances en 2013 et qui lui coûte, selon nos informations, 7,5 millions d?euros par an. Le premier a été signé avec la Fédération Française de Tennis (FFT), qui lui permet de diffuser avec France Télévisions et Eurosport, le tournoi de Roland Garros pour 2,5 millions d?euros par an (Orange a également acquis la diffusion du droit sur mobile pour environ 1 million). Pour le moment, Orange n?a pas prévenu la FFT de son intention de fermer la chaîne, et devra s?acquitter de la totalité des droits jusqu?à la fin du contrat. « Ce contrat, c?est une colocation. Nous l?avons signé à trois. On ne peut pas faire venir un nouveau diffuseur comme ça», indique Daniel Bilalian, le directeur des sports de France Télévisions.

Le tournoi ATP pourrait être disputé par Canal Plus et Al Jazira

En acquérant les droits de Roland Garros, Orange Sport n?avait pas pour but de gagner des abonnés, dans la mesure où la compétition est déjà disponible sur des chaînes publiques mais aidait la FFT à compléter le financement du tournoi, qui avait du mal à réunir suffisament de droits audiovisuels. C?est grâce à ce coup de pouce que la Fédération, qui dispose d?un droit de veto, a aidé Orange Sport à enlever à Canal Plus le tournoi ATP. Ce tournoi, dont le contrat prend fin en 2013 après les Masters de Londres, et coûte, de bonne source, 5 millions d?euros à la chaîne. Orange devra quoiqu?il arrive s?acquitter de son contrat, mais n?a pas la possibilité elle-même de le revendre à un autre diffuseur. L

Les autres compétitions encore sous pavillon Orange sont moins importantes. Il s?agit du championnat d?athlétisme 2012 qui vaut entre 300.000 et 400.000 euros. Les contrats avec la Bundesliga, qui coûtait 2 millions d?euros par an, et la Coupe d?Afrique des Nations (2 millions d?euros tous les deux ans) sont arrivés à échéance. Canal Plus et Al Jazira auraient entamé des négociations pour reprendre à la fois les droits et les abonnés. Orange avait passé une provision de 300 millions d?euros, en prévision de l?arrêt de cette activité, qui compte une trentaine de salariés.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :