Diffusion : Canal+ poursuit TF1 en justice

 |   |  403  mots
(Crédits : Charles Platiau)
Canal+ a indiqué mardi avoir engagé des poursuites contre TF1 à la suite d'un différend sur le renouvellement de son contrat de diffusion des chaînes gratuites de la filiale de Bouygues.

Alors que TF1 est déjà en conflit avec Orange sur ce motif, ces poursuites ouvrent un nouveau front pour la filiale de Bouygues. Selon BFM Business, "TF1 réclame à Canal une vingtaine de millions d'euros par an, soit quasiment dix fois plus que jusqu'à présent" alors que l'accord qui permettait à la filiale de Vivendi de distribuer TF1 expire fin février.

Le groupe TF1, interrogé par l'AFP, n'a pas souhaité faire de commentaire.

TF1 en position de monopole

Le directeur général de Canal+ Maxime Saada avait prévenu début février qu'il refusait de payer les sommes demandées pour la diffusion des chaînes de TF1, dans une interview au JDD.

"Le groupe TF1 profite indûment de sa puissance pour exiger des opérateurs qui diffusent ses chaînes gratuites, des sommes astronomiques, à hauteur de 100 millions d'euros au total, dont plusieurs dizaines de millions pour le seul groupe Canal+", protestait-il.

"Nous n'avons aucunement l'intention de céder au chantage et sommes prêts, si nous y sommes contraints, à envisager assez vite une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 sur nos différents supports", avait-il menacé.

Orange pressé aussi par TF1

TF1 a engagé un bras de fer avec les opérateurs dès 2016 afin d'obtenir une rémunération pour ses chaînes en clair - TF1, TMC, TFX (ex-NT1), TF1 Séries Films (ex-HD1) et LCI - qu'il fournissait jusque-là gratuitement. Le groupe a mis en avant sa nouvelle offre "TF1 premium" enrichie de nouvelles fonctionnalités aux fournisseurs d'accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites, pour appuyer cette revendication.

Mais si la filiale de Bouygues a signé de nouveaux contrats avec SFR et Bouygues Telecom, avec qui il partage la même maison-mère, avec Orange, les négociations butent sur le montant du contrat, comme avec Canal+ ou Free.

Lire aussi : Orange-TF1 : les négociations toujours dans l'impasse

TF1 a coupé son service de télévision de rattrapage MYTF1 pour les clients d'Orange et demandé à l'opérateur historique de cesser de commercialiser ses chaînes, faute d'avoir renouvelé son contrat de diffusion.

Canal+ dispose de ses propres chaînes gratuites et payantes, est un éditeur de bouquets TV et aussi un diffuseur de chaînes par le biais de son décodeur, de son service internet MyCanal et de son service par satellite.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2018 à 16:13 :
ils ont des corones sur canal+
Vivement que Orange fasse pareil, quand TF1 ne sera plus disponible via Box je pense que les choses bougeront....
a écrit le 02/03/2018 à 15:40 :
le consommateur est toujours le dindon de la farce!...
a écrit le 02/03/2018 à 8:37 :
" ..... une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 ...."
Mon dieu , mon dieu !
Alors on n'aurait plus les chaines cul-turelles de télé réalité et d'abetissement ?
a écrit le 02/03/2018 à 7:45 :
En attendant c'est le consommateur qui paye encore et toujours la même chose pour un service sévèrement amputé... On adore TF1
a écrit le 02/03/2018 à 5:31 :
Pourquoi devrait on payer pour regarder des chaines diffusées gratuitement sur la TNT et le web? Orange et Canal + on raison de faire de la résistance ce n'est ni plus ni moins qu'une prise d'otage des clients de canal, Orange et bientôt Free. Le raisonnement de TF1 n'est pas bien logique n'ont plus. Moins d'audience = Moins de rentrées d'argent vu que les pub sont facturées par les chaines aux annonceurs en fonction de leurs audiences. A moins que ... ce ne soit un moyen pour TF1 de pousser les clients d'orange et canal (et bientot Free) qui souhaitent continuer à regarder les chaines de TF1 à changer d'opérateur et d'opter pour SFR et Bouygues. Etrangement, TF1 est dirigé par Martin Bouygues a qui appartient aussi Bouygues telecom. Hors il s'avère qu'il n'est pas rare que des clients Bouygues telecom se retrouvent avec une IP SFR sur leurs connexions internet. Lorsqu'en septembre le réseau mobile de SFR a subit une défaillance sur certaines régions pendant 24H, celui de bouygues était comme par hasard en rade au même moment. A méditer!
a écrit le 01/03/2018 à 14:09 :
perso, mon temps de cerveau disponible est reservé a RT (russia today)....
a écrit le 01/03/2018 à 14:08 :
perso, mon temps de cerveau disponible est reservé a RT (russia today)....
a écrit le 01/03/2018 à 10:32 :
Le probleme de canal +
C’est qu’il est «  procédurier »
Des gens qui travaillent dans canal+ n’hesitent ni à menacer, ni à bloquer des gens, ni à attaquer en justice, encore le syndrome «  des gens d’inffluences »
a écrit le 28/02/2018 à 18:05 :
TF1 et CANAL : 2 dinosaures proches de l'extinction .
a écrit le 28/02/2018 à 17:31 :
Comme par hasard Orange bouge dans un sens, Vivendi bouge dans le même sens. Est-il déjà prévu que Orange soit vendu à Bolloré?
a écrit le 28/02/2018 à 15:08 :
"en même temps" ..... si Canal + fait payer ses clients.....il n'y a pas de raison que TF1
ne fasse pas pareil
Maintenant, "en même temps".... si les gens faisaient autre chose que de regarder la télé indigente que nous avons, ce ne serait pas plus mal.
Réponse de le 28/02/2018 à 16:16 :
Faux! Le modèle économique de TF1 est la diffusion gratuite financée par la publicité alors que Canal Plus c'est l'abonnement sans publicité aux heures de diffusion en crypté. Les dirigeants de TF1 veulent faire payer deux fois le téléspectateurs, en l’inondant de publicité et en facturant son opérateur internet qui ne manquera pas de répercuter ce coût sur sa facture.
Réponse de le 28/02/2018 à 16:57 :
Franchement si TF1 n’est plus diffusée ce ne sera vraiement pas une grande perte

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :