Streaming musical : Amazon lance une offre à 3,99 dollars

 |   |  479  mots
Amazon lance une première offre de streaming musical à 3,99 dollars par mois quand ses concurrents s'alignent à 9,99 dollars.
Amazon lance une première offre de streaming musical à 3,99 dollars par mois quand ses concurrents s'alignent à 9,99 dollars. (Crédits : Reuters)
Le géant de l’e-commerce Amazon a sorti mercredi aux Etats-Unis trois offres de streaming musical, dont une à 3,99 dollars - réservée aux utilisateurs de l'enceinte Echo - pour concurrencer les leaders du marché, Spotify et Apple.

Fidèle à sa réputation, Amazon veut casser les prix. Le géant de l'e-commerce a lancé ce mercredi aux Etats-Unis trois offres de streaming musical, baptisées "Amazon Music Unlimited". Le service devrait se déployer au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie d'ici la fin de l'année, précise Billboard.

Comme ses concurrents, l'entreprise de Jeff Bezos propose une offre à 9,99 dollars par mois pour une écoute illimitée et sans publicité. Spotify (40 millions d'abonnés) et Apple Music (17 millions d'abonnés) présentent un catalogue d'environ 30 millions de chansons chacun. Sans donner d'estimation précise, Amazon assure à ses utilisateurs "des dizaines de millions" de chansons, selon Steve Boom, vice-président d'Amazon Music, cité par The Verge. La firme de Seattle a signé des contrats avec "les trois principales majors, ainsi qu'avec des "centaines" de labels indépendants". Lors de la première incursion d'Amazon dans le streaming musical, en 2014, l'offre "Prime Music" proposait un catalogue limité avec 2 millions de chansons. Pour les abonnés d'Amazon Premium, il faudra débourser 7,99 dollars par mois pour profiter de la musique en illimité.

| LIRE AUSSI : Amazon, Apple, Google: comment les géants du net cannibalisent le streaming musical

Une offre low-cost pour Echo, l'enceinte intelligente d'Amazon

C'est avec sa dernière offre low-cost que le géant de l'e-commerce espère se démarquer. Il propose un service à 3,99 dollars par mois. Bye bye la musique sur le smartphone, la tablette ou encore l'ordinateur... Cette offre s'applique uniquement aux utilisateurs d'Echo, l'enceinte intelligente d'Amazon pour une maison connectée. "La première phase de croissance a été alimentée presque entièrement par les smartphones", a déclaré Steve Boom. "Nous pensons fermement que la prochaine phase de croissance du streaming viendra de la maison."

Grâce à l'assistant virtuel Alexa, l'utilisateur dispose d'un DJ personnel à domicile. Il peut demander à l'enceinte de lui jouer des chansons selon une décennie (comme du jazz des années 60) ou selon son humeur (comme des chansons heureuses). L'utilisateur peut aussi demander une période dans la carrière de son artiste préféré (comme les albums de Bruce Springsteen entre 1975 et 1983). Pour ceux qui sont fâchés avec les titres de chansons, Echo peut même reconnaître un titre lorsque l'utilisateur cite des bribes de paroles. "Amazon Music Unlimited" développe aussi une fonction "Side to side", où des artistes expliquent les histoires qui se cachent derrière leurs chansons. Sting, Norah Jones ou encore OneRepublic se sont déjà pliés à l'exercice.

Avec cette offre, Amazon parie sur le succès de son enceinte Echo. Lancée en 2014 aux Etats-Unis, elle est disponible au Royaume-Uni depuis fin septembre et sera vendue en Allemagne fin octobre. Selon Business Insider, Amazon aurait vendu 1,6 millions d'enceintes aux Etats-Unis quand le cabinet de conseil Consumer Intelligence Research Partners estime le nombre de ventes à 3 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :