Nokia contre-attaque tous azimuts

Le géant finlandais déploie de nouveaux modèles sous Windows Phone dans toutes les gammes de prix mais aussi un "photophone" avec une définition de 41 mégapixels !

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Nokia)

Un an après avoir présenté sa nouvelle stratégie axée sur Windows Phone, le système d'exploitation de Microsoft, Nokia prouve qu'il a su accélérer le rythme de sortie de nouveaux produits. Lors d'une conférence de presse lundi matin 27 février au salon mondial du mobile de Barcelone, le géant finlandais, qui a su se maintenir au premier rang des constructeurs de téléphones mobiles en 2011, a dévoilé toute sa gamme Lumia, composée désormais de quatre modèles, dont un entrée de gamme, le 610, pour un public jeune qui sera vendu à 249 euros avant subvention sur le marché français (autour de 189 euros en prix conseillé) et un modèle haut de gamme, le 900, présenté le mois dernier au CES de Las Vegas en version 4G pour le marché américain, et qui sera commercialisé en Europe dans une version compatible 3G+ (HSPA), à partir de 599 euros.
 

Services et applications pour créer le troisième écosystème

Le PDG, Stephen Elop, a mis l'accent sur les applications préinstallées et les services intégrés, comme la navigation GPS et piéton en porte à porte à travers les réseaux de transports urbains dans 500 villes (Nokia Maps, Drive et Transport) et de bonnes affaires géolocalisées en partenariat avec Groupon, la musique, les jeux, Skype pour faire des appels vidéo, etc, rappelant sa volonté de « créer un troisième écosystème » face à celui de l'iPhone d'Apple et à celui de Google avec Android. Pour autant, Nokia n'abandonne pas complètement son système d'exploitation maison, Symbian : le groupe a surpris tout le monde en révélant le 808, qui « ouvre une nouvelle ère pour les photophones », un smartphone sous Symbian Belle doté d'un appareil photo hors norme, un objectif Carl Zeiss avec un capteur de 41 mégapixels.
 

Un véritable appareil photo haut de gamme

« Ouah, monstrueux, mais pour quoi faire ? » chuchotaient certains « geeks » dans la salle. « Pour prendre des photos qui ressemblent à celles de professionnels, que l'on peut zoomer énormément après la prise de vue sans perdre en définition, mais que l'on peut envoyer en format compact » a expliqué Jo Harlow, la responsable des smartphones chez Nokia. « Le 808 repousse vraiment les limites entre appareil photo numérique et téléphone. Mais comme le N9 l'an dernier, le 808 ne permettra pas forcément à Nokia de gagner des parts de marché mais il montre sa capacité à innover et à exécuter » analyse Carolina Milanesi, du cabinet Gartner. Mais pourquoi Nokia n'a-t-il pas équipé un téléphone de la gamme Lumia de sa nouvelle technologie de traitement de l'image PureView ? Sans doute parce qu'il n'a « pas eu le temps d'intégrer sa technologie à la plateforme logicielle Windows Phone », selon l'experte de Gartner. Mais cela viendra dans les mois qui viennent.
 

Des produits spécifiques pour les pays émergents

Les pays émergents, où la marque Nokia reste très forte et populaire et où le potentiel de croissance est énorme, n'ont pas été oubliés. D'une part, plusieurs modèles de la gamme Lumia spécifiquement adaptés aux normes du pays, seront lancés en Chine, désormais le premier marché en termes de smartphones devant les Etats-Unis. Ensuite, le constructeur finlandais a dévoilé lundi matin trois nouveaux Asha, sa gamme de téléphones classés dans la catégorie « quasi-smartphones » selon l'institut GfK, destinés aux utilisateurs n'ayant pas forcément de forfaits incluant des données. L'un d'eux, le 302 à 95 euros environ, sera même compatible avec la messagerie Outlook Exchange de Microsoft, pour synchronises ses emails, contacts, son agenda. Ce large portefeuille devrait permettre à Nokia d'effectuer un vrai come-back sur la scène du mobile cette année. Déjà, au quatrième trimestre, il a dépassé HTC comme premier fabricant de smartphone sous Windows Phone.

3 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.