Orange rachète l'espagnol Simyo

Offensive de France Télécom Orange sur le marché espagnol avec le rachat de Simyo, l'opérateur tricolore viserait également le rachat d'un autre opérateur espagnil

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Afin de renforcer sa position sur le marché espagnol France Télécom-Orange a racheté l?opérateur Simyo pour un montant de 30 millions d?euros. Avec 12,2 millions d?abonnés, Orange devient le troisième opérateur en Espagne. "La compagnie continuera à opérer en tant qu'opérateur mobile virtuel sur le réseau Orange", a expliqué Orange dans un communiqué. Début décembre, le journal économique espagnol El Economista avait avancé ce possible rachat, ajoutant qu'Orange pourrait également être intéressé par le quatrième acteur en Espagne, Yoigo avec 3,3 millions d?abonnés. Le britannique Vodafone, numéro deux sur ce marché, pourrait aussi se mettre sur les rangs, avançait le journal (Source : AFP)
 

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 15/12/2012 à 15:37
Signaler
Pour la commission Européenne, bien silencieuse, ce n'est plus le nécessaire besoin de concurence ?!? Le baratin immonde des bienfaits de l'Europe s'effondrent. La construction européenne pourrait-elle s'écrouler également ? C'est fort possible. Une ...

le 21/10/2014 à 21:27
Signaler
Vu les déclarations fortement politisées de Benoît Coeure récemment, je préfère me fier à la parole d'autres membres du directoire.. Il serait intéressant de savoir si la France à une position creditrice dans l'Eurosysteme et si elle est susceptible ...

à écrit le 15/12/2012 à 11:51
Signaler
Simyo appartenait à Bouygues Telecom, avant d'être racheté maintenant par Orange. Mais le titre laisse entendre que simyo est espagnol... Il n'en est rien.

le 15/12/2012 à 19:00
Signaler
Renseignez-vous un peu svp... Simyo est un MVNO de KPN sur plusieurs pays d'Europe. En Allemagne, il a été revendu a E-Plus. En France, faute de succès suffisant il a été revendu a Bouygtel, sur lequel il était véhiculé. En Espagne, Simyo tourne sur ...

à écrit le 15/12/2012 à 9:50
Signaler
C'est un non évènement, ça fait quoi un revenu de 20 Euros par an par client? Et Simyo n'a pas de réseau, donc ça veut dire des coûts additionnels d'exploitation pour Orange. En fait ça me semble être une réplique de 1998, on va chercher des clients...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.