Stéphane Richard (Orange) prêt à baisser son salaire pour éviter l'éventuelle taxe à 75 %

Le patron de France Télécom/Orange a touché 1,5 million d'euros en 2012, une rémunération reconduite pour cette année, mais qu'il dit prêt à revoir afin d'éviter à son entreprise de devoir s'acquitter de la taxe à 75%.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Alors que l'heure est à la moralisation du côté du champ politique, il semblerait que certains patrons se sentent également concernés. Dans une interview accordée au Figaro, le Président Directeur Général de France Télécom/Orange Stéphane Richard se dit prêt à baisser son salaire si la loi instaurant une taxe à 75% sur la fraction du salaire supérieure à ce montant entrait en vigueur. "Je ne voudrais pas que France Télécom soit obligé de payer cette taxe sur mon salaire", explique-t-il.

En effet, la nouvelle mouture de cette mesure emblématique de la campagne présidentielle de François Hollande prévoit que ce sont les entreprises (et non plus le salarié) qui paieront la taxe exceptionnelle sur les hauts salaires. Une façon d'encourager les entreprises à limiter le niveau des rémunérations.

"C'est vrai que je gagne beaucoup d'argent"

Le patron de France Télécom/Orange a touché 1,5 million d'euros en 2012, dont 900.000 euros sous forme de rémunération fixe et 600.000 euros sous forme de rémunération variable, sans autre complément, précise Le Figaro.
Cette rémunération a été reconduite pour 2013 mais pourrait être moins élevée cette année car la partie variable devrait baisser en raison des mauvais résultats de l'ancien opérateur historique des télécommunications françaises.

Dans un entretien accordé à La Tribune en mai 2012, Stéphane Richard assurait que France Télécom "a une politique de rémunération très raisonnable" tout en poursuivant ainsi:  "l'écart entre mon salaire et la moyenne des 10 % les plus bas de l'entreprise est de l'ordre de 1 à 30". "C'est vrai que je gagne beaucoup d'argent, je dirige une entreprise de 170.000 salariés, qui doit faire face à des problèmes immenses et qui représente 1,5 % du PIB français" s'était-il alors justifié.

POUR ALLER PLUS LOIN :

>> Stéphane Richard : "Légiférer sur la rémunération des patrons ? Peut-être..."

>> Fleur Pellerin à la rescousse de Stéphane Richard chez France Télécom Orange

>> Stéphane Richard fait le ménage à la tête de France Télécom Orange

avec AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 10/04/2013 à 17:13
Signaler
Stéphane Richard trop payé comme l'ensemble du CAC 40. non entrepreneur non créateur d'entreprise n'ayant pris aucun risque !!!

à écrit le 10/04/2013 à 14:53
Signaler
c'est de l'hypocrisie d'un assisté.La différence la pourra toucher chez une filiale de Orange autour le monde.Il faut etre stupide pour lui croire. En plus,je lui couperais son salaire en raison que depuis le 19.02.2013 ma ligne fixe avec internet à...

à écrit le 10/04/2013 à 14:03
Signaler
C'est vachement sympa de sa part ! Bien sûr, avec 80 000EUR bruts par mois, il va devoir se serrer la ceinture... mais quand on est comme lui, très impliqué, dans cette entreprise... (depuis combien de temps, déjà ?, et avec quel passé ???), on sait ...

à écrit le 10/04/2013 à 13:29
Signaler
vous tous qui pensez avoir une bonne augmentation en 2013, n' omettez pas de dire à votre emplyeur, qu'il peut vous "limiter" à 999.999, 99 ?? sans contestation de votre part, et par civisme socialiste !! Dîtes - le à tous vos collègues !!!!!

à écrit le 10/04/2013 à 11:40
Signaler
Les footballeurs peuvent aussi prendre la même idée....

le 10/04/2013 à 13:32
Signaler
Oui, mais avant qu' ils comprennent il faudrait qu' ils retournent à l' école, en CM1, et encore je ne sais pas si le niveau ne serait pas trop élevé pour eux !!!

le 11/04/2013 à 13:26
Signaler
Soyez réaliste, on vous propose 1 million en France, 10 ailleurs, vous allez ou? Alors bon vous pouvez tomber dans la discussion de comptoir du genre "tous des pourris, ces sales footballeurs" mais ca n'avance rien. Au passage un footballeur n'est pa...

à écrit le 10/04/2013 à 11:18
Signaler
Sa presentation n'est pas tres honnete. La moyenne des 10 % les plus bas... mouais. S'il compare son salaire individuel a qqe chose, ça doit etre au salaire le plus bas. Point final.

à écrit le 10/04/2013 à 10:31
Signaler
avec des services nuls comme chez orange, je suis surpris que Mr stéphane Richard gagne 1.5 millions d' euros par an, il devrait appeler d' un poste fixe normal chez orange, et faire croire qu' il a un problème avec sa ligne téléphonique, ou un probl...

à écrit le 10/04/2013 à 10:06
Signaler
Eh, oui ! Gagner moins, pour dépenser moins. C'est très tendance.

à écrit le 10/04/2013 à 10:02
Signaler
C'est le but ! afficher quels sont les coûts salariaux qu'il faut baisser dans les entreprises pour ne pas les planter et les salariés avec.

à écrit le 10/04/2013 à 10:00
Signaler
donc les 10% des salariés les moins payés de Orange gagne 50k ? ou j'ai une erreur de calcul??? Je vais ptete allé voir combien il me propose moi...

le 10/04/2013 à 10:43
Signaler
Il parle évidemment de son salaire fixe: 900 000?/30 = 30 000?. Et c'est du brut. Donc pas de quoi se pavaner.

le 10/04/2013 à 11:20
Signaler
J'ai des doutes que les 10% des moins biens payé gagnent 30k brut annuel mais pourquoi pas. Par contre je suis presque sûre qu'ils n'ont pas de prime qui augmente de 2/3 leur revenu...

à écrit le 10/04/2013 à 9:24
Signaler
Je like +1 La taxe à 75% va taxer du vent. In fine nous sommes simplement en train de dire que nous ne voulons plus de résidents fiscaux français gagnant plus d'un million d'euros. L'assiette sera donc nulle.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.