Free demande à faire partie de l'accord de Bouygues et SFR

 |   |  448  mots
Le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, Maxime Lombardini a fait part de son souhait aux PDG de Bouygues Télécom et de SFR de partager leur réseau
Le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, Maxime Lombardini a fait part de son souhait aux PDG de Bouygues Télécom et de SFR de partager leur réseau (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le directeur général de la maison-mère de Free a écrit à ses deux concurrents, affirmant vouloir participer au partage de réseaux mobiles qu'ils négocient. Une façon de mettre la pression sur Orange.

Selon le quotidien économique Les Echos, l'opérateur Free Mobile a fait part à ses concurrents de son souhait de participer à leur partage de réseau en cours de négociation. Précisément, le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, Maxime Lombardini a écrit aux PDG de Bouygues Télécom et de SFR, respectivement Olivier Roussat et Jean-Yves Charlier :

"Un accord entre deux des trois opérateurs de réseaux mobiles historiques qui ne prévoirait pas l'accueil du quatrième opérateur nous semblerait être un facteur de déstabilisation majeur" (...) "Nous souhaiterions donc recevoir de votre part, avant l'achèvement de vos discussions, une proposition raisonnable d'accueil des fréquences de Free Mobile en RAN sharing sur le réseau que vous envisagez de mutualiser".

Un accord stratégique pour "figurer parmi les acteurs incontournables"

Bouygues Telecom et SFR ont en effet annoncé en juillet leur intention de "conclure avant la fin de l'année cet accord stratégique" qui leur donnerait "les moyens de figurer parmi les acteurs incontournables de la modernisation de l'économie numérique en France".

De leur point de vue, la mutualisation d'une partie des réseaux envisagée par le deuxième (SFR) et troisième opérateur français (Bouygues Telecom) "serait comparable à des dispositifs du même type déjà mis en œuvre dans d'autres pays européens".

Mais Free ne compte pas en rester là. Le directeur général d'Iliad, pour qui "un tel accord pourrait être juridiquement critiquable", a ainsi envoyé une copie de sa lettre à l'Autorité de la concurrence et à l'Autorité des télécoms (Arcep).

Mettre la pression sur Orange

Le quatrième opérateur cherche à mettre la pression sur Orange, avec lequel il a déjà un accord d'itinérance lui permettant de louer son réseau là où il n'a pas fini de déployer ses propres antennes. Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a indiqué à plusieurs reprises qu'il n'avait pas besoin de mutualiser son réseau. Ce courrier d'Iliad est en fait un passage à l'acte après les commentaires de Maxime Lombardini, le 2 septembre dernier. Il avait déclaré qu'il était « important que l'accord entre SFR et Bouygues ne soit pas verrouillé, qu'on n'écarte pas un opérateur. » Se disant favorable à la mutualisation, en particulier pour couvrir les zones moins denses, il avait fait valoir que Free pouvait être « un partenaire intéressant » et qu'il ne fallait « pas avoir l'idée reçue qu'il y aurait deux couples prédéfinis. Notre partenaire peut être Orange, SFR, Bouygues Telecom. »

 

Pour aller plus loin: 4G: Xavier Niel veut "diviser par deux les prix du marché"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2013 à 20:46 :
sfr il sait tout faire je me barre de free c'est trop de la daube
a écrit le 28/11/2013 à 19:05 :
Puisque les autres opérateurs vont surement l'envoyer paître, après s'être fait insulter par XN, FREE n'a qu'à se lancer dans l'élevage de pigeons voyageurs pour permettre à ses clients de communiquer entre eux ; il faudra peut-être un peu plus de temps pour faire passer des messages mais ça évite au squatteur du réseau Orange d'investir de trop de peur que l'action se casse la figure! Et puis, quand l'accord d'itinérance avec Orange prendra fin, les vrais pigeons de chez Free pourront regarder voler les volatiles!
a écrit le 28/11/2013 à 19:05 :
donnez moi vos réseaux parce que je n'ai pas envie d'investir et sinon je vais aller voir le régulateur qui va vous prendre des parts de marchés avec ses régles de distorsion ... inoui, free peut investir comme les autres, il paiera le même prix en faisant appel aux mêmes sous traitants, mais il préfère les conditions trés avantageuses du régulateur pour ensuite leur prendre le marché grace à ses tarifs de dumping invisible, merci qui ?
a écrit le 28/11/2013 à 19:04 :
Où y a de la gêne y a pas de plaisir, il est n'est pas trop fort ce X_N, il n'a pas de limite dans la médiocrité. Je tape à tout va sur le tout le monde, je fais payer aux autres les investissements et je m'impose tel UBU Roi, bon il ne tue personne, sauf des emplois, mais lui il s'en fout.
Par contre j'attends la réponse des 2 autres urluberlus qui n'ont pas arrêtés de critiquer ORANGE sur la signature de son accord d'itinérance avec FREE, alors vont-ils faire un bras d'honneur à M. X_N ?
a écrit le 28/11/2013 à 19:01 :
Coucou ou pas coucou ?
Là est la question avec Free !... C'est à vous de vous faire votre opinion !
a écrit le 28/11/2013 à 16:09 :
il a fait fortune comme on sait, il pourrait investir comme les autres et dans le sm^mes conditions, mais son pote sarko lui a donné des avantages qui lui permettent de faire du dumping sur le dos des loueurs obligatoires, et donc il se fait fort d'avoir l'appuis du régulateur pour disposer des réseaux des autres...mais on est dans quel pays d’Afrique ????
Réponse de le 28/11/2013 à 17:55 :
Je ne savais pas que Niel était un grand amis de Sarko. Je croyais qu'au contraire Sarko était plutôt un proche de Bouygue et que la 4eme licence avait été accordé à Free pendant les vacances de Sarko, presque dans son dos par Fillon.
Je pense donc que votre argumentaire ne tient tout simplement pas debout.
a écrit le 28/11/2013 à 15:43 :
En attendant, je trouve que Niel joue le jeux des offres opérateurs. C'est grave à Free que nous avons des offres moins couteuses.
a écrit le 28/11/2013 à 14:50 :
C'est surtout un bon moyen pour SFR et Bouygues de conserver des marges indécentes et ainsi contourner la déstabilisation du marché de la téléphonie mobile par l'introduction de Free mobile. L'ARCEP va-t-elle enfin reconnaître son erreur et jouer pleinement son rôle de REGULATEUR en réglementant les tarifs (hors 4G) pour Orange, SFR et Bouygues pour une période comparable à l'entente mise à jour?
Réponse de le 28/11/2013 à 16:11 :
si réguler c'est voler le réseaux de ceux qui ont investi pour le donner à celui qui ne veut ni investir, ni recruter mais fire du duimping facile, alors les corses ont raison, ils sont totalement dans la légalité !!!!
Réponse de le 28/11/2013 à 19:09 :
il n'y a pas entente mais coopération dans le développement des réseaux tout comme renault a coopéré dans le développement de moteurs avec volvo ou d'autre... quand à continuer à donner des avantages à free avec la licence moins chére, la surfacturation des terminaisons d'appel, c'est ça qui est de la distorsion de la concurrence pour donner des avantages à celui qui refuse d'investir et de recruter et ainsi profiter de ces avantages totalement anormaux...comme si toyota exigeait d'avoir accès aux moteurs de renault et nissan ...et free est une bulle artificielle qui va exploser..
Réponse de le 01/12/2013 à 20:06 :
@CRC32
Au contraire : C'est une façon INTELLIGENTE d'optimiser les couts pour baisser les tarifs, en préservant la qualité le contraire de la stratégie FREE ( coucou, sous investissement, low-cos t-mauvaise qualité ) qui entraine destruction d'emplois et retard pour tout le monde et vulnérabilité y compris pour l'opérateur national qui devrait rester puissant pour affronter le marché européen et mondial notamment comparable à DT.
a écrit le 28/11/2013 à 12:51 :
ah la pour faire coucou il est fort....
a écrit le 28/11/2013 à 12:35 :
ben voilà le vrai pigeon ramonichel ou il est.....
Il est ou ton reseau deployé exploité maintenu il est ou... ???
Bidon va !! tout à l'intox il etait temps que cela se voit.... une mentalité d'arriviste dans un corps de pecno...SFR BOUYGUES ORANGE s'il vous plait faite le degager il y aura une justice une vraie
a écrit le 28/11/2013 à 12:18 :
coucou, coucou
a écrit le 28/11/2013 à 12:02 :
ils mettent tt le monde au tas, puis demandent a participer a un pot commun ( certainement ' a titre gratuit, ou presque' ) pour pouvoir casser les tarifs sans devoir investir!!!! d'un autre cote, proposer que la 4G illimitee et gratuite pour tous a 2 euros, ca risque d'etre chaud a realiser sans l'aide de ses ' amis' !!! je suis curieux de voir la reponse des deux autres !!!! ca risque d'etre cinglant !!!
a écrit le 28/11/2013 à 11:39 :
Enfin une initiative sensée. de la part de Free (pas des (DU ?) commentateur/s plus tôt. Avoir une multitude de réseaux (certains avec des spécificités) est complétement débile. Il ne devrait y en avoir qu'un. Géré par une entité spécialisée, et qui soit distincte d'un (quelconque) des FAI. A charge pour elle de réguler les accès, les usages, en fonction d'un prix transparent, à chacun de ceux qui souhaitent l'utiliser (Y compris les MVNO, qui ne seraient plus des sous marins).
Réponse de le 28/11/2013 à 14:26 :
t'as raison un seul réseau et toute la France paralysée le jour où il tombe en panne!!! il n'y a qu'à voir les incidents qui se sont produits chez les divers opérateurs! un seul réseau et tout le monde est captif! belle idée en effet...
Réponse de le 28/11/2013 à 16:12 :
@lolo on parle de RESEAU là; pas de FAI. Que Orange, ou d'autres, "plantent" parce qu'ils essaient de faire passer plus de trafic que les tuyaux peuvent supporter, ça arrive. La première tache d'un gestionnaire INDEPENDANT, sera de mettre des limitations pour assurer le suivi "normal". Cela pénaliserait les ...rigolos qui téléchargent tout et n'importe quoi (sans jamais regarder...), mais où donc serait-ce un problème pour la MAJORITE. Celle du "fair use"; qui en a parfois marre de se faire bouffer de la bande passante par... moins de 10% de la population impliquée.
Réponse de le 29/11/2013 à 14:01 :
@lolo on parle de RESEAU; pas de FAI ! La première action d'un opérateur INDEPENDANT serait de limiter les débits en fonction de la charge, et de ne pas essayer de faire passer plus de trafic que les tuyaux ne peuvent acheminer ! Cela serait au détriment des gros c..sommateurs (lesquels téléchargent tout et n'importe quoi, sans jamais regarder les fichiers résultants...) au bénéfice de la majorité; qui est lasse de voir sa part (infime) de bande passante accaparée par moins de 10% de la population impliquée.
a écrit le 28/11/2013 à 11:04 :
il a bâti son entreprise en faisant du low-cost en sous investissant, en jouant les coucous, en crachant sur les concurrents et en insultant leurs clients; il a détruit des emplois , abimer une filière pleine d'avenir, Roi de la mauvaise qualité.
Et voilà maintenant il s'aperçoit que la logique aura une fin car en définitif Free ce n'est qu'un réseau 3G pas fini de mauvaise qualité...il cherche des partenaires....

INUTILE...ils n'ont pas besoin de lui ....
Réponse de le 28/11/2013 à 12:07 :
Il a tellement abimé la filière qu'il a créé une école dans lequel il doit investir 50 millions d'euros sur 10 ans. Dans la vie, il n'y a pas les méchants et les gentils. Par ailleurs de nombreuses personnes n'ont pas les moyens de payer les forfaits au prix où le faisaient les opérateurs avant l'arrivée de free et considèrent le rapport qualité prix correct.
Réponse de le 28/11/2013 à 12:45 :
ah la c'est clair pour faire coucou il est fort....
Réponse de le 28/11/2013 à 12:45 :
ah la c'est clair pour faire coucou il est fort....
Réponse de le 28/11/2013 à 14:45 :
Il a voulu jouer aux gros bras et maintenant il est dans la mer.. Mais comme je suis chez Free il va falloir que je change d'opérateur car Neil est au bout du rouleau. Il nous a bien roulé.
a écrit le 28/11/2013 à 10:38 :
Orange ne signera jamais en accort supplémentaire avec ILIAD car en tant qu’actionnaire de Orange je porterai plainte... je trouverai une raison.. et vu le temps que la procédure mettra, XN pourra aller planter de patates...
a écrit le 28/11/2013 à 10:28 :
Orange ne signera jamais en accort supplémentaire avec ILIAD car en tant qu’actionnaire de Orange je porterai plainte... je trouverai une raison.. et vu le temps que la procédure mettra, XN pourra aller planter de patates...
a écrit le 28/11/2013 à 9:31 :
J'espère un refus de la part de Bouygues et SFR, Niel est un sombre connard qui après avoir insulté ces deux compagnies et leur client veut profiter de leurs installations.
Monsieur Niel a acheté sa licence 10 fois moins chère que les trois entreprises historiques et n'a pas eu d'investissement majeur a effectuer pour le déploiement de son réseau en louant l'itinérance... Il bouffe a tous les râtelier, finalement la télécommunication ou le porn ca ne change pas grand chose pour lui, sa gestion est tout aussi crade
Réponse de le 16/12/2013 à 17:55 :
la politique de FREE n'a pas changée de 1999 cad construire sont propre réseau adsl et mobile pour un max de benefices. vos discussions sur un operateur qui a 2ans sont malvenues, profitez en on freee va vous clouer le bec. a bon entendeur ...Free
a écrit le 28/11/2013 à 9:19 :
Free l'opérateur qui vit en squattant les réseaux des concurrents...J'étais en plein centre de Lyon, en location où on m'assurait de la wifi sur le réseau Free... Le moins que je puisse dire c'est que c'était très aléatoire....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :