WhatsApp a séduit un demi-milliard d'utilisateurs dans le monde

L'application mobile de messagerie instantanée, récemment rachetée par Facebook, s'est réjouie sur son blog de son succès croissant au Brésil, en Inde, au Mexique et en Russie.
Les 500 millions d'utilisateurs actifs et réguliers de WhatsApp partagent chaque jour plus de 700 millions de photos et 100 millions de vidéos. (Photo : Reuters)
Les 500 millions d'utilisateurs actifs et réguliers de WhatsApp partagent chaque jour plus de 700 millions de photos et 100 millions de vidéos. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Ils sont une armée d'un demi-milliard de personnes sur toute la planète, partageant chaque jour plus de 700 millions de photos et 100 millions de vidéos. Ce sont les utilisateurs actifs et réguliers revendiqués par WhatsApp, l'application mobile de messagerie instantanée récemment rachetée par Facebook. Fin février, l'application recensait déjà 450 millions d'utilisateurs, elle a à présent franchi la barre des 500 millions. 

"Pendant les quelques derniers mois, nous avons progressé d'une manière particulièrement rapide dans des pays tels le Brésil, l'Inde, le Mexique et la Russie", s'est réjoui le service de messagerie sur son blog officiel mardi. "Et ce n'est qu'un début", a ajouté WhatsApp.

Beaucoup d'espoirs

Lorsque Mark Zuckerberg avait annoncé en février que Facebook racheterait WhatsApp pour quelque 19 milliards de dollars, le montant du prix avait laissé perplexe une partie de la communauté des télécoms. A l'occasion du Mobile World Congress qui se tenait à Barcelone le même mois, Zuckerberg avait toutefois expliqué que, à sons sens, WhatsApp valait beaucoup plus.

"Il existe très peu de services ayant le potentiel d'attirer un milliard d'utilisateurs et WhatsApp est en bonne voie d'y arriver", avait précisé le fondateur et PDG de Facebook, qui compte de son côté 1,2 milliard de membres actifs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 13/05/2014 à 17:50
Signaler
J aime

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.