Couverture 4G : les investissements de SFR paient, Free bon dernier

 |   |  395  mots
ette année, l'Autorité a sensiblement musclé le périmètre de son étude: plus d'un million de mesures ont été effectuées sur l'ensemble du territoire, contre 600.000 en 2016.
ette année, l'Autorité a sensiblement musclé le périmètre de son étude: plus d'un million de mesures ont été effectuées sur l'ensemble du territoire, contre 600.000 en 2016. (Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
En retard jusqu'ici par rapport à ses concurrents, la marque au carré rouge a "significativement amélioré ses résultats", tout comme Bouygues Telecom, et couvre désormais 59% du territoire. Orange reste toutefois numéro un dans l'ensemble sur la qualité du réseau mobile, selon l'Arcep.

Orange a beau disposer du réseau mobile de meilleure qualité, ce n'est pas l'opérateur historique qui domine pour ce qui est de la couverture. Fort de ses investissements des mois passés, SFR tire son épingle du jeu (59% du territoire couvert), devant Bouygues Telecom (58%), Orange (55%) et Free (45%), selon la dernière enquête annuelle de l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) publiée mercredi.  L'Autorité appelle néanmoins les opérateurs à poursuivre son déploiement, aucun d'entre eux ne couvrant plus des deux tiers du territoire avec cette technologie.

D'après une enquête de l'Agence nationale des fréquences (ANFR) dévoilée en mai, SFR, en retard jusqu'ici par rapport à ses concurrents, disposait de 11.459 sites 4G en métropole. Il se situe ainsi juste derrière Bouygues Telecom (et ses 11.693 sites), mais devant Orange (11.226 sites) et Free Mobile (8.169 sites).

| Lire Pour redorer son blason, SFR accélère dans la 4G

L'accroissement des débits, déjà constaté en 2016, s'est poursuivi et ceux-ci ont également augmenté dans les zones rurales, grâce au déploiement du réseau 4G, le plus rapide actuellement, "tout particulièrement [...] ceux de Bouygues Telecom et SFR, qui sont les deux opérateurs qui améliorent significativement leurs résultats", selon l'Arcep. En zone rurale, le débit moyen pour le téléchargement de fichiers a ainsi augmenté de 67%, atteignant quelque 10 mégabits par seconde (Mb/s) mais il reste 3,5 fois inférieur à celui constaté en zone dense (environ 35 Mb/s, +17% en 2016).

Orange toujours premier sur la qualité

L'ex-France Télécoms peut toujours se rassurer : il "affiche les meilleurs résultats sur l'ensemble de l'enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d'indicateurs", explique l'Arcep dans un communiqué.

La qualité des réseaux mobiles des opérateurs - qu'il s'agisse des appels vocaux, des SMS, de la navigation sur internet ou du transfert de données - a été notamment mesurée sur l'ensemble des autoroutes, ainsi que dans tous les TGV et trains Intercités et dans l'ensemble des métros en France. Cette année, l'Autorité a sensiblement musclé le périmètre de son étude: plus d'un million de mesures ont été effectuées sur l'ensemble du territoire, contre 600.000 en 2016.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2017 à 14:45 :
Bonjour,
Cet article est tout le contraire de la réalité.
Rien de plus mauvais et de plus cher qu'orange et l'inverse pour free.
Encore des journalistes payés pour diffuser de fausses informations, comme malheureusement 90 % des sujets.
Ne plus faire confiance aux journalistes, mais à sa propre expérience.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :