Fibre : Orange étend son empreinte dans les campagnes

 |   |  349  mots
D’après Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, avec cet accord, l’opérateur « réaffirme ainsi sa volonté de rendre accessible le meilleur des usages et services numériques au plus grand nombre, particuliers comme entreprises, dans tous les territoires ».
D’après Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, avec cet accord, l’opérateur « réaffirme ainsi sa volonté de rendre accessible le meilleur des usages et services numériques au plus grand nombre, particuliers comme entreprises, dans tous les territoires ». (Crédits : MOHAMED ABD EL GHANY)
L’opérateur historique a annoncé ce mercredi qu’il allait commercialiser ses offres de fibre sur les réseaux de l’opérateur d’infrastructures Altitude. Au total, le leader français des télécoms va couvrir 22 nouveaux départements supplémentaires, comme la Côte-d’Or, le Doubs ou l’Aude.

Orange poursuit son offensive dans l'Internet fixe à très haut débit. Ce mercredi, l'opérateur historique a annoncé la signature d'un accord avec l'opérateur d'infrastructures Altitude pour commercialiser ses offres Internet sur ses réseaux de fibre. Ces derniers couvrent, pour l'essentiel, des territoires ruraux et peu denses. D'après un communiqué d'Orange et d'Altitude, cet accord concerne « 3,5 millions de prises FTTH [fibre jusqu'à l'abonné, Ndlr] sur 22 départements », comme la Côte-d'Or, le Doubs ou l'Aude. Dans ces territoires, Orange espère ainsi convaincre ses abonnés ADSL traditionnels de passer à la fibre.

Dans le communiqué, David El Fassy, le président d'Altitude Infrastructure, se félicite de cet accord.

« Altitude Infrastructure se réjouit de l'arrivée d'Orange sur ses [réseaux] FttH, confirmant ainsi l'atteinte de son objectif : accueillir les quatre fournisseurs d'accès à Internet d'envergure nationale sur ses réseaux très haut débit afin de garantir une offre variée et compétitive, et ce en complément des services déjà proposés par les opérateurs locaux. »

Accélération

Idem pour Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France. D'après elle, avec cet accord, l'opérateur « réaffirme ainsi sa volonté de rendre accessible le meilleur des usages et services numériques au plus grand nombre, particuliers comme entreprises, dans tous les territoires ».

En mars dernier, Fabienne Dulac avait indiqué que l'opérateur allait mettre les bouchées doubles pour proposer sa fibre à davantage de Français dans les zones peu denses, qui représentent environ 14 millions de logements et locaux. À l'époque, Orange indiquait avoir déployé 350.000 prises fibre en propre dans les campagnes, et souhaitait atteindre les 900.000 d'ici à la fin 2019. Dans ces territoires peu peuplés, Fabienne Dulac a indiqué qu'elle visait une présence sur 3 millions de prises fibre à cette même date. Pour y arriver, l'opérateur historique table donc sur des accords avec des opérateurs d'infrastructures comme Altitude, qui déploient des réseaux de fibre où il n'est pas présent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/09/2019 à 19:20 :
@Dijon89. Seul les lignes fixe analogique utilise le 54v continue.
La technologie ADSL utilise les hautes fréquences. Si tu est en degroupage totale tu peux mettre un voltmetre et tu verras qu il restera a 0.
Par contre les dslam fournissant le débit eux consomment de l'énergie
a écrit le 05/09/2019 à 10:05 :
En espérant que le réseau cuivré soit maintenu, car lorsque notre approvisionnement énergétique sera réduit, la fibre sera trop coûteuse et complexe à maintenir.
Réponse de le 05/09/2019 à 21:18 :
Quel rapport avec l'énergie utilisée ? Le cuivre fonctionne t'il à l'huile de coude ? Il utilise du 48 volt continu.
a écrit le 05/09/2019 à 5:33 :
Moi j'étais à Free et ça n'allait pas très vite et quand orange m'a proposé la fibre j'étais tout excité et résultat ça ne va pas plus vite donc si vous avez le choix rester à l'écart de la fibre. C'est comme Linky beaucoup d'enfummage pour rien. C'est comme ça qu l'on crée le plein emploi en France..
Réponse de le 05/09/2019 à 15:23 :
Tant qu'a faire pourquoi n'en est on pas resté aux modem 56k qui étaient bien suffisants. A quoi diable peuvent bien servir l'ADSL et la Fibre si ce n'est à faire augmenter les profits de ces multinationales qui vivent sur notre dos....
Réponse de le 05/09/2019 à 21:21 :
Tu confonds débit du réseau et débit des serveurs sur lesquels tu te connectés, ces derniers n'ont pas changé de débit

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :