Free lance une box 4G pour les foyers ruraux

 |   |  379  mots
Free va devoir composer avec la concurrence des box 4G de Bouygues Telecom, SFR et Orange.
Free va devoir composer avec la concurrence des box 4G de Bouygues Telecom, SFR et Orange. (Crédits : DR)
L’opérateur de Xavier Niel a lancé ce mardi une box Internet à très haut débit reposant sur son réseau mobile. Cette offre cible les villages qui n’ont pas accès à la fibre, et où l’ADSL est de mauvaise qualité.

Après Bouygues Telecom, SFR et Orange, Free a dégainé sa propre box 4G. Baptisée « Box 4G+ », celle-ci permet d'accéder à Internet en très haut débit via le réseau mobile. Accessible à 29,99 euros, cette offre, qui est la moins chère du marché, est destinée aux foyers ruraux. Elle cible les Français qui n'ont pas encore accès à la fibre, et doivent composer avec un ADSL de piètre qualité. Mais pour accéder à cette offre, encore faut-il disposer, localement, d'une bonne couverture 4G, ce qui est loin d'être le cas partout.

Avec cette nouvelle box, Free espère notamment tailler des croupières à Orange dans l'Internet fixe dans les campagnes. Au contraire des villes, où la concurrence fait rage, l'opérateur historique est encore ultra-dominant dans les territoires les moins peuplés de l'Hexagone. Dans beaucoup de villages, il affiche parfois des parts de marché dans l'Internet fixe de plus de 80% ! En attendant la fibre, ces habitants n'ont souvent d'autres choix que d'aller toquer chez Orange pour bénéficier d'un ADSL parfois à bout de souffle. C'est précisément ces clients que Free veut convaincre de changer de crèmerie.

Forte concurrence

Le lancement de cette offre est aussi lié au fait que Free étend sa couverture mobile dans les campagnes. Il y a deux ans, les grands opérateurs nationaux ont signé un accord avec l'Etat, baptisé « New Deal ». En échange d'une prolongation de certains contrats d'utilisation de fréquences, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free se sont engagés à couvrir en 3G, puis en 4G, les zones « blanches » et « grises » où le mobile ne passe pas, ou très mal. Aujourd'hui, « le réseau Free couvre 93% de la population », affirme l'opérateur dans un communiqué. Avant de souligner qu'il « poursuit l'extension de son réseau sur tout le territoire ».

Reste que Free va avoir fort à faire pour imposer sa box dans les territoires. La concurrence ne l'a pas attendu. Les SFR, Bouygues Telecom et Orange commercialisent depuis longtemps des box 4G. A ce petit jeu, c'est Bouygues Telecom qui a été le premier à dégainer, en janvier 2017. Face à cette menace, Orange avait sorti, au printemps cette même année, sa « 4G Home ». Et SFR avait suivi, fin 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/09/2019 à 7:10 :
Mdr. Deja que dans Paris on ne reçoit pas la 4g de free j'imagine dans la campagne. C'est limite escroquerie
a écrit le 24/09/2019 à 20:40 :
Bonjour,
La box de nrj mobile n'a pas ete citée dans l'article alors qu'elle est 5€ moins cher que la free.... avec 250go par mois

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :