Mobile : Cellnex met la main sur les pylônes de CK Hutchinson pour 10 milliards d’euros

 |  | 193 mots
Lecture 1 min.
A terme et une fois que cette opération sera finalisée, Cellnex disposera de 103.000 pylônes dans douze pays, y compris en France.
A terme et une fois que cette opération sera finalisée, Cellnex disposera de 103.000 pylônes dans douze pays, y compris en France. (Crédits : DR)
La « tower co » espagnole a signé un accord avec le groupe hongkongais pour lui racheter 24.600 tours télécoms en Europe.

L'énorme deal était attendu. Il est désormais signé. Cellnex a indiqué ce jeudi qu'il avait trouvé un accord avec le hongkongais CK Hutchinson, notamment propriétaire de l'opérateur Three Mobile au Royaume-Uni, pour lui racheter 24.600 pylônes de téléphonie mobile en Europe. Le montant de cette emplette est colossal : 10 milliards d'euros. Ces tours télécoms, sur lesquelles les opérateurs greffent leurs antennes, se situent en Italie, au Royaume-Uni et en Irlande, où Cellnex est déjà présent. D'autres se trouvent en Autriche, en Suède et au Danemark, où le groupe espagnol fait son entrée.

L'accord comprend également le déploiement de 5.250 nouveaux sites mobiles dans les huit prochaines années, représentant un investissement total de 1,4 milliards d'euros. Ce deal, le plus gros jamais signé par Cellnex, lui permet de renforcer considérablement son portefeuille d'infrastructures de réseaux mobiles sur le Vieux Continent. A terme et une fois que cette opération sera finalisée, Cellnex disposera de 103.000 pylônes dans douze pays, y compris en France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :