Mobile : l’Etat poursuit sa croisade contre les zones blanches

 |  | 401 mots
La couverture des zones blanches est depuis longtemps une des premières préoccupations des élus locaux, qui tirent à boulet rouge contre les inégalités d’accès au numérique.
La couverture des zones blanches est depuis longtemps une des premières préoccupations des élus locaux, qui tirent à boulet rouge contre les inégalités d’accès au numérique. (Crédits : Christian Hartmann)
Le gouvernement a signé un nouvel arrêté listant près de 240 territoires qui devront enfin bénéficier d’une couverture 4G dans un délai maximum de deux ans.

Le gouvernement poursuit sa lutte contre les « zones blanches », où le mobile ne passe toujours pas. Dans un communiqué publié ce mardi, le secrétariat d'Etat en charge de la Transition numérique et des Communications électroniques précise que l'exécutif a signé, le 21 août dernier, un nouvel arrêté définissant 239 sites ou zones que les opérateurs devront couvrir en 4G dans un délai maximum de deux ans.

Cette liste s'ajoute aux 1.858 sites déjà...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2020 à 8:42 :
On a les "combats" que l'on mérite.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :