Très haut débit : l’Etat va verser 242 millions d’euros à dix départements

 |   |  205  mots
L'enveloppe concerne la Somme, la Côte-d'Or, l'Orne, la Dordogne, l'Yonne, la Nièvre, l'Hérault, la Mayenne, le Tarn-et-Garonne et le Gard.
L'enveloppe concerne la Somme, la Côte-d'Or, l'Orne, la Dordogne, l'Yonne, la Nièvre, l'Hérault, la Mayenne, le Tarn-et-Garonne et le Gard. (Crédits : DANIEL MUNOZ)
Une dizaine de départements vont bénéficier de 242 millions d'euros versés par l'État pour accélérer le développement du très haut débit sur leurs territoires, a annoncé mercredi Matignon.

Le gouvernement veut montrer qu'il se mobilise pour apporter la fibre dans les territoires ruraux. Une dizaine de départements vont bénéficier de 242 millions d'euros versés par l'État pour accélérer le développement du très haut débit sur leurs territoires, a annoncé mercredi Matignon. "Le Premier ministre a signé un ensemble de dix décisions de financement de l'État en faveur de réseaux d'initiative publique portés par des collectivités, pour un montant global de 242 millions d'euros", ont indiqué les services d'Édouard Philippe dans un communiqué, en soulignant que ces départements représentaient "4,7 millions de Français".

L'enveloppe concerne la Somme, la Côte-d'Or, l'Orne, la Dordogne, l'Yonne, la Nièvre, l'Hérault, la Mayenne, le Tarn-et-Garonne et le Gard. "Plus de 4 millions de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique durant ces douze derniers mois, portant ainsi à 21,6 millions le nombre total de foyers éligibles à une offre très haut débit", a encore précisé Matignon, en rappelant l'objectif "du haut débit partout en France en 2020 et du très haut débit en 2022".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2019 à 16:15 :
dans toute la Sarthe avec des investissements énormes les NRA sont installés et raccordés, mais les fournisseurs traînent du pied, il y a seulement les cables à tirer et accrocher aux poteaux, c'est de la mauvaise foi et tant que les prunes ne tomberont pas, ça n'avancera pas.
a écrit le 23/10/2019 à 19:09 :
Pour ma part, j'habite dans la Drôme à environ 45km de Valence. J'ai internet avec un débit théorique de 1,4Mb/s (je paye bien sûr le même prix d'abonnement ORANGE que si j'avais la TV par ADSL) mais qui n'a mais dépassé 800kb/s et le plus souvent se situe vers 400kb/s voire en dessous. Beaucoup de coupures électriques (microcoupures souvent plusieurs fois par jour et de plusieurs heures assez régulièrement (donc pas d'internet et pas de téléphone). La zone est une zone blanche où les téléphones mobiles ne sont pas directement utilisables (comme dans de nombreuses régions un peu isolées du département).
Bref il y a du travail et je doute que le haut débit nous arrive en 2020 mais on peut toujours rêver!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :