Tencent Music valorisé 21,3 milliards de dollars pour son entrée en Bourse

 |   |  753  mots
Lancée en juillet 2016, Tencent Music revendiquait 644 millions d'utilisateurs fin juin à travers ses quatre applications : plateforme de streaming QQ Music, KuWo, vidéos en live KuGou et plateforme de karaoké en ligne WeSing.
Lancée en juillet 2016, Tencent Music revendiquait 644 millions d'utilisateurs fin juin à travers ses quatre applications : plateforme de streaming QQ Music, KuWo, vidéos en live KuGou et plateforme de karaoké en ligne WeSing. (Crédits : Aly Song)
La filiale musicale du géant chinois technologique Tencent fait ses premiers pas au New York Stock Exchange ce mercredi. C'est pourquoi Tencent Music a levé 1,07 milliard de dollars mardi. Lancé en 2016, le groupe revendique 644 millions d'utilisateurs sur quatre applications dédiées à la musique.

Tencent Music fait son entrée à Wall Street. La filiale musicale du géant chinois technologique Tencent a levé 1,07 milliard de dollars mardi pour l'occasion. Elle fait, ce mercredi, ses premiers pas au New York Stock Exchange au prix de 13 dollars l'ADS (American Depositary Receipts), des titres attribués aux entreprises étrangères désireuses d'accéder aux investisseurs américains, a indiqué le groupe chinois dans un document transmis au Hong Kong Stock Exchange, selon l'AFP. Ce niveau correspond au bas de la fourchette, établie entre 13 à 15 dollars, et dévoilée mardi dans un document transmis au gendarme américain des marchés boursiers.

Cette introduction en Bourse se classe ainsi parmi les plus importantes de l'année pour une entreprise chinoise - derrière celle du "Netflix chinois", iQiyi (2,4 milliards de dollars levés en mars), mais devant le groupe de commerce électronique Pinduoduo (1,6 milliard de dollars levés en août) et du "Tesla chinois", NIO (1,15 milliard de dollars levés en septembre). Au total, les entreprises chinoises ont déjà levé 7,8 milliards de dollars via des introductions en Bourse cette année - total le plus élevé depuis 2014, selon des données Refinitiv.

644 millions d'utilisateurs sur quatre applications

Lancée en juillet 2016, Tencent Music se retrouve valorisé 21,3 milliards de dollars sur le marché, alors que la filiale tablait début octobre sur 25 milliards lors du dépôt de sa demande d'introduction en Bourse. Initialement prévue pour novembre, l'introduction avait été repoussée au vu des conditions de marché. La société prévoit d'utiliser l'argent levé pour "augmenter l'offre de musique en améliorant sa diversité, sa qualité et sa quantité". Tencent Music souhaite aussi en profiter pour développer de nouveaux produits et augmenter ses dépenses de promotion afin d'accroître sa base d'utilisateurs.

Peu connue hors de Chine, la société rencontre un vif succès local. La filiale a connu une croissance impressionnante au cours du premier semestre 2018, en gagnant 41 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Au total, Tencent Music revendiquait 644 millions d'utilisateurs fin juin à travers ses quatre applications - plateforme de streaming QQ Music, KuWo, vidéos en live KuGou et plateforme de karaoké en ligne WeSing. Le groupe affirme aussi détenir un catalogue de "20 millions de morceaux provenant de plus de 200 labels nationaux et internationaux"Tencent Music est souvent comparé à Spotify, leader mondial du streaming musical payant. Néanmoins, le géant chinois se distingue grâce à des applications dotées de services interactifs, lui permettant de dégager une rentabilité à la différence de son homologue suédois, pourtant lancé dix ans plus tôt en 2006.

Convertir son audience au payant

Tencent Music a dégagé sur les neuf premiers mois de l'année un chiffre d'affaires d'environ 1,98 milliard de dollars (+83% sur un an) et un bénéfice ajusté de 474 millions de dollars, soit plus de deux fois celui de l'année précédente. À titre de comparaison, la plateforme avait réalisé un bénéfice de 199 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 1,7 milliard pour l'année 2017. S'il est rentable, le groupe va devoir convertir sa large base d'utilisateurs au payant. Actuellement, Tencent Music propose plusieurs formes de paiement - comme l'achat de chanson et d'album à l'unité, ou un abonnement entre 8 à 18 yuans (1,04 à 2,34 euros). De faibles montants pouvant constituer une faiblesse pour le groupe, selon plusieurs analystes cités dans la presse américaine. Sur 644 millions d'utilisateurs actifs mensuels fin juin, seulement 23,3 millions d'entre eux paient un abonnement - soit un ratio de 3,6%. À titre de comparaison, Spotify revendique 191 millions d'utilisateurs actifs mensuels pour 87 millions abonnés - soit un ratio de 45%.

Dans le document transmis à la SEC, le groupe dit miser sur une très forte progression du streaming musical en Chine dans les années à venir. "Le marché chinois du streaming en est encore à ses débuts", justifie Tencent Music. En effet, la décennie écoulée a vu s'opérer un changement culturel chez la clientèle chinoise, autrefois peu encline à payer pour écouter de la musique - la culture du piratage étant très développée, expliquait l'IFPI (Fédération internationale de l'industrie phonographique) dans son rapport annuel 2018. Selon le cabinet d'études iResearch, le marché de la musique enregistrée aux États-Unis était 45 fois plus important que celui de la Chine en 2017. Mais le marché chinois devrait évoluer"rapidement", au point que les dépenses par habitant pour consommer de la musique devraient plus que quadrupler en Chine entre 2017 et 2023.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :