Bien remplir un constat amiable

 |   |  462  mots
Un constat à l'amiable ? Pas sûr ici... REUTERS
Un constat à l'amiable ? Pas sûr ici... REUTERS (Crédits : REUTERS)
Un accrochage ? Le constat à l'amiable permet de déterminer les responsabilités en cas d'accident, et de se faire indemniser plus rapidemment. Mais attention à bien le remplir ! Conseils.

Le constat amiable est un document qui permet de déterminer les responsabilités en cas d'accident et par conséquent, de se faire indemniser plus rapidement. Mais attention : de la manière dont il est rempli dépend l'indemnisation de la part de l'assurance auto.

Remplir son constat amiable

Avant toute chose, il faut savoir que le remplissage du constat lors d'un accident n'est pas obligatoire. Mais il convient de garder à l'esprit le fait que ce document est un véritable soutien dans le règlement du sinistre : mieux le constat est rempli, plus rapide est l'indemnisation.

Ce document composé de deux parties (recto-verso) doit mettre en évidence le plus précisément possible les circonstances de l'accident.

  • Au recto 

Cette partie du document est réservée à la mise en exergue des responsabilités de chacun dans l'accident. Attention donc à l'exactitude des éléments avant de signer le constat avec l'autre usager de la route.

  • Au verso

Il s'agit de la partie réservée aux informations supplémentaires que les conducteurs jugent nécessaires de rajouter afin d'éclairer davantage leur assureur.

En cas de refus de remplir le constat ?

L'autre conducteur peut refuser de remplir un constat amiable. Dans ce cas, il suffit de faire une déclaration de bonne foi de sa version des faits auprès de son assureur.

Dans cette situation, il convient de recueillir les témoignages des personnes qui ont assisté aux faits (les membres de la famille ne seront pas pris en considération). Le cumul des preuves des responsabilités sous toutes leurs formes est également important, comme les photos par exemple.

Indispensable à savoir sur le constat amiable

Pour pouvoir faire face à un accident, un constat amiable doit toujours être disponible dans la voiture. Les assureurs en distribuent à la demande des assurés.

- Tous les conducteurs impliqués dans un accident doivent bénéficier d'un exemplaire du constat.

- Éviter d'utiliser un crayon de papier pour remplir le document, préférez un stylo bille indélébile.

- Le constat doit être rempli à partir du moment où il implique au moins un véhicule.

- En cas d'accident impliquant plus de deux véhicules, chaque conducteur doit remplir un constat avec le véhicule accidenté.

- Il est possible de compléter un constat lorsqu'un seul véhicule est impliqué (soit accident seul, soit lors d'un délit de fuite non identifié)

Le constat amiable et l'assurance voiture sont donc liés : la qualité de l'action du second dépend largement de ce petit document. Prendre le temps de regarder un constat amiable au calme, hors contexte d'accident peut vous aider à appréhender une telle situation souvent stressante.

>> Pour aller plus loin : comparez les assurances auto

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :