Soldes : comment réussir ses achats sur internet

Si vous avez prévu de vous faire plaisir pendant la période des soldes d'hiver, il est toujours bon de connaître au préalable vos droits en tant que consommateur pour éviter de vous faire avoir.
Hugo Baudino
Selon le graphique de notre partenaire Statista, un quart des Français a prévu d'utiliser son smartphone pour acheter pendant les soldes d'hiver 2017.
Selon le graphique de notre partenaire Statista, un quart des Français a prévu d'utiliser son smartphone pour acheter pendant les soldes d'hiver 2017. (Crédits : Statista)

Ça y est, elles sont lancées. Les soldes d'hiver, grande tradition mercantile moderne, ont débuté le mercredi 11 janvier 2017 et vont durer six semaines, jusqu'au 21 février. D'après une première étude réalisée par Toluna pour le magazine LSA, 39,8% des Français ont fait les soldes dès le premier jour cette année, contre 46,5% l'an dernier. Cette forte baisse de l'affluence au premier jour peut s'expliquer par le fait que les Français ont  pour beaucoup profité des offres promotionnelles pendant le reste de l'année, comme les ventes privées ou le black friday. "43,8% des consommateurs ont en fait déjà acheté à prix réduit avant l'ouverture officielle des soldes", complète Philippe Guilbert, directeur général de Toluna. L'avènement de la vente en ligne a permis l'amplification de ce phénomène. Si vous comptez tout de même faire quelques emplette sur Internet pendant ces soldes d'hiver, voici quelques conseils à retenir pour éviter les mauvaises surprises.

L'échange / remboursement est toujours possible

C'est une pratique courante sur internet comme dans les magasins "réels" : certains commerçants écrivent "ni repris, ni échangés" sur leur site ou sur leur devanture pendant la période des soldes. Pourtant, cette mention n'a aucune valeur juridique, tout site marchand restant soumis à l'obligation légale qui offre un délai de rétractation de 14 jours à l'internaute, à compter de la réception de son colis. Dans les faits, beaucoup de sites, surtout dans la vente de vêtements, proposent même des délais plus longs afin d'échanger ou se faire rembourser.

Vérifier à quel point la promotion est une aubaine

La loi oblige les commerçants à faire apparaître comme prix de référence, le tarif "le plus bas effectivement pratiqué par l'annonceur pour un article similaire dans le même établissement de vente au détail ou site de vente à distance, au cours des 30 derniers jours précédant le début de la publicité". Cette disposition a pour objectif d'empêcher les promotions trompeuses parfois affichées par certains magasins et sites. Pour être sûr que le prix de référence n'a pas été gonflé, n'hésitez pas à comparer le prix du produit sur plusieurs sites.

Que faire en cas de colis non livré ou défectueux ?

Il y a plusieurs cas de figure pouvant vous amener à devoir vous retourner contre le vendeur : un colis non-reçu, un produit défectueux ou incomplet; etc. La première chose à faire est évidemment de vous tourner vers le vendeur et son service client pour demander une nouvelle livraison. En cas de réticence, n'oubliez pas que tout achat est couvert par la garantie légale de conformité, qui vous permet d'obtenir réparation dans ce genre de situations.

Depuis le 18 mars 2016, la durée de validité de la garantie légale de conformité est passée de 6 mois à 2 ans. Concrètement, cette garantie signifie qu'en cas de réception d'un produit non conforme ou défectueux, vous n'avez pas à apporter la preuve que le problème était antérieur à l'achat. Ce sera au vendeur de prouver que le bien a été endommagé par vous, ce qui ne devrait pas être une mince affaire.

Hugo Baudino

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.