L'année 2014 débute par une progression de 0,3 % du chômage

 |   |  718  mots
Sur fond de renégociation des conditions d'accès à l'assurance chômage, le nombre des demandeurs d'emploi a progressé de 0,3%   en janvier
Sur fond de renégociation des conditions d'accès à l'assurance chômage, le nombre des demandeurs d'emploi a progressé de 0,3% en janvier (Crédits : reuters.com)
En janvier, le nombre des demandeurs d'emploi a de nouveau augmenté de 0,3%, soit 8.900 chômeurs de plus en catégorie "A". Le gouvernement espère maintenant une baisse du nombre des chômeurs... à la fin de l'année. Il compte pour ce faire sur sa politique en faveur de l'emploi et le pacte de responsabilité.

Les mois passent et…. se ressemblent.  En janvier 2014, pas de miracle de la nouvelle année, le nombre des demandeurs d'emploi a continué d'augmenter : de 0,3% sur un mois - soit le même rythme qu'en décembre - ce qui représentent 8.900 demandeurs d'emploi supplémentaires en catégorie " A ". Sur un an, la progression atteint 4,4%. Si, cette fois, on tient compte des demandeurs d'emploi ayant effectué une activité réduite (les catégories " B et C"), le nombre total des demandeurs d'emploi  "A, B, C" a progressé de 0,5% sur un mois (+ 23.600) et de 5,3% sur un an. Au total, pour la France entière (y compris les Dom), il sont 5.228.800 à être inscrits à Pôle emploi dont 3.576.300 pour la seule catégorie " A". Et même le recul du chômage des jeunes a connu un coup d'arrêt.

Le gouvernement espère maintenant "moins de chômeurs" à la fin 2014

A ce stade, plus question donc de se référer à une mythique " inversion de la courbe du chômage ", qui devait intervenir à la fin de 2013, annoncée à maintes reprises par François Hollande. Cet objectif semble maintenant renvoyé à un avenir plus lointain. A cet égard, ce mercredi 26 février, en marge d'une visite au salon de l'agriculture, le ministre du Travail Michel Sapin a modestement espérer parvenir à "faire reculer le chômage" vers l'horizon fin 2014 : "il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l'année qu'au début", a-t-il affirmé.

L'Unedic table sur 63.000 chômeurs supplémentaires

Et pourtant, c'est loin d'être gagné. La Commission européenne prévoit qu'avec une croissance du PIB de 1% cette année, le taux de chômage augmenterait encore légèrement , passant de 10,8% à la fin 2013 à 11%, pour se stabiliser à ce niveau en 2015. Alors, certes, grâce à l'enrichissement de la croissance en emplois, la France commence à créer des emplois avec un peu moins de 1% de croissance (au lieu de 1,5% il y a quelques années). Mais, parallèlement, la population active, du fait de la bonne tenue de la démographie française, croît encore d'environ 110.000 personnes. Ce qui signifie qu'il faut au moins créer autant de postes, pour ne serait-ce que stabiliser le chômage. Ce qui n'est pas gagné. D'ailleurs, l'OFCE, table sur une légère augmentation de 80.000 demandeurs d'emploi en 2014. Pour sa part, l'Unédic (assurance chômage) estime que 63.200 demandeurs d'emploi sans activité supplémentaires devraient encore venir grossir les rangs des inscrits à Pôle emploi

Le volontarisme gouvernemental

Mais le ministère du Travail n'en démord pas et fait preuve d'un inaltérable volontarisme en rappelant que l'objectif de 100.000 jeunes embauchés en emplois d'avenir a été atteint en 2013 et que 50.000 emplois supplémentaires de ce type sont programmés pour 2014. Il rappelle aussi que les contrats d'accompagnement dans l'emploi (contrats aidés) sont aujourd'hui d'une durée plus longue (12 mois) pour améliorer l'insertion et sont proposés en priorité aux seniors et aux chômeurs de longue durée. Enfin, "le plan des formations prioritaires pour l'emploi, qui a réussi à faire accéder à la formation plus de 30 000 demandeurs d'emploi supplémentaires, se prolonge avec un objectif de 100 000 entrées en formation en 2014 ".

Le pacte de responsabilité à la rescousse

Michel Sapin et les autres membres du gouvernement attendent également beaucoup du pacte de responsabilité pour inverser la tendance. A cet égard, les représentants patronaux et syndicaux se retrouveront vendredi 28 février pour construire des propositions pour les contreparties du pacte, en termes d'amélioration de l'emploi, notamment des jeunes et des seniors, de dialogue social et d'investissement.

Au gouvernement, on cherche aussi à se rassurer en raisonnant en "tendance". Le mois dernier, le ministre du Travail soulignait ainsi - ce qui n'est objectivement pas faux - que l'évolution des demandeurs d'emploi sans aucune activité est passée de +30.000 par mois au 1er trimestre 2013, à +18.000 par mois au 2e, +5.500 par mois au 3e trimestre et +2.500 par mois au quatrième. Certes, mais il ne fallait pas parier trop vite sur une inversion. Car, in fine, si l'augmentation du chômage a été moins forte en 2013 qu'en 2012, 177.800 chômeurs supplémentaires ont quand même poussé la porte de Pôle emploi l'an dernier… Le gouvernement va sans doute se faire beaucoup plus discret sur ses objectifs pour 2014.  

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2014 à 11:12 :
Le chômage, c'est toujours la faute à personne, n'empêche que quand j'aurais bouclé mes annuités, je n'espère pas plus de 1300€/mois et en continuant jusqu'à 65 ans. J'ai toujours tout accepté, j'étais très rarement au chômage, des petits boulots d'animateur, de directeur de centre pour enfants, pour adolescents , postes qui font laj oie des collectivités locales car ça occupe ls jeunes, diminue la délinquance (on oublie qu'on reste payer avec un lance pierre, pour quelques heures/semaine. Il y en a qui vont grincer des dents, en 1988 je suis passé fonctionnaire, et j'ai 61 ans. Je pense qu'aucune politique peut augmenter par ses mesures, quelques qu'elles soient le nombre de travailleurs en France...
a écrit le 27/02/2014 à 19:50 :
il faudrait commencer aussi par mettre des mesures coercitives, car il y a 50 000 emplois non pourvus !!!! que chacun assume personnellement ses choix au lieu de faire payer la société....
et limiter la durée d'indemnisation, la rendre plus dégressive, une vraie incitation à travailler car chacun connait dans son entourage des licenciés qui commencent par se prendre une année sabbatique de repos....
a écrit le 27/02/2014 à 19:47 :
le pouvoir a augmenté les impôts et charges à un niveau record d'europe, niveau qui asphyxie toute l'économie et tue massivement l'emploi par la baisse du pouvoir d'achat et augmentation des charges.
Il est absolument impossible que l'emploi reparte dans ces conditions, où à la marge si ailleurs ça repart.
la solution est celle qu'a annoncé le président, la chasse aux colossales mauvaises dépenses publiques : mille feuille, régimes spéciaux, financement des syndicats, caisses noires..ce qui permettra d'augmenter le pouvoir d'achat et baisser les charges, aider les pme...très bien, mais rien de concret, donc la débâcle continue...
a écrit le 27/02/2014 à 15:40 :
Non,non,non..... Mr Sapin de Noël nous dit que tout va bien !!!!! La croissance repart.....moi..moi...moi je.... !!!!
a écrit le 27/02/2014 à 13:45 :
la croissance est bien là !!!
a écrit le 27/02/2014 à 11:23 :
Certes le chômage augmente, certes les solutions prises par le gouvernement ne sont peut-être pas les meilleures.
MAIS, est ce qu'on en déduit le nombre d'emplois proposés depuis des mois et qu'ils ne trouvent pas de personnel ? Soit par ce que les horaires ne conviennent pas (par ex, il y a beaucoup de postes libres dans le transport mais les entreprises ne trouvent pas de personnel car la vision d'aujourd'hui est "gagné plus en travaillant moins" - eh oui, commencer à 4/5h du matin ne convient pas - Comment on faisait avant ? - Il faut savoir ce que l'on veut, travailler ou glander), soit parce que les personnes sont trop faignantes. Il faut dire que le chômage est des fois supérieur que si les personnes travaillent - On marche sur la tête !!!!!! Y'en a marre des dépendants qui passent leur temps à rien faire alors que d'autres triment pour s'en sortir et pour se débrouiller seuls sans être assistés !
Je pense qu'il y a beaucoup trop d'abus et qu'il faut revoir cette politique !
Néanmoins, je ne parle pas de ce qui ce battent pour trouver un boulot (@Chercheur d'emploi).
a écrit le 27/02/2014 à 10:24 :
Les Barons de la politique de l'emploi nous annoncent encore de mauvaises nouvelles.
A croire que ces " Barons " de la politique , ne sont que de vulgaires et roturiers annonceurs de mauvaises nouvelles.
a écrit le 27/02/2014 à 10:13 :
Quand on ne trouve pas le résultat c'est que les termes du problème sont faux et ce gros problème c'est le dogme Bruxellois!
Réponse de le 27/02/2014 à 11:48 :
on ne peut mieux dire..
a écrit le 27/02/2014 à 9:50 :
De mieux en mieux! "Le changement c'est maintenant" ! tous des incompétents notoires au gouvernement!! on va dans un gouffre où il sera plus que problématique pour redresser le pays..
a écrit le 27/02/2014 à 8:47 :
et si on embauchait tous les chômeurs à pôle emploi ? Le problème serait réglé .Voilà une idée à la hauteur des idées d'Elu P.S.
a écrit le 27/02/2014 à 8:44 :
Souvenez-vous "60 propositions" du parti socialiste pour les presidentielles. Le changement c'est maintenant! Et quel changement!!! On se marre bien en France! Aux elections de 2017 soit je vote FN ou EELV pour voir ce que ca changerai, soit j'irai me boire un petit verre chez Didier a la sante de notre nouveau polichinel.
a écrit le 27/02/2014 à 8:31 :
Si l'on voulait vraiment faire baisser le taux de chômage des seniors il suffirait de baisser l'âge de la retraite, comme en Allemagne. Mais voila, chez nous c'est contraire à la doctrine du Parti, comme toutes les mesures intelligentes d'ailleurs ...
Réponse de le 27/02/2014 à 10:56 :
bonne idée: comme ça au lieu de payer des chômeurs, on paye des retraités! On déplace le problème d'une catégorie vers l'autre. Et comme notre système de retraite est un énorme montage Ponzy (système financier complètement interdit parceque c'est une escroquerie - mais quand c'est maquillé en "social" faut tout faire pour le protéger...), l'avenir du pays et des générations futures (qui cotisent pour les grasses retraites de leurs ainés qui se sont déjà enrichis sur la bulle immobilière) n'est pas du tout hypothéqué!
Réponse de le 27/02/2014 à 13:34 :
@@Arthur : Exact : on paye des retraités qui vivent heureux au lieu de chômeurs qui souffrent. Vous avez presque tout compris (mais il faut aller au bout du raisonnement si ce n'est pas trop compliqué) . Et par ailleurs des jeunes travaillent, se forment, sont plus dynamiques et sont heureux aussi.... La finance mondiale est moins heureuse, mais les citoyens le sont beaucoup plus. Alors , vous choisissez !
a écrit le 27/02/2014 à 8:26 :
soyez indulgents, le gouvernement est très occupé en ce moment.
Entre la distillation quotidienne de petites affaires UMP qui auraient pu sortir il y a des mois et les reportages quotidiens sur les méchants d’extrême droite, le gouvernement est occupé avec les municipales. (d'ailleurs le gars qui vote encore pour l'UMPS peut porter plainte contre son cerveau)
Réponse de le 27/02/2014 à 9:09 :
la solution est la .....mais pas question de toucher aux millefeuilles ....
a écrit le 27/02/2014 à 8:11 :
Le gouvernement ne prend pas de mesures drastiques de réduction de la dépense publique , la confiance n est pas la comment voulez vous que l économie redemarre
a écrit le 27/02/2014 à 7:56 :
La "stabilisation du chomage" dans le langage socialiste, c'est "toujours plus de chomeurs". Et oui, il faut savoir décoder !
a écrit le 27/02/2014 à 7:38 :
Ben Hollande nous aurait-il encore menti ?
Réponse de le 27/02/2014 à 10:12 :
..Non ? pas possible?...!
a écrit le 27/02/2014 à 7:35 :
Depuis 40 ans l'UMP/RPR et le PS dirigent la France.
L'UMP a fait exploser la dette et des millions de Français ont perdu leur emploi.
Le PS fait exploser la dette et des millions de Français ont également perdu leur emploi.
UMP et PS, c'est "schtroumpf vert" et "vert schtroumpf". Mais il faut dire que tout va bien pour eux. Toujours élus, ils continuent à s'enrichir (légalement ou pas - ce n'est pas grave : ils ne sont jamais condamnés) et à boire à leurs santés ...
Continuons à voter pour les fossoyeurs de la France !
a écrit le 27/02/2014 à 7:17 :
Lorsque l on vote Low cost on a un gouvernement low action mais maxi impôts maxi délinquance. la grece c est maintenant
a écrit le 27/02/2014 à 7:15 :
Au pouvoir depuis 40 ans, l'UMP et la PS mene la meme politique economique, avec les resultats que nous connaissons : explosion de la dette + desindustrialisation + chomage de masse + pauperisation de la population + corruption + politique d'immigration et d'insecurité. Et toujours aucune réforme de structure en vue pour essayer au moins d'équilibrer le budget (80 milliards d'euros d'emprunts sur les marchés en 2013). UMP = PS = UMPS = les fossoyeurs de la France.
a écrit le 27/02/2014 à 7:12 :
L'idéologie socialiste et l'incompétence font que aucune mesure n'est prise pour résoudre le chômage
Comme il y a de moins en moins de personnes qui travaillent
L'augmentation du chômage ne pourra que s'inverser un jour
a écrit le 27/02/2014 à 6:01 :
la montée du chomage est générale en europe,et je constate que 8000 chomeurs de plus c'est une quasi stabilisation.le gouvernement a déja réagi puisqu'il a lancé le pacte de responsabilité.cela nous change de l'époque ou l'ump était au pouvoir et ou on entendait l'ancien président ump gémir que contre le chomage"on avait tout essayé".les emplois d'avenir ne sont pas la panacée mais ils ont le mérite d'aider certains jeunes.tous les pays dits libéraux font a peu près le meme traitement,seulement il prend d'autres formes:handicapés aux pays bas,fonctionnaires du sport aux usa,finance obèse en angleterre .des pays comme l'angleterre font de la croissance avec du déficit:la France le fait beaucoup moins.la seule erreur de ce gouvernement est de ne pas mieux communiquer sur ses résultats
Réponse de le 27/02/2014 à 7:07 :
80% des français pensent l'inverse de vous et vont le faire savoir aux prochaines élections
Réponse de le 27/02/2014 à 7:25 :
"élu PS" quand le pays accuse plus de 3 100 000 chômeurs il n'y a pas de quoi pavoiser. Vos résultats après près de 20 mois au pouvoir sont lamentables même si vous n'êtes pas les seuls responsables. En attendant si au municipal ma voix va pour le projet local et le sérieux des candidats (et là je parle des candidats qui ont une vraie résidence dans ma commune et pas des "parachutés"), je peux vous assurer qu'aux européennes je ferai un vote sanction et ne voterait pas ps, vous pourrez alors toujours commenter votre défaite en disant que vos résultats sont stables ou commenter les chiffres des autres partis après tout on peut faire dire n'importe quoi à partir des chiffres et vous en ^êtes la preuve. En attendant le fossé se creuse entre les plus riches et les plus pauvres, ça s'est aussi votre bilan depuis 1981 !
Réponse de le 27/02/2014 à 7:25 :
Réveillez-vous et regardez chez nos voisins. Ce que l'on vous raconte, c'est de la poudre aux yeux. Le paradis rose n'existe pas.
Taux de chomage en Suisse : 3%. Taux de chomage en Allemagne, en Autriche : 5%. On voit que les différentes politiques économiques en Europe menent heureusement à des résultats différents. Mais rassurez vous le chomage est le cadet des soucis de l' UMP et du PS. Toujours élus depuis 40 ans, les Français doivent être satisfaits de l'action de l' UMPS et de ses résultats (explosion de la dette + désindustrialisation + chomage de masse + pauperisation de la population + corruption + politique d'immigration et d'insécurité) !
Réponse de le 27/02/2014 à 11:47 :
@Elu PS
Celui qui avait dit « on a tout essayé », c’est pas Jospin plutôt ?
Quand l’UMP veut mettre en place les emplois jeunes, vous êtes tous dans la rue. Quand c’est vous, c’est une vraie trouvaille ?
Quand l’ancien président avait dès 2011 dit qu’il fallait protéger les productions françaises en taxant plus les produits importés, vous étiez dans la rue encore. Aujourd’hui vous taxez en plus aussi les produits francais, en faisant bien attention de préserver la distorsion de concurrence contre les producteurs francais.
Et votre fameux « pacte de responsabilité »… Beaucoup de com, mais on va déboucher sur quoi ? On accorde 30 milliards aux entreprises, et en cotnrepartie, on réduit de 50 milliards les dépenses de l’états. Pour l’instant, on n’a eu aucune annonce pour réduire ne serait-ce que d’un millions ces dépenses. Elles sont ou vos marges de manœuvre pour mettre en place ce pacte ?
Dois-je vous rappeler que les contreparties d’embauche n’ont aucune chance d’être actées ? Une entreprise embauche parce qu’elle a de nouveaux contrats. Réveillez-vous, et aller voir comment ca se passe dans les entreprises !
a écrit le 26/02/2014 à 23:39 :
Tout cela nous fait gentiment 3,6% de plus en fin d'année. Sauf pour les politiques et les fonctionnaires, les nouvelles vaches sacrées.
Réponse de le 26/02/2014 à 23:53 :
La réduction des dépenses de l'Etat ce sont des travaux non faits, des ordinateurs non remplacés, des voitures non achetées, tout simplement des commandes en moins pour les entreprises.

La diminution du nombre de fonctionnaires c'est aussi des chômeurs en plus.
Réponse de le 27/02/2014 à 11:36 :
@Gringo : Pas si tu ne remplaces pas ceux qui partent à la retraite.
+38% de fonctionnaire depuis le début des années 1990.
+22% de population… et l’informatique est arrivée entre temps.

Et réduire les dépenses de fonctionnement, permet de relancer les investissements : voitures, ordinateurs, travaux etc…
a écrit le 26/02/2014 à 23:26 :
Moi j'ajouterais bien aux chômeurs MM. Hollande, Ayrault, Moscovici, Montebourg, Sapin, etc……la liste est longue !
Réponse de le 27/02/2014 à 9:12 :
+1000000
a écrit le 26/02/2014 à 22:24 :
Quelle chance avons nous, sans les socialistes le chômage serait encore beaucoup plus important et les impôts plus élevés et beaucoup moins de social pour les plus démunis.
et il y aurait aussi moins de régulation pour "les sans papiers".
Réponse de le 27/02/2014 à 9:56 :
Ca c'est vrai les français ont bien choisi au, présidentiel et choisiront aux prochaines élections, compris celle de 2017, la gauche et toute la gauche qui si prés pour le bien du peuple, que les français reconduireront sans hésiter ce gouvernement!
Réponse de le 27/02/2014 à 11:31 :
Très belle ironie
Réponse de le 27/02/2014 à 19:08 :
Vous avez tout à fait raison!
Réponse de le 27/02/2014 à 19:15 :
La droite et l'extrême droite se sont des des lâches et des profiteurs. La gauche est honnête et généreuse!
a écrit le 26/02/2014 à 21:46 :
Pour créer des emplois, il faut des entreprises... Enfin, il y a du progrès, le chef du soviet suprême semble s'en être rendu compte en début d'année. Voilà qu'il les invite même à manger dans sa cantine (dont on a vendu les meilleurs bouteilles).
Tous les entrepreneurs, toutes les boites se tirent de ce régime bureaucratique et tout ce petit monde est très bien accueilli ailleurs.
Ce pingouin a même été leur rendre visite en Californie pour voir comment ils s'épanouissaient ailleurs.
Je peux lui donner des idées de prochaines visites : Londres, Bruxelles, Genève, Casablanca, Miami, Luxembourg...
Chers entrepreneurs, barrez-vous !
Réponse de le 26/02/2014 à 22:18 :
se barrer oui bien sur , encore faute il en avoir les moyens intellectuel et financier !
a écrit le 26/02/2014 à 21:10 :
Baisse du chômage d'ici la fin de l'année !! Tiens... il me semble que j'ai déjà entendu ca en 2013 ...!! Serait-ce là la nouvelle "bonne résolution" ... qu'on renouvelle chaque année, tout en la laissant tomber avant même l'arrivée du printemps !!!
Réponse de le 26/02/2014 à 22:12 :
Plus les objectifs court terme sont manqués, plus les objectifs long terme deviennent resplendissants !
a écrit le 26/02/2014 à 20:51 :
Vite , vite , il faut organiser une Coupe du Monde pour masquer les mauvaises nouvelles...
Closer , Paris-Match , Stéphanie de Monaco...
a écrit le 26/02/2014 à 20:51 :
Pour une inversion de courbe, c'est une belle inversion ... Est-ce que socialiste = menteur est un raccourci un peu facile?
a écrit le 26/02/2014 à 20:44 :
Et dire que 40% des sondés souhaitent voter à gauche aux municipales...apparement certains français en redemandent!
Réponse de le 26/02/2014 à 22:03 :
ils ont un grand souvenir des 10 ans ump
Réponse de le 26/02/2014 à 23:42 :
55% des Français ont voté contre l'Europe alors que c'est l'Europe (et l'argent des Allemands) qui nous a évité de sombrer comme la Grèce. Alors 40% de gauchos impénitents, c'est toujours 15% en moins de crétins !
Réponse de le 26/02/2014 à 23:44 :
Eh oui,la droite c est l'exploitation de l homme par l homme et la gauche c est le contraire :) voilà le changement !
Réponse de le 26/02/2014 à 23:58 :
Vous écrivez n'importe quoi?

La France a été un contributeur largement positif (pas loin derrière l'Allemagne) dans le sauvetage de nos voisins de la zone euro.

Nous n'avons absolument pas eu besoin des Allemands et nous n'avons évidemment pas reçu 1 euro!
Réponse de le 27/02/2014 à 5:36 :
c est la suisse qui soutient l euro ,,elle a achte ce pk pour l empecher de sombrer! mais ce n est que partie remise ,l euro vas degager ,le mark reviendras et le franc suisse adosse au mark remonteras ,malgre les efforts de la bns ..
Réponse de le 27/02/2014 à 11:29 :
@Le Tribun : Vous aurez beau faire tous les calculs possibles et tous les justificatifs possibles. Il reste toujours 40% d’assister en France qui n’ont absolument pas envie que le système actuel bouge…. Et ce sont ces 40% qui mettent les 100% au fond du gouffre !
a écrit le 26/02/2014 à 20:09 :
Tout n'est pas perdu il restera quand mêle du travail pour celui qui comptabilisera le nombre de chomeurs
Réponse de le 26/02/2014 à 20:39 :
Hélas non car ce comptage comme vous dites est depuis longtemps informatisé et ne génère donc aucun emploi proprement dit
a écrit le 26/02/2014 à 20:02 :
Si le gouvernement n'a toujours pas compris comment fonctionnent les entreprises.
Il n'est pas intéressant de licencier en Novembre ou Décembre à cause de la réduction Fillon annualisée !! Je m'attendais à pire en Janvier, mais je pense qu'ils ont du magouiller les chiffres comme d'habitude !!
a écrit le 26/02/2014 à 19:58 :
Normal gestion socialo.Le pire ennemi pour Hollande les investisseurs.Sans investissements pas d'emploi.
a écrit le 26/02/2014 à 19:21 :
Non c'est pour fin 2014, et puis peut-être 2015 il est sûr qu'en répétant toujours la même chose on peut finir par avoir raison même si l'on y est pour rien. Nous sommes passée de l'engagement à l'objectif puis au souhait. La richesse sémantique de nos gouvernants socialistes est impressionnante, mais est inversement proportionnelle à leur compétence.
a écrit le 26/02/2014 à 19:14 :
Jacques Sapir président
Réponse de le 26/02/2014 à 22:14 :
Colluche, Président !
a écrit le 26/02/2014 à 19:12 :
Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Avec sa "boite à outils" du siècle dernier, Hollande ne parviendra jamais à faire redémarrer la machine. Ce qui manque le plus c'est la confiance. Tous les jours des lois sociales restrictives sont votées. Elles ont pour but de protéger encore plus les salariés alors qu'en fait elles ne font que les desservir. Sans doute difficile à comprendre aux énarques de la promo Voltaire.
exemple de la méconnaissance du marché et des mentalités. Le forfait a été supprimé pour les emplois à domicile. Résultat le nombre d'heures déclarées a chuté de façon vertigineuse donc les recettes sont moindres. Mais pas question pour les idéologues au pouvoir de revenir en arrière.
a écrit le 26/02/2014 à 19:12 :
2013 = les emplois aidés 2015 = les mini-jobs et la fin du CDI, c'est comme ça qu'ils vont faire baisser le chômage, les "socialistes".
Réponse de le 26/02/2014 à 19:17 :
oui comme les allemands avec les minijobs
Réponse de le 26/02/2014 à 23:45 :
Rien à voir ! Les mini-jobs allemands sont des emplois privés payés moins de 400 euros par mois et sur lesquels il n'y a pas de taxe. Ce sont souvent des jobs étudiants. Les emplois aidés, eux, sont des aumônes étatiques pour de faux jobs qui ne servent à rien, qui coûtent cher et qui à long terme empêchent ceux qui en "bénéficient" de retrouver un vrai travail par manque de compétence et d'expérience exploitable.
Réponse de le 27/02/2014 à 11:17 :
@Le Tribun : Quand un chômeur prend un « mini-job » en Allemagne, l’assurance chômage lui donne l’écart entre ce qu’il touche, et ce qu’il touchait en sans rien faire. Bref, pour inciter les gens à rester dans le marché du travail. Ceci pour éviter qu’une personne revenant dans l’emploi ne touche pas moins qu’en restant au chômage.
Le jour ou en France on aura compris qu’un chômeur doit beaucoup plus galérer qu’un Smicard et donc, gagner moins que lui, alors on aura fait un grand pas vers la résolution du chômage.
a écrit le 26/02/2014 à 19:07 :
Quel homme ce Sapin ! Lorsque son administration n'exercera plus sa violence envers les entrepreneurs et que les banquiers (les amis de ce monsieur Sapin) exerceront leurs talents vers l'économie réel au lieu de favoriser la rente , le chômage baissera .
a écrit le 26/02/2014 à 19:04 :
Ca sentirait bon la petite révolution à l'ukrainienne après les élections municipales, européennes et sénatoriales de 2014
Réponse de le 26/02/2014 à 23:48 :
Pour quoi faire ? Pour retrouver les mêmes ? La France est vieille, elle ne veut plus travailler et rêve de RTT et de retraite à 60 ans. L'avenir est ailleurs, sous d'autres latitudes.
a écrit le 26/02/2014 à 18:57 :
corrige des emplois aides, ca fait bcp plus !!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:55 :
ce n'est pas la faute des gouvernements si les gens qui ont du pognon n'ont que faire des services que pourraient leur offrir les chômeurs. Ils ont déjà tout et 99,99 pour cent de leur fric ne leur sert qu'a devenir encore plus riche en spéculant.
a écrit le 26/02/2014 à 18:38 :
A nouveau ce gouvernement nous conforte dans son incapacité à résoudre les problèmes il nous faut changer radicalement de politique en relaçant le pouvoir d'achat et la baisse des charges des entreprises et en compensant ces dépenses par une réforme en profondeur de nos gouvernances (Moins de parlementaires, moins de Collectivités Locales, moins d'Agence Gouvernementales et d'Administrations , moins de social et d'aide aux Etrangers..)
a écrit le 26/02/2014 à 18:38 :
la courbe du chômage suit la même trajectoire que celles des déficits et de la dette.toujours plus haut.
a écrit le 26/02/2014 à 18:37 :
Y a trop de cerveaux musclés dans ce pays !!!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:37 :
les résultats sont déplorables et le gouvernement ainsi qu'HOLLANDE devraient se remettre en cause. Malgré les emplois aidés, malgré le CICE, appliqué depuis 1 an rien ne sort des entreprises....effet d'aubaine voilà tout, les mesures prises d'allègement des charges n'ont pas été ciblées sur les entreprises exportatrices tout particulièrement, résultat : des entreprises comme les hypermarchés, les commerces de franchisés, la poste etc... ont bénéficié de crédit d'impôt sans embaucher en contrepartie......toute aide liée à l'emploi doit être conditionner à des embauches dans les 12 mois sinon on reprend les aides surtout quand il n'y a plus d'argent dans les caisses de l'état !
a écrit le 26/02/2014 à 18:33 :
Voila qui va me redonner du courage...
Encore 12 CVs et j'arrête pour aujourd'hui. On n'est pas tous dans la même galaire.
Réponse de le 26/02/2014 à 18:40 :
chasser par la force le duo umpps choisir la voix de l'ukraine
a écrit le 26/02/2014 à 18:26 :
achetez français !!!!!!!!!!
Réponse de le 26/02/2014 à 18:35 :
c'est Sapin et consorts qui vont bientot pointer a L'ANPE............................
Réponse de le 26/02/2014 à 18:38 :
Et n'achetons plus de produits de la France à l'extérieur! Plus d'Airbus etc.
a écrit le 26/02/2014 à 18:25 :
baisse pour 2013 !! ah zut mince euh... fin 2014 !! puis pour 20...15 ?? ^^''''
Bref Le pacte est une fumisterie qui ne fonctionnera pas. On aura au pire 100K emplois et c'est tout. Les annonces et estimations n'ont jamais été concretisées. Donc 1M puis 300K au final ca sera moins de 100K. Bravo vous etes des genies !!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:24 :
C'est pas grave, on a encore 11 mois pour se refaire et d'ailleurs sapin l'a dit...Il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l'année !!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:23 :
il faut sauver l'industrie française pour faire baisser le chomage. le pacte de responsabilité aura peut-être des effets positifs
a écrit le 26/02/2014 à 18:23 :
C'est normal
La médiocrité nous gagne
Sauve qui peut
Surtout les jeunes
Sauf a ce que vous décidiez de vivre une vie d'assisté
Mais ne rêver pas, se Systeme s'effondrera par la raison mais pas avec Flamby ou par la force
a écrit le 26/02/2014 à 18:22 :
C'est vraiment ballot....Le gouvernement a pourtant tout fait....
pour que ça se produise !!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:21 :
espérons que les choses vont s'arranger. inutile de faire des commentaires ironiques. ni la droit ni la gauche n'arrivent à faire baisser le chomage. les extremes feraient pires. consommons français pour faire baisser le chomage.
a écrit le 26/02/2014 à 18:21 :
nous sommes occupes a gagne la bataille de l'emploi,nous fetons cela au palais bourbon ce soir cout 56987 euros pour la soiree
a écrit le 26/02/2014 à 18:19 :
de l'inversion. Ce gouvernement comme le précédent provoque une aversion.
a écrit le 26/02/2014 à 18:19 :
"Le volontarisme gouvernemental" ?! C'est justement la cause du chômage de masse en France. Que l'Etat assure déjà correctement ses missions de bases avant de mettre systématiquement son nez dans l'économie, un sujet qu'il ne maîtrise pas. Plus grand sera le nombre d'emplois aidés, plus la dette se creusera et plus le chômages sera élevé à terme.
a écrit le 26/02/2014 à 18:18 :
le volontarisme de ce gouvernement et de Sapin: embaucher des jeunes à glander sans adjoindre de valeur ajoutée, seul programme du président et gouvernement socialistes, Taxe à 75%, imposition des Stés quittant le territoire, code du travail à 10 000 articles, 63% d'impôts et charges sur l'EBE des entreprises françaises, 43 % pour les entreprises en Europe, 41% au niveau mondial, assèchement des revenus des Français imposables (46.5% de prélèvements) etc.....et le clown sapin nous dit "ça va s'arranger". vous me direz que depuis 24 mois c'est la faillite mais les socialistes certîfient que ça s'arrange "facile". Au poteau pour haute trahison (52% des Français bernés par les nuls).
Réponse de le 26/02/2014 à 18:30 :
Vous avez oublié les taxes additionnelles sur les CDD de moins de 3 mois et de moins de 6 mois, le renforcement des pouvoirs des inspecteurs du travail, la prochaine non déductibilité de la CSG, etc, etc... franchement y a de l'abus. Avec toutes ces nouveautés les patrons pourraient embaucher !!!
a écrit le 26/02/2014 à 18:15 :
" le chômage se stabilise à la hausse"
a écrit le 26/02/2014 à 18:14 :
Voila ce qui se passe quand un incompetant devient president.
Réponse de le 26/02/2014 à 21:44 :
Alors il faut remonter à très loin dans le temps pour trouver un président compétent....
a écrit le 26/02/2014 à 18:03 :
Cela fait peur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :