Retraite à 63 ans, fin de l'ISF... Les propositions de Nicolas Sarkozy

 |   |  460  mots
Nicolas Sarkozy veut simplifier le code du travail, mais fait également des propositions en matière fiscale, dans une interview au Figaro.
Nicolas Sarkozy veut simplifier le code du travail, mais fait également des propositions en matière fiscale, dans une interview au Figaro. (Crédits : © Yves Herman / Reuters)
Le président de l'UMP est opposé à la suppression totale des 35 heures, contrairement à François Fillon. Il propose également d'augmenter le temps de travail des fonctionnaires.

Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, souhaite repousser à 63 ans l'âge légal de départ à la retraite dès 2020 et propose d'augmenter le temps de travail des fonctionnaires, dans un entretien à paraître lundi dans Le Figaro.

Alors que ses rivaux Alain Juppé et François Fillon prônent la retraite à 65 ans, l'ancien chef de l'Etat "préfère passer l'âge légal de départ à 63 ans pour bénéficier d'une retraite à taux plein, mais le faire à raison d'une augmentation de quatre mois par an. C'est-à-dire repousser l'âge de départ à 63 ans (et à 68 ans, sans décote), en trois ans".

L'âge légal de départ à la retraite était de 65 ans avant d'être abaissé à 60 ans en 1982 au début du premier septennat de François Mitterrand. La réforme des retraites de 2010 a depuis fixé cet âge légal à 62 ans, à partir de la génération née en 1955 (2017). L'an dernier, l'UMP a proposé de le reculer à 65 ans en 2023.

Un code du travail simplifié

M. Sarkozy veut aussi "repenser tout notre Code du travail" et propose "une règle simple": "ne garder que les droits fondamentaux des salariés dans le Code du travail et renvoyer le reste à la négociation d'entreprise".

Jugeant que "l'écart entre le secteur public et le secteur privé est devenu injustifiable", il estime "impératif d'augmenter" le temps de travail des fonctionnaires "si on veut que la France s'en sorte". "Je souhaite que l'on renégocie les accords sur le temps de travail dans la fonction publique, il y aurait moins de jours de RTT mais, en contrepartie, je propose de rétablir les heures supplémentaires défiscalisées, pour inciter les fonctionnaires à travailler plus", souligne M. Sarkozy.

Les 35 heures, divergence avec Fillon

Contrairement à M. Fillon, il ne plaide pas pour l'abrogation pure et simple des 35 heures. "Mon principe est simple: les entreprises qui souhaitent sortir des 35 heures doivent pouvoir le faire par la négociation. Comprendre les besoins de l'économie française, c'est oser dire qu'il faut faire confiance aux entreprises, aux entrepreneurs et aux salariés pour négocier à leur niveau le temps de travail", déclare M. Sarkozy.

Il plaide en outre pour un retour "à un niveau de dépenses publiques équivalent à 50% du PIB" et une inscription de "ce chiffre dans la Constitution, pour qu'il ne puisse plus être dépassé".

Alors que la France est "écrasée d'impôts", il estime qu'il "ne doit plus y avoir d'ISF". "On ne peut pas vouloir l'Europe, c'est-à-dire la liberté de circulation des hommes et des capitaux, et avoir la fiscalité la plus lourde du continent. Cette inconséquence nous coûte cher. Il faut désidéologiser le débat fiscal".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2015 à 3:15 :
Faisons plus court, dites nous juste que nous allons travailler toute la vite tant qu'à faire.

Badr Chouffai.
CEO , Co-founder & Technical Leader
http://www.medinet.fr
a écrit le 05/03/2015 à 11:21 :
es que sa sarkosy touche sa retraite de président car pour moi il touche un salaire comme président de l'ump et bien d'autre chose
a écrit le 04/03/2015 à 12:45 :
Moins d'impôts...OK, mais cela veut aussi dire moins de prestations! Si NS était honnête, il nous dirait en même temps quelles prestations il a l'intention de réduire....Comme d'habitude, il ne montre que la face de la pièce qui l'intéresse...ce qui veut aussi dire qu'il sait très bien que s'il était honnête, beaucoup ne voteraient pas pour lui!
A moins qu'il ne souhaite faire comme lors du quinquennat précédent: 600 Milliards de déficit comblés par l’emprunt et à charge du suivant pour rembourser! (12 Milliards/ an d’intérêts seuls)
a écrit le 04/03/2015 à 11:13 :
Avec un départ à la retraite à 68 ans sans décote, on imagine sans peine que la plupart des nouveaux retraités seront aux chômage au moment de prendre leur retraite. Celui qui veut partir sans décote devra vraiment mettre beaucoup d'argent de côté car les 20 dernières années de travail seront périlleuses.
a écrit le 04/03/2015 à 6:45 :
Je ne comprends pas vos commentaires, regardez moi, je fait des conférences à l'autre bout du monde pour des misères à peine 100000€ la conférence, on m'oblige à loger dans des hôtels gratuitement on me paye le restaurant, et les Français paient tous pour mon train de vie d'ancien président. Pourtant je ne me plein pas de vivre dans une telle misère et de devoir le faire jusqu'à 67 ans voir même plus... Alors pourquoi vous vous plaignez de devoir vous lever faire les trois huit pour un SMIC ?
Regardez mon pauvre copain de Mr Gattaz, qui n'arrivait plus à vivre et qui à dû s'augmenter pour manger les soirs, alors que ces employés vivent tellement bien qu'il proposent de réduirent leurs salaires c'est pareil...

Bon je rigole je ne suis pas Sarkozy par contre ce pays et là où on va ne me fait pas rire du tout. Et ces "types" commence à vraiment m'énerver et je ne pense pas être le seul!
a écrit le 03/03/2015 à 20:43 :
Nom donné à plusieurs maladies des végétaux, causées le plus souvent par des champignons ou par des bactéries.
État du raisin provoqué par le développement d'un champignon, Botrytis cinerea, sur la baie.
Fermentation que subissent les pâtes céramiques dans l'opération du pourrissage.
État du raisin provoqué par le développement d'un champignon, Botrytis...
Populaire. Personne corrompue, abjecte, vile (surtout terme d'injure).
a écrit le 03/03/2015 à 20:39 :
Et la prison pour les mafieux? c'est au programme?
a écrit le 03/03/2015 à 20:18 :
je suis millionnaire et je veux que les français partent à la retraite à 70 ans...travailler plus pour engraisser les patrons plus.
a écrit le 03/03/2015 à 15:13 :
M. SARKOZY doit prendre sa retraite. Il faut qu'il laisse sa place à M. FILLON qui me semble plus proche des problèmes des Français et , surtout, plus apte à les résoudre...
a écrit le 03/03/2015 à 14:24 :
on n'en veut plus de ses commentaires! qu'il laisse la place à B. Lemaire par exemple pour l'UMP Bien que de gauche je trouve BL plein de bonnes idées Sarko on a déjà donné et il pense qu'il va revenir à la tête de l'état? il rêve!!
a écrit le 03/03/2015 à 13:19 :
Une fois de plus , MINABLE !
a écrit le 03/03/2015 à 12:50 :
Bien sûr Sarkozy a tous les défauts de la terre et Hollande est un dieu bénit de tout les français ! Que voit-on aujourd'hui ? Hollande et toutes ses promesses...et tout le reste ! Que de la poudre aux yeux !
Que tout le monde balaie devant sa porte !
Réponse de le 03/03/2015 à 13:04 :
Vous avez raison. Je suis frappé par les décisions définitives et non motivées d'un nombre non nul de commentaires.
Réponse de le 03/03/2015 à 18:42 :
Hollande n'a jamais été élu pour ces promesses contrairement à Sarkozy en 2007. 2012 a été un vote sanction contre Sarkozy et grâce à leur nullité (PS et UMP) et surtout à l'égo démesuré de leurs dirigeants qui ne veulent surtout pas lâcher leurs postes, le FN grimpe et prend de lus en plus de voix. Cette augmentation est même accrue par le non respect de ceux qui votent blancs. Ce vote si il est majoritaire devrait obliger les candidats et tous à devoir se retirer du monde politique!
Réponse de le 03/03/2015 à 19:40 :
Perso j'avais voté Hollande pour ses promesses de maintenir la retraite à 60 ans. Grosse erreur.
Réponse de le 04/03/2015 à 11:16 :
L'erreur a été de ne pas savoir lire car Hollande n'a jamais fait cette promesse. Il a par contre tenu la promesse faite dans ce domaine pour ceux qui ont commencé à travailler tôt et ont tous leurs trimestres.
a écrit le 03/03/2015 à 12:26 :
Il a eu 5 ans pour le faire... Et il voulait le faire! Pq réussirait il maintenant ?
a écrit le 03/03/2015 à 11:34 :
l'antienne pour être élu est rabâché. Rien sur le nouveau monde du travail qui se construit autour des robots qui nous remplacent agréablement mais ne consomment pas ce qu'ils produisent et n'ont pas à cotiser à la moindre caisse. Alors toujours vouloir mettre des rustines à notre mécanique vieillotte qui prend l'eau de toute part ce n'est plus le programme adapté. Désolé; Dans nos grandes industries vous seriez déjà au chômage monsieur le président pas seul malheureusement.
a écrit le 03/03/2015 à 11:12 :
Avoir bafoué le Peuple Français qui avait rejeté du traité européen en 2005 comme l'a fait Sarkozy en 2008,

c'est une traitrise impardonnable,

et ensuite les actions de Sarkozy et de ses sbires n'ont été qu'une succession de mensonges, de magouilles ...bigmalion et autres infectes affaires

On en a soupé à en vomir du sarkozysme.

Que Sarkozy se taise, il n'intéresse plus qu'une poignée microcosmienne de voyous aux aguets,
de même pour Valls Hollande.
a écrit le 03/03/2015 à 10:39 :
Un amour déçu se transforme souvent en haine.Mais le joli cœur ne s'en rend compte que trop tard
a écrit le 03/03/2015 à 10:09 :
Rien pour aller chercher l'argent de l'évasion fiscale qui pourrait fiancer nos déficits….Il n'a rie fait que dépenser 600 Md€ en 5 ans pour aucun résultat et le voila qui pérore à nouveau. Seule son incompétence demeure
Réponse de le 03/03/2015 à 13:11 :
Rappelez moi c'était quand HSBC ? la crise de 2008, combien a-t-il fallu dépenser pour sauver notre système bancaire et donc nos avoirs ? L'incompétence n'est pas là où vous la localisez l
Réponse de le 03/03/2015 à 13:23 :
Je comprends mal que JPMa ait oublié la crise de 2008 et que c'est sous le ministère de Woerth donc sous Sarkozy que Bercy a organisé l'exploitation de la liste HSBC. Je ne vois donc pas la preuve de l'incompétence alléguée de Sarkozy.
a écrit le 03/03/2015 à 10:09 :
Le vrai programme pour remonter la France le voila:
Suppression de:

RSA jeune
garantie jeune
allocation rentrée scolaire
prime de noël chomeur
aide complément familial
allocation soutien familial
allocation présence parental
prestation d' acceuil jeune enfant
allocation logement
prime de déménagement
aide recouvrement pension alimentaire
RMI
RSA
GMU
aide facture chauffage
tarif social EDF
aide pour l' arrêt du tabac
aide pour permis de conduire
aide pour les mères célibataires
allocations soutien familial
APL
carte famille nombreuse
aide revevu d' inactivité

Après la France sera en bonne santé !!!!!
Réponse de le 03/03/2015 à 11:18 :
Politique du toujours plus pour le 1% riche et en bonne santé. Pour le reste la vie ne semble pas même simplement riante.
Réponse de le 03/03/2015 à 16:38 :
Si c'était si simple....
Réponse de le 03/03/2015 à 20:19 :
ben si tu supprimes tout ça, tu te retrouves avec des gens qui n'ont pas de travail et pas d'argent...tu crois qu'ils vont rester les bras croisés pendant que toi t'as du travail et de l'argent ? ben non...
Réponse de le 08/11/2015 à 10:58 :
Au lieux de focaliser sur la suppression des aides à la survie renseignez vous sur le gaspiallage de l' Etat subventions presse écrites, radios libres, associations en tous genre, (salaires des employés de france télévision..production cinema,
On paye encore les erreurs de Mitterand : PRIVATISON ces secteurs

http://www.ojim.fr/presse-ecrite-5-milliards-deuros-de-subventions/
a écrit le 03/03/2015 à 9:51 :
QU on m'explique pourquoi et comment le fait de faire travailler ceux qui travaillent (et depuis longtemps) , encore plus longtemps, va faire baisser le chomage, certes il faut des actifs pour payer les retraites, mais : un retraité de plus : un travailleur de plus et aussi un chomeur de moins à payer je ne c omprend pas pourquoi cette logique ne passe pasaussitot que quelqu un travaille il cotise pour la retraite .... ?
Réponse de le 03/03/2015 à 18:58 :
Surtout si cet actif qu'on fait bosser plus pour moins de retraite cotisent tous les ans encore plus pour financer le chômage...
a écrit le 03/03/2015 à 8:29 :
supprimer aussi le RSI
a écrit le 03/03/2015 à 7:51 :
SARKZY a plombé de plus de 400 milliards d'euros l'endettement de la france en 5 ans....et il veut revenir avec les mêmes recettes (si l'on peut dire puisqu'il s'agit de dépense fiscale ou du moins des baisses de recette qu'il faudra bien compenser d'une manière ou d'une autre)
SANS AUTRES PROJETS, SANS AUTRE PROPOSITION IL OUVRE LA PORTE DE L'ELYSEE AU FN.....MERCI SARKO
S'il faut baisser les dépenses publiques (cout, emploi) il faut déjà supprimer une partie du mille feuilles administratif (aucune proposition concrète de sarko!) et redéfinir les missions afin d'éviter la superposition des compétences
Simplifier la législation (trop de déclarations fiscales, sociales pour les entreprises, trop de norme, il faut simplifier la législation..)
Supprimer les niches fiscales
Supprimer l'ISF oui, mais il faudra compenser cette baisse par une hausse des droits de successions
Créer une "tva sociale" ou modifier les conditions de déduction de la tva sur les produits importés en supprimant la déductibilité de la tva au niveau du 1er acquéreur sur le territoire français....
Bref SARKOZY semble faire l'erreur d'annoncer des mesures non financées pour faire plaisir à l'auditoire, rendez-vous aux élections, il risque fort, comme d'autres d'ailleurs, de grimacer quand il verra la participation et les résultats
Réponse de le 03/03/2015 à 12:57 :
Je ne partage pas votre postulat (Sarko a plombé ...); je pense qu'à droite, Sarko ne sera peut-être pas le candidat; le millefeuille des collectivités territoriales est certainement et à juste titre dans le viseur de la droite à vocation gouvernementale. Supprimer ... Supprimer les niches fiscales , cela fait plaisir mais considérez aussi qu'il en existe (depuis plus de 30 ans) pour encourager la création d'entreprises (regardez par exemple les articles 44 sexies à 44 quindecies du CGI). Le sujet du financement des mesures est essentiel mais n'est pas traité en un article de propagande avant des élections départementales pour des collectivités dont on ne connaîtra pas les compétences au moment du vote... UBU nous gouverne.
a écrit le 03/03/2015 à 7:46 :
Est-ce qu'il ira jusqu'à nous expliquer qu'il est préférable d'acheter un palais à Marrakech avec le salaire que les français lui ont payé que d'investir dans notre pays?
Est ce qu'il compte s'il redevenait président augmenter son salaire comme il le fit ? Car peut il se satisfaire du salaire à la baisse que le président actuel avait décidé ?
Peut on imaginer qu'il va travaillé au "rabais" chacun a pu constaté son attrait pour l'argent
Réponse de le 03/03/2015 à 8:09 :
hollande a bien garder cette augmentation de salaire
Réponse de le 03/03/2015 à 10:07 :
La baisse du salaire de Hollande n'a jamais été appliquée
Réponse de le 03/03/2015 à 19:03 :
Un président ne touche pas de retraite mais garde son salaire et tous les avantages d'un président pour le restant de sa vie. Quel intérêt? Si aujourd'hui un terroriste tuait François Mitterrand la France ne s'en remettrait pas? Alors pour Chirac, Sarkozy... pourquoi toujours tant d'avantage? Ou alors qu'ils se l'offre avec leur argent comme nous tous qui payons pour notre alarme à la maison si on en veut une...
a écrit le 03/03/2015 à 1:58 :
Un séisme Financier Mondial ou Européen, chaque année de mandat de Sept 2007 à Déc 2011. Le leg d'immobilisme, et de déclin de Mitterrand, Chirac, Jospin-Aubry. Il a réformé comme personne avant lui et Fillon. Faire Mieux dans de telles conditions : non, pas besoin d'etre grand expert, pour comprendre objectivement, qu'il ne pouvait pas mieux faire. Ils ont Très Bien Travaillé Sarkozy-Fillon.
Réponse de le 03/03/2015 à 7:21 :
Il n' a fait AUCUNE réforme de structure, alors qu'il avait tous les pouvoirs pour le faire (assemblée nationale, sénat). Sa stratégie, c' était emprunter sur les marchés financiers pour ne pas réformer la France et se faire réélire "sans douleur". Maintenant, grace à lui, nous avons 600 milliards d'euros à rembourser (dont 200 milliards d'euros "uniquement" dus à la crise, les 400 autres sont dus à sa mauvaise gestion et à ses non réformes). Ce type, c'est du flan, c'est du vent. Qu' il aille ventiler ailleurs, chez les Qataris par exemple !
Réponse de le 03/03/2015 à 12:30 :
Tout ce qui est excessif est insignifiant. Je me garde de juger l'action à l'aune de la communication du personnage. Il est certain que les réformes abouties sont très insuffisantes : carte des tribunaux, retraites, réduction du nombre de fonctionnaires ... mais d'une part Sarkozy a l'excuse de la crise financière de 2008 qu'il a géré aussi bien qu'il était possible et d'autre part les Français ne sont toujours pas prêts aux réformes, la preuve: ils l'ont viré. Cela n'empêche pas de lui reconnaître quelques qualités que son successeur n'a pas et que n'a pas davantage celle qui ne pense qu'à 2017.
Réponse de le 03/03/2015 à 19:05 :
Il a fait qu'elles réformes? Figer le salaire de tous pendant qu'il s'offrait sa petite augmentation? Il doit surement être un cousin proche de Gattaz!
Réponse de le 03/03/2015 à 21:01 :
Amen !!! Community manager de l'UMP ??

Très facile de se trouver des excuses pour la médiocrité de son bilan. Justement parce que c'était la crise il avait l'opportunité de réformer...vraiement !!! De prendre ce prétexte pour casser les dogmes dans lesquels la France se noye depuis 40 ans ! Ajuster les services publics publiques en fonction de nos moyens quitte à licencier des fonctionnaires. A quoi cela sert de mettre la retraite à 63-65 ans quand on sait qu'il faudrait la pousser au moins à 67 ans pour équilibrer une partie des comptes sauf à continuer à endetter les générations futures ? Il avait l'opportunité, quitte à être impopulaire, de faire cela !! Non !?! Alors oui c'est dur de réformer pour équilibrer les comptes publiques mais c'est juste ! J'ai fait la campagne de NS en 2007 chez les Jeunes UMP et la déception fut à la hauteur des espoirs !
Aujourd'hui, je suis au Québec et les politiques aux pouvoirs, Monsieur Couillard et le Parti Libéral, visent le déficit zéro et tiennent le cap face au anarcho-syndicalisto-changelesautresmaispasmavie. On verra le chiffre à la fin de l'année mais au moins ils essayent et vraiement !!!
#delespoirpourlesjeunes
a écrit le 03/03/2015 à 0:40 :
Pendant qu'on parle le chômage augmente et les retraites disparaissent... on vit dans un pays de rentiers du public sur le dos des précaires.
a écrit le 03/03/2015 à 0:10 :
Oui, sauf que comme NS a foutu le boxon en Lybie, vu tous les clandestins qui viennent maintenant en France, toutes ces mesures seront insuffisantes. Le pompier pyromane idéal : NS.
a écrit le 03/03/2015 à 0:04 :
L'ISF coûte 20 milliards l'an, soit 600 milliards depuis sa création.
Les retraites, on savait déjà dans les années 70 qu'on ne pourrait pas payer. Pourquoi avoir augmenté les pensions et abaissé l'âge à les catégories visées au départ?
Pourquoi ne pas avoir fait les réformes pendant les 10 ans de pouvoir de droite?
Il est tard pour se poser les vraies questions et apporter des réponses valables.
Réponse de le 03/03/2015 à 10:09 :
Imaginez: la dette de la France est de 2000 milliards. Sans l'ISF elle ne serait que de 1400 milliards....
a écrit le 02/03/2015 à 23:56 :
La retraite à 63 ans, seulement Mr le fonctionnaire s'est payé la retraite à 50...
Aux élections, les français tailleront les rangs de la majorité, ou pas?
Reste les héros comme Jeanne d'Arc ou Napoléon qu'on a mis à la poubelle.
a écrit le 02/03/2015 à 23:14 :
Il s'est trompé il a voulu dire UMPS
a écrit le 02/03/2015 à 22:41 :
Espérons la victoire du FN aux élections de mars pour enfin renouveller l'UMP !!
Sarko est grillé il incarne le mensonge et l'inaction
I
a écrit le 02/03/2015 à 22:15 :
La droite a été au pouvoir pendant plus de dix années et les entrepreneurs étaient déjà écrasés de charges fiscales, administratives. Elle n'a rien changé à ce système burocrato-soviétique. Il y a plus de 3 millions de Français hors des frontières. Ils ne viennent pas tous de prendre la poudre d'escampette sur les trois dernières années...
a écrit le 02/03/2015 à 22:00 :
Chirac pouvait se permettre de réitérer ses promesses et d'en inventer de nouvelles parce qu'à "son époque" Internet et les réseaux sociaux restaient balbutiants. Aujourd'hui, l'expression des opinions dégonfle immédiatement le soufflé que ses émules veulent nous faire gober...
a écrit le 02/03/2015 à 21:19 :
Sarkozy a tout raté; il ferait mieux de se cacher avec ses millions et payer son ISF.
a écrit le 02/03/2015 à 21:14 :
il a oublié la suppression du smic et le retour de l'esclavage;
a écrit le 02/03/2015 à 21:11 :
On a déjà des gens de droite comme Valls et Macron pour appliquer ce programme.
a écrit le 02/03/2015 à 21:08 :
C' est lui qui doit partir à la retraite : il avait TOUS les pouvoirs (assemblée nationale, sénat) pour faire les réformes de structure. Il n' en a faite AUCUNE : il a préféré emprunter 600 milliards d' euros en 5 ans (dont "uniquement" 200 milliards dus à la crise) pour s' éviter de réformer et ne facher personne. Il a même menti sur les chiffres de la délinquence pour apparaitre comme Monsieur Sécurité. Ce type est un bras cassé. A la retraite le vioc (et achète toi un rasoir : ce n'est pasrce que l' on est au chomage qu'on doit être crade) !
a écrit le 02/03/2015 à 21:07 :
Sarko propose de l'ultralibéralisme, politique qui ne marche pas.
Réponse de le 03/03/2015 à 7:22 :
C'est sur, le socialisme fonctionne bcp mieux... on en a la preuve pour l'instant ...
a écrit le 02/03/2015 à 21:04 :
supprimer l'ISF, super, comme ça les grosses fortunes seront encore plus riche, à moins que cet argent ne serve qu'à créer des emplois (belle utopie). je doute que nos politiques qui sont concernés par cet impôt (ou qu'ils le devrais) aient dans l'idée de créer des emplois.
moi je suis fonctionnaire territorial (chef de cuisine depuis 25 ans), je gagne 1780 € net après 38 annuités, il me reste encore 8 ans avant de prétendre à ma retraite à 62 ans, ce qui me fera 46 annuités, et tous cela pour une retraite de 1200 €. quand je pense qu'un simple politique, après 5 ans de mandats touchera pour ce simple mandat une retraite de 1500€ minimum à vie, et on veut nous faire travailler plus, je dirais plutôt que l'on veut nous faire crever avant de toucher notre retraite doré. Rien ne changera, tous ces politiques ne pensent qu'à leurs portefeuilles, nous les ouvriers ne sommes que du consommable qui ne servent qu'à engraisser tous ces politiques (tous partis confondus). maintenant quand je vois que certains se permettent de dire que l'ISF enfonce le pays dans le chômage, moi j'ai une autre opinion de la question, mais c'est un autre débat qui risque de choquer. dernière précision, la majorité des petits fonctionnaire gagnent moins de 1100€ en début de carrière pour terminer avec une retraite de moins de 1200 €.
tous ce que je peux dire à nos chers politique "Faites quelque chose avant que tout n'explose..." mais faites le bien.
Réponse de le 03/03/2015 à 9:00 :
@gege57 : un impot avant d être juste doit rapporter plus qu il ne coute ..même mr valls qui n est pas à droite il me semble veut le supprimer . l ISF doit être supprimé en urgence ou étendu ( impôt sur le patrimoine) à l ensemble des foyers en remplacement de l IR ; je précise je suis pas assujetti.
a écrit le 02/03/2015 à 19:42 :
Toujours reculer l'âge de départ à la retraite des travailleurs alors qu'il faut que les travailleurs payent le chômage de toujours plus de travailleurs potentiel? Et puis quoi encore ! Commençons par réduire le nombre de nos chômeurs; en rendant le pays plus attractifs MAIS aussi en pensant a dans 20 ans en incitant à avoir moins d'enfants qui deviendront forcement des chômeurs par manque de travail... C'est sûr il est plus simple de taper sur ceux qui travaillent que de prendre des mesurent pour qu'il ait moins de chômeurs prochainement.
a écrit le 02/03/2015 à 19:40 :
Il n'aime pas les fonctionnaires mais il voudrait bien être le premier d'entre eux. D'ailleurs il coûte 2 millions d'euros par an soit 50 ETP sans fournir le moindre travail pour l'état.
Pauvre politicard qui n'a jamais bossé dans le privé sauf à poser son nom sur un cabinet d'avocats dans lequel il ne met jamais les pieds. Et ça donne des leçons sur le temps de travail des fonctionnaires ! Risible
a écrit le 02/03/2015 à 19:14 :
L'ISF enfonce le pays dans le chômage, mais qui comprend ça sur ce site?
Réponse de le 02/03/2015 à 20:44 :
Moi, d'ailleur je suis en train de fermer ma boite pour me casser a cause de l'isf. J'ai deja vire 20 personne et je continue. Je les aimes bien mais j'ai pas le choix je ne peux plus me faire tondre comme cela sans reagir
Réponse de le 02/03/2015 à 21:13 :
il n y a pas d isf sur les entreprises ou "boites" comme vous dites. pas besoin de la fermer si elle existe vraiment.
Réponse de le 03/03/2015 à 19:10 :
Moi j'aimerais bien en payer de l'ISF et aussi être imposé à 75%... Mais pour ça faudrait qu'on me payent énormément plus. Surtout qu'être payé 100€ au dessus du SMIC et le reste en prime ne me permettra pas d'avoir une retraite correcte. Et à 20 ans de fonctionnaire passé y en a ras le bol d'être sous payé!
a écrit le 02/03/2015 à 19:12 :
Il a raison mais il est trop tard, il fallait faire ça il y a 10 ans. Les Français ne comprennent pas l'utilité de ces mesures. Ils ignorent la réalité économique. Avec ou sans Sarko, la France est foutue. Les Français auront l'égalité mais dans la misère. Ceux qui voudront s'en sortir partiront bien sûr. A la fin, les Français finiront dans la violence.
a écrit le 02/03/2015 à 19:05 :
Au lieu de ce catalogue de mesures, je préfèrerais que Mr Sarkosy nous indique s'il compte ou non (et comment) lutter contre l'évasion fiscale et s'il compte ou non (et comment) rétablir un minimum de justice sociale, car si les sans emploi et les travailleurs pauvres sont de plus en plus nombreux (on nous dira: "c'est dû à la crise"), dans le même temps, les très riches sont de plus en plus riches (et là, c'est dû à quoi?) Ne serait-ce pas dû au fait que ceux qui devraient (ou pourraient) payer des impôts en paient de moins en moins grâce à ce que leur permet le libéralisme? Faites quelque chose avant que tout n'explose...
Réponse de le 02/03/2015 à 19:33 :
Pour compléter, il est intéressant de noter que alors que notre déficit explose (et donc avec les intérêts de notre dette, ce qui creuse encore plus notre déficit...), le Taux Marginal d'Imposition a notablement baissé (54% fin des années 90, 45% actuellement, 40% sous Sarkosy). Ce qui explique que les riches soient de plus en plus riches: on les impose de moins en moins, eux.....
a écrit le 02/03/2015 à 18:48 :
Darko vite !
a écrit le 02/03/2015 à 18:21 :
Super bonne idée ! Hollande aura 63 ans en 2017. Pourvu qu'il finisse ses vieux jours dans notre beau pays pour payer son ISF.
Réponse de le 02/03/2015 à 18:32 :
Il faut aller au bout des choses Sarkozy aura 63 ans en 2018 ,donc je n'ose espérer qu'il soit élu ,mais si la catastrophe arrive son mandat sera court il aura l'age de la retraite soit 63 ans en 2018
a écrit le 02/03/2015 à 18:08 :
Après le bouclier fiscal maintenant la fin de l'ISF et pour faire passer la pilule un petit coup d'heures sup défiscalisées ...

Toujours les mêmes recettes alors qu'après 10 ans aux manettes dans les années 2000 elles ont montré leur totale inefficacité!!

Résumé en un mot: NUL

Réponse de le 02/03/2015 à 18:22 :
Sarko remet les riches à leur place en les allégeant encore ! à vous et moi les taxes et impôts , au bon peuple les impôts pour épargner les riches toujours ( ses fidèles électeurs !)
Réponse de le 02/03/2015 à 19:45 :
Sarko ne fait rien d'autre que promettre par contre si il était élu il détournerait juste l'argent publique en nous imposant de travailler plus longtemps pour une retraite inférieur et ce pendant que le nombre de chômeur augmentera sans qu'il ne fasse rien contre... C'est sûr que c'est honnête de supprimer la retraite des travailleurs en leur imposant de payer tous les ans plus de chômage!!!
a écrit le 02/03/2015 à 17:59 :
Monsieur Sarkozy avait dit : "On a quand même fait la réforme des retraites ...", il a dit aussi "Jai fermé Sangatte le problème est résolu", il nous avait promis "les paradis fiscaux c'est fini" ah oui ?? et enfin le meilleur .. "j'ai supprimé la taxe professionnelle", ceux qui payent le double ou le triple en CFE (qui remplace la taxe pro, apprécieront). Bref, monsieur Sarkozy à plein d'idées quand il n'est pas ou pouvoir .. comme toujours le champion du brassage d'air !
Réponse de le 02/03/2015 à 18:16 :
La CFE c'est très fort pour moi ça me coute le double
Il dira c'est les régions bla bla

C'est un avocat qui ne peut s'empêcher de faire du vent
Il ose re promettre ce qu'il avait déjà promis en 2007 c est pas gagné !!

C'est vraiment triste qu'on est que ce genre de personnage Hollande Chirac valls NKM dont du même moule

I
Réponse de le 02/03/2015 à 18:19 :
y'a déjà les multinationales via les sociétés écran au luxembourg qui ne paient pas leurs impôts ( on vient de citer mac donald) on supprime l'isf comme le préconise Sarko !! restent la grande masse des français ( vous et moi) qui continuent à payer pour les riches et nantis !! quant à ceux qui en sont exonérés ( En bas) on les soumet à nouveau ! c'est l'idée de Sarko ???
a écrit le 02/03/2015 à 17:49 :
Je cite Sarko : "On ne peut pas vouloir l'Europe, c'est-à-dire la liberté de circulation des hommes et des capitaux, et avoir la fiscalité la plus lourde du continent. Cette inconséquence nous coûte cher. Il faut désidéologiser le débat fiscal".
L'Europe et la libre circulation des capitaux - et des plombiers - les français ont dit par referendum en 2005 qu'ils n'en voulaient pas ! Il est vrai que Sarko avait en 2007 décidé de "désidéologiser" cette histoire de volonté sacrée du peuple souverain. L'UPR est le seul parti en France qui propose de sortir de l'UE, légalement et sereinement par application de l'article 50 du TFUE.
a écrit le 02/03/2015 à 17:22 :
Plus d' ISF enfin une mesure de bon sens
a écrit le 02/03/2015 à 16:23 :
1 millions de postes de fonctionnaires à supprimer seul Xavier Kemlin aura le courage de le faire !🌹👹
a écrit le 02/03/2015 à 16:14 :
Meme avant Léman brothers ou il a eu 15 mois pour faire les réformes qu'il avait promis il n'a rien fait


C'est un baratineur de foire
Il se moque bien de la France
Réponse de le 02/03/2015 à 16:32 :
pas d'accord...
Heures sup défiscalisées pour les travailleurs (et les fonctionnaires !)
Donation exonérée à l'avantage des enfants
Maintien de la femme dans le domicile en cas de décès du mari
Baisse des impôts (avant Lemhan Brothers)
Limitation des impôts à 50% des revenus (et pas 75% comme les socialistes, plafonnement ISF actuellement en cours en 2015)
Peine minimale pour les délinquants récidivistes
Non remplacement d'un fonctionnaire sur 2 qui part à la retraite
Soutien de l'immobilier (remenber Duflot et la destruction du secteur)
Etc...
Réponse de le 02/03/2015 à 16:42 :
Les Guignols le présentait comme un Chirac qui transpire

Beaucoup d'annonces , des effets de manches et très très peu d'actes
Réponse de le 02/03/2015 à 17:21 :
-heures sup il 'a détricote le dispositif en grande partie tout seul
-Donation, ca existait depuis longtemps
-point 3, m'en souviens même pas, mais pour l'avoir cité c'est que vous avez du ramer pour trouver quelque chose, bravo. Une remarque, je vois pas l'interet de laisser à une personne seule dans F
-baisse des impôts démago sans contre partie obligé d'aller cracher à la figure des partenaires européens et on sait à qui elles ont profité, pour finir par nous tartiner de taxes et autres (30 milliard d'euro une paille).
-bouclier fiscal qu il s'est repris tout seul à travers la figure
-peine plancher, quel effet sur notre sécurité? quel effet sur la gestion des prisons?
-tous les chiffres montrent qu i l ya plus de fonctionnaire et la police pour ne prendre qu'elle a subi des coupes insupportables
-soutien de l'immo, ca coutait tellement cher qu il l'a supprimé aussi tout seul. Faut dire que le déduction des emprunts pour ses potes de Neuilly ca chiffre vite.

En gros y a que le etc que je retiens de votre exposé. Pat 34 ouvrait les yeux il y a de meilleurs candidats à droite, faut se désintoxiquer, c'est un peu dur au début, mais vous vous remettrez vite.
Réponse de le 02/03/2015 à 17:40 :
@pat34 : et 500 milliards de plus de dette en 5 ans. Record toute catégorie battu !!!!
soit 1/3 de plus de dette qui nous a foutu dans une belle M....e.
a écrit le 02/03/2015 à 15:57 :
Chiche..... mais entre le Figaro et la réalité, il y a un monde. Une bonne grève de la fonction publique et il n'y aura plus de réforme. Cela étant, je suis pleinement d'accord sur le fond, ce déséquilibre entre le temps de travail dans certains secteurs de la fonction publique et d'autres secteurs de la même fonction publique, ou bien le secteur privé est intenable. J'ai eu l'occasion de travailler et discuter avec des fonctionnaires de la ville de Paris, le nombre le jours de vacances est ahurissant. A coté de ça, la promotion à la médiocrité est la règle puisque celle à la compétence est écartée au bénéfice de l'ancienneté. Combien de fois ai-je eu des réunions avec des fonctionnaires pour des rénovations d'écoles par exemple. Lors des réunions préliminaires étaient conviés une flopée de personnes aussi aimables les unes que les autres, mais on aurait ouvert un dortoir qu'on aurait pas perdu plus de temps car seules deux des fonctionnaires étaient réellement concernés par la réunion, les autres étant des figurants. Si on veut réformer la fonction publique, il n'y a pas que le temps de travail à voir, mais aussi la répartition des responsabilités et surtout l'organisation.
Réponse de le 02/03/2015 à 21:38 :
Vous voyez, moi je suis partisan de ceux qui ferrai sauter les hauts-fonctionnaires et laisserai les fonctionnaires d'Etats de base, ceux qui ressemble à Monsieur et Madame tout le monde, gérer leur administration, car croyez le ou non, les fonctionnaires de base sont largement plus efficace que nos hauts-fonctionnaires. Enfin, ne comparons pas les fonctionnaires d'Etat, les fonctionnaires territoriaux et les FFH, qui sont 3 mondes complétements différents. Les premiers, quand ils sont cadres sont au forfait jour, les seconds travaillent de façon inégales en fonction des moyens de la commune, de la politique de la ville, ce qui leurs amènent à travailler 35H (voir moins et c'est marqué dans leur fiche !) pour qu'ils coutent moins chère aux communes ! Pour les 3ème, comme les premiers fonctionnaires, les 35h ils connaissent pas
a écrit le 02/03/2015 à 15:47 :
Pendant son mandat,Nicolas s'est effectivement attaqué au nombre de fonctionnaires,mais pour embaucher encore plus dans les agences d'état!
a écrit le 02/03/2015 à 15:03 :
D'abord com:mencer par mettre l'ensemble des francais sur un même pied d'egalité en termes de retraite
Ensuite supprimer purement et simplement les aquis exorbitants
Réponse de le 02/03/2015 à 15:21 :
meme si un reequilibrage est necessaire, croire que la france va se desembourber en faisant travailler quelques annees de plus des fonctionnaires est comme penser qu on peut aller sur la lune avec un ballon de baudruche.
Une remise en ordre serait longue et douloureuse et impacterait l electorat UMP (paysans, retraités). Vous croyez vraiment que Sarkozy va arreter de subventionner l immobilier, les paysans ou reduire les pensions pour baisser les impots des actifs ???
Il est meme pas capable de supprimer le senat, qui pourtant coute des centaines de millions et ne sert a rien
Réponse de le 02/03/2015 à 16:05 :
@ cdf : je suis d'accord avec vous. S'agissant du sénat, j'ai entendu un interview du président, c'était à pleurer. Voilà un personnage qui ne veut rien réformer, surtout pas les départements bien entendu. Il est le représentant de ceux qui sont dans le fromage et il dresse une muraille autour de ce fromage afin que personne ne vienne lui piquer. Bientôt les élections de conseils généraux. En Val de Marne, il y a 49 conseillers. La réforme en binômes qui aurait été l'occasion de réduire le nombre d'élus va au contraire les amener à 50. Au secours, ils sont devenus fous !
a écrit le 02/03/2015 à 15:01 :
La France est une friche politique, suite logique de la friche économique,

n'avoir plus que des Sarkozy, Hollande, Valls, l'UMP, le PS, les verts, l'UDI pour envisager de gouverner, c'est vraiment une grande désolation absolue.
a écrit le 02/03/2015 à 14:37 :
Tous les gens que je vois qui ont 55 ans sont en excellente santé.
Nous ne sommes plus en 1980 vous savez.
Réponse de le 02/03/2015 à 19:21 :
c ' est vrai que pas mal de gens vont bien après 55 ans mais ne pas oublier un grand nombre de décès du aux cancers dans la tranche 45 55 ans . Faire travailler les gens plus longtemps c' est aussi laissé à la rue un peu plus de jeune.
a écrit le 02/03/2015 à 14:35 :
Propositions bonne pour 2002, plus pour 2017 ou il s'agit de virer sec les fonctionnaires.
a écrit le 02/03/2015 à 14:33 :
C'était avant 2012 qu'il fallait supprimer l'ISF.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:39 :
Hé oui! Que de temps perdu ! Et la France s'enfonce......
a écrit le 02/03/2015 à 14:17 :
Nicolas Sarkozy devrait prendre une vraie retraite ... Ses idées ne sont pas réalistes et ses actions précédentes prouvent qu'il avait tord. Au revoir M. Sarkozy.
Réponse de le 02/03/2015 à 19:51 :
Il a pas attendu 63 ans pour la toucher la retraite et avec pas beaucoup d 'années de cotisations !bref nos politiques essayent de garder un système très juteux pour eux même avant tout.
Des esclaves chinois nous vendent à bas coup presque tout ce que l' on a besoin , mais ça ne rempli pas nos caisses , ça ne fait pas travailler nos enfants bref au final ça nous ruinent en faisant pencher la balance commerciale du mauvais coté.
Le danger est grand pour demain si l' on ne peut pas garder notre état laïc à cause de la crise .Le pays risquent l' embrassement comme par le passé au Liban.
a écrit le 02/03/2015 à 14:09 :
Pourquoi discuter de ces propositions ?

Il n a jamais appliqué ces promesses de 2007
Crédibilité égale à celle de Hollande !
Réponse de le 02/03/2015 à 14:23 :
Connaissez-vous des propositions structurelles pour redresser le pays ? Dans l'affirmative n'hésitez pas à les développer ou à tout faire pour les faire connaître. Malheureusement, le parti populiste qui se déclare le plus important de France n'émet, sur le plan économique, aucune piste de réflexion sérieuse. Alors je peux aller avec vous au café du commerce et soutenir que la France n'a pas connu de crise financière en 2008 et en déduire que ce sont les mauvais gouvernants de 2007 à 2012 qui sont la cause de tous nos malheurs. La comparaison entre la crédibilité des uns et des autres vous avez peut-être raison. La difficulté est de trouver un leader ayant un programme économique crédible.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:47 :
@effectivement fatiguant de nier la crise de 2008 : combien de gens avaient la trouille de voir leurs petits avoir bancaires disparaître ? L élection de FH est née d un mensonge et continue sur un mensonge comme la nomination de mr Valls qui est l opposé du PS : toujours pour la suppression de l ISF mr Valls comme vous l affirmez en 2012?
Réponse de le 02/03/2015 à 15:01 :
N'a-t-il pas fat une réforme des retraites ? de 60 à 62 ans pour l'âge de départ ! ce n'est pas assez et moins que ce qui était souhaitable, je vous l'accorde. Mais il a entrepris des réformes annoncées tout en ne faisant timidement que ce qu'il estimait acceptable pour pouvoir être réélu . Il n'a pas été relu e il est remplacé par un homme très différent de lui et qui pendant plus de 2 ans a cassé l'élan. Alors je trouve très injuste l'égalité alléguée entre 2 personnalités fort différentes dans les paroles et les actes.
Réponse de le 02/03/2015 à 15:04 :
"onnaissez-vous des propositions structurelles pour redresser le pays ?"

En tout cas ce ne sont surement celles de Joe Dalton qui aidera, l Espagne a appliquée ce genre de mesure tiré de l ultra libéralisme, résultat : Un code du travail réduit a néant et un chômage proche des 25 %, idem pour le Portugal, Grèce etc etc.
Qu en a l Irlande je vous engage a y aller. Les gens ce plaignent de la précarité de leurs jobs payés au rabais.
Réponse de le 02/03/2015 à 16:33 :
Un rappel historique: 2008, Lehman Brothers, la pire crise économique depuis 1929...
La France épargnée ? Grâce à qui ? Sarko...
Réponse de le 02/03/2015 à 17:04 :
ben non pas grâce à sarko mais grâce à notre modèle sociale qu il voulait, dans les mots, casser. Donc c'est plus malgré Sarko qui convient. Ce même modèle sociale nous empêche de tomber très bas mais également de remonter vite et haut.
Je fais plus confiance à FH qu'à lui pour trouver le bon équilibre.
Réponse de le 02/03/2015 à 17:44 :
Non épargné grâce a l épargne des Français,, a un recourt massif de l endettement de l état et a l Euro
Réponse de le 02/03/2015 à 19:26 :
D'accord avec Pat34. N'oublions pas que sous le quinquennat Sarkosy, l'endettement de la France a été COLOSSAL ( 600 Milliards, très supérieur au Septennat Mitterand....). Maintenant, il faut payer tous les ans les intérêts de cette dette. A un taux de 2% qui était en vigueur à l'époque, ça ne fait "que"12 milliards par an. Quand on sait que pour tenter d'atteindre les fameux 3% de déficit, on cherche 1 milliard par ci, 1 milliard par là.....Ne cherchez plus, on les a trouvés!
Réponse de le 02/03/2015 à 19:55 :
Oui si Chirac au début de son septennat avait arrêté de favoriser le fait d'avoir des familles nombreuse, aujourd'hui nous aurions moins de monde sur le marché de l'emploi et donc moins de chômeurs. Quand à l'argent nécessaire pour payer les retraites qui manque actuellement comme celle qui manque pour augmenter le salaire des travailleurs ne servirait pas actuellement a payer les chômage tous les ans plus nombreux. Et depuis qu'ont fait nos politiciens pour incité à avoir des familles moins nombreuses? Il n'y a que Hollande en supprimant la demi part que ceux qui faisait 4 enfants gardaient à vie... En gros rien qu'ils soient de droite ou de gauche et pour dans 20 ans ça va encore empirer...
Réponse de le 02/03/2015 à 20:02 :
Pour les mesures à prendre
Vous devriez écouter les experts sur BFM radio
Nicolas Doze
Des non politiques expliquent ça tres bien. Lol !!!

Si vous êtes dans un parti politique alors ca ne m'étonne pas que vous connaissiez rien mdr
Réponse de le 02/03/2015 à 21:01 :
La crise la France l'a payée et durement par une dette de 600 Milliards d'Euros et un chômage de masse. Alors comme vous dites , grâce à Sarko.
a écrit le 02/03/2015 à 14:07 :
Certains commentaires renvoient Sarkozy à son passé. Je trouve cela légitime si l'on prend en compte les difficultés auxquelles il a dû faire face. De ce point de vue, je considère que le résultat n'est pas aussi catastrophique que ce que certains laissent penser. Aujourd'hui je ne suis pas certain que Sarkozy puisse être l'homme politique le mieux placé pour réunir et relever le pays. Mais à l'évidence, ce n'est pas à gauche que se trouve la solution. Depuis 3 ans avec des conditions internationales davantage prévisibles, Hollande a d'abord fait l'inverse de ce qu'il fallait en supprimant les bonnes mesures prises par son prédécesseur, sans compter les mauvais signaux donnés en laissant croire au paradis socialiste. Ce n'est pas non plus du côté bleu marine qu'existe un programme de redressement a fortiori ... crédible. Alors par défaut, Sarkozy semble encore compter pour 2017.
Réponse de le 02/03/2015 à 15:17 :
Vous trouvez le bilan de Sarkozy bon vous ?
Il n a pas fait grand chose et en plus il est revenu en partie sur ce qu il a fait en fait de quinquenat (ex TEPA). Il a eut l occasion de montrer qu il etait digne de diriger le pays, et lui et ses copains en sont reduit a chercher des excuses pour son echec. C est un peut comme si De Gaulle a Londres aurait fait son discours du 18 juin en disant que la defaite de 40 etait due au fait qu il n ait pas plu pour que les panzers s embourbent ....
Réponse de le 02/03/2015 à 17:10 :
si j'en crois les chiffres de la croissance prévisionnelle au moment de la campagne (2%), ni l'ump ni le ps n'avait vu venir le retour d'une forme de crise. J en veux pour preuve Mario Draghi. Qui aurait pu prévoir le besoin d'un QE en 2007?
Qu'à fait la droite après les années Jospin? rien du tout. On verra bien dans 2 ans mais FH n'aura peut être pas à rougir de son bilan comme NS ou Chirac.
a écrit le 02/03/2015 à 14:03 :
A chaque fois qu'on voit Sarko et Hollande ça fait des votes pour le FN

C'est les mêmes des super menteurs
a écrit le 02/03/2015 à 13:43 :
Vivement que cet homme nouveau qui se lance en politique soit élu pour pouvoir appliquer son programme ...
Quoi, on me dit qu'il a déjà été élu président en 2007 ! Quoi on me dit qu'il a déjà fait ces promesses en 2006 !
Quoi on me dit que entre 2007 et 2012 il n'a pas mis en œuvre ses promesses !!!!
Réponse de le 02/03/2015 à 14:02 :
Si vous sortiez un peu de votre maison de retraite, pépé, vous auriez constaté qu' à partir de 2008, une petite crise mondiale nous est tombé sur le coin de la gueule !!
par contre, depuis 2012, l'Europe a vu son niveau de chomage redescendre à son niveau le plus bas... enfin, toute l'Europe, sauf ... la France : vous vous souvenez : le pays dont "Moi président" promettait l'inversion de la courbe du chomage dès 2013 !! En 2015, le Culbuto est le SEUL de toute l'Europe a avoir augmenté de 500,000 chomeurs la courbe du chomage, alors que le prix du pétrole baisse, l'environnement européen s'améliore, l'euro baisse face au dollar,... !!
Réponse de le 02/03/2015 à 16:43 :
Toute mes excuses. Vous avez 100 fois raison.
et vous avez oublié d'ajouter que les juges sont méchants ...
a écrit le 02/03/2015 à 13:31 :
Pour moi, les 2 seules VRAIES bonnes propositions dans cette liste, c'est la simplification du code du travail, et le non-replacement d'un fonctionnaire sur 2... mais pas de manière systématique (certains services comme la police ou l'armée sont déjà en sous-effectifs !). Pour le reste, il me semble que ce sont des mesures trop clivantes, qui dresseront les fonctionnaires contre le gouvernement !!
Par contre, créer un nouveau contrat CDI dont la rupture serait possible sans motivation, avec en contrepartie une indemnité proportionnelle à l'ancienneté;
Par contre, libéraliser le travail du dimanche mais, pour garantir la liberté de choix, exiger une mention sur le contrat de travail qui le prévoit. Pour les salariés déjà en place, exiger un avenant au contrat de travail, avenant dénoncable dans les conditions d'un contrat de travail !
Par contre, une neutralisation des seuils sociaux pendant la durée de son quinquennat, (tout dépassement de seuil pendant cette période ne serait pas pris en compte) avec engagement de ne pas revenir sur cette non prise en compte rétroactivement : si les dépassements ont lieu, cela confirmera que les seuils étaient des freins au développement !!
Par contre, bloquer pendant 2 ans, bloquer les salaires des fonctionnaires, je veux dire RÉELLEMENT, c'est à dire hausse d'indices, ancienneté, etc inclus (salaire net versé identique)... depuis des années, leur salaire est augmenté automatiquement selon la prévision de hausse des prix, laquelle est toujours surévaluée par le gouvernement : on devrait tenir compte de l'inflation réelle de l'année précédente, et le budget de l'état s'en trouvera allégé !
Par contre, égaliser les conditions sociales : un seul régime social pour les retraites comme pour la maladie: temps de carence, age de départ à la retraite, référence de revenus pris en compte,... fin des régimes spéciaux ! Possibilité à ces catégories de créer des régimes spéciaux complémentaires,... mais charge à eux de les auto-financer !
S'il remet en place les heures supplémentaires non soumises à charge, inutile d'en faire trop : qu'elles restent soumises à impôt sur le revenu !
Voilà quelques points qui remotiveront les entrepreneurs... et à ceux qui diront que cela retirerait des droits aux salariés, je répondrait :
1/ ça donne surtout le droit de bosser aux chômeurs, et ça, ça n'a pas de prix ;
2/ la neutralisation des seuils sociaux ou un nouveau CDI réversible : ça ne se ferait QUE s'il y a de nouvelles créations d'emplois ... c'est ce que vous voulez, non ?
3/ pour la fin des régimes spéciaux et le régime unique, ça ne sera qu'équité, et mettra fin à la mise à l'index de fonctionnaires qui pensent qu'ils sont lésés par le système actuel (on entend dire que la prise en compte des salaires n'est pas la même,...) !
Réponse de le 02/03/2015 à 15:35 :
enfin un commentaire intelligent !!!
Réponse de le 03/03/2015 à 17:56 :
Une remarque très simple: l'indexation des salaires des fonctionnaires sur l'inflation a été supprimée en....1984!

Sans commentaires....
a écrit le 02/03/2015 à 13:28 :
Nos dirigeant politiques ne sont rien d'autre que des expert comptables, pour nous trouver que des solutions aussi foireuses!
Merci pour la solution de repousser encore l'âge de la retraite, c'est la meilleure solution pour qu'un actif qui a travaillé dur toute sa carrière, profite encore moins de ses vieux jours!
vraiment, je pense que la solution est plutôt de plafonner le niveau des retraites de ceux qui ont eu la chance ou l'oportunité de pouvoir cotiser à un haut niveau leur permettant de plus, à l'occasion du premier plan social venu, de profiter plus longtemps de la jouissance de leur pension, à l'inverse du petit ouvrier qui reste obligé de continuer à travailler dans des conditions souvent préjudiciables à sa santé et qui décèdera à un âge trés proche de son départ!!!.....................à quand réforme des retraites juste?
Réponse de le 02/03/2015 à 13:38 :
Ceux qui ont eu "l'opportunité" de cotiser beaucoup, ce n'est pas de la chance,... c'est du travail ! Pendant que vous y êtes, ils ont cotisés plus, c'est qu'ils gagnaient plus, alors on a qu'à leur couper toute retraite, puisqu'ils avaient qu' à mettre de l'argent de coté ! Facile à faire puisque vos amis du gouvernement l'on déjà fait pour les allocations familiales! Et s'ils ont perdu leur pécule (bien oui, puisqu'ils ont prêté leur argent dans le cadre de la solidarité européenne, et vos amis de Syriza ont décidé unilatéralement de ne pas rembourser !!), tant pis pour eux !!
Réponse de le 02/03/2015 à 19:53 :
Trés juste
a écrit le 02/03/2015 à 13:25 :
Il y a de bonnes choses dans ce programme mais comment être crédible , quand on n'a rien su faire pendant 5 ans ....
Surtout , ne parlez pas des régimes spéciaux : ce qu'a fait Bertrand est pire qu'avant, pour ceux qui sont déjà dans la place ...
Il faut un homme crédible et pour 1 mandat et basta ....
a écrit le 02/03/2015 à 12:58 :
Tient donc! Il n'a pas tenter la mise en place de la TVA sociale? Il se ramollit!
a écrit le 02/03/2015 à 12:50 :
LE SEUL PROGRAME VALABLE AUJOURDHUI POUR SE FAIRE ELIRE ? C EST COMMENT CREES DES EMPLOIES?ET REFAIRE DE LA CROISSANCE . CE N EST CERTAINEMENT PAS EN CASSENT LE CODE DU TRAVAIL ?TOUT EN SACHANT QUE LES ESXPERTS ATTENDENT 3 MILLIONS DE CHOMEURS DE PLUS EN 20ANS ?? CELUI QUI RESOUDRAS CE DILEME SERAS ELUES ?SANS CROISSANCE PAS D EMPLOIES???
Réponse de le 02/03/2015 à 13:56 :
le meilleur programme sera apprécié à partir de l'orthographe de son auteur.
a écrit le 02/03/2015 à 12:39 :
Un bon début mais ça reste insuffisant pour redresser la France. Et il faudra briser les syndicats, surtout la CGT, la briser totalement, rien ne sera possible sans cela.
Réponse de le 02/03/2015 à 13:29 :
Bonjour, il faudra surtout briser M. Sarkozy un homme sans doctrine ni vision pour notre pays un mal pas un bien, tout comme son clone Hollande et autre éberlu(e) de la politique française.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:25 :
@samarinda A vous lire on comprend mieux pourquoi nous sommes dans une telle mouise...
a écrit le 02/03/2015 à 12:39 :
Ce monsieur a eu le pouvoir pendant 10 ans en tant que ministre et président et qu'a-t-il fait ? Rien !! Alors, monsieur NS, circulez il y a rien à voir !!!
Réponse de le 02/03/2015 à 14:13 :
Si une seule chose devait être prise en compte, vous devriez reconnaître les initiatives de Sarkozy face à la crise économique la plus forte depuis celle de 1929.
Apparemment Alzheimer est contagieux.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:20 :
c'est surtout avec des clowns comme vous qu'il n'y a rien à voir, rien à dire...
a écrit le 02/03/2015 à 12:29 :
Et dire que tous ces anciens présidents qui ont largement contribué à ruiner la France, nous coûtent chaque année 1,5 à 2,2 millions d'euros chacun, ça laisse pantois.
Vive la monarchie ....!!!!!!!
Tant que les Français n'auront pas compris que ce système monarchique doit être aboli rien ne pourra changer dans ce pays.....!
a écrit le 02/03/2015 à 12:29 :
la même soupe? non merci!
a écrit le 02/03/2015 à 12:22 :
Bah non merci, incapable de gérer un parti qu'il a endetté comme la France, il doit quitter la politique !
Réponse de le 02/03/2015 à 14:28 :
@dilemblue A vous lire, on comprend tout de suite que vous devez éviter de parler de politique car votre inculture et vos oeillères socialo, vous discréditent de façon définitive.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:45 :
Hé Michoko vous êtes de la cellule "réseau sociaux" de l'ump ? Vous semblez avoir beaucoup de temps pour répondre avec dédain à tous les commentaires anti-Sarko sans rien faire d'autre et sans justifier. Pour un courageux mec de droite vous avez du temps libre.
a écrit le 02/03/2015 à 12:21 :
tout les politiques confondus n'ont pas compris que c'est la finance exercée depuis des lustres sur notre économie qui n'est pas bonne pour l'émergence des entreprises . Donc la gestion du déséquilibre ce fait par les impôts et taxes depuis la fin des années Giscard avec l'empilement de nouvelles charges, la création des régions par Mitterrand depuis notre économie n'a plus connue l'ascension des trente glorieuse . La richesse c'est déplacée au profit des régions depuis 30 ans .
Réponse de le 02/03/2015 à 14:21 :
La finance préfère la spéculation sur les marchés et se dilue ! Personne ne veut prêter sur vingt ans à 2% , donc acheter devient un parcours du combattant presque impossible .
a écrit le 02/03/2015 à 12:21 :
Je suis pas d accord la retraite à 63 ans non seulement ont est fort fatiguée à 55 Je ne voterais pas pour vous car ras le bol et c est pas juste des l âgés de 16 abreuve ô t boss alors retraite55
Réponse de le 02/03/2015 à 12:40 :
Bon, donc à la place des 63 ans ce sera une baisse de 30% de votre retraite. Le choix est simple.
a écrit le 02/03/2015 à 12:16 :
Un Charlot ne peut , Mathématiquement , se transformer en premier de la Classe.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:33 :
@Bing Girl oh ouiii votre inculture politique et votre langage limité illustrent parfaitement vos affirmations....
Réponse de le 02/03/2015 à 15:51 :
Michoko maintenant tous le monde est sur que NS est votre idôle!
a écrit le 02/03/2015 à 11:53 :
mes commentaires n'apparaissent plus. Pourquoi ?
Réponse de le 02/03/2015 à 13:22 :
Probablement sans intérêts
a écrit le 02/03/2015 à 11:52 :
Je ne vois pas en quoi ce programme est nouveau. Cette proposition est aussi ancienne que l'ambition de NS d'etre chef. Son programme c'est etre chef pour avoir le pouvoir rien de plus.
a écrit le 02/03/2015 à 11:45 :
Durant son mandat il a laissé une dette de plus de 600 milliards a lui tout seul et en 6 ans pas mal ,vendu un important stock d'or de la banque de France,il a aussi augmenter très sérieusement son indemnité ,un avion de luxe etc... et les Francais vont s'en souvenir je l’espère au prochaine élection de président.L'UMP a aussi brillé par les différents scandales financier.La retraite a 63 ans doit aussi lui être applicable n'est ce pas
Réponse de le 02/03/2015 à 11:53 :
Et le gouvernement actuel, même en ayant augmenté les impôts de 60 milliards, ce qui détruit une croissance éventuelle, a déjà augmenté la dette de près de 400 milliards... En moins de 3 ans. Quand aux avions, la présidence actuelle les utilise largement!
Alors soyons sérieux !
Réponse de le 02/03/2015 à 13:52 :
Contrairement à ce que Hollande a voulu nous faire croire, la crise existait depuis 2008 ! Par contre, depuis 2012, la situation, notamment en ce qui concerne le chômage, c'est amélioré dans toute l'Europe... TOUTE ? Non ! Car un irréductible Hollande et son gouvernement réussi le tour de force d'augmenter de 500,000 chômeurs la fameuse courbe du chômage qu'il a promis d'inverser à partir de 2013 !!! C'est le seul de toute l'Europe, Irlande, Portugal, Espagne, Italie... et Grèce inclus !!! Et pourtant, il bénéficiait de l'amélioration de tout le reste de l'Europe (ça, il n'y est pour rien), de la baisse du prix du pétrole (ça, il n'y est pour rien), de la baisse de l'Euro (ça, il n'y est pour rien), de la baisse des taux d'emprunt d'État Grace à la politique de la BCE (ça il n'y est pour rien non plus !) !!
Alors merci qui ?? Merci Hollande pour ce bon moment !
(et par pitié, ne nous ressortez pas le "c'est la faute à sarko" jusqu'à la fin du quinquennat ... on dirait que Hollande n'a jamais été élu !!)
Réponse de le 02/03/2015 à 14:37 :
@dan : pour tenir des raisonnements aussi ridicules et erronés, on se demande s'il y a longtemps que vous marchez sur vos pattes de derrière....
a écrit le 02/03/2015 à 11:35 :
Son programme est crédible.Pas de promesses vagues ,comme chez les socialistes,ce projet me parait équilibré.L'UMP redevient crédible!
Réponse de le 02/03/2015 à 11:38 :
Il promet juste ce qu'il avait promis en 2007 et on a vu comment il tenait ces promesses
Je vous parle même pas de bigmagouilles et de toutes les casseroles
L'UMP ferait bien de nous proposer du neuf
Réponse de le 02/03/2015 à 11:54 :
Le problème est: sera-t-il appliqué ?
a écrit le 02/03/2015 à 11:10 :
Petit commerçant saisonier je n arrive plus a payer mes charges, comment est çe possible d avoir une petite affaire correcte et de ne plus pouvoir payer les prélèvements sociaux, de ne plus pouvoir investir le moindre centime dans son affaire.
Les politiques ont une vision à tâtons , ils prennent tout un tas de mesures qui ne tiennent pas dans le temps, y a qu a voir les dérives de la sécu et des retraites dont le système est nocif pour tous.
a écrit le 02/03/2015 à 11:08 :
Monsieur Sarkozy veut être "adoubé" par la commission de Bruxelles et les USA dans sa candidature, celui qui sera le plus collaborationniste l'emportera avec des moyens qui lui seront fourni!
a écrit le 02/03/2015 à 11:02 :
il nous déjà pris pour des idiots en 2007.... On a déjà donné.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:39 :
@ a bon : oh on ne vous prend que pour ce que vous êtes........
a écrit le 02/03/2015 à 10:59 :
Sarkozy est le symbole du déclin de la France depuis le début des années 2000,

car il faut se souvenir :

Sous Chirac, Sarkozy a été Ministre du Budget, Ministre de l'Intérieur, et Président de l'UMP.

Qu'en reste t-il ? Le déclin industriel de la France, la voyoucratie financière envahissante, les travailleurs pauvres, la misère humaine, la violence autour de la drogue, l'endettement de la France ...

bref Sarkozy a laissé un désastre, entretenu et aggravé par le PS Valls Hollande et les verts il faut bien en faire le triste constat.
Réponse de le 02/03/2015 à 11:27 :
Il faut du neuf sinon moi j'irai pas voter

Et si on doit avoir le FN pour virer la clique politique et bien tant pis !!
a écrit le 02/03/2015 à 10:55 :
Suppression définitive de l'ISF qui fera revenir les capitaux qui profiteront à la France et aux français, d'autant que nous sommes les seuls à avoir conservé cet impot qui fait partir beaucoup de français aisés et qui de ce fait ne consomment plus en France et ne paient plus du tout d'impots en France.On peut se demander pourquoi il n'a pas aboli l'ISF lorqu'il était président alors que le gouvernement espagnol socialiste de l'époque l'a fait.
Réponse de le 02/03/2015 à 11:11 :
Ce qui nous intéresse c'est, non pas qu'ils consomment mais, qu'ils investissent dans du réel!
Réponse de le 02/03/2015 à 11:34 :
Il est évidemment exact que la suppression de l'ISF serait une bouffée d'air pur pour la France et d'oxygène pour les entreprises et l'embauche, en faisant revenir les investisseurs et en ne les incitant plus à partir! La France s'appauvrit pour le plus grand bonheur de nos voisins. D'ailleurs tous les pays européens ont supprimés cet impôt confiscatoire...
Mais voilà, l'idéologie marxiste est trés puissante chez les politiques, et ils préfèrent couler le pays plutôt que de renoncer à leurs idées mortifères.....
Réponse de le 02/03/2015 à 13:27 :
Investir dans quoi ? Si les carnets de commandes sont vides, pourquoi investir ? Pourquoi créer de nouvelles capacités de production ? Pour exporter sur Mars ? ( seule solution vu les politiques proposées en europe : tout le monde doit avoir un solde commercial positif ! youhouuuuuuuuu )
a écrit le 02/03/2015 à 10:45 :
Toujours aussi clivant, il peut pas s'en empêcher !!!!!!
Réponse de le 02/03/2015 à 11:46 :
Pourquoi "cli" ? du vent tout simplement......
a écrit le 02/03/2015 à 10:42 :
Et dire que l' ENSEMBLE des députés "Hue Aime Paix" s'est opposée à la loi MACRON......Pffuuuuuuu...!
a écrit le 02/03/2015 à 10:41 :
il croit vraiment que c est avec ce type de demi mesures qu on va sortir de l orniere ? et encore, elles ne seront meme pas appliquees (in n y a qu a voir ce qu il avait promis avant d etre elu et ce qu il a fait en 5 ans. Il a eut 5 ans pour faire ses preuves et helas il a montre qu il etait incapable de diriger la france).
Le probleme c est que le systeme francais est competement bloque et rend impossible l arrive de sang neuf : lui ou Juppe ca ne changera helas pas grand chose. encore 5 ans de perdu
Réponse de le 02/03/2015 à 19:32 :
Très juste et il faudra bien un jour un grand coup de balais . Personne ne parle de créer de la richesse ,seulement des taxes ou du reculoir dans tous les domaines.
a écrit le 02/03/2015 à 10:38 :
Comme c'est bizarre, il a oublié de proposer la suppression de ses avantages.
a écrit le 02/03/2015 à 10:35 :
Il a pas deja été president ce monsieur ? Pourquoi n'a il rien fait alors ?
Et pourquoi ce serait mieux la deuxième fois ?
Réponse de le 02/03/2015 à 10:52 :
Ce sera pas mieux! ce sera diffèrent ! après le Président normal, on aura (enfin espérons que non) on aura le Président diffèrent
a écrit le 02/03/2015 à 10:34 :
Il a bien raison et la suppression de l'ISF doit aussi être inscrite dans la constitution pour qu'on n ' y revienne plus.
a écrit le 02/03/2015 à 10:17 :
Notre système est verrouillé par les syndicats ,et notre vieux code du travail .C'est là, qu'il faut passer le karcher Môssieur !!!!!!
a écrit le 02/03/2015 à 10:10 :
Whaouh c est d une originalité et d une force ces proposition, je regrette qu on ne puisse avoir droit à ses conférences, ça doit être fulgurant.quel grand homme d état. On a de la chance.
Réponse de le 02/03/2015 à 14:45 :
@Lunaire vous préférez sans doute les promesses non tenues et l'incompétence de M.Moi Je....?
a écrit le 02/03/2015 à 10:01 :
Vieux programme, pour un vieux parti, pour un vieux pays.
Personne, de $arkozy à Le Pen, ou de Hollande à Mélenchon n'a une solution pour régler les problèmes de la France, tout simplement parce que le système économique dans lequel nous macérons est gangréné par la finance, les banksters, les mafias.
Sans une reprise en main du système financier mondial, rien ne pourra changer, sinon à la marge.
Réponse de le 02/03/2015 à 10:42 :
Bien dit rien à rajouter.
a écrit le 02/03/2015 à 9:58 :
Pas la peine de réfléchir, les Français ont déjà fait leur choix pour 2017, ce sera Juppé, un fonctionnaire centre gauche, senior hautain et coincé, ex ministre avec des casseroles acoquiné à un Bayrou revanchard et têtu errant entre droite et gauche, le tout bien orchestré par des médias à la botte qui anticipent une déculottée de Hollande et sa bande.
Tout cela est bien triste mais c'est hélas la réalité de notre monarchie chancelante qui se prépare une fois de plus...!!
Réponse de le 02/03/2015 à 11:06 :
A 69 ans il serait mieux au Conseil Constitutionnel (après tout il ne pourrait pas faire trop de dégâts) ou sinon à l'académie française (un vieux sage dont tout le monde se fou). Quant à Bayrou qu'il reste sur ses terres et qu'il continue de retourner sa veste (côté soleil, côté pluie et ainsi de suite) pour se distraire tout seul ou avec ses béarnais.
a écrit le 02/03/2015 à 9:32 :
Pourquoi ne l'a t il pas fait quand il était président? Il a eu 5 ans de pouvoir et n'a rien fait. Sarkozy c'est fini!
Réponse de le 02/03/2015 à 10:31 :
C'est pourtant simple . Dans ce pays chaque fois qu'on veut faire quelque chose il y en a toujours qui sont pas d'accord. La prochaine fois il écoutera personne , comme Hollande , et il fera au besoin avec 49.3.
Réponse de le 02/03/2015 à 11:07 :
Il n'a rien fait parce qu'il n'avait rien l'intention de faire. Et cette fois-ci c'est pareil. Le quatar et le luxe du moyen orient l'interresse plus que les pauvres.
Réponse de le 02/03/2015 à 12:30 :
Son seul but est le pouvoir
le reste il sent fou royale
a écrit le 02/03/2015 à 9:30 :
que les présidents qui se succèdent à la tête de la frane , ne puisse toucher leur retraite de président à partir de65 a
a écrit le 02/03/2015 à 9:29 :
On tourne en rond. Quel que soit le nom du parti, tant qu'il subsistera des sentiments d'injustices (ou même d'absurdité), il n'y aura pas d'acceptation ou de réussite des réformes. Par exemple pour les retraites, il manque l'essentiel : l'alignement des régimes du public et du privé. Mais avec le taux de chômage actuel, il est hypocrite de demander aux seniors de travailler, sachant qu'il ne trouveront plus de travail au delà de 50 ans. Cela revient à spolier le secteur privé de la retraite par répartition, tout en continuant à faire cotiser.
Réponse de le 02/03/2015 à 9:53 :
Sur le fond difficile de vous donnez tort..
Réponse de le 02/03/2015 à 10:31 :
EXCELLENTE ANALYSE...le probleme de la France est la
Réponse de le 02/03/2015 à 12:28 :
Tout à fait d'accord. Sarkozy ne peut pas dire qu'il baisse les pensions, donc il augmente la durée de cotisation tout en sachant parfaitement que même les très bons pros ne peuvent plus travailler après 57 ans en France : il sont virés à la première occasion (licenciement, rupture conventionnelle, plan de départ, PSE...) et ne retrouvent pas de boulot.
a écrit le 02/03/2015 à 9:28 :
Moi je demande que la retraite a 63 ans soit applicable aussi pour les sénateurs et députés quoi de plus logique et de justice sans oublier les régimes spéciaux ,mais tout cela semble bel et bien tomber aux oubliettes
Réponse de le 02/03/2015 à 9:31 :
je demande que les présidents qui ont fini leur mandat ne touche leur retraite de président qu'à 65 ans ;
a écrit le 02/03/2015 à 9:21 :
et les collectivités ,les agences, les associations ,les 2.5 millions de ponctionnaires ,en trop tout cela ,dehors!!!
Réponse de le 02/03/2015 à 9:28 :
Et après on leur supprime les allocations chômage ?
Réponse de le 02/03/2015 à 10:06 :
Ils ne peuvent pas toucher l’allocation chômage, car les personnes sous statut de fonctionnaire n'y cotisent tout simple pas car ils n'y ont pas le droit ! Si un fonctionnaire ce fait virer pour faute grave (même chose pour un CDI au passage), il repart sans le sous. Avantagé les fonctionnaires ? Je ne crois pas.
Réponse de le 02/03/2015 à 12:27 :
Oui mais bon il ont pas mal d aventage il faut pas le niez vous avez votre 13 mois !!! Et bien beaucoups d autre personnes l ont pas et je. Vous dit pas le reste
Réponse de le 02/03/2015 à 20:34 :
C'est curieux, ça fait 28 ans que je suis fonctionnaire et je n'ai pas eu de 13ème mois. Me conseillez vous de me dépêcher d'aller réclamer ?
a écrit le 02/03/2015 à 9:10 :
suppression totale des retraites ( Sauf pour les élus ) Il y a pensé le petit genie ? ? ?
En 2017 il aura 62 ans le petit bonhomme donc A-LA-RE-TRAI-TE !
a écrit le 02/03/2015 à 8:46 :
Tant qu'on ne peut pas virer immédiatement un politicard élu sur des promesses qui n'ont servi qu'à le mettre sur son siège en trompant ses électeurs, pourquoi s'étendre sur le sujet? Si c'est pour faire comme d'habitude alors donnons au moins notre chance à quelqu'un qui n'a jamais encore été président.
a écrit le 02/03/2015 à 8:45 :
La retraite à 63 ans est la fausse bonne idée pour la sociologie particulière de la France. Si les analyste avaient regardés les chiffres, ils constateraient que la hausse continue de chômage des senior correspond exactement à l'allongement à 62 ans du départ en retraite.Les ages de 62 ou 63 ne sont que respectés par les fonctionnaires hors régimes spéciaux, car ils n'ont pas le choix. La réalité française c'est qu'avec ses particularités de DOM et d'immigration de peuplement , la France ne peut pas donner du travail à tous jusqu'à 63 ans !
Réponse de le 02/03/2015 à 9:43 :
Conclusion douteuse, car il est démontré que l'immigration crée de la richesse. Et que le secteur public est loin d'être performant. Par contre, pour un entrepreneur, s'il fallait choisir entre un travailleur (quelque soit son origine) et un fonctionnaire ?
a écrit le 02/03/2015 à 8:42 :
Super d'avoir enfin quelques idées de réformes 8 ans après avoir été élu..
a écrit le 02/03/2015 à 8:39 :
En matière fiscale, ce n'est pas le niveau des impots, mais leur point d'application: il vaut mieux taxer la consommation que la production.
Réponse de le 02/03/2015 à 8:44 :
T'as jamais entendu parler de la TVA?
a écrit le 02/03/2015 à 8:36 :
Il a oublié l'essentiel qui concerne le role de l'énergie. Il faut basculer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique. Cela implique une réforme fiscale et une politique liée à la transition énergétique.
a écrit le 02/03/2015 à 8:26 :
Enfin un programme crédible, qui va sortir la France de l'ornière.
Mais, c'est celui proposé en 2007, celui qu'il n'a jamais commencé à mettre en œuvre !
Ah bon, il a changé, cette fois ce sera la bonne ?
Difficile d'y croire !
Il n'y a donc pas quelqu'un de sérieux à l'ump ?
Réponse de le 02/03/2015 à 8:49 :
Je m'amuse de voir tous ces "responsables" de droite se succéder dans les médias pour prôner des économies et en même temps vouloir plus de moyens policiers et surtout augmenter les interventions unilatérales en Afrique et ailleurs sans une seule fois les conditionner à l'aide de l'Europe.
a écrit le 02/03/2015 à 8:26 :
Voilà un programme bien fade plus du réchauffé qu’une vision économique pour notre pays. Je note rien sur ce qui doit être de l’Etat et du privé. Pour ce qui de 50% du PIB il faudrait autre chose que son manque de réalisme pour y arriver . Rien sur le mille feuille comme supprimer au moins 20000 communes rien sur la suppression des départements , rien sur la suppression des s/ préfectures rien sur la remise à plat des agences d’Etat rien sur la suppression de la moitié des députés rien sur la remise en cause de leur système de retraite, rien sur le remplacement du sénat par un comité représentatif d’une vingtaine d’élus des institutions locales, rien sur de nouveaux contrats de travail pour la SNCF, RATP, EDF, revoir la gestion de l‘Education Nationale………, puis encore un manque de courage renvoyer des sujets importants sur les partenaires sociaux qui eux aussi ont une vision guerrière de l’avenir de la France pas une vision pour mettre ce pays dans les rails de la croissance. Il nous fait du bulletin de vote en ciblant les fonctionnaires, et comme son clone M. Hollande beaucoup de vent mais pas grand-chose pour faire rentrer notre pays dans un autre avenir que celui de la médiocrité. Je comprends que nombre de citoyens plébiscitent le FN même si celui ci nous amènera vers un grand recul économique au moins il présente autre chose que notre insignifiant M. Bismuth. Et dire que certains paient pour écouter ce visionnaire!!!! d’hier et des militants qui passent à la caisse. La France n’est pas encore dans une logique de croissance avec ce personnage fini. En 2007 il a voulu nous faire croire qu’il était l’homme de la situation ce qui n’ pas été le cas même si on tient compte de la crise 2008, aujourd’hui force de constater qu’il l’homme d’une vieille histoire de la France et bon petit politicien sans envergure. Grande G….. oui, un homme d’Etat non pas plus que l’actuel, qui est toujours sur son nuage du 11 janvier, cela devient d’ailleurs indécent. En fait M. Sarkozy ou M. Hollande des clones de la politique française plus dans la petite magouille politicienne que des hommes d’Etat.
a écrit le 02/03/2015 à 8:16 :
il va tenir les promesses de 2007 ????

comment l UMP peut elle croire que les francais vont suivre ???
Réponse de le 02/03/2015 à 10:33 :
oui mais le changement c'est maintenant'autre disait cela en mai 2012, or depuis la France est reléguée en seconde division, juste devant la Grèce......alors de grâce avant de dire comparer le avant et après 2012, il n'y a pas photo, l'autre mollande et sa clique d'ingénus sont laminés et les Français également (leur porte feuille mais SANS AUCUN résultat au contraire plus les povs sont povs plus les impôts grimpent).
a écrit le 02/03/2015 à 8:16 :
Le seul fait de poster sa photo , ça énerve les Français.
Réponse de le 02/03/2015 à 8:27 :
Je dirais plutôt que ça les rend verts de rage.
Réponse de le 02/03/2015 à 11:01 :
car le visage de l'actuel ne vous énerve-t-elle pas ?
a écrit le 02/03/2015 à 8:11 :
Il est bien qu'il se rende compte de la situation actuelle. Mais pourquoi n'a-t-il rien fait de tout cela durant son quinquennat? Nous n'en serions pas là et il aurait été réélu.
Alors ne serait-ce pas là des "promesses électorales" qui, comme pour F. Hollande, seront vite oubliées après l'élection!
a écrit le 02/03/2015 à 8:10 :
rien de neuf, que du vieux, des promesses faites en 2007, et on a rien vu
a écrit le 02/03/2015 à 8:06 :
Même sur la question de la sécurité, en tant que ministre de l'intérieur puis en tant que président de la république, il a menti au Français : il a fait falsifié les rapports des gendarmes et de la police pour apparaitre comme Monsieur Sécurité. Sur le terrain, rien n' a changé et aucun problème n' a été réglé. Sarko, c'est du flan, c'est du vent ! C'est d'ailleurs pour cette raison qu' il a été battu par FH...
Réponse de le 02/03/2015 à 11:03 :
FH fait du vent également
Réponse de le 02/03/2015 à 14:57 :
Hollande c'est surtout du vent...rien que le vent de l'incompétence.
Réponse de le 02/03/2015 à 21:03 :
Que vaut un homme (Sarko) battu par un si mauvais Hollande comme vous dites? Encore plus mauvais assurément !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :