Le mystère du Vélib retrouvé à Bamako s'épaissit

 |   |  321  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les réseaux sociaux s'échangent depuis plusieurs jours la photo d'un Malien posant sur un Vélib. Depuis le lancement du système de vélos partagés, des rumeurs font état d'un trafic de Vélib en Afrique.

On savait que le destin du Vélib était de traverser le périphérique parisien... mais pas de dépasser nos frontières. Et pourtant. Depuis quelques jours, une photo amuse les réseaux sociaux. On peut y voir un jeune malien poser fièrement sur un Velib... à Bamako. La question est sur toutes les lèvres: "comment ce Vélib a-t-il atterri au Mali?"

 

Il y a de fortes chances pour que le mystère reste entier. Mais dès le lancement du Vélib à Paris en 2007, JCDecaux, la société qui gère le réseau de vélos partagés, avait connaissance d'un trafic de ces bicyclettes vers l'Afrique. D'après un haut responsable de JCDecaux cité par Le Figaro qui avait à l'époque consacré un article sur le sujet, "les Africains adorent le côté 4X4 du Vélib, si robuste qu'il permet de circuler même en brousse". Une information qui a ensuite été démentie par des officiels de la société.

 

 

L'affaire du Vélib retrouvé à Lyon

 

Moins exotique, la société Vélib avait retrouvé une de ses bicyclettes à Lyon. En fait, les deux villes disposent du même système de vélos partagés, le plaisantin a donc accroché son vélib parisien dans une station Velov (nom du même réseau à Lyon).

 

 

224.000 franciliens sont abonnés au système Vélib. En 2010, la société JCDecaux a négocié avec la ville de Paris un avenant sur le contrat pour faire face au nombre extrêmement élevé de vélos vandalisés. Plus de 16.000 bicyclettes dégradées en 2009 sur un parc de 23.000 vélos. Les vols de Vélib s'élèvent quant à eux à plusieurs milliers par an. En vertu de cet avenant, la ville de Paris s'engage à indemniser la société à hauteur de 400 euros, pour un coût total de 600 euros par vélos remplacés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2013 à 17:00 :
Il y aurait il quelqu'un d'assez aimable pour me permettre d'avoir des contacts a propos des Vélib' a Paris, du genre: l'organisation, les responsables ect...
Merci bien :)
a écrit le 20/06/2013 à 11:10 :
Il y en a toujours plusieurs à Marrakech arrivé quelques semaines après leurs apparitions à Paris
a écrit le 18/06/2013 à 10:37 :
Non mais OMG comment ce Vélib a atterri au fin fond du Mali C'est un truc incroyable ! ça prouve bien que avec peu l'Afrique fait beaucoup .
Réponse de le 14/01/2014 à 17:11 :
C'est sur que quand on vit en parasite et qu'on vole, on peut faire beaucoup...
a écrit le 16/06/2013 à 21:40 :
ca va lui faire cher la location quand ill va le ramener !!!!
Réponse de le 18/06/2013 à 10:38 :
Mdr en ne risque pas de voir d'aussi tôt ce Vélib
Réponse de le 22/06/2013 à 0:43 :
Si jamais le velib tombe en panne, il est capable de le ramener a Paris pour se le faire rembourser ou echanger...lol
a écrit le 16/06/2013 à 19:21 :
Il faut bien rapatrier du minerai pour forger les vélibs ! Ce n'est donc que du libre échange...
a écrit le 16/06/2013 à 13:26 :
Si on met des rafales en libres service sur Paris, on arrivera enfin a les exporter... lol
Réponse de le 19/06/2013 à 7:44 :
J'avais pensé à un nouveau type de Drone (à pédales)... avec la crise. . .ont se comprend, Lol :-)
a écrit le 15/06/2013 à 22:17 :
il y a belles luretes que les douaniers voient passer chaque année sur le toit de quelques voitures en direction de l AFRIQUE du NORD (ah la pudeur de nos agents) des vélib et autres vélos de location
et comme DECAUX les facture aux clients qui se sont fait détrousser....
a écrit le 15/06/2013 à 20:04 :
s'ils pouvaient tous prendre leurs vélibs en rentrer dans leur pays d'origine, ca nous ferait des vacances!
Réponse de le 15/06/2013 à 21:41 :
ça arrivera surement lorsque l'occident arretera de piller les pays du tiers monde cher compatriote !! ,-)
Réponse de le 16/06/2013 à 20:27 :
Que d'ignorance... Les premiers profiteurs du pillage des ressources africaines sont les gouvernements locaux qui viennent ensuite cacher les milliards détournés dans des lieux très connus... Mais le jour où les journalistes feront de vrais articles sur ce sujet, j'imagine que les gens comme vous diront qu'il ne s'agit que d'une vision occidentale néo-colonialiste de la situation...
Réponse de le 18/06/2013 à 17:48 :
+1000000
Réponse de le 30/06/2013 à 6:08 :
Les GOUVERNEMENTS comme tu dis, mais le peuple lui ne voit pas la couleur de ces "milliards" comme tu dis ;-)
#Laculturecestpasdonnéàtoutlemonde
a écrit le 15/06/2013 à 12:46 :
respublika a 2 balles , sa serait le tient de velo tu serais en train de pleurer comme une fillette !!
a écrit le 14/06/2013 à 22:12 :
Voilà les enfants qui pleurent pour quelques velib perdus quelque part dans un coin perdu d'Afrique; alors que la France se sert sans vergogne sur l'uranium du Niger, du Gabon. Sans oublier le pétrole de Total ex-Elf et j'en passe. Ce pauvre malien fait plutôt la promotion de Velib en Afrique. Et même le journaliste s' y met aussi en parlant de la solidité du modèle. Comme quoi, les français pleurent pour un rien et ne voient jamais le bon côté des choses.
Réponse de le 16/06/2013 à 18:41 :
C'est sur qu'en trouvant des comparaisons aussi ridicule (bien que vrai) on retrouvera toujours quelques chose à dire. Je pourrai enchainer en précisant que le France se sert la-bas mais comme tous les pays dit "riche". Ne mélangeons pas l'Egoïsme des super puissances industriels avec celle des super particulier.. on en profite pas vraiment.
Ce pauvre Malin à en tous cas gagné un velib, énorme logistique mise en place en tous cas :)
Réponse de le 17/06/2013 à 9:44 :
Vous oubliezque 40 % du PIB du Mali, vient de France (Travailleurs et sociaux) Bilan donné
par le responsable des finances de ce pays. Je lis souvent la presse africaine, Ce n'est pas
demain la veille que nous allons quitter ce pays. Pendant que nos soldats se battaient les
leurs (bérets rouge et vert se faisaient la gueguerre) l'armée formée par l'europe constestation au sujet de la paie, le nord qui veut son "indépendance". Le gros probléme
c'est que l'Africain qui regarde france 2 ou 3 s'imagine que la France c'est l' Eldorado !
Jusque qu'au jour où mes compatriotes Alsaciens semanderont l'autonomie idem
pour de nb départements
Réponse de le 20/11/2015 à 23:43 :
La France pille sans vergogne vous dites ? Moi je dirai plutôt paie au prix fort.
a écrit le 14/06/2013 à 18:49 :
C'est peut etre le Président Normal qui est allé la bas en Velib :)
Réponse de le 16/09/2013 à 16:52 :
C'est pour ça que Pépère a maigri !
a écrit le 13/06/2013 à 20:24 :
paris mali en velib!
a écrit le 13/06/2013 à 20:24 :
paris mali en velib voila la réponse
a écrit le 13/06/2013 à 16:56 :
La presse avait publié une photo il y a environ cinq ans montrant de jeunes Roumains, rigolards sur un vélib dans leur pays. Finalement, le velib fait beaucoup pour le prestige de la France à l'étranger. On devrait lui remettre la légion d'honneur. D'autres l'ont obtenue qui l'avaient beaucoup moins méritée.
a écrit le 13/06/2013 à 15:40 :
"L'affaire du Vélib retrouvé à Lyon"

Voir http://www.youtube.com/watch?v=LGx55eP8GxE
a écrit le 13/06/2013 à 13:44 :
Des containers partent tous les jours vers l afrique....
a écrit le 13/06/2013 à 10:26 :
Quand on vit dans l'insuffisancede toutes sortes, comment voulez-vous, ne pas ètre attirés par l'excédents des autres ? Par conséquent, tant qu'il y aura un "océan" entre les pays dits "pauvres" et l'Occident, ce sera ainsi...... En disant cela, je pense au proverbe chinois, je site : Donne un poisson à un pauvre, il mangera une journée, apprend le à pécher, il mangera toute sa vie "
Réponse de le 13/06/2013 à 16:08 :
bof
a écrit le 13/06/2013 à 9:56 :
Peut être a t'il mis des flotteurs sur les cotés du velib pour rentrer chez lui comme c'est en location il va surement revenir avec , on sait quand même que se n' est surement pas un voleur on serait étonné du contraire !!!!!!!!!!!
Réponse de le 15/06/2013 à 14:44 :
Bonne idée le pédalolib ! Surtout avec un bon capitaine à bord...
a écrit le 13/06/2013 à 9:52 :
On peut partir en vacances et ne pas avoir envie de revenir, ou c'est l'aide au départ
Réponse de le 19/06/2013 à 8:01 :
C'est l'histoire d'un Vlib-migrateur qui était tombé amoureux d'une cigogne ... Ils ont eu beaucoup de petits Vlib-pas-migrateur !
a écrit le 13/06/2013 à 8:41 :
y a des voleurs partout *
Hoonis soit qui MAL I pense
Réponse de le 13/06/2013 à 18:31 :
des velib, il y en a dans les cages d'escaliers...
tout comme les Noirs qui arrivent en masse; les jeunes filles noires, bien enceintes... et les jeunes gens bien sapés. ma ville est très accueillante! les aides fameuses!
a écrit le 12/06/2013 à 17:34 :
La question Cecile Duflot ou Christiane Taubira étaient-elles à Bamako avec François Hollande lors de sa visite ? Si oui on pourrait avoir un début de piste ! sinon regarder aussi du côté des paras français qui ont fait la guerre au mali. C'est pas facile de trouver des velos robustes comme des 4x4 en afrique :-) du coup ils ont pris qqs velib. Ca sert dans le désert :-d
a écrit le 12/06/2013 à 12:57 :
"les Africains adorent le côté 4X4 du Vélib, si robuste qu'il permet de circuler même en brousse"
4X4 ??? On parle bien du vélib là ?
a écrit le 12/06/2013 à 11:33 :
C'est pas juste derrière le périphérique le Mali ? ah bon... !
a écrit le 12/06/2013 à 11:03 :
Je pense qu'une action humanitaire de grande envergure des grandes villes comme Lyon et Paris pourrait permettre d'envoyer de tels vélos en Afrique où les habitants font des kilomètres à pied
a écrit le 12/06/2013 à 10:41 :
Si le cout de réparation est supérieur à 200 euros, il devient économiquement intéressant pour Velib que le vélo disparaisse....
a écrit le 11/06/2013 à 15:41 :
Je n'aimerai pas être à la place de ce malien parce que quand il va ranger le velib à Paris sur une borne, bonsoir la note
a écrit le 11/06/2013 à 14:23 :
ba vi cette photo est un grossier montage ... Pouarffff
a écrit le 11/06/2013 à 14:17 :
Quelle naïveté de s'étonner de cela ! Le vol est monnaie courante de nos jours, et il fallait bien se douter qu cela allait arriver, non? C'est à la mode de chez nous : le voleur fait sa pub... et le volé aligne les ronds pour la payer... pauvre France...
Réponse de le 17/06/2013 à 3:51 :
Certes, mais ce qui est plus étonnant c'est qu'il soit arrivé à bon port sans contrôle en période de guerre...
a écrit le 11/06/2013 à 11:49 :
C'est peut-être le Velhop volé à Strasbourg à un élève de Sciences po il y a quelques semaines ! Depuis il pédale dans la choucroute pour le retrouver !
a écrit le 11/06/2013 à 10:55 :
600 EUROS le vélo ????????????
Il est en quoi ? En platine ???
à 150 on peut déjà avoir un VTT bien plus confortable !
Y a même pas de tracker GPS sur ces machins moches !
Réponse de le 11/06/2013 à 17:26 :
ah je suis pas le seul a avoir ete surpris par ce prix de 600? ...
Réponse de le 13/06/2013 à 18:35 :
les cadres sont fait en petite série comme la pluspart des pieces, puis il y a le system d'attache, les trucs antivol etc...
Par contre Paris se fait arnaquer sur les 400? pour un vélo disparu surtout si il est vieu et tout abimé. à ce tarif c'est surement avantageu pour velib de faire disparaitre le velos.
a écrit le 11/06/2013 à 10:22 :
je me suis fait voler mon velib velo devant ma porte de la cour interieur de mon immeuble . Peut etre , il est parti loin, lui aussi Je ne l'avais pas attaché mais c'etait, au depart, pour 5mn.. On me dit qu'on ne l' a pas retrouvé au bout de huit jours et que je dois payer 150 euros, le prix de la caution. Je l'ai un peu mauvaise mais bon, j'etais imprudente..
a écrit le 10/06/2013 à 19:54 :
Avec les restrictions budgétaires, quasiment sûr que c'est un militaire de l'opération SERVAL qui l'en emporté avec lui pour pouvoir revenir en perm. Eh ces forces spéciales quand même très fortes.!
a écrit le 10/06/2013 à 12:02 :
Il a tout simplement eu des envies de voyages, après avoir vu au ciné l'histoire du nain de jardin d'Amélie Poulain...A quand une photo à la neige, à la mer, en plongée sous-marine, à l'Elysée... mdr Ceci dit, la Mairie de Paris aurait mieux fait d'offrir un vélo à chaque parisien.
a écrit le 09/06/2013 à 21:56 :
Je connaissais les voitures "France au revoir" bien connues en Côte d'Ivoire, mais je ne savais pas qu'il existait des vélos "France au revoir".
a écrit le 09/06/2013 à 21:14 :
Tous ceux qui - comme moi - on été abonnés a Velib depuis le début savent que la société JC-Decaux ment sur l'ampleur réelle du vandalisme qui est tel, que ça ne sert plus a rien de prendre un abonnement, une grande partie des vélos disponibles présente un probleme (freins, selle, roue voilée..) et ceux qui ne sont plus en état de rouler ont disparu ou sont retirés du coup ya peu de Velib disponibles ... Le parisien paye le Vélib dans ses impots locaux et ne peut plus en profiter dans des bonnes conditions ...
a écrit le 09/06/2013 à 15:07 :
C'était pour ça qu'ils on offert un chameau à Hollande, c'était pour remplacer le "Vélib" volé. Remarquez qu'ils ne sont peut être pas au courant des coutumes parisiennes, peut être qu'il croyait à un "libre service" de vélo à emporter.
Réponse de le 10/06/2013 à 15:40 :
c'est déjà pas raciste comme commentaire .... super
Réponse de le 10/06/2013 à 18:21 :
ta raison le racisme sa aide à comprendre le monde!!
Réponse de le 11/06/2013 à 22:36 :
Je suis surement complètement idiot mais il faudrait que vous m'expliquiez en quoi le commentaire de "Aka" est raciste... Pour rappel (allez consulter n'importe quel dictionnaire), le racisme consiste à affirmer la supériorité d'une des 9 populations humaines sur une autre...
Réponse de le 13/06/2013 à 20:28 :
oui, sûrement.
Réponse de le 19/06/2013 à 8:12 :
A ma connaissance le chameau à été mangé sur place! Je leur souhaite bien du plaisir pour le Vélib ....
a écrit le 09/06/2013 à 13:28 :
Dans le "journadu mali.com, j'ai lu que 40 % du PIB de ce pays provenait de France
du travail des Maliens. Les Suisse, les Allemands dont la franchise est exemplaire par
*rapport à la langue de bois de nos élus, ont calculé le montant des aides sociales qui
partaient dans les pays d'origines des bénéficaires. POUR MOI LA FRANCE EST FICHUE
ET J 'ENVISAGE DE ME BARRER, pas au Maroc, c ar les problémes de mes compatriotes vont arriver.
a écrit le 09/06/2013 à 13:28 :
Dans le "journadu mali.com, j'ai lu que 40 % du PIB de ce pays provenait de France
du travail des Maliens. Les Suisse, les Allemands dont la franchise est exemplaire par
*rapport à la langue de bois de nos élus, ont calculé le montant des aides sociales qui
partaient dans les pays d'origines des bénéficaires. POUR MOI LA FRANCE EST FICHUE
ET J 'ENVISAGE DE ME BARRER, pas au Maroc, c ar les problémes de mes compatriotes vont arriver.
a écrit le 09/06/2013 à 11:29 :
Certains osent avancer, sans peur du ridicule, que l'immigration que nous subissons (cela fait bien longtemps qu'elle n'est plus voulue par les français) ne pèserait pas économiquement sur le pays ... Avancer cela, c'est ignorer trois réalités, la première est le poids énorme de la délinquance (fraudes dans les transports, travail dissimulé, assurances non acquittées, ...) que font peser ces populations sur notre société, la seconde est le poids énorme que font peser ces populations sur notre système social (Soins gratuits, éducation gratuite, logements gratuits, ...) la troisième est le poids énorme que font peser ces populations sur nos actifs immatériels (culture, pacte républicain, ...)
cqfd
Réponse de le 09/06/2013 à 14:34 :
+ UN ne pas oublier les retraites données à ceux qui n'ont jamais cotisé, ce n'est pas rien !! mais c'est une politique VOULUE par les gouvernements successifs....nos "têtes" partent à l'étranger, ainsi que de nombreux Français, et d'"autres " arrivent.chez nous, qu'il faut "aider"...système des vases communicants
Réponse de le 09/06/2013 à 16:46 :
Ce n'est pas politiquement correct de dire le contraire....Mais rien n'empêche les gens de bien" penser.....
Réponse de le 09/06/2013 à 18:15 :
Et que dites-vous des Français de l'étranger êtes vous partisans de chacun chez soi pour préserver l'éducation gratuit, les soins gratuits etc....
Réponse de le 10/06/2013 à 9:48 :
@citoyenne
De quoi parlez-vous ? Êtes-vous sérieuse ? Comparez-vous des choses comparables ?
Réponse de le 10/06/2013 à 16:06 :
@contribuable. Souhaitez vous le développement des pays en développement ou émergents ... Quel serait l'avenir de l'Europe en cas de transfert de technologies vers ces pays?
L'europe ne dispose presque pas de ressources où se fournirait elle et à quel prix sans les pas du sud ? On vit dans un monde mondialisé et on ne peut pas prendre des pays du Sud uniquement ce qui nous arrange ?.
Pour les flux migratoires je pense que vous vous leurrez Un exemple simple celui de Portugal face à ses anciennes colonies c'est évident le rapport de force s'est inversé pour les pays qui commencent à émerger ... (il est plus difficile pour un Portugais d'avoir un visa pour L'angola que d'un Angolais d'avoir un visa pour l'Europe).

L'immigration Africaine est essentiellement économique je le reconnais mais que feriez vous si demain l'Union Africaine mettait en place une politique restrictive à l'égard de l'Europe et se tournait à 100% vers l'Amérique latine et l'Asie avec une immigration Européenne 0 sauf pour les binationaux et les personnes originaires d'Afrique.

Je serais curieux de savoir quel impact cela aurait pour l'économie Européenne (hausse des prix de l'énergie, des denrées alimentaires etc ect renvoi des français établi en Afrique et des entreprises Occidentales même si leur nombre est marginal selon vous)

Le nombre d'emploi créé indirectement est si important que ce serait une catastrophe de plus pour le chômage en France (un exemple très simple est ce que Areva aurait encore un poids aussi important sans l'uranium du Niger ou autres et donc est ce que Areva aurait besoin d'un nombre si important de salariés Français) alors que si l?amérique latine ou l?Asie apprenait au Niger à utiliser son Uranium plus personne n?aurait besoin de la France sauf comme client.
Réponse de le 11/06/2013 à 14:39 :
C est bien ecrit mais cela demontre que beaucoup sont des débiles mentaux pour croire a ce type de raisonnements et que ceus qui comme vous les ecrivent doivent etre helas atteint de senilité precoce ,
Réponse de le 11/06/2013 à 15:52 :
@gregoire pouvez vous developper ... je ne vois aucun argument ....
Réponse de le 12/06/2013 à 0:22 :
@grégoire
"....apprenait au Niger à utiliser son uranium plus personne n'aurait besoin de la France sauf comme client " ???? vous savez j'espère à quoi sert ce minerai....et la technologie pour "l'utiliser "...
a écrit le 09/06/2013 à 9:54 :
C'est probablement un sans papiers qui a été expulsé (manu militari) avec ce qu'il avait..!!
a écrit le 09/06/2013 à 9:49 :
Tu as volé a volé a volé le vélo du parisien ... Non j'ai pas volé ....
Le fisc enquête !
a écrit le 09/06/2013 à 9:27 :
On aurait retrouvé en France, quelques milliards de baril de pétrole "emprunté" aux gabonais à vil prix par l'entremise d'un président corrompu, Omar ou Ali quelque chose, et aussi quelques tonnes d'uranium obligeamment mis à disposition par le gouvernement du Niger à tout aussi vil prix. Le préjudice subi par ces deux pays équivaudrait à une bonne centaine de millions de Vélib. Les responsables de ces vols, des patrons de grandes multinationales française, paradent fièrement dans les assemblée d'actionnaires et aux JT. Les journalistes français mènent l'enquête, soyons patients, des dizaines d'années que cela dure.
Réponse de le 09/06/2013 à 12:17 :
Les Nigériens et Gabonais peuvent aussi se rebeller. Mais c'est tellement plus facile de d'accuser papa et de se complaire dans un système qui fait que la business class sur AF est tout le temps overbookée par des fonctionnaires Gabonais aux salaires extravagants. Si personne n y trouvait son intérêt en Afrique ce système pourri aurait déja sauté
a écrit le 09/06/2013 à 1:32 :
J'ai lu dans votre article que: " Il y a de fortes chances pour que le mystère reste entier. Mais dès le lancement du Vélib à Paris en 2007, JCDecaux, la société qui gère le réseau de vélos partagés, avait connaissance d'un trafic de ces bicyclettes vers l'Afrique. D'après un haut responsable de JCDecaux cité par Le Figaro qui avait à l'époque consacré un article sur le sujet, "les Africains adorent le côté 4X4 du Vélib, si robuste qu'il permet de circuler même en brousse". Une information qui a ensuite été démentie par des officiels de la société.

L'affaire du Vélib retrouvé à Lyon

Moins exotique, la société Vélib avait retrouvé une de ses bicyclettes à Lyon. En fait, les deux villes disposent du même système de vélos partagés, le plaisantin a donc accroché son vélib parisien dans une station Velov (nom du même réseau à Lyon).

224.000 franciliens sont abonnés au système Vélib. En 2010, la société JCDecaux a négocié avec la ville de Paris un avenant sur le contrat pour faire face au nombre extrêmement élevé de vélos vandalisés. Plus de 16.000 bicyclettes dégradées en 2009 sur un parc de 23.000 vélos. Les vols de Vélib s'élèvent quant à eux à plusieurs milliers par an. En vertu de cet avenant, la ville de Paris s'engage à indemniser la société à hauteur de 400 euros, pour un coût total de 600 euros par vélos remplacés."

Certifié conforme à l'original
a écrit le 08/06/2013 à 14:33 :
Peut-on placer cela dans la case "aide au développement" ?
Réponse de le 10/06/2013 à 14:03 :
Non , dans une case toute simple !
a écrit le 08/06/2013 à 14:17 :
Fermons nos frontières et arrêtons d'importer des autres pays, bonne idée. La France na jamais eu besoin d'aucun produit importé, on a tout déjà en France.
Réponse de le 08/06/2013 à 14:53 :
lol, ok, on commence pour arrêter l'importation de gaz, de pétrole et d'uranium, et en trois jours on sera vraiment obligé à utiliser le vélib...
Réponse de le 09/06/2013 à 14:36 :
y aura moins ainsi de maladies cardiovasculaires et d'obésité...on y gagne, non ?
Réponse de le 12/06/2013 à 13:29 :
oui un peu de velib pendant 1an et ensuite complètement autonomes avec les énergies renouvelables... ;)
a écrit le 08/06/2013 à 14:03 :
Ah ces internautes commentateurs, comme si la france n'avait jamais rien "emprunté" aux ex colonies, la richesse de l'occident vient de là pourtant, mais une fois sortis d'affaire les français franchouillards ont la mémoire qui flanche et prétendent donner des leçons de morale au monde entier. C'est la différence entre mémoire et histoire.
Réponse de le 10/06/2013 à 12:22 :
Non la richesse de l'Occident ne vient pas uniquement de là, mais plus sûrement de sa révolution industrielle. Ceci est encore plus vrai pour la 2ème puissance coloniale : la France, dont les "possessions" de 2ème choix(!) ont coûté bien plus aux Français qu'elles ne leur ont rapporté, (exceptés quelques uns très minoritaires). Un petit livre fort instructif : "Pour en finir avec la repentance coloniale" D. Lefeure.
Réponse de le 11/06/2013 à 11:59 :
Posez-vous la question pourquoi tant d'anticolonialistes ont protesté (et obtenu gain de cause) lorsque Sarko a voulu ouvrir un débat sur la colonisation. Le silence arrange bien des gens qui 60 ans après continuent de justifier leurs échecs par la colonisation! Le dernier en date l'insalubrité des logements étudiants en Algérie! Je me demande si la situation actuelle de la France n'est pas due à l'occupation allemande et peut être même à Jules César?
Réponse de le 12/06/2013 à 10:28 :
@lefrançois : vous avez raison! c'est vrai que la France et l'occident ont attendu 1950 pour exister!
Pauvre pomme!
Réponse de le 12/06/2013 à 14:06 :
Les colonies c'est le Canada pour les premières et ils vont très
bien
a écrit le 08/06/2013 à 12:42 :
J'en ai vu un à seine st Denis, tout écrasé. Dieu merci il reste chez nous.

Tous ces travaux à n'en plus finir dans les rue de Pairs, cette vaste blague de vélo partagé, qui de toute a connu des précédents qui ont échoué dans d'autres pays, ne sont que des support de publicité à l?équipe socialiste qui dirige Paris. Qu?importe le cout pour le payeur d?impôts.
Le site Delanopolis est très amusant à ce sujet.
a écrit le 08/06/2013 à 12:04 :
"Oh mon vélo, on m'a volé mon vélo"!!!
Signé: B.D.
a écrit le 08/06/2013 à 9:27 :
Tant que l'on continuera a rêver d'utopie collectiviste, on se ramassera... Seule la responsabilité individuelle (et donc la propriété privée) assure la viabilité du système... Dommage que certains se compliquent la vie et celle des autres a ne pas vouloir comprendre...
Réponse de le 13/06/2013 à 10:45 :
Oui, allons jusqu'au bout. Le problème, ce sont les routes et rues utilisées collectivement. Il faut les privatiser, comme cela, il n'y aura plus de problème d'embouteillage.
a écrit le 08/06/2013 à 7:47 :
je pense que si on dit a ce malien que la ville de paris va payer 600 ? pour un velib vole,lui sera vendeur pour 300 ou 400 ?
a écrit le 07/06/2013 à 22:01 :
C'est pourtant simple: comme vous le savez l'armée française avait des problèmes de logistique pour acheminer tout le matériel au Mali. On a certainement réquisitionné quelques Velib chez Decaux. Les vietnamiens ne faisaient pas autrement et ils ont battu les américains !!!!!
a écrit le 07/06/2013 à 21:06 :
C'était prévisible, plutôt que de subventionner le vélib à coup de millions d'euros, il aurait plutôt mieux fallu développer les parcs à vélo, chacun se paye et entretien ensuite son vélo comme il l'entend, il y aurait eu beaucoup moins de vols et de dégradations... Mais en France on aime bien vendre du rêve...
Réponse de le 07/06/2013 à 21:38 :
Le systeme velib releve du collectivisme, et c'est bien connu, avec la collectivisme, tout le monde s'en fout, puisque c'est toujours l'autre qui paye, de plus merci aux parisiens qui engraissent une entreprise privée.
Réponse de le 07/06/2013 à 21:39 :
Le systeme velib releve du collectivisme, et c'est bien connu, avec la collectivisme, tout le monde s'en fout, puisque c'est toujours l'autre qui paye, de plus merci aux parisiens qui engraissent une entreprise privée.
Réponse de le 11/06/2013 à 17:06 :
Commentaire stupide !
Rien à voir avec le collectivisme, c'est payant (certes pas cher) et on n'est pas 10 sur un vélo. De plus ce vélo n'appartient pas à la collectivité.
De plus en ce qui concerne l'engraissement de l'entreprise privée, que dire de la RATP, de la SNCF, de la Poste, etc... je rappelle que si ce sont des services publics, ce sont aussi des entreprises privées.
a écrit le 07/06/2013 à 20:50 :
article interressant , je comprend mieux pourquoi les parisiens se plaignent des velib volés , on sait ou ils se trouvent maintenant , en plus financés par nos impôts locaux , excellent , il aurait mieux valu qu'on propose ces produits aux africains pour leurs vendre , mais comme on sait pas vendre ben ils se sont sans doute servis directement c'est plus simple et idiot mais cela prouve encore une fois qu'on dénigre les africains sans comprendre leurs besoins ou ils seraient prêts a payer , un produit qui n'est pas vendu ne peut-être que volé ? , si demain les politiciens comprenaient cela au lieu de faire des aides sur ceci ou cela pour l'export ou pour d'autres choses donc les gens n'ont pas forcement besoin , bon maintenant qu'on a lu l'article esperont que la societée qui produit des velibs aura l'intelligence de proposer a la vente ( pas trop cher non plus sinon on en vendra pas , quitte a créer une usine en afrique ) apparemment ils en ont besoin des velibs , en produisant ce produit qu'ils recherchent on évitera sans doute le vol ? , enfin très fort pour le faire arriver là bas , en chronopost ?
Réponse de le 08/06/2013 à 9:35 :
Bolloré connaît très bien l'Afrique. Il sait donc qu'il a tout intérêt à vendre 400? en France un vélo qui ne peut qu'être volé la bas...
Réponse de le 10/06/2013 à 16:10 :
Mais pourquoi vous parlez d'un vélo volé par des Africains c'est peut être tout simplement un Francais (qu'il soit noir blanc ou jaune) qui l'a volé en france et qui l'a vendu aux Africains ... en quoi les Africains seraient coupables à moins qu'un petit africain ait sollicité un visa qu'il ait prit un avion AF en classe Affaires uniquement pour venir voler un vélib ???
a écrit le 07/06/2013 à 20:50 :
Bonjour, bien quoi il est en location le veloLibre.... Le gas vas le rendre des qu'il repasse dans le coins.... Bon 600 euros s'est pas chère , Paris Bamako, 4000 km en vélos, s 'est des bonnes machines..... MDR dans cette histoire s'est bien une Maire socialiste à Paris depuis 20 ans, tout vas bien, la France est riche..... Elle paie la facture... Vive la gestion de notre argent publique.....
a écrit le 07/06/2013 à 20:45 :
pour les cinéphiles: le remake de: "Le Voleur de bicyclette"
a écrit le 07/06/2013 à 20:43 :
ce sont les parisiens qui règlent la facture
a écrit le 07/06/2013 à 20:12 :
Normal l a echangé contre un chameau et l article 885-A du code general des impots pour eviter de payer depuis 6 ans l ISF avec Valerie art 515-1 du code civil !
a écrit le 07/06/2013 à 19:37 :
Vous ne savez pas, Monsieur, « l'histoire du jour » : c'est la démocratie !
Nous sommes dans un pays « normal ». Notre Président est normal. Et nous, peuple, de France, sommes dans une période soldé. Nous sommes entrain d'acheter des lois, comme si elles étaient, pour un temps, mis à bas prix, comme pendant les soldes. Le moment est venu d'adopter des lois qui soient convenables, et, que le peuple soit d'accord ou pas, nous sommes à l'Assemblée Nationale, avec les voix du peuple. Le démocratie nous permet de faire toutes les choses qui existent dans l'histoire de l'humanité. J'ai appris cette notion lors d'un débat avec une enseignante de l'école primaire en 2005. Le sujet était presque le même que celui du mariage pour tous. On m'a dit que cela existait depuis toujours. Donc, comme on me l'a dit, nous devons adopter une loi pareille à celle-ci. Ouf ! Ils ont attendus 8 ans pour avoir leur droits. J'accuse Mme. Christiane Taubira. Où était-elle cependant tout ces jours ? Au débat j'avais posé quelques questions au professeur : le vol existe, le meurtre aussi, comme la violence faite aux femmes des choses qui pourrissent la vie des humains...ces choses aussi existent depuis toujours. Donc, ne faudra-t-il pas faire des lois pour favoriser ces méfaits ? (...)On m'a répondu comme de fameux journalistes : « Ah ! Ça c'est autre chose ! C'est comme ça ! ». De toute façon, ces crime sont déjà encrées dans notre démocratie, naturellement. Cela ne m'inquiète pas. Un vélib volé ? Mon inquiétude concerne le remplacement. Le prix est de 600,00 euros/vélib. Voilà ou se terre l'argent publique. J'avais acheté un vélo à 250 euros. Avec ça, je peux casser trois vélibs de JCDecaux, ces vélos de qualité chinoise. Alors je vous le répète, le vol s'est déjà fiché dans notre démocratie. Si il n'y aurait pas de vol, comment pourrai-t-on remplacer un engin ? Et comment pourra-t-on facturer (si nos vélos ne sont pas volé ?) 350,00 euros en plus, par vélo ? Nous pouvons imaginer, juste grâce à un vélo, combien de milliards d'euros gâche-t-on par an ? D'autre part, nous avons besoin du voleur, c'est dans notre intérêt. Les voleurs savent déjà que c'est une comédie, les arrestations. « J'entre ce soir au commissariat, et j'en ressors le lendemain matin ».
Réponse de le 16/06/2013 à 14:37 :
Eh bien, faites-le, faites-le, entrez-y ! Profitez en pour faire deux ou trois photos, qu'on rigole ! Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !
Réponse de le 16/06/2013 à 15:08 :
Cet argent n'es pas perdu pour tout le monde à la ville de Paris. Le velib à Bamako et les euros en Suisse.
a écrit le 07/06/2013 à 19:35 :
Il y a pas longtemps, j'en ai vu un (Vélib parisien) à Agadir, je voulais le prendre en photo, en vain, son jeune pilote sans doute effrayé pédalait à toutes jambes...
a écrit le 07/06/2013 à 18:43 :
Mais ya des velibs à bruxelles, londres, madrid, pourquoi vous faites pas un article dessus ??
a écrit le 07/06/2013 à 18:29 :
En tout cas, on a la photo du voleur. Il n'y a plus qu'à envoyer la légion pour l'interpeller.
Réponse de le 08/06/2013 à 11:15 :
trop dur ils se ressemblent tous
Réponse de le 12/06/2013 à 17:44 :
l'effet "ils se ressemblent tous" existe même chez les asiatiques ou noirs vis à vis des populations caucasiennes. Mais c'est bien d'élever le débat merci!
a écrit le 07/06/2013 à 17:52 :
Dieu merci, c'est le contribuable qui paye au final. Decaux peut souffler !
Réponse de le 07/06/2013 à 18:04 :
ouf !
Réponse de le 07/06/2013 à 18:28 :
@Plouf: comme d'habitude :-)
Réponse de le 09/06/2013 à 19:37 :
Encore heureux que c est le contribuable qui paye !!
Non mais...
a écrit le 07/06/2013 à 17:52 :
Depuis 2009 : 16.000 vélo endommagés + 10.000 volés (plusieurs milliers par an indique l'article) = 26.000 x 400 euro = 10.400.000 euro soit dix millions quatre cent mille euro dépensés pour entretenir les velib depuis 2009 ??? Avec cette somme ne vaudrait-il pas mieux augmenter le nombre et "dépolluer" tous les bus de Paris ?
Réponse de le 16/06/2013 à 14:39 :
Et en faisant ce calcul, tranquille, vous ne vous posez pas plus de questions ? Vous y croyez direct ! Bien ! C'était quoi votre "école" à la base ? (Que je n'y envoie surtout pas mes enfants !)
a écrit le 07/06/2013 à 17:50 :
Bah ... on a le gaylibre à Paris ! Faut pas se plaindre !!!!
a écrit le 07/06/2013 à 17:35 :
Et le chameau malien retrouvé à Paris ?
Réponse de le 07/06/2013 à 18:07 :
... pour info il est à l' Élysée ! chutttttttttttttt !
Réponse de le 07/06/2013 à 20:15 :
pourquoi le rotweiller s appelle chameau ??
Réponse de le 08/06/2013 à 12:00 :
Eh, oh! qu'est que vous avez contre le chameau, il bosse beaucoup!
a écrit le 07/06/2013 à 17:33 :
Les velib moi j'en ai vue une bonne dizaine en Tunisie et je dirais que la france était au courant de ces connerie qui se passe.
Réponse de le 16/06/2013 à 14:40 :
J'ai quand même vu beaucoup plus de cons en France que de vélib en Tunisie !!!
a écrit le 07/06/2013 à 17:33 :
Aux Pays-Bas on vole plus de 600 vélos par jour... C'est une mode bien connue, quand on ne retrouve plus le sien, ben... on prend un autre...
Quand au vélib à Bamako, c'est... de l'aide à la coopération à fric... J'en ris encore!
Ce qui est maladif en France, JC Decaux qui est aller pleurer sur son sort (mdr!) ss'est vu attribuer un subside de 66% sur les remplacements... Encore une niche qui se crée. Pauvres Gaulois...
Réponse de le 07/06/2013 à 17:47 :
Renseignez vous un peu mieux. Le service velib rapporte beaucoup beaucoup beaucoup plus d'argents aux contribuables parisiens qu'il n'en coûte !
Réponse de le 07/06/2013 à 18:31 :
@Matty; n'empêche que dans une entreprise capitaliste normale, on ne fait pas supporter les coûts au contribuable !!!
Réponse de le 07/06/2013 à 18:42 :
ah bon, comment le velib peut rapporter de l'argent aux parisiens ?
Réponse de le 10/06/2013 à 13:09 :
loué le vélo rapporte environ 400 euro par an payé principalement par des non parisiens, donc relativement rentable.
a écrit le 07/06/2013 à 17:01 :
Je peux temoigner avoir vu un velib aux pays bas dans une ville du sud et a londres. L'interet de l'article reside non pas dans le fait de savoir si les velib' peuvent voyager mais qu'ils le font au frais du contribuable parisien...
Réponse de le 10/06/2013 à 16:57 :
il fait froid en france donc il sest tire en afrique
Réponse de le 13/11/2013 à 0:33 :
moi je pense que le mec a fait une location long duré

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :