La Tribune

"La franchise, affaire de transparence et de loyauté"

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Propos recueillis par Élodie Burie  |   -  436  mots
Entretien avec Chantal ZIMMER, déléguée générale de la Fédération française de la franchise (FFF)

Pour quelqu'un qui veut créer son entreprise, quels sont les atouts de la franchise ?
Créer son entreprise en franchise permet de minimiser les risques tout en se donnant l'opportunité de changer de métier. L'apport du franchiseur est triple : la marque, le savoir-faire et l'assistance. Le fait pour le créateur d'entreprise de s'appuyer sur une enseigne de notoriété lui apporte des prospects potentiels attirés par la marque. À lui ensuite de les transformer en clients.
Le franchiseur lui transmet son savoir-faire à travers un programme de formation obligatoire. Il le fait bénéficier d'une boîte à outils performante et lui apprend à les mettre en ?uvre : moyens de communication, accès à une centrale d'achats, outils de comptabilité ou de marketing etc. Et il s'engage à lui assurer une formation continue.

Mais il y a un revers à la médaille...
Il y a effectivement quelques contraintes pour le franchisé. Il devient ambassadeur d'une enseigne et se doit donc de représenter fidèlement cette enseigne par rapport au consommateur, d'en adopter le concept. Il perd donc une partie de sa liberté. La franchise repose en fait sur une délégation croisée de pouvoirs. Le franchisé confie au franchiseur sa stratégie à moyen et long terme. Le franchiseur confie au franchisé la mise en ?uvre de cette stratégie à court terme. Ce qui exige des deux côtés transparence et loyauté.

Quels moyens financiers doit apporter le franchisé ?
Tout dépend de ce qu'apporte le franchiseur. Pour un commerce, par exemple, le franchiseur peut vous imposer d'arriver avec une boutique répondant à des caractéristiques précises. Ou bien vous proposer un choix de boutiques. Même chose pour l'aménagement du point de vente. Le franchiseur peut vous livrer la boutique clés en main ou bien vous imposer un cahier des charges à respecter scrupuleusement. Dans tous les cas, le postulant doit regarder ce qu'il y a en face de ce qu'il apporte.

Qui établit le business plan ?
C'est le franchisé, mais avec l'aide du franchiseur qui va lui donner les ratios habituels de l'enseigne. Le franchiseur a une obligation de moyens, mais pas de résultats. Le fait de créer en franchise facilite aussi les discussions avec les banques : elles connaissent le concept et n'auront plus qu'à analyser la solidité financière du franchisé.

Combien se crée-t-il d'entreprises en franchise chaque année ?
En 2010, il s'est créé une centaine de nouveaux réseaux et on a dénombré 4 500 installations de franchisés. Comme un franchisé génère en moyenne 7 emplois, cela représente la création d'environ 30 000 emplois.

Réagir