Bandeau Présidentielle

La France renoue avec de fortes créations d'emplois

 |   |  318  mots
La reprise de l’emploi en France est essentiellement portée par l'intérim et le tertiaire. Dans ce secteur, 211.700 postes ont été créés en un.
La reprise de l’emploi en France est essentiellement portée par l'intérim et le tertiaire. Dans ce secteur, 211.700 postes ont été créés en un. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
51.200 postes ont été ét créés dans le secteur marchand au troisième trimestre selon l'Insee. Sur un an, les créations nettes d'emplois atteignent 178.700

Bonne nouvelle, au troisième trimestre 2016, selon l'Insee, l'emploi dans le secteur marchand a continué de croître avec 51.200 créations de postes, soit une progression de 0,3%. Un volume jamais vu depuis 2007. Déjà au trimestre précédent, 29.400 postes nouveaux postes avaient été enregistrés. C'est le sixième trimestre consécutif de hausse. Sur un an, au total, les créations nettes d'emplois ont atteint 178.700 (+1,1%). Or, la population active progressant « naturellement » d'environ 120.000 personnes par an, il y a donc eu assez de postes pour « absorber » ces nouveaux entrants, ce qui explique, en partie, la récente baisse du nombre des demandeurs d'emploi... qui arrive trop tard pour François Hollande.

L'intérim porte l'emploi... qui recule encore dans l'industrie

Certes, si l'on rentre dans le détail, on remarque, sans surprise, que ce mouvement de créations d'emplois est essentiellement dû à l'intérim (29.500 postes de plus au troisième trimestre, soit une progression de 5%), un phénomène classique en période de reprise molle. Aux deux trimestres précédents l'intérim était plutôt resté stable. Sur un an, l'intérim augmente nettement avec 49.000 emplois créés, soit une hausse de... 8,8%.

En revanche, même si la baisse est moins marquée, dans l'industrie, pas de miracle, le secteur continue de détruire plus d'emplois qu'il n'en crée (-4.700, soit -0,2%, après - 7.500 au deuxième trimestre). Dans la construction, le nombre d'emplois reste quasi stable (- 300, après - 1.900 au trimestre précédent). Sur un an, l'emploi diminue de 26.200 et de 6.800 dans la construction.

Une fois encore donc, l'emploi est soutenu par le tertiaire. Hors intérim, l'emploi dans ce secteur continue de progresser (+26.600, soit +0,2% après +39.000 au trimestre précédent). Sur un an, ce secteur a tout de même créé 211.700 postes... Alors, incontestablement, la France recommence a créé des emplois, reste à savoir si le mouvement va perdurer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2016 à 22:14 :
Si on crée des emplois, mais qu'on ne crée rien, on va forcément dans le mur.
Reste à connaitre pourquoi l'industrie ne tourne pas mieux et ne produit pas plus.
Peut être l'excès de normes, il y a une usine en Sarthe qui voulait agrandir, produire plus et recruter, pas de chance, site classé séveso (risque imaginaires en réalité)
Sinon l'agroalimentaire tourne bien recrute et exporte.
a écrit le 09/12/2016 à 20:41 :
Si on crée des emplois, mais qu'on ne crée rien, on va forcément dans le mur.
Reste à connaitre pourquoi l'industrie ne tourne pas mieux et ne produit pas plus.
Peut être l'excès de normes, il y a une usine en Sarthe qui voulait agrandir, produire plus et recruter, pas de chance, site classé séveso (risque imaginaires en réalité)
Sinon l'agroalimentaire tourne bien recrute et exporte.
a écrit le 09/12/2016 à 8:58 :
ce que je retiens d'intéressant c'est, semble t il, notre nouvelle capacité à créer des emplois et faire baisser le chômage avec une croissance vraiment faiblarde (merci encore aux manifestants au printemps pour leur coup de main!!!). Il faut espérer que ça continue pour nos comptes sociaux dans un premier temps et en terme de pouvoir d'achat ensuite. Quoiqu on en dise, FH a mené une forme de politique austéritaire, donc impopulaire, mais il me semble qu'en fin de mandat, avec un déficit dans les clous (ou presque) et une nouvelle dynamique sur le marché du travail, il aura fait le job. D'autant plus que ça a fait murir l'opinion qui me semble prête à prendre les risques nécessaires pour en finir avec les 10% de chômage à perpétuité.
a écrit le 09/12/2016 à 7:31 :
"Or, la population active progressant « naturellement » d'environ 120.000 personnes par an", ce qui nous distingue des pays qui ont eu une croissance démographique plus faible. Car le chômage est fonction de l’économie et de la démographie ce qui est souvent oublié. Et il se trouve que les papys boomer partent de plus en plus à la retraite ce qui va aider considérablement le prochain président.
a écrit le 09/12/2016 à 7:15 :
avec une parite euro/dollar a 1.06 il n'y rien de surprenant faut esperer que les societes vont pouvoir exporter en baissant les prix ce qui est loin d'etre evident ,la france n'est pas l'allemagne les societes n'investissent pas!!!
a écrit le 08/12/2016 à 19:37 :
Heureusement que Fillon sera bientôt de retour.
Il rétablira l'ordre naturel des choses (de son point de vue) et détruira autant d'emplois que ce qu'il a su détruire durant son quinquennat avec son compère Sarkozy.
Il sait le faire il l'a prouvé !
Il a même de nouvelles idées ...
a écrit le 08/12/2016 à 19:34 :
Hollande ne se représente pas et la courbe du chômage se redresse. Cela me fait penser que l'on aurait passer un antivirus à la courbe du chômage, comme pour un ordinateur.
a écrit le 08/12/2016 à 18:51 :
Le secteur marchand. C'est que faire circuler l'argent, mais n'ajoute rien a la richesse d'un pays, donc acune progrès net.
Réponse de le 08/12/2016 à 19:21 :
Heureusement que PISA ne teste pas le niveau en économie!
a écrit le 08/12/2016 à 18:39 :
Vous ètes sur d'étre a jeun !!!!!
a écrit le 08/12/2016 à 18:11 :
Est-ce une blague ? Fortes créations ? Bon je laisse tomber je ne sais même pas quoi dire tellement c'est affligeant...
a écrit le 08/12/2016 à 18:07 :
Cazeneuve fait un excellent boulot a la tete du gouvernement.Il a relancé l'économie,fait baisser le chomage et les taxes.ET SI C'ETAIT LUI LE MEILLEUR CANDIDAT AUX PRESIDENTIELLES?
Réponse de le 08/12/2016 à 19:23 :
C'est assez comique et je trouve cela mesquin de se moquer ne notre gouvernement.

Le meilleur candidat c'était Le Drian, ou Le Branchu.
Réponse de le 09/12/2016 à 2:36 :
Et pourquoi pas Le Grand ? Le Fevre ? Ou bien Le Benet ? ou bien Le Dadet ?
a écrit le 08/12/2016 à 18:06 :
Soyons juste honnêtes...

Il suffirait juste que les journalistes fassent un peut d'investigation et informent leurs lecteurs... d'aucuns en sont même rendus à vouloir voter Le Pen ou Mélenchon...

Avec les mécanismes qui sont mis en place (notre écueil : le côté administratif), les aides n'ont d'effets sur l'emploi que 1 an, 1 an 1/2 après leur mise en place !?

Personnelement pour le CICE cela a mis plus d'1 an pour que cela impacte mes résultats et que je recrute.

...
a écrit le 08/12/2016 à 17:30 :
Des chiffres dérisoires par rapport au nombre de chômeurs ou de personnes en situation
précaire. Les français sont malins, on ne va pas leur faire prendre des vessies pour des
lanternes.
a écrit le 08/12/2016 à 17:07 :
Rappelons que nos voisins allemands et anglais sont eux en plein emploi. (et les USA également).
Quant à l'analyse des créations, il faut la rapporter à celles des destructions des années précédentes.
Par exemple, si 2015 détruit 500.000 emplois et si 2016 crée 300.000 emplois, l'année 2016 "apparait" belle vue toute seule , mais le solde est négatif de 200.000 !! (remonter aussi loin que nécessaire)
Réponse de le 08/12/2016 à 19:25 :
Vos chiffres sont délirants.

Même en faisant une confusion entre destruction d'emploi et hausse du chômage, je n'arrive pas à trouver d’où vient votre erreur!
Réponse de le 08/12/2016 à 19:53 :
Mais bien sur pensez quand même à consulter Shadow stat de temps en temps sur la participation de la main d'oeuvre. Ca vous donnera une idée our analyser les prochaines stats.
Pour l'heure je constate que Hollande est condamné pour une communication brouillnne, mais qu'il a quand même réussit à mettre des bases en place.
a écrit le 08/12/2016 à 16:44 :
C'est mieux que rien, mais il ne faut quand même pas s'enflammer. Aux États Unis on est au moins a 200.000 par mois, ce qui ramené à notre population devrait faire 40.000/mois. Chez nous c'est 17.000/mois. De nouveau pas de quoi pavoiser...
a écrit le 08/12/2016 à 16:19 :
Il faut créer +/- 300 000 emploi chaque année ne serait ce que pour ne pas voir le chômage augmenter.
Réponse de le 08/12/2016 à 19:28 :
Il faut lire les articles, voici un extrait qui je l'espère vous aidera!

"Sur un an, au total, les créations nettes d'emplois ont atteint 178.700 (+1,1%). Or, la population active progressant « naturellement » d'environ 120.000 personnes par an, il y a donc eu assez de postes pour « absorber » ces nouveaux entrants"
Réponse de le 08/12/2016 à 23:01 :
Moi, je vous invite à consulter les tables démographiques de l'Insee au lieu de vous en remettre aveuglément à un auteur.

Depuis plus de 25 ans, chaque année, il nait +/- /820 000 français et il meurt en 540 000, de plus il arrive environ 30 000-50 000 étrangers qui viennent rejoindre la nation.
Notre population s'accroit donc mécaniquement de plus de 300 000 personnes chaque année et c'est facile à vérifier: Entre 1985 et 2015, on a gagné 10 millions de personnes.

La tendance est assez régulière et la mortalité des jeunes n'étant pas démentielle, il y a donc bien 300 000 nouveaux entrants chaque année sur le marché l'emploi.

Autre petit exercice pratique: 178 000 emplois créés sur 1 an, mais le nombre total de chômeurs (catégories ABCD) est en hausse sur cette même période (+84 400).

Il est entré 262 000 nouvelles personnes sur le marché de l'emploi en 2016.

Refaites les calculs si vous le souhaitez sur les 30 dernières années...
Réponse de le 09/12/2016 à 11:26 :
ben non, il faudrait plus autour de 150 000 pour voir le chômage baisser (d'ailleurs il baisse actuellement même si pas rapidement), on peut au moins se féliciter de cette tendance non ?
a écrit le 08/12/2016 à 16:18 :
Notez, le Pêre Noèl marche à fond aux us actuellement. Un effet de mode, sans doute, comme tous les ans...
Réponse de le 08/12/2016 à 17:24 :
Notez bien que tout ceux qui critiquent HOLLANDE, sont ceux qui ont laissé un pays avec un déficit public de 5.2 % du PIB, et des coûts salariaux largement supérieurs à ceux de l'ALLEMAGNE, et un état de l'éducation déplorable.
Et qui a la moindre création d'emploi de la part de FILLON, s'extasieront devant le miracle.
Réponse de le 08/12/2016 à 18:36 :
deficit français à l'époque certes émeve mais du même calibre que les autres pays européens car il y a eu une crise financière, systémique mondiale, même les socialistes peuvent le comprendre, par contre pour 2015 défict FRANCE 3.5% le plus fort taux après .....la Grèce, et l'Espagne, Allemagne, EXCEDENT budgétaire, moyenne européenne déficit 2.6% DEUX POINT SIX alors la France avec les socialisses en-dessous de tout, navré mais ce n'est que réalité. Non, non la France est en matière de chômage, croissance (NEGATIVE au deuxième trimestre SEUL PAYS EUROPEEN NEGATIF, pas mal non?) dette record, déficit le meilleur enfin si on peut dire.........
a écrit le 08/12/2016 à 16:00 :
La France va mieux, tout va bien, confiance confiance,le chômage diminue ,nous sommes heureux.Le problème c'est que le pouvoir d'achat baisse pour ce qui est des achats de tous les jours, et malgré tous ces impôts:les bâtiments public notamment à l'hôpital tout se dégrade , de plus les médicaments de pointe sont en rupture de stock,les quais de gare ont des allures de tiers monde , les trains sont en mauvais état:les routes ne sont plus entretenues et les bus sont sales et en fin de compte la qualité de vie baisse à vue d'œil ,mais c'est qu'une impression n'est ce pas ???
a écrit le 08/12/2016 à 15:45 :
l'immo redemarre, l'économie redemarre...
il faut aussi accorder du crédit à FH dont les mesures en faveur des entreprises commencent peut-être à porter leurs fruits pour de bon.
et puis on voit que c'est le foutoir un peu partout et que l'on n'est pas si mal en Gaule. non ?
Trendeo a dit que l'industrie redemarre cette année. ManpowerGroup France : les employeurs du secteur manufacturier étaient les plus optimistes en septembre. la France est le pays européen qui attire le plus d'investissements industriels étrangers (EY). mais l'industrie perd des jobs du fait de l'automatisation et de l'externalisation auprès de boîtes de services ?
les entreprises non financières françaises ont un bon taux d'investissement d'après Eurostat, meilleur que Germanie, bien meilleur que UK.
a écrit le 08/12/2016 à 15:17 :
Et ceci en dépit des attentats qui ont plombé les chiffres du tourisme. Il faut vraiment commencer à se demander si le boulot fait par le gouvernement est si nul que certains le prétendent. D'autant qu'il devient très probable que ce mouvement s'amplifie, avec un possible effet boule de neige à la clé. A moins qu'évidemment Fillon vienne nous casser tout ça avec son programme hautement récessif. Le chômage baisse doucement mais baisse, tout comme le déficit public. Pourquoi vouloir casser cette dynamique (Fillon à court terme c'est chômage et déficit en hausse) au nom d'une hypothétique meilleure santé plus tard ?! Pourquoi risquer de tuer un malade avec un traitement de cheval, alors que celui-ci multiplie les signes de lente rémission ?
Réponse de le 08/12/2016 à 16:39 :
+1
tout va vraiment bien,je trouve les gens injustes avec Hollande,nous sommes redevenus en peu de temps un pays assez prospère
Réponse de le 08/12/2016 à 16:46 :
restons clairvoyant svp .Après avoir détruit près de 700 000 emplois la création de 51 200 de plus précaires (CDD, CTT et autres). IL existe un adage "les arbres ne montant pas jusqu'au ciel" en parlant des prix, il y a tjrs un retournement, de même le chômage créé par le gouvernement alors que partout ailleurs il baisse, ne peut monter jusqu'au ciel, tôt ou tard il DOIT retomber, c'est la chance de cazeneuve aujourd'hui. De plus votre "Fillon à court terme c'est chômage et déficit en hausse)" est stupide, non étayé, enfin un bon post de socialisse. J'AFFIRME que Monsieur FILLON FERA BAISSER LA DETTE, LE CHOMAGE, LES DEFICTS ET TOUT IRA BEAUCOUP MIEUX que maintenat avec valls et hollande. Ahh pardon on m'apprend que valls a viré à terme hollande pour essayer de lui piquer le poste. Rémission???? (voyez la croissance "négative" de notre beau pays au deuxième trimestre.....alors votre "multiplie les signes de lente rémission "??? voyez le RU, Allemagne, Espagne pour eux oui, pour nous....on rame
Réponse de le 08/12/2016 à 17:06 :
Rappelons que nos voisins allemands et anglais sont eux en plein emploi. (et les USA également).
Quant à l'analyse des créations, il faut la rapporter à celles des destructions des années précédentes.
Si 2015 détruit 500.000 emplois et si 2016 crée 300.000 emplois, l'année 2016 "apparait" belle, mais le solde est négatif de 200.000 !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :