L'économie mondiale va-t-elle de nouveau s'effondrer ?

 |   |  108  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'économie mondiale va-t-elle de nouveau s'effondrer ?

La Chine, locomotive de la croissance économique mondiale, ralentit. Effet boule de neige : les prix du pétrole chutent, les valeurs de l'action des banques s'écroulent, ce qui crée un sentiment de défiance généralisé... Et donc un frein dans la circulation de l'argent. Sommes-nous à la veille de krachs boursiers des banques, qui entraîneraient une nouvelle crise économique ?

Pour en débattre, le professeur d'économie à l'Université Paris-XIII Benjamin Coriat, Nicolas Bouzou, économiste, directeur et fondateur d'Asterès et Sophie Fay, chef du service économie à L'Obs.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2016 à 5:10 :
La cacophonie de ce monde qui joue aux dés avec toujours plus
de compétition, de mercantilisme, d'inintelligence des besoins
réels de chaque homme, prend un virage qui n'est pas négocia-
ble. Au pays des aveugles, les borgnes sont rois. La nature dont
l'homme fait partie est arrivée à l'asphyxie ! L'homme ne vit
pas que de désirs capricieux et immodérés. Stop, nous voulons
respirer un air frais avec échanges et partages et authenticité.
Que chacun le comprenne là où il vit et ose faire l'effort de
changer sa propre mentalité : pensée juste, parole juste,
action juste. Et si il se trouve que l'on n' est pas "Le caractère
pour agir " que l'on essaye la sérénité accompagnée de temps
de "silence" pour se ressourcer.
a écrit le 12/02/2016 à 14:50 :
Les crises ne sont que les symptômes du dérèglement de la spéculation. Celle qui arrive bientôt est annoncée depuis longtemps ; la banque centrale de Chine ne peut que repousser l'échéance. Il va en résulter une dépréciation de la monnaie chinoise qui ne sera pas issue de la volonté de la chine, mais provoquée par l'abus des argentiers occidentaux aux quels la chine s'est livrée pour accélérer sa croissance.
a écrit le 11/02/2016 à 10:33 :
Quand comprendrons nous que sans redistribution l économie s effondre .
Sans pluie le désert avance .
Nos économistes à la solde du dîner du siècle ont une responsabilité qu ils vont devoir assumées .
a écrit le 11/02/2016 à 10:12 :
Des incompetents pour parler de choses dont ils ne connaissent rien !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :