La Caisse des dépôts prête à injecter une trentaine de milliards d'euros dans l'économie

"L'injection de cash dans l'économie réelle va être de l'ordre d'une trentaine de milliards" d'euros, a déclaré ce dimanche Augustin de Romanet, directeur général de la CDC.

Les différentes initiatives de mise à disposition de liquidités pour "l'économie réelle" par la Caisse des dépôts (CDC) s'élèveront au total à "une trentaine de milliards" d'euros, a indiqué ce dimanche le directeur général de la CDC, Augustin de Romanet, sur la radio RFI. Il s'agit de "fonds qui vont être mis à disposition du circuit de l'économie réelle", a-t-il souligné, en indiquant que la CDC utilisait "une liquidité disponible". "Il ne s'agit pas d'un effort financier au sens où ça ne va pas coûter ni a la Caisse des dépôts ni aux contribuables, en cash", mais "ça va coûter en liquidité", a-t-il expliqué.

Augustin de Romanet a détaillé l'ensemble des mesures prises, dont la remise à disposition des banques de 16 milliards d'euros qui étaient centralisés à la Caisse des dépôts au titre du livret de développement durable et du livret d'épargne populaire. La CDC a également accru ses prêts à Oseo, l'organisme de financement des PME, qui sont passés de 4 à 6 milliards d'euros.

La Caisse a aussi ouvert "une enveloppe particulière pour répondre aux besoins ponctuels des collectivités locales d'emprunt en fin d'année" en mettant à leur disposition 5 milliards d'euros jusqu'au 31 janvier prochain. Enfin, la CDC a débloqué 5 milliards d'euros pour "amorcer" la société de refinancement des banques mise en place par l'Etat et 5 autres milliards suivront à la fin du mois, a précisé Augustin de Romanet.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est tres bien

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
trés beaux outils que vous avez là , dommage que l'on ai pas celà en belgique

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.