Travail dominical : le débat explosif à l'Assemblée reporté au 15 janvier

Le début de l'examen du texte sur le travail le dimanche a été reporté. Le patron des députés UMP, Jean-François Copé avait demandé mercredi soir une levée prématurée de la séance.

2 mn

Faux départ pour le débat sur le travail le dimanche à l'Assemblée. L'examen de la proposition de loi du député UMP Richard Mallié devait commencer mercredi après le vote de la loi sur la réforme de l'audiovisuel, mais il a tourné court. Jean-François Copé, le chef des députés UMP a en effet demandé une levée prématurée de la séance, dénonçant "les menaces et les injures" de l'opposition.

Du coup, l'examen par les députés de la proposition de loi sur l'extension du travail dominical est officiellement reporté et débutera le jeudi 15 janvier. Les séances prévues jeudi ont en effet été annulées.

Contrairement à la volonté du chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, qui avait exigé le début de l'examen de la proposition avant Noël, les débats ne reprendront pas avant 2009. Jean-François Copé n'étant pas lui-même favorable à une reprise des discussions ce jeudi. Les députés PS, de leur côté, crient à la victoire. Jean-Marc Ayrault, leur patron à l'Assemblée nationale a évoqué "une défaite pour Nicolas Sarkozy: il n'aura pas son cadeau de Noël".

Certains soupçonnent Jean-François Copé d'avoir demandé cette suspension de séance par crainte que l'UMP ne se retrouve en minorité face à l'opposition. La majorité est en effet divisée sur la question du travail dominical. Le chef des députés UMP a démenti cette information.

Les défenseurs de ce projets arguent que le texte vise avant tout à donner un cadre légal aux situations existantes: l'ouverture des magasins le dimanche dans certaines grandes zones commerciale. Plan-de-Campagne, à la sortie de Marseille, en est le symbole depuis plusieurs années. La zone est également située sur la circonscription de Richard Mallié.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le nombre de chomeurs ne cesse de croitre.Nos paroisses sont vides.POur bon nombre d'étudiants le travail du dimanche serait un appoint pécunier non négigeable, ainsi que pour d'autres salariés.Il faudrait savoir s'extirper, enfin du moyen age, e...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
democratie= hypocrisie,demagogie,perfidieet perversite,voila ce que c est votre democratie,tout simplement une icone!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le travail le dimanche est une bonne chose a condition de vraiment bien l'encadrer et de le limiter, aux gens qui en ont vraiemnt besoin. Les gens qui n'arrivent pas à trouver de travail depuis longtemps, ou les étudiants qui n'ont pas le choix, pour...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ce gouvernement est spécialiste du passage en force. je ne pense pas qu'il va durer longtemps, il sombrera avec son président

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il ny a pas de cadre légal à donner aux situation existants, ce sont ses entreprises qui sont dans la n'égalité et devrait être punis par la loi existance. c'est tout simplement du chantage.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je ne comprend pas que les députés siège la nuit,pour débattre,comment laisse t'on faire cela?qui paye les heures sup??et pourquoi ne sont t'ils pas assujettis a l'impot sur le revenu comme tout un chacun????

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quel faut débat ! beaucoup de gens travaillent le dimanche : personnel hospitalier , sidérurgie , cimenterie ,transport(même public!)etc... Pas 1 média n'en parle aussi!Et comme il n'y a que les opposants à toute évolution de la société qui s'exprime...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
le roi sarkozy peut vouloire faire travailler les ouviers le dimanche.monsieur ce pavane avec sa femme

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
vive le travail, le meilleur du social c'est d'avoir un boulot et non de l'interdire sans commentaire

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A quand la libération?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Maillé se fiche pas mal des autres villes, tout ce qu'il veut c'est que Plan de Campagne situé sur sa circonscription soit autorisé à ouvrir mais surtout pas les autres centres commerciaux alentour. Ce serait partagé le gateau du dimanche.....et les ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est scandaleux on veut nous faire croire que les salariés qui travaillent le Dimanche sont volontaires.IL faudrait que notre "très cher $arko" aille faire un tour dans les hypers ouverts les Dimanches et jours fériés pour connaitre l'opinion de ces...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je pense que Copé a trés bien fait de retirer ce texte,il faut laisser les français se retrouver en famille le fimanche.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
une levée de l'assemblé sous de faux prétextes. Cela cache en réalité une division au sein de l'UMP à l'encontre de monsieur "je mets de l'eau dans mon vin" ou "je change d'avis comme de chemise", j'ai nommé Mr Coppé

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Alors que le libéralisme débridé à la mode Reagan-thatcher sombre à coups de scandales à répétition, le locataire de l'Elysée continue a vouloir détricoter les bases de notre vivre ensemble: la carte scolaire qui met tous les établissements publics à...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je travaille régulièrement le dimanche. (entre 1 et par mois) Sincèrement, je vois beaucoup d'avantages à le faire. Je crois qu'au lieu de critiquer tout, il serait bon de tester avant et ensuite de décider. Pour ma part, je suis pour tester l'ouver...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je signale à l'internaute "dan", comme à l'internaute "Neptune", que si le monde était parfait ... tout irait bien !! Manque de chance, ce n'est pas tout à fait le cas. Il est certain qu'il y aura toujours des volontaires pour travailler le dimanche,...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mesdames et Messieurs les politiciens, il est grand temps que vous descendiez de votre nuage et que vous arrêtiez de vous moquer éperdument de vos électeurs. Que devient la vie de famille s'il en existe encore une pour vous. A vouloir faire travail...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le travail étant basé sur le volontariat, je ne vois pas où est le scandale !!! Une fois de plus les réactionnaires de gauche, à l'assemblé, comme ailleurs, se donnent de l'importance, tout simplement pour exister... Le retard de la France dans de t...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Retraité depuis peu, j'ai travaillé pendant 43 ans. 3 ans dans le privé, 30 ans dans le public (FPT). Je toujours travaillé le dimanche; malgré mes revendications réitérées, je n'ai quasiment jamais obtenu de majoration de mon salaire pour ce travail...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Non mais je ne saisi pas parfaitement l'intérêt du travail dominical? Favoriser la consommation? Le pouvoir d'achat n'est il pas au plus bas? au final les gens ne déponsseront il pas autant en 6 jours qu'en 7?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les Français sont favorables au travail dominical. Les députés montrent une nouvelle fois leur inefficacité par des joutes oratoires stériles. Celui qui ne veut pas travailler le dimanche qu'il se repose, mais qu'il respecte le choix de ceux qui do...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Logic, on sait tous ce que cache ce fameux "volontariat". De plus, vous semblez très méprisant envers les personnes qui sont contre cette réforme. Mais, vous qui réspirez la bonté, vous qui crachez sur le service public et autres corporations, j'ai...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mr Logic; une société démocratique est baséee sur la liberté, l'égalité, la fraternité. Qu'on soit de droite comme de gauche, en passant par les extrêmes, qu'on soit syndiqué ou non, la FRANCE, c'est le citoyen qui la compose. N'y a t-il pas de synd...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis surpris que mon commentaire répondant à "Logic" que j'ai déposé ce matin vers 10h ne soit pas en ligne; est-ce pour un motif technique, ou parce qu'il est censuré? Merci de votre réponse!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Afin de ne pas créer des catégories de Français, si le travail du dimanche devait voir le jour, je suggère qu'il soit étendus aux services publics. Faire ses démarches en préfecture, à la mairie. Pouvoir retirer un colis à la poste. Prendre RDV avec...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Salves, et notamment à Mssculotte que je rejoins dans son exposé. Je rappelle deux principes du taylorisme. 1 Tous les ouvriers sont naturellement paresseux. 2 Il ne faut donc pas leur laisser le moindre espace de liberté qui puisse les laisser alle...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.