Retraite : nouvelle mobilisation syndicale le 24 juin

 |   |  86  mots
Bien qu'ils n'aient pas réussi à mobiliser massivement lors de la journée de manifestations et de grèves du 27 mai, les syndicats portent "une appréciation positive sur la dynamique de mobilisation".

L'intersyndicale CFDT-CGT-FSU-Solidaires-Unsa appelle à une nouvelle journée de mobilisation sur les retraites le 24 juin prochain.

A l'issue d'une réunion à Montreuil (Seine-Saint-Denis), les organisations ont estimé que "rien n'était joué", le gouvernement devant présenter son projet de loi de réforme des retraites autour du 18 juin.

Bien qu'ils n'aient pas réussi à mobiliser massivement lors de la journée de manifestations et de grèves du 27 mai, les syndicats portent, dans une déclaration commune, "une appréciation positive sur la dynamique de mobilisation".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/06/2010 à 4:02 :
aux centrales syndicales toutes confondus L,UNION fait la force et vous en etes TRES TRES loin alors comment voulez vous que l on avance sur la revendication de la retraite nos aieux doivent se retourner dans leur tombes eux qui nous ont fait avoir les droits que nous avons maintenant et que vous etes incapables DE MAINTENIR PAR DES DIVERGEANCES INADMISSIBLES vous etes comme nos deputes et senateurs vous ne comprenez rien
a écrit le 01/06/2010 à 19:47 :
les salariés du PRIVE sont pour la manifestation ( samedi ou dimanche ) et contre une grève qui paralyse économiquement leur entreprise sur un sujet gouvernemental !!!
pourquoi le plafonnement de la retraite n'est pas évoqué ! au détriment de l'âge de départ à la retraite .
c'est une histoire de solidarité, de plus ces gens bénéficient d'avantages fiscaux ( immobilier nottament )leur permettant de construire honorablement leur retraite.
il faut aussi supprimer l'ensemble des régimes spéciaux : solidarité TOUS à 60 ANS
depuis quelques temps, ce sont toujours les mêmes qui trinquent ! ça va bouger !
a écrit le 01/06/2010 à 7:08 :
à tirer trop sur la ficelle, ça va mal se finir....cf 1789 ! on y va....ce n'est pas parce que les employés du privé ne font pas grève qu'ils sont d'accord avec ce qui se passe. Ils en ont juste moins les moyens, mais le jour où ils seront dans la rue....A bon entendeur, salut !
a écrit le 01/06/2010 à 5:10 :
Manifester pour déféndre quoi? Il semble trop que c'est pour défendre les privilèges des régimes spéciaux et du régime des fonctionnaires qui accaparent 38% des prestations en faveur de seulement 18% de bénéficiaires:
- retraite à 50 et 55 ans
- retraite des femmes après 15 ans de travail avec 40% du salaire
- temps de travail anormalement bas: consucteur de train (20 heures), aiguilleurs du ciel (99 jour de travail), etc., etc..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :