Eva Joly perd son porte-parole

 |   |  196  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Parce qu'il considère ne plus partager la ligne politique de la candidate écologiste, Yannick Jadot a annoncé qu'il démissionnait. Il était l'un de ses premiers soutiens.

"J'ai démissionné de ma fonction de porte-parole. Je ne partage plus la ligne politique", d'Eva Joly, a déclaré à l'Agence France Presse Yannick Jadot, parlementaire européen "Europe Ecologie Les Verts" (EELV) et porte-parole de la candidate écologiste.

"Cela fait plusieurs jours que la question se posait sur la ligne développée autour de la distance par rapport à l'accord avec le PS et le rapport avec les socialistes", a-t-il expliqué. "Je ne me sens pas à l'aise dans cette fonction de porte-parole, je voulais clarifier mon statut", a-t-il ajouté.

Yannick Jadot a été l'un des premiers soutiens de l'ancienne magistrate. Celle-ci doit arrêter son équipe de campagne d'ici le 1er décembre; c'est-à-dire la semaine prochaine.

Pour Daniel Cohn-Bendit, cofondateur d'EELV, Eva Joly fait "les mauvais choix politiques". Sur France Info ce mercredi, il a donné son point de vue : "qu'elle veuille marquer la différence entre les écologistes et le PS, c'est normal, mais il faut faire la différence entre concurrents (...) et adversaires, qui sont les candidats de droite et d'extrême droite". Et d'ajouter : "Eva Joly ne doit pas faire du Mélenchon, du sous-Mélenchon ou du super-Mélenchon".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2011 à 16:25 :
Au départ je pensais que cette femme passée par le pôle financier allait enfin mettre la politique dans le chemin de l'honnêté intellectuelle et bien non COMME la politique est vraiment DESTRUCTRICE de valeur. Je crois que le meilleur exemple des "nouveaux" loups avec un bel exemple Mme duflot qui a largement renié ses convistions pour un poste éventuel GRACEMENT payé de député.
Les Verts sont dans leur ensemble à l'image de ce cirque politique où l'argent est le vrai sujet de ses acrobates politiciens.
Les politiques sont la honte de la Nation car TRES PEU sont au niveau des attentes de la France et cela depuis 40 ans. Mme duflot une future éléphante de la politique que l'on va se trimbaler(il ni pas d'autre mot) pendant des decennies, il faut dire qu'en politique peu on le sens du devoir et du respect des Citoyens.
a écrit le 23/11/2011 à 20:06 :
Je n'ai jamais soutenu Eva Joly dans ses idées.

Mais là je crois que l'on a touché le fond de la politique avec le PS.
Cette bande de nuls, avec Ayrault en chef de file des gros nuls, se permettent de critiquer Eva Joly sur le fait qu'elle a des convictions ! En plus, ils veulent faire croire que Joly soutient Sarko ! Non mais sérieusement ils nous prennent pour des imbéciles ?
Mme Joly a reçu pas mal de coups de couteau dans le dos ces derniers temps et j'avoue que ça la rend sympathique.

En tout cas c'est clair, je ne voterai pas à gauche au premier tour. Je pensais que le PS s'était un peu modernisé. Que nenni ! Mon vote : SARKO au premier tour.
Réponse de le 24/11/2011 à 7:21 :
bof moi je vous dis simplement que eva joly = KHMER VERT la dictature du faschisme à l'état pur voila ce quelle represente pour moi .vous avez raison entre joly et sarko je vote quand même sarko mais pour avoir voter pour lui au 1er et 2e tours de 2007
je crois que moi je vais faire autre chose en 2012 car quand je constate le bilan car il faut l'admettre il y a un BILAN et quel BILAN ?
a écrit le 23/11/2011 à 18:37 :
"L alliance" verts - socialistes commence a se fissurer de toutes parts.
Normal, ils ont des intérêts `totalement opposées.
La seule chose que veut Hollande c´est récupérer les votes des verts au second tour.

Le seul problème est qu´il n´y est pas encore au second tour. Bayrou (qui en 2007 alertait sur le niveau de la dette) ou Lepen fille (qui veut expulser tous ceux qui ne sont pas blonds / je suis chauve=> á priori je n´ aurai pas de probléme si je me rase mes poils du torse) peuvent lui damner le pion au dernier moment.
a écrit le 23/11/2011 à 17:26 :
Beaucoup d'agitations et de très superficiel pour rien, comme d'habitude. Il y a des problèmes économiques graves dont les principales conséquences ne sont pas encore arrivées, on s'enfonce et on n'a pas encore touché le fond en Europe comme aux Etats-Unis, au Japon et bien d'autres pays et pourtant des pays très similaires et proches nous servent d'exemples. De plus il y a des problèmes environnementaux, géopolitiques, de ressources, de démographie conséquents etc. Et certains petits soldats qui se disent "politiques" et qui n'en n'ont ni la stature, ni l'envergure, ni l'intelligence, ni les connaissances, tout comme des "médias" télé ou radios en particulier nous innondent de petites phrases et du fiel de ces petits soldats imbéciles, relayés sur le net par des cohortes de manipulateurs soumis qui défendent des partis politiques derrière lesquels se cachent des intérêts bien établis au dépend du plus grand nombre, nous prenant pour des idiots et nous faisant perdre beaucoup de temps alors que nous les payons souvent trop grassement. La réaction d'Eva Joly était naturelle après ce qui s'est passé et traduit ses convictions, que l'on partage ou non et son caractère. Mais çà ne mérite pas de commentaires et certainement pas autant. Par contre, sur le fond, il y a des gens en France qui ne souhaitent pas du nucléaire, qui ont d'autres conceptions, comme d'autres pays. Et cela çà se respecte et c'est utile car si on en est arrivé là c'est qu'il y a eu aussi des abus des lobbies nucléaires, pétroliers, gaziers etc depuis bien longtemps. Donc que l'on partage ou non l'avis d'un parti comme EELV, contrairement à la droite ou à la gauche qui n'ont jamais soulevé le problème, ils portent l'attention sur des problèmes qui méritent réflexions et à n'en pas douter changements et adaptations. Eva Joly ne fera sans doute pas un bon score - sauf grave accident nucléaire en France avant les élections qui ferait prendre conscience que 58 réacteurs de 26 ans d'âge moyen conçus pour durer 30 ans et 50 milliards par an d'importations d'énergies fossiles, c'était un manque notoire de diversification qu'il fallait et qu'il faut corriger - mais les idées et les gens qu'elle représente, nombreux lors d'autres élections, ont l'avantage de soulever des questions bien réelles et de déclencher des rélexions sur des problèmes jamais réellement soulevés par les 2 partis "bictatoriaux" qui se relaient au pouvoir depuis 5 décennies nous laissant au final une dette colossale et des problèmes durables, mais sont par contre les champions du blabla et des petites phrases. Donc tant mieux si Eva Joly dit ce qu'elle pense et tant mieux si EELV dérange mais que les autres s'en servent pour évoluer et aborder les questions dans leur complexité s'ils en sont capable car aucun n'est spécialiste de l'énergie çà se voit trop et non continuer à faire des phrases, mousser des médias soumis ou cupides et agiter les petits esprits irresponsables.
a écrit le 23/11/2011 à 16:50 :
Mme Joly "s'est sabordee" par cet acte. Dany qui avait tout fait pour ecarter Hulot doit se ronger les ongles ...
Réponse de le 23/11/2011 à 17:38 :
oui tout a fait une belle connerie surtout avec sa tete de je viens de me lever j'ai mal dormi ou épouvantail a moineaux
a écrit le 23/11/2011 à 16:04 :
Franchement eva joly,elle est bien gentil mais elle n'apportera rien à la france,comme son parti les écolos ou vert,il leur manque plus que des fleurs dans les cheveux,se sont les babas cool de 1968 mais en 2011,c'est des gens rejeté du ps qui savaient que pour exister en politique ils devaient monter un parti,quand on voit la duflot faire un débat avec madame le pen elle est complétement hystérique la duflot,elle raconte n'importe quoi du moment quelle empéche madame le pen de parler.
Réponse de le 23/11/2011 à 17:34 :
Non ils soulèvent des bonnes questions sur l'énergie, l'environnement, pas soulevées par les autres de gauche ou droite trop habitués à représenter des lobbies et qui noyautent le pouvoir depuis plus de 50 ans en nous laissant des dettes considérables. Donc les Verts sont critiquables comme tous mais entraînent des réflexions sur des problèmes à régler bien réels comme celui de l'énergie par exemple qui en France doit évoluer car il a beaucoup de retard et ils représentent d'ailleurs beaucoup de gens. Si la droite et la gauche avaient mieux fait de l'écologie un tel parti ne serait pas nécessaire et ne pourrait exister donc ce n'est pas une tendance ni des opinions nulles. Même en Chine cette tendance arrive dans la population vues les conséquences de plus en plus évidentes de la pollution entre autres.
Réponse de le 24/11/2011 à 11:27 :
EELV ne fait que récupérer la lutte de d'autres associatifs pour se valoriser en politique, donc les questions sont d'abord posées par la société civile et des associations comme "sortir du nucléaire". Les politiques d'EELv ne font que reprendre ces thèmes pour tenter de se démarquer des autres et dire faussement ": on fait de la poltiique autrement" ou "on porte un autre projet de société, alors que quand on gratte unpeu c'est le vide sidéral: ils n'apportent aucune réponse aux questions qu'ils posent eux-mêmes mais attendent ces réponses des associations ou défendent par exemple le non-cumul des mandats alors qu'il y a eu plein de cumulards ou que certains qui ont déjà des postes d'élus en lorgne un autre de sénateur ou de député. EELV n'est qu'un parti qui porte les ambitions d'un petit groupe de gens qui se distribuent les places en tre potes, très loin de l'idéal démocraique affiché et claironné un peu partout; car de toutes facons ce parti ne porte aucune idéologie et aucn projet réellement cohérent, cela vient simplement des gens qui le compose: anciens du PS, du modem, des Verts et autres associatifs.
a écrit le 23/11/2011 à 13:35 :
Eva Joly pourrait prendre des leçons de politique auprès des Verts allemands qui ont su régler les pb de com et de politique politicienne depuis un certain temps. Il faut qu'un parti écologiste se crée enfin en France!
Réponse de le 23/11/2011 à 15:03 :
Comme tout les verts avant elle, ou plutot les pastèques, elle perd toute crédibilité à partir du moment où elle se positionne comme aile de la gauche. A quoi bon, quand on est de sensibilité de droite modéré voter pour les verts puisque avec leurs alliances de tapissiers, on est assuré que nos bulletins iront pour un gauchiste. Je ne vois absolument pas pourquoi un parti écolo devrais être de gauche ou de droite. Leur allégance traduit juste leur clientélisme. En Allemagne c'est l'inverse, les verts sont forts car indépendants et ils discutents avec tout les partis pour faire entendre leurs points de vue. Ils proposent un vrai modèle de société quand en France ils nous bassinent avec leur démagogie, en plus d'être incompétents quand ils sont au pouvoir.
Réponse de le 23/11/2011 à 15:25 :
@AS: elle perd toute crédibilité ? Ne pas renoncer à son idéal serait-il un défaut ??? Aurait-elle dû accepter les conditions du PS pour avoir un poste ? T'as une drôle de conception de l'honneur toi :-) Ta devise ne serait-elle pas "pour vivre heureux, vivons couchés ...ou plutôt rampons toute notre vie" :-)
Réponse de le 23/11/2011 à 17:46 :
@AS Les allemands comme beaucoup de nordiques sont d'une part plus sensibles à l'écologie que les français et les Verts allemands d'autre part ont mis du temps à prendre de l'ampleur. EELV a fait un choix le plus logique avec leur idées, la gauche, car ils n'auraient jamais pu avoir d'élus et voir leurs idées représentées. Le système politique français bloque les partis de plus petites tailles. Ils espèrent ainsi par cette démarche pouvoir un jour représenter une force capable d'avoir son indépendance. Le mieux serait que le système qui favorise depuis trop longtemps droite et gauche soit plus ouvert, sans toutefois laisser la place à trop de partis et que par ailleurs les différents partis se préocuppent réellement d'écologie, d'environnement etc sans se laisser manipuler par les lobbies. EELV ne se justifierait alors plus. C'est ce que tente à droite NKM mais ont voit bien qu'elle atteint très vite ses limites et que çà ne marche pas non plus. C'est aussi aux français de ne pas toujours voter droite ou gauche en pensant que ce sont les meilleurs car en Grèce et en Espagne çà a toujours été aussi le cas et on obtient dans tous les cas le même résultat, des dettes et des abus. Trop de pouvoir trop longtemps = trop souvent abus de pouvoir.
a écrit le 23/11/2011 à 13:03 :

article tres interessant sur le quotidien (LE TELEGRAMME DE BREST°) au sujet de la pollution occasionnee par la centrale nucleaire de brennilis au coeur du parc d armorique... a voir sur le net ne peut pas laisser indifferant !!!!!
a écrit le 23/11/2011 à 12:31 :
Moi je la trouve au contraire cohérente et courageuse .
Je ne partage pas l'avis des verts au sujet de la sortie du nucléaire et je crois plutôt en un nucléaire qui doit devenir plus propre et plus sûr, il existe des solutions.
Je crois en outre que la captation de la pensée verte par une gauche radicale est la pire chose qu'il lui soit arrivée en france, l'eloignant pour longtemps des vrais décisions politiques d'avenir.
Cela étant si les verts transigent trop et trop tôt avec les socialistes, ils vont disparaître politiquement, car pourquoi voter pour eux au 1er tour alors qu'ils sont alignés sur la ligne socialo ?
Ils défendent de vrai valeurs, qui peuvent attirer un électorat mais qu'ils vendent avant de l'avoir validé et que du coup ils vont sans doute perdre en partie.
Ils sont en train de se faire rouler. Attitude typiquement gauchiste, chacun tire dans son sens, aucune discipline, la bal des égos, dommage pour eux.
a écrit le 23/11/2011 à 12:31 :
Moi je la trouve au contraire cohérente et courageuse .
Je ne partage pas l'avis des verts au sujet de la sortie du nucléaire et je crois plutôt en un nucléaire qui doit devenir plus propre et plus sûr, il existe des solutions.
Je crois en outre que la captation de la pensée verte par une gauche radicale est la pire chose qu'il lui soit arrivée en france, l'eloignant pour longtemps des vrais décisions politiques d'avenir.
Cela étant si les verts transigent trop et trop tôt avec les socialistes, ils vont disparaître politiquement, car pourquoi voter pour eux au 1er tour alors qu'ils sont alignés sur la ligne socialo ?
Ils défendent de vrai valeurs, qui peuvent attirer un électorat mais qu'ils vendent avant de l'avoir validé et que du coup ils vont sans doute perdre en partie.
Ils sont en train de se faire rouler. Attitude typiquement gauchiste, chacun tire dans son sens, aucune discipline, la bal des égos, dommage pour eux.
a écrit le 23/11/2011 à 12:31 :
Pauvre Eva, l´équipe médiatique de Hollande est en train de faire du harcèlement psychologique/médiatique sur Eva pour lui piquer ses voix.

En plus, Hollande n´a aucun projet cohérent sur l écologie (il ne sait pas ce qu´est un atome, et encore moins comment fonctionne une éolienne.
Eva, au moins a un projet: celui de revenir á l´âge de pierre.

Pauvre France!
Réponse de le 23/11/2011 à 17:49 :
Les énergies renouvelables c'est tout le contraire, c'est très sophistiqué et demande beaucoup d'intelligence, qui manque trop souvent à nos vieux lobbies fossiles encore plus anciens que l'âge de pierre, pauvre vieille France elle va encore râter le virage de l'innovation.
Réponse de le 24/11/2011 à 8:30 :
La france aurait de grandes possibilités en Eolien offshore sur les côtes normandes en eaux peu profondes.
Mais les anglais / écossais et les allemands sont devant en projets de construction de grandes éoliennes.
A la condition de garder également son avance en Nucléaire, notamment la fusion nucléaire qui sera prête dans 50-80 ans.
a écrit le 23/11/2011 à 12:09 :
Vive le retour au charbon, au gaz! et vive le rechauffement climatique nous dit Eva.
Faire comme les Allemands qui vont devoir cet hiver acheter leur energie á la France et augmenter leur consommation de gaz et de charbon (oú est l´écologie ?).

Toute décision en matière d´energie doit se faire sur une période de 20-30 ans et non tous les 4 ans parce qu´il y a une élection!

Tous les coûts de chaque energie doivent être pris en compte: construction, maintenance, démantèlement, sécurité, ... de façon rigoureuse et non partisane comme á présent.
Je pense qu´il serait sain d´augmenter progressivement l´apport des renouvelables compétitifs (l ´héolien offshore va bientôt être meilleur marché que le nucléaire, facile á déployer, et beaucoup plus sur + filière avec nombreux emplois á développer / Alstom, Areva sont déjà en course quoiqu´on en dise, et EDF á l´étranger).
Réponse de le 23/11/2011 à 13:11 :
Pour l'éolien offshore, pouvez-vous nous préciser la puissance fournie ? Quant au prix de revient du Kwh, j'epère que ce que vous affirmez est une plaisanterie .
Réponse de le 23/11/2011 à 17:21 :
1. Je n´ai aucune conviction preétablie: la comparaison entre les technologies nucléaires et autres doit se faire par un organisme indépendant.

2. Il est absurde de réduire les durées de vie programmées des centrales nucléaires. Aporter des modifications pour augmenter la sécurité: oui. Arréter centrales pour des raisons politiques = stupidité.
Réponse de le 23/11/2011 à 17:31 :
Le directeur de Gamesa, un des principal fabricants d´éoliennes, affirmait il y a peu que les grandes nouvelles éoliennes (Gamesa fabrique des éoliennes terrestres de 4,5 MW et prévoit des offshores en 2012 de 5 MW puis 6 en 2013, puis 10 dans les années suivantes, puis ...) a un coût energétique qui sera rapidement inférieur aux centrales á gaz, et pas trés loin du coût du nucléiare.
Le problème actuel de l´éolien est sa disponibilite (s´il n`y a pas de vent, il n´y a pas d´Energie).
En résumé, l´éolien doit rentrer dans le mix energétique mais ne peut se substituer totalement au nucléaire (il faudrait stocker l´energie).
a écrit le 23/11/2011 à 11:33 :
le problème des écolos c'est qu'il n'ont pas de candidat crédible: Eva Joly: aucun sens politique, Hulot: trop proche de la droite et des entreprises, Dufour elle a le charisme d'une huitre (c'est elle qui l'a dit n'empêche que les socialos vont lui réserver une circonscription allez comprendre)quant à Cohn Bendit on ne sait pas si il est allemend ou français et il est plombé par son image de soixante huitard. En attendant les écologistes plombent la candidature de gauche et font le jeu de MLP et NS qui peuvent leur dire merci. Les socialos déjà plombés par leur position pro europe devraient réfléchir à trouver un allié plus fiable.
Réponse de le 23/11/2011 à 13:08 :
@gabuzi: Eva Joly n'est en effet pas une politique prête à vendre son âme au diable pour un poste !!!
a écrit le 23/11/2011 à 10:45 :
Pourquoi Eva Joly s'est-elle enfermée dans un sectarisme de pensée, notamment en matière nucléaire. Elle a refusé toute ouverture sur la proposition des "écolo-sociétaux" faite il y a 30 ans de s'orienter progressivement vers une filière nucléaire hyper-sécuritaire de 4eme génération, c'est à dire SANS uranium. Une filière appelée aussi "à sels fondus" ou "au Thorium", qui permettrait même de résoudre l'inquiétude nucléaire Iranienne.

Le dédain et les moqueries ont été les seules réponses à nos demandes constantes de débat démocratique sur ce point. Comme cette filière originale ne satisfaisait pas du tout les besoins militaires, trois décennies ont été perdues au grand profit de la prolifération mondiale des centrales moins sécuritaires (mais meilleur marché) fabriquées par les russes, les Coréens, les japonais, les canadiens, etc.

Mais la science a prouvé que notre vision était la bonne : Le "Sciences & Vie" d'octobre 2011 a consacré sa une à cette filière pleine d'avenir. Idem via le CNRS (www2.cnrs.fr/journal/736.htm).

Faut-il maintenant présenter un candidat écolo à la présidentielle pour enfin obtenir un débat démocratique complet sur le nucléaire sécuritaire SANS uranium ? Idem pour d'autres sujets au débat censurés au sein des Verts (vraie politique anti-drogue, croissance qualitative durable créatrice d'emploi, etc...)

Maintenant que Hulot a rejoins le sectarisme des Verts puis s'est retiré de la politique, quelle personnalité médiatique pourrait nous aider à animer enfin ces débats de fond ?
Réponse de le 23/11/2011 à 14:20 :
Sans uranium mais avec plutonium? Si vous êtes si fort, commencez donc par retraiter et neutraliser tous les sous-produits et déchets ultimes (terme pudique!) accumulés ou dissimulés en combien d'endroits sur le territoire: débarrassez-nous d'eux en les transformant en isotopes stables. Il est encore temps, plutôt qu'exposer toute la vie sur terre, pour des CENTAINES DE MILLIERS D'ANNEES à leurs effets définitifs.
Réponse de le 23/11/2011 à 18:04 :
@ Rémy, attention, la filière Thorium ne fonctionne pas seule d'une part et la filières à neutrons rapides produit aussi beaucoup de plutonium. Le Cea et le Cnrs entre beaucoup d'autres travaillent sur ces filières et aboutissent à la conclusion qu'il faut une combinaisons de procédés. Il reste donc toujours un problème de sécurité, de déchets ultimes, combien même on résoud en partie et pas de façon illimitée la ressource. Mais nouveau problème, ce n'est cette fois plus compétitif, encore plus coûteux qu'un EPR déjà pas compétitif. Les renouvelables ont beaucoup de potentiel et l'efficacité énergétique au sens large également est surtout à viser amplement. Cependant çà n'intéresse évidemment pas les énergéticiens et guère les gouvernements que les particuliers aient rapidement des habitats O% énergie car çà ne rapporte durablement plus de recettes ni taxes. Pour plus d'infos sur la filière thorium etc voir par exemple :
http://leblogalupus.com/2011/04/02/nucleairefiliere-thorium-quelques-avantages-et-inconvenients-?-le-cas-francais-par-olivia/
a écrit le 23/11/2011 à 10:25 :
bonne nouvelle !!! c'est le début de la fin cette femme est DANGEREUSE pour notre société j'espere quelle sera proche de 0% en 2012 je préfere encore mieux voter pour MLP que pour E J c'est dire !!!!
Réponse de le 23/11/2011 à 11:33 :
Je ne vois pas en quoi une femme qui renonce à irradier ces compatriotes pourrait présenter quelque chose de dangereux pour la société ? Moins de cancers et de leucémies en tout genre va dans le sens de la sauvegarde du genre humain. Il n'y a qu'à lire les colonnes nécrologiques des journaux pour s'apercevoir que les gens meurent de plus en plus jeune.
Réponse de le 23/11/2011 à 13:10 :
@ Eiffel: tout à fait d'accord, mais "on ne prête qu'aux riches" et comme Eva a peu de chances (aucune) d'être élue, les lâches sont de sortie pour lui tirer dessus à boulets rouges :-)
Réponse de le 23/11/2011 à 14:23 :
Il me semble que dans ce foutoir de pessimisme morbide il y en a encore pour aimer la vie. Vous en êtes, EIFFEL et Patrickb. Moi aussi. Nous vôterons pour elle. S'ils ne la virent pas. J'espère qu'elle n'est pas motarde, comme Coluche...
Réponse de le 23/11/2011 à 16:49 :
@ Eiffel /Patrickb /aiglenoir : +3
Et j'imagine qu'"evajpeur" qui "préfere encore mieux voter pour MLP" n'a en fait jamais pensé faire autre chose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :