Le prix du litre d'essence a battu un nouveau record en 2011

 |   |  321  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon les statistiques publiées lundi par le ministère du Développement durable, les prix des carburants vendus à la pompe en France ont atteint des moyennes annuelles record en 2011, dépassant les sommets atteints en 2008.

Le porte-monnaie des automobilistes a bien souffert en 2011. Selon les statistiques publiées lundi par le ministère du Développement durable, les prix des carburants vendus à la pompe en France ont atteint des moyennes annuelles record en 2011, dépassant les sommets atteints en 2008. Cette année là, dans le sillage de la flambée des cours du pétrole. Le prix du baril de brut coté à Londres avait frôlé les 150 dollars. En 2008, le litre de gazole avait coûté en moyenne 1,27 euro. Celui d?essence sans plomb 1,35 euro.

Dans le détail, le prix d?un litre de gazole s?est élevé en moyenne à 1,34 euro en 2011. Un cran au-dessus, celui de super sans plomb 95 s?est établi à 1,50 euro, ce qui représente des bonds respectifs de 16% et 11% des tarifs par rapport à 2010.

Les conséquences de la géopolitique

La géopolitique explique en très grande partie le franchissement de ces nouveaux seuils. Le Printemps Arabe, la crainte de troubles dans la péninsule arabique et surtout la guerre civile en Libye ont énormément pesé sur les cours du brut et donc sur les prix à la pompe.

«La grosse différence avec 2008, c?est qu?à l?époque les marchés voyaient venir une récession généralisée», qui s?était concrétisée l?année suivante avec une chute historique de la consommation de produits pétroliers, explique à l?AFP Jean-Louis Schilansky, président de l?Union française des industries pétrolières (Ufip) qui anticipe un reflux des prix en 2012.

«Hors risque géopolitique, on a plutôt tendance à voir des pressions baissières sur le prix du brut. D?une part, parce que la crise économique européenne risque de se propager et d?avoir un impact sur l?ensemble de l?économie mondiale», et d?autre part, parce que l?offre pétrolière devrait bien se porter, estime Jean-Louis Schilansky.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2011 à 10:37 :
La production a connu le lean manufacturing qui est la recherche de l'efficience dans les circuits de production. Les Etats devront recourir au lean managing qui consiste à rechercher une administration efficiente mais aussi une gouvernance efficiente, ce qui in fine permettra des gains considérables en réduisant le nombre d'échelons administratifs, d'éliminer les doublons comme l'assemblée des députés et du Sénat, de réduire les coûts liés à la gouvernance par une baisse des indemnités accordées aux élus.Si on prend l'Allemagne en référence, les gains de lean managing permettraient une économie de l'ordre de 30% des frais de fonctionnement de l'Etat. FL/ingénieur, diplômé en économie.
a écrit le 28/12/2011 à 9:34 :
Hausse de l'essence, chômage, inflation, paupérisation générale, insécurité grandissantes, fusillades dans les centres-villes, fin des libertés. Merci Sarkozy.
a écrit le 28/12/2011 à 8:13 :
Bravo si la flambée est mondiale, ceal va limiter nos importations et qui sait favoriser le retour de nos industries mais pour cela il faut que ça flambe un peu plus, c'est peut-être le prix à payer pour un retour au "presque plein emploi"..... et puis ça fait pas de mal de rêver un peu non ?
a écrit le 28/12/2011 à 2:08 :
J'ai du pot, je préfère le rouge :-)
a écrit le 27/12/2011 à 20:39 :
Tout ceci est très bon pour le développement des énergies dites durables qui vont avoir de plus en plus le vent en poupe. C'est mathématique. Nul besoin de grands discours et de prises de têtes, le principe de réalité rattrape tout le monde un beau jour. Ceci étant je reste pragmatique et ne crache nullement sur le nucléaire et le pétrole comme le font certains.
Bientôt des voitures électriques, des villes entières chauffées grâce au vent, aux panneaux solaires, aux hydroliennes, au géothermique, à l'énergie osmotique,...?
Rien que d'y penser j'en ai la chair de poule....
Réponse de le 28/12/2011 à 9:05 :
et en attendant ... tu craches en espérant un jour atteindre le monde merveilleux de Disney
a écrit le 27/12/2011 à 12:16 :
Héhé bien content de vivre au Luxembourg :) La France, c'est Tax-Land ou vivre pour payez jusqu'à sa mort !! C'est l'enfer fiscale, La Corée du Nord fiscale, une vrai dictature gérée par des dictateurs incompétents depuis des decennies...si vous en avez les moyens partez, mettez votre argent bien au chaud...
Réponse de le 03/01/2012 à 11:49 :
reste chez toi donc comme paradis fiscal c'est cool surtout pour les truand et autres narco qui paye votre secu et vos policier bravo
a écrit le 27/12/2011 à 11:55 :
Le prix de l'essence a donc coûté 7 à 15 centimes de plus, soit +5 à +10%, alors que le prix du brut est passé en moyenne de 120 dollars en 2008 à 90 dollars en 2011, soit -25%(http://prixdubaril.com/). Les évolutions du prix du brut ne peuvent donc être rendus responsables de la hausse du prix de l'essence !
Réponse de le 27/12/2011 à 12:50 :
nan, mais on nous explique que c'est la crise.. ça l'arrange bien l'etat, plus c'est cher à la pompe, plus il encaisse! une valeur sur l'automobile!!
a écrit le 27/12/2011 à 11:52 :
Qui dit que l'état ne fait rien pour régler les problèmes?Regardez l'investissement réalisé avec la construction des nouveaux "POLE EMPLOI" tout contre le travail, mais tout pour le CHOMAGE. Ils ne vous trouvent pas de travail, mais vous dirigent et vous montent des dossiers qu'un travailleur n'imaginerait meme pas pour vivre sans vous déplacez en restant chez vous!!!!!Ils ne construisent des centres de travail, mais des centres de chomage!!!!!!ET CA MARCHE!!!!!!
a écrit le 27/12/2011 à 10:35 :
n'oublions pas que sur 1.459 ( SP95 chez Elf en ce moment) plus de 80% sont des taxes et autres TIPP, alors si nous devons nous en prendre à quelqu'un c'est bien à l'état. Quant à ceux qui prônent le litre de SP à plus de 2 ou 3 euros, ils feraient mieux de se taire car tout quidam n'habite pas Paris intra Muros où en effet la voiture est un luxe dont on peut se passer. Enfin, notre gouvernement actuel ferait mieux de concentrer son énergie sur l'économie et faire en sorte que la crise actuelle de l'euro soit résolue vite car je vous rappelle que l'EU est dans la merde jusqu'au cou. Au lieu de nous focaliser sur le cours $/E, nous ferions bien de regarder les autres devises.... le franc suisse ( euro en baisse de 50%?) le dollar australien ( euro en baisse de 30%) dollar canadien ( euro en baisse de plus de 30%) dollar NZ ( euiro en baisse de plus de 25%).....et pourtant nous sommes toujours incapables de faire de la croissance....car c'est bien l'EU qui est en crise et la mini décision de décembre ( europe budgétaire) n'y cnhagera rien. C'est une crise de confiance avant tout.... chaque état fait cavalier seul....le jour où l'on jouera collectif ( fédération?) ce sera un mauvais souvenir , en attendant, nous trinquons...
a écrit le 26/12/2011 à 23:21 :
qui en profite ! c est l etat avec ses taxes qui servent a payer des fonctionnaires non productif a l economie certe il en faut mais a paritè egale avec le privè et pourquoi faut il que les recettes fiscal soit aspirè pour payèr la fonction public qui ne contribu a rien a l economie !!; !!! bien sur que les gens qui nous gouvernent ne peuvent pas comprendre la detresse du peuple alors qu eux meme pour la plupart sont issue de l administration;; la france marche sur la tete il ne faut plus esperer faire des excedents avec nos anciennes colonie conrompues ;aujourd hui le printemps arabe demain l afrique elle aussi voudra s emanciper;et voudra faire des affaires avec tous le monde ;finni les esclusivitès francafricaine et c est normal ; c est en investissent dans le privè que l on pourra sortir du marasme dans lequel nous on mis tous ces politiciens statique jaloux et envieux entre eux qui ne pensent qua leurs petite prerogatives sans se soucier du peuple qui contribue a les nourir et a les engraisser ;;!!! quel ingratitude a ce demander si ils aiment la france !!! de part leurs attitude ils ne cherchent qu a l enfoncer ;;;et entrainer la france dans le desaroi ;3 ANS POUR FAIRE UN ROND POINT ALORS QUE LES CHINOIS FABRIQUENT POUR LA MEME PERIODE DES CENTAINE DE KILOMETRES D AUTOROUTES A QUATRE VOIES !!! il y a pas photos on nous prend pour des chevres on fait tout pour que la france n avance pas !!!on est pas libre de choisir de ce que l on peut faire avec notre argent recoltè par les taxes qui nous ponctionnent avec des menaces d amendes dont les fonctionnaires se chargeront de nous faire payer !!!! on nous embrouillent pour nous voler le fruit de notre labeur ;le peuple en a marre d etre pris en otage par des incompetent ce n est pàs a lui de payer la mauvaise gestion de la fonction public dans le privè quand on fait des erreurs on virent les mauvais elements alors pourquoi garder des fonctionnaires qui pourissent l etat avec les annees et comme ils ne sont jamais virer il pesent de plus en plus dans la balance des deficites et nous on paye sous toute sorte de taxe un couteau sous la gorge comme notament les carburants
Réponse de le 27/12/2011 à 4:50 :
@ggbz, système à la FRANCAISE ! le changement par pour demain! système très lourd!
Réponse de le 27/12/2011 à 6:01 :
@ggbz : C'est toujours la faute aux fonctionnaires. Le bouclier fiscal a peut être été accordé aux fonctionnaires ? Les baisses de TVA dans certains secteurs ont été accordés aux fonctionnaires ? Il est facile de montrer du doigt les coupables. Un peu de réflexion monsieur ggbz et arrêter ce genre de délation qui n'a pas de sens.
a écrit le 26/12/2011 à 21:48 :
MERVEILLEUX - revenons a un élément essentiel - le calcul
prenez le prix du litre d'essence et enlever lui 85 % de taxes - vous verrez que l'augmentation du brut c'est pas grand chose. voilà une façon simple de retrouver le pouvoir d'achat. d'accord les écolos-bobos vont faire la gueule - moi j'ai une bagnole de 16 ans - je l'utilise quand je peux pas faire autrement. mais le mec qui est à la campagne - il faut comment pour aller bosser. pour livrer le bon fromage bio a l'écolo-bobo il fait comment Marcel ? bon d'accord il faut faire de vrai choix de société -
Réponse de le 26/12/2011 à 23:23 :
bien dit
Réponse de le 27/12/2011 à 9:18 :
Avec un cheval et une carriole!
a écrit le 26/12/2011 à 19:38 :
Soyons sérieux : l'essence n'est vraiment pas chère. 5 euros le litre serait un bon prix pour revoir notre modèle de société. La Chine et l'Inde avance à grand pas mais ils bossent 10 à 12 heures par jour et au moins 6 jours par semaine. J'ai de nombreux amis chinois qui nous traitent (les européens) de fainéants. Ici, personne ne veut bosser. Le resto de ma commune ne peut ouvrir le 31 décembre faute de personnel. Les employés habituels préfèrent faire la fête.
Je précise que je suis automobiliste et gagne 1500 euros par mois donc je ne me sens particulièrement nanti.
Réponse de le 26/12/2011 à 21:50 :
en algerie a 13 dinar le litre de gazoile pas normal
Réponse de le 27/12/2011 à 14:36 :
Kinaros, tu dois rester encore chez tes parents.Donne donc ton salaire aux restos du coeur si tu en as de trop.
Réponse de le 27/12/2011 à 17:05 :
Désolé mais vu mon age, ça fait un bout de temps que je ne suis plus chez mes parents. Je bosse. Je paie mes impots et effectivement, je donne aussi aux restos du coeur. J'ai simplement exagéré mes propos pour faire comprendre que nous sommes hyper egoistes. Il reste pour 40, 50, peut-être 100 ans de pétrole sur cette planète et on ne pense qu'à faire le plein de sa voiture. Pour faire bouger les choses, c'est à dire trouver une vraie alternative à ce maudit pétrole, je ne vois qu'une chose : augmenter le prix un max, cela fera peut-être bouger les moutons français et il faudra bien que nos chers dirigeants trouvent de vraies solutions viables à long terme.
a écrit le 26/12/2011 à 19:19 :
peak oil les enfants ! peak oil !
Réponse de le 27/12/2011 à 12:16 :
NOn ! Peak tax'
a écrit le 26/12/2011 à 19:05 :
tout ceci est bon pour le développement durable. Espèrons que la hausse des carburants cotinue ainsi. Comme ça, les gens ne se chaufferont plus et ne prendrons plus leur voiture, d'où moins de rejet de CO2. Génial, non ?
Réponse de le 26/12/2011 à 19:20 :
bonjour je me demande si madame eva jolie vie sans chauffage quand il fait moins dix dehors .deplus j aimerai qu elle nous communique son salaire
a écrit le 26/12/2011 à 18:45 :
Je ne m' en veux pas, philosophiquement parlant, car je ne et n'ai jamais voté, avoir contribué à leur donner le pouvoir ne me rongera pas les sangs... Politique propagande...
a écrit le 26/12/2011 à 18:43 :
Je trouve drôle qu'aujourd'hui il y ait un article sur le prix du pétrole qui s'est envolé en 2011 et comment l'argentine s'est sortie d'affaire en se recentrant sur l?économie réelle. j?espère que nos politiques lisent régulièrement la tribune :)
a écrit le 26/12/2011 à 18:01 :
Pour détruire l'emploi dans l'industrie automobile française et ses sous-traitants, la recette est simple, infaillible et à la portée de n'importe quel politicien en culottes courtes :

- Maintenir un niveau de taxe honteux sur les carburants,
- Augmenter le nombre de radars,
- Diminuer le nombre de place de stationnement en ville,
- Taxer les vraies voitures familiales (celles qui pèsent plus de 2T et consomment beaucoup)

Comme cela, on gagne à tous les coups dans la destruction d'emploi en France.

Et pendant ce temps, en Chine, en Inde, ... la croissance est à 2 chiffres, le chômage recule et les conditions de vie s'améliorent petit à petit ... Et comme nos politiciens n'ont toujours rien compris, ils essayent même de leur vendre nos bijoux de famille : la dette. C'est à dire notre pays.
Réponse de le 26/12/2011 à 18:22 :
Un peu légère votre démonstration. Les réserves de pétrole connues à ce jour représentent environ 40 ans de consommation donc c'est un bien rare et de ce fait pas assez cher. Peut-etre que vous avez également une solution "miracle" pour fabriquer ex nihilo du pétrole.
Réponse de le 26/12/2011 à 18:50 :
un peu de recherche n'aurai pas fait de mal... aujourd'hui on arrive à produire un produit similaire au pétrole à partir de la culture d'algues verte... et de ce pétrole, les même dérivés tel que les carburants, les matières plastique, les huiles etc...
Réponse de le 26/12/2011 à 19:11 :
Le problème, c'est qu'on produit trop de politiciens et pas assez de techniciens Pendant que ces messieurs/dames se distraient dans leurs assemblées et nous produisent, après un bon gueuleton au resto (aux frais du contribuable) des lois sur les sodas, on ne risque pas d'avancer. Honte sur eux.
Réponse de le 27/12/2011 à 10:32 :
Ok, mais a quel prix le p?ole d'algue.... ?
a écrit le 26/12/2011 à 17:59 :
erraré humanun es !

Le prix des taxes sur le litre d'essence a battu un nouveau record en 2011

Merci Nicolas et les régions !
a écrit le 26/12/2011 à 17:16 :
Le prix du baril de brut coté à Londres avait frôlé les 150 dollars. En 2008, le litre de gazole avait coûté en moyenne 1,27 euro. Celui d?essence sans plomb 1,35 euro.
Maintenant que le baril coûte 107 $ on paye le litre de gazole 1.34? .Cest à dire qu"avec un baril qui revient à 43 $ de moins qu'en 2008 on paye le litre de gazole 7 centimes d'euros plus cher .!!!!!!!
Réponse de le 26/12/2011 à 18:08 :
vous avez raison les seuls beneficiares sont les trust petroliers qui
enregistrent des benefices monstrueux au depent du simple citoyen qui
paie au prix fort son essence pour simplement aller a son travail
l'etat n'a aucun interet a freiner vu que avec les taxes divrerses il se
rempli les poches et qu'il ne simpose pas de restrictions on est vraimment gouverne par des incapables nb a chaquun d'ouvrir les yeux et de reagir aux prochaines echeances merci et bonnes fetes a tous
Réponse de le 26/12/2011 à 19:23 :
Désolé, Noursdu34. Ceux qui nous gouvernent ont tous les chiffres. Eux. Ils ne sont donc pas "incapables". Mais intéressés.
Réponse de le 26/12/2011 à 19:24 :
C'est tout a fait ca... mais on va te dire que le rapport dollar/euro n'etait pas le meme a l'epoque.... ils ont toujours réponse à tout c'est fou!!
Réponse de le 26/12/2011 à 19:24 :
et si ce putain de train n'était pas si cher.... avec des emplois à la clé? pourquoi pas§
Réponse de le 26/12/2011 à 23:35 :
c une taxes essences ou autreS aujourd hui un rhume nous coutent 17 EUROS AVEC UNE MUTUEL !!!!! il y a que l aspirine qui est rembourser !!!!
Réponse de le 27/12/2011 à 10:30 :
En 2008, le prix du baril en debut et fin d'ann??it bien inf?eur aux 150 mentionn? Regardez une courbe et vous verrez. De m?ire, dans les 40$ le baril....
La moyenne annuelle ?it bien plus basse que cette ann?
Soyez un minumun critique et logiques, plutot que de gober le contenu d'un article r?g?e facon a pi?r le lecteur cr?le.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :