Quand Xavier Bertrand tacle François Hollande

 |   |  225  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Dans une interview donnée dimanche au Parisien, Xavier Bertrand, ministre du Travail, attaque François Hollande, candidat du parti socialiste à la présidentielle, sur tous les fronts. Florilège des meilleures répliques.

Retour sur les attaques de Xavier Bertrand contre François Hollande dans l'interview donnée dimanche au Parisien par le ministre du Travail.

Sur l'augmentation du chômage : "Les socialistes ajoutent dans leur calcul tous les travailleurs à temps partiel. Ils mentent donc impunément. [...] François Hollande est mal placé pour donner des leçons. La Corrèze est un des départements où le chômage a le plus progressé l'an dernier. Je remarque au passage qu'il n'en fait jamais sa priorité".

Sur le livre de François Hollande : "En regardant son livre, je me suis aperçu qu'il était davantage un commentateur de la vie politique qu'un décideur".

Sur les propositions du candidat socialiste : "Il change tout le temps ! Il y a chez lui une peur panique de déplaire. [...] C'est chaque fois la même tactique : il avance une proposition et dès qu'il voit que ça suscite des réactions négatives, il fait aussitôt marche arrière, en espérant que dans la confusion, chacun aura entendu ce qu'il voulait entendre !"

Sur l'ambiance de la campagne : "Les socialistes pensaient rester à des niveaux himalayens dans les sondages. Or, avec la dynamique et le rassemblement de Nicolas Sarkozy, leur avance fond comme neige au soleil. Ca leur met beaucoup de pression, et François Hollande, la pression, il n'aime pas".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2012 à 23:47 :
La lecture des commentaires précédents - et surtout leur aurtograffe...- est édifiante quant à l'électeur français moyen.
Celui-ci ne pourra que confirmer l'adage bien connu: "les promesses n'engagent que ceux qui les entendent", complété par le théorème bien de chez nous: "Je préfère que le "riche" roule à vélo, plutôt que d'essayer moi de rouler dans une voiture comme la sienne".
Ou encore: "pour conserver tous mes avantages (rsa, hôpital, école et université gratuits, un des meilleurs réseaux de transports publics du monde,...), faisons payer mon voisin...".

Qui a dit déjà: "les Français sont des veaux"?...
a écrit le 27/02/2012 à 20:55 :
Monsieur Bertrand est un petit, un tout petit monsieur, pas étonnant, il vient des "assurances", un domaine où la mesquinerie et la mauvaise foi font autorité. Je ne prends même pas le temps de lire ses répliques, il est le reflet de ce qu'est le $arkozysme.Du vent, de la poudre aux yeux et tous les coups tordus pour garder le pouvoir. Tout sauf $arkozy, surtout pour ne plus voir ni entendre la bande de pieds nickelés et de bras cassés de son gouvernement.
Réponse de le 02/03/2012 à 10:58 :
Votre commentaire dit tout, bravo !
a écrit le 27/02/2012 à 14:46 :
M bertrand fait trop de comptage, pas assez de projets
a écrit le 27/02/2012 à 14:17 :
Le programme de F. HOLLANDE nous pousserait vers les abîmes ,il faudrait rappeler à cette soit disant gauche que l'on est au 21 ème siècle et pas en 1936 , le monde a changé et ils en sont aux vieilles recettes éculées comme : tuer l'entrepreneur par l'impôt et partager le chômage .
Réponse de le 01/03/2012 à 10:15 :
Et avec Sarko on est en 1940 sous occupation et lui il impose les pauvres pour donner aux riches et fait des courbettes devant la Chanceliere de l'ancien reich
a écrit le 27/02/2012 à 13:43 :
Mon pauvre xavier, tu es toujours aussi goret !! lorsque l'on compte des millions de chomeurs dans son bilan il serait bon de regarder son nombril (accessible.. il faut juste te pencher ) avant de porter un jugement aussi pitoyable et méprisant sur ses adversaires.
a écrit le 27/02/2012 à 13:06 :
le gros Bertrand ferait mieux de faire comme Mr hollande se mettre au régime de toute maniere dans peut de temps il ne taclera plus personne cet empoisoneur copain comme cochon avec les laboratoires qui nous volent autant que possible !!!
a écrit le 26/02/2012 à 20:17 :
Et les cadeaux aux libéraux de la santé :medecins,pharmaciens,labo...etc.jamais les revenus de ces professions n'ont été aussi élevé pendant que la SS crie misère ???
a écrit le 26/02/2012 à 15:20 :
Monsieur Bertrand tacle les français par derrière depuis 10 ans.
a écrit le 26/02/2012 à 15:05 :
Pour une fois que Xavier Bertrand a de l'esprit laissez nous ce plaisir, Bozo va mettre ses souliers vernis pour aller au salon de l'agriculture, vous allez entendre des mégas, metas, propositions sur le grand grenelle de l'agriculture pour tout reconsidérer et offrir une vrai dynamique agricole a l'agriculture ! Même dame Ségolène ne fait plus cela !
a écrit le 26/02/2012 à 14:26 :
nous sommes dans une mini dictature
nous ouvriers somme accules a payer tout plus et notre salaire comme notre retraire
font grise mine si sarkozy repasse une seconde fois je souhaite que le peuple se
souleve ces gloglos de l ump doivent demissioner
a écrit le 26/02/2012 à 14:07 :
Pour information, Tulle ( Corrèze ) ville sinistrée est en train de mourir grâce à son maire François, mais qui va sauver la France avec les banlieues, notre futur Président à déclaré, sans rire, que les banlieues étaient l'avenir de la France... quelle
lucidité et pauvre France.
Réponse de le 27/02/2012 à 15:06 :
Venez du coté de St Quentin ,fief de Bertrand, et on pourra comparer!!!
a écrit le 26/02/2012 à 13:59 :
Franchement, il y en a plus qu'assez des commentaires des guignols de Sarkozy.
a écrit le 26/02/2012 à 13:30 :
Et Sarkosy il ne change pas tout le temps même ses amis du patronat disent qu'ils n'en peuvent plus des reformes fiscales dans tous les sens et qu'ils souhaiteraient un peu de stabilité ... ? Et du temps partiel non voulu avec des loyers énormes ce n'est pas un problème ? non ? moins que le bouclier fiscal surement .... Aller Xavier tu parles bien avec une voie rassurante d'assureur et tu maquilles bien un bilan désastreux (surtout avec des références de droite d'ailleurs comme la productivité , l'emploi, l'endettement" ....
a écrit le 26/02/2012 à 13:19 :
Oui c est aussi mr Bertrand qui disait il y a peu que le gouvernement actuel avait "réussi à éviter que l' augmentation du chômage des jeunes augmente " non? et aussi ce sont bien les même qui disaient : Sarkozy en2007: "Si on s'engage sur 5% de chômeurs, et qu'à l'arrivée il y en a 10, c'est qu'il y a un problème. Tirez-en les conséquences"
a écrit le 26/02/2012 à 13:18 :
Ce transfuge du Grand Orient de France fait pitié.
En le nommant aux affaires Sarko pensait surement s?aliéner une certaine frange de la Franc-Maçonnerie.
Mais personne n'est dupe. X.B. ne représente que lui même et surtout pas les avis du GODF.
Alors que son action au sein du gouvernement est sans effet depuis qu'un maroquin lui a été octroyé, il veut donner des leçon.
Qu'il retourne en apprentissage dans le silence et qu'il médite sur les significations profondes de Liberté, Egalité, Fraternité
a écrit le 26/02/2012 à 13:17 :
Les petites phrase c'est facile regardez les actes: il y a quelques jours, Sarkozy et l'AMF vient de réautoriser les VAD, les ventes à découvert en bourse sur 10 valeurs (des banques) , c'est à dire d'autoriser à nouveau la pire des spéculation boursière et avec l'argent de nos dépôts en banque ! C'est irresponsable en pleine crise .Sarkozy est vraiment le candidat des spéculateurs . Le seul qui s'oppose sérieusement à ces dérives des marchés c'est Hollande qui fera sa loi bancaire, son "Glass Steagall act " en anglais avant juin .C'est une séparation stricte des banques d'affaire et de dépôt . Ce sera le signal de la fin pour les spéculateurs et un retour à l'économie réelle.Hollande sera notre Roosevelt européen (réélu 4fois !)
a écrit le 26/02/2012 à 13:12 :
M. Bertrand a sans doute reçu des consignes de sa cellule de riposte pour envenimer la campagne qui n?est déjà pas digne des représentants de la France. Il ferait mieux de balayer devant sa porte.
Je prendrais pour exemple la fameuse « TVA sociale » qu?il souhaite mettre en ?uvre en octobre 2012?Qu?elle hâte ! Après 5 années de pouvoir. J?en rappelle le principe : augmentation de la TVA en contrepartie d?une diminution des charges patronales afin d?être plus compétitif au niveau des échanges internationaux...certes l?objectif est louable ! Alors pourquoi ne concerne touche t?elle pas uniquement les entreprises qui exportent ? Est-il nécessaire de réduire les charges des entreprises qui ont leur marché captif en France ? Est-il normal que les entreprises qui ne vivent que de l?importation ne soient pas à contrario chargées plus ? Pourquoi reporter cette charge supplémentaire sur les français et surtout de manière injuste sur ceux qui n?ont déjà plus ou à peine les moyens de vivre ?

Cette « TVA sociale » dont il ne faut surtout pas prononcer le nom car bien trop impopulaire ne devait à l?origine ne concerner que les charges patronales. « Petite reculade » de nos amis de droite, aujourd?hui, on nous annonce également un allégement de charges salariales pour les salariés gagnant entre 1 et 1.3 SMIC. Bien entendu, dans ce cas, la contrepartie est la suppression de la prime pour l?emploi. Un petit tour de passe passe qui en fait est un effet d?annonce?comme la droite en a l?habitude. Je vous donne 1000 ? par an sur votre net?mais je reprends le tout si ce n?est plus par la suppression de la prime à l?emploi et l?augmentation de la TVA sociale. Merde ! Il y a des leurres bien trop gros ! Dans le temps d?autres ont été plus subtiles?ainsi, le travailler plus pour gagner plus n?avait pour objectif que de sortir bon nombre de salariés des barèmes de prestations sociales. Ainsi, qu?elle ne fut pas les déception de ces salariés qui ont crû la parole donnée et qui se sont fut refuser l?année suivante leurs prestations. Est-ce du courage que de biaiser l?information ?
Afin, le saviez vous qu?au niveau du SMIC et que jusqu?à 1.6 SMIC, les entreprises bénéficient déjà d?une exonération de charges dites réduction Fillon. Le niveau de cette réduction est tel que pour un salarié au SMIC, les charges de sécurité sociale de l?employeur ne représentent déjà plus rien pour les entreprise de 19 salariés au plus et 2.1 % pour les entreprises de plus de 19 salariés ? Alors, arrêtons de finasser et de tronquer les informations pour faire réélire une élite qui n?a de cesse de privilégier les plus riches. Oui, beaucoup d?erreur sur ce mandat et se ne sont pas les excuses tardives sur des épisodes malheureux qui me feront changer d?avis. Président du peuple et des ouvriers ? Le premier des ouvriers qui a vu son gain de pouvoir d?achat augmenter est bien NS en personne (140 %), par contre, il s?interdisait d?augmenter par des coups de pouces le montant horaire du SMIC pour le bien des entreprises. Qui s?est servi de sa position pour pistonner son fils sur de haute fonction ?
Non Monsieur Bertrand vos propos sont injurieux envers François Hollande. Ils le sont également pour l?ensemble des Français que vous avez berné.
a écrit le 26/02/2012 à 13:12 :
M. Bertrand a sans doute reçu des consignes de sa cellule de riposte pour envenimer la campagne qui n?est déjà pas digne des représentants de la France. Il ferait mieux de balayer devant sa porte.
Je prendrais pour exemple la fameuse « TVA sociale » qu?il souhaite mettre en ?uvre en octobre 2012?Qu?elle hâte ! Après 5 années de pouvoir. J?en rappelle le principe : augmentation de la TVA en contrepartie d?une diminution des charges patronales afin d?être plus compétitif au niveau des échanges internationaux...certes l?objectif est louable ! Alors pourquoi ne concerne touche t?elle pas uniquement les entreprises qui exportent ? Est-il nécessaire de réduire les charges des entreprises qui ont leur marché captif en France ? Est-il normal que les entreprises qui ne vivent que de l?importation ne soient pas à contrario chargées plus ? Pourquoi reporter cette charge supplémentaire sur les français et surtout de manière injuste sur ceux qui n?ont déjà plus ou à peine les moyens de vivre ?

Cette « TVA sociale » dont il ne faut surtout pas prononcer le nom car bien trop impopulaire ne devait à l?origine ne concerner que les charges patronales. « Petite reculade » de nos amis de droite, aujourd?hui, on nous annonce également un allégement de charges salariales pour les salariés gagnant entre 1 et 1.3 SMIC. Bien entendu, dans ce cas, la contrepartie est la suppression de la prime pour l?emploi. Un petit tour de passe passe qui en fait est un effet d?annonce?comme la droite en a l?habitude. Je vous donne 1000 ? par an sur votre net?mais je reprends le tout si ce n?est plus par la suppression de la prime à l?emploi et l?augmentation de la TVA sociale. Merde ! Il y a des leurres bien trop gros ! Dans le temps d?autres ont été plus subtiles?ainsi, le travailler plus pour gagner plus n?avait pour objectif que de sortir bon nombre de salariés des barèmes de prestations sociales. Ainsi, qu?elle ne fut pas les déception de ces salariés qui ont crû la parole donnée et qui se sont fut refuser l?année suivante leurs prestations. Est-ce du courage que de biaiser l?information ?
Afin, le saviez vous qu?au niveau du SMIC et que jusqu?à 1.6 SMIC, les entreprises bénéficient déjà d?une exonération de charges dites réduction Fillon. Le niveau de cette réduction est tel que pour un salarié au SMIC, les charges de sécurité sociale de l?employeur ne représentent déjà plus rien pour les entreprise de 19 salariés au plus et 2.1 % pour les entreprises de plus de 19 salariés ? Alors, arrêtons de finasser et de tronquer les informations pour faire réélire une élite qui n?a de cesse de privilégier les plus riches. Oui, beaucoup d?erreur sur ce mandat et se ne sont pas les excuses tardives sur des épisodes malheureux qui me feront changer d?avis. Président du peuple et des ouvriers ? Le premier des ouvriers qui a vu son gain de pouvoir d?achat augmenter est bien NS en personne (140 %), par contre, il s?interdisait d?augmenter par des coups de pouces le montant horaire du SMIC pour le bien des entreprises. Qui s?est servi de sa position pour pistonner son fils sur de haute fonction ?
Non Monsieur Bertrand vos propos sont injurieux envers François Hollande. Ils le sont également pour l?ensemble des Français que vous avez berné.
Réponse de le 26/02/2012 à 15:09 :
Votre commentaire est long,fatigant et n'améne à rien.
Comment avec M.Hollande,gérer la France en tenant compte de/
Front de gauche. Jusqu'au boutiste allant jusqu'à la destruction d'emploi,pour asseoir des malversations syndicales!!!!
PS de Gauche/Hamon/montebourg/ des maquignons,qui cherchent à durer.
Ecolo/ Tous pour le Bazar,et pour ce qui normalement est contre et vice versa/
Et puis les bayrou/ UN poeme,comme un ballon de rugby,on ne sait où il rebondira??
a écrit le 26/02/2012 à 13:09 :
Bozo est un petit socialo insignifiant. Il a aucun charisme, et le Q.I. d'une moule, il irait bien sur l'Ile de Ré avec Jospinet.
a écrit le 26/02/2012 à 13:09 :
xavvier est comme son chef sa conerie elle ne fond pas au soleil cet pour sa que il demande aus patron de renvoier le licenciment a apres le coup pied au Q que les electeurs vont lui donnere sarko le promier ex president a alere en prison les juges ne vont pas le lesser affaire Karachi
Réponse de le 26/02/2012 à 14:35 :
Vous vous êtes arrêté au Cour Préparatoire pour écrire comme ça ?
Réponse de le 26/02/2012 à 16:16 :
commentaires lamentables cela dénote un manque de vision général, petit esprit avec de grandes oeilleres.
a écrit le 26/02/2012 à 13:08 :
la critique est facile et ne pas reconnaitre ses défauts idem.Dans cette periode , tout le monde à raison.X.B est quelqu'un qui a la memoire courte devons rappeler au peuple qu'un demandeur d'emploi en cdd ne l'est pas de son fait et tres souvent accepte faute de mieux ce qu'on lui propose et continue à pointer.Donc toujours demandeur.Doit t'on raffraichir la memoire sur des bilans de X.B:canicule(X morts)Chugungouya(X morts)etc.Là on ne parle pas de situation avec suite.N'est ce pas plus grave.Ce que j'attends ce ne sont pas des cancans mais de vrais solutions mais peut etre avez vous raison parce que le peuple aime (à partir d'un certain age because pas concerné)ce genre de joute vu les programmes incipides et distillés des medias.
a écrit le 26/02/2012 à 13:02 :
Le pôôvre, ne l'accablez-pas, il passe ses journées à appeler les patrons zamis de l'ump pour différer les plans sociaux à l'après (ré)-élection!!
Projetez-vous un instant avec ces tristes sires pendant 5 ans de plus.
Soyez sûrs qu'ils se lacherons et que le premier quinquénat n'aura été qu'une mise en jambe...avant la mise en bière du pays et du peuple.
a écrit le 26/02/2012 à 12:58 :
Le saviez vous? il y a quelques jours, Sarkozy et l'AMF vient de réautoriser les VAD, les ventes à découvert en bourse sur 10 valeurs (des banques) , c'est à dire d'autoriser à nouveau la pire des spéculation boursière et avec l'argent de nos dépôts en banque ! C'est irresponsable en pleine crise .Sarkozy est vraiment le candidat des spéculateurs . Le seul qui s'oppose sérieusement à ces dérives des marchés c'est Hollande qui fera sa loi bancaire, son "Glass Steagall act " en anglais avant juin .C'est une séparation stricte des banques d'affaire et de dépôt . Ce sera le signal de la fin pour les spéculateurs et un retour à l'économie réelle.Hollande sera notre Roosevelt européen (réélu 4fois !)
Réponse de le 26/02/2012 à 14:00 :

walter 99 : On peut toujours rêver.(Programme de Hollande)
a écrit le 26/02/2012 à 12:57 :
Je partage l'analyse de Xavier Bertrand, Hollande c'est le candidat socialiste qui comme le Larousse sème à tous vents, dés que le vent s'arrete de souffler le calme revient et il passe à autre chose comme ce qu'il avait dit la veille était effacé, s'il pouvait effacer la dette de la France du jour au lendemain ce serait un grand homme, mais c'est plutot le contraire, un faible bonhomme.
a écrit le 26/02/2012 à 12:56 :
Xavier Bertrand? le maître de la réussite en tant que ministre du travail, visiblement le chômage n'est pas son problème, pourtant il est payé pour cela! alors au lieu de passer son temps à critiquer le PS et Hollande qui n'est pas au gouvernement (comme tous ses copains de l'ump d'ailleurs) il ferait bien de travailler, cela nous arrangerait de ne plus l'entendre mentir à tour de bras!
a écrit le 26/02/2012 à 12:54 :
Relisez les 60 propositions de François hollande comptez et vous comprendrez que le plan de relance est tout ç fait crédible mais ce qu'il ne plait pas c'est qu'il va pour cela utilisez 29 milliards de niche fiscales voici mes calculs lisez les !
http://www.facebook.com/guyamblard#!/notes/guy-amblard/le-defi-que-je-lance-au-matheux-du-gouvernement-actuel/10150679936636240
Je lance un défi au matheux alors qu'ils me provent que je me trompe ....
a écrit le 26/02/2012 à 12:51 :
M Bertrand que dire de votre collègue,? qui veut devenir l'ami du people ? si ça c'est pas
de la malhonnête intellectuelle ?et vous qui demandez a vos amis de ne pas licencier maintenant , rien que pour ça vous méritiez être puni en place publique et profitez pour amener a M Guaino au Psi, il a na besoin le pauvre a force de défendre l?indéfendable
a écrit le 26/02/2012 à 12:50 :
CQFD avec François Hollande, la France est dans "l'état" de la Grèce d'içi 1 an si ce dernier est élu....Voir l'état de la Corrèze....
Réponse de le 26/02/2012 à 14:11 :
Renseignez vous : la Corrèze entre 2001 et 2008 a vu sa dette plombée de 35 millions à 299 millions par 10 ans de gestion .... par la droite ! Donc il faut cesser de nous rebattre les oreilles avec de fausses informations
Réponse de le 26/02/2012 à 15:19 :
et si c est sarko c est la revolution l an prochain
a écrit le 26/02/2012 à 12:49 :
Quelque soit l'évènement ce gars là le présente pour essayer de le faire passer à son avantage.Malheureusement ça ne marche plus.
a écrit le 26/02/2012 à 12:48 :
C'est quoi ce verbe-là, "tâcler" ? Un dérivé de 'tâcher' ? 'tacher' ? 'bâcler' ? 'râcler' ? Décidément, le jargon médiatico-sportif, c'est dur ...
a écrit le 26/02/2012 à 12:45 :
C'est un peu agaçant, ce verbe "tacler" qui n'est pas français. Mon Robert l'ignore, mais il tombe sous la plume des journalistes incultes (pléonasme ?) qui lisent L'Equipe et veulent écrire moderne. Ça ne fait, en réalité que souligner le manque de vocabulaire de l'auteur. "To tackle", n'est-ce pas "plaquer" au rugby ? Bertrand n'aurait-il pas plutôt éreinté, terrassé, démoli, descendu, cassé les reins de son adversaire ? Il s'en remettra, Flanby, il n'a pas de squelette !
Réponse de le 26/02/2012 à 13:47 :
Réponse à individu.
Je ne sais pas si le mot est dans le Robert mais la déculottée qui attend l'UMP vous rend agressif.
a écrit le 26/02/2012 à 12:41 :
le seul type qui se réjoui de la hausse du chomage
a écrit le 26/02/2012 à 12:27 :
"Meilleurs répliques" et "Xavier Bertrand" dans la même phrase. Il est bien placé pour critiquer quelqu'un qui n'est pas au pouvoir, depuis qu'il est ministre le chômage à considérablement reculé...
Réponse de le 26/02/2012 à 15:45 :
Hollande c'est un pas en avant et cent en arrière, vive la faillite de la CORREZE.
a écrit le 26/02/2012 à 12:16 :
ministre du travail on ce demande bien ce qu il peut faire de ses journees vu le nombre de chomeurs qui explosent en france lui au moins ne sera pas jugé sur ses resultats il aura quand meme son salaire en fin de mois par rapport aux ouvriers qui triment tous les jours; chomeurs; rsa; etc qu il donne des lecons c est bien mais qu il commence a faire son travail apres il pourra parler
a écrit le 26/02/2012 à 12:11 :
Cet UMP, à part nous "prédire" plus de chômage, y a pas grand chose à en attendre...
Force est de reconnaitre que le nombre croissant de chômeur en France ne lui met pas "la pression"... Ce ne semble pas être "son" problème... Et pourtant, sa fonction n'est-elle pas de combattre le chômage au lieu de combattre Hollande ? Combattre factuellement le chômage ne serait-il pas la meilleure forme de combat contre Hollande plutôt que le sarcasme partisan et la propagande de mauvaise foi ? Ce sont des mecs incompétents mais forts en gueule comme X. Bertrand qui ouvrent des boulevards à des mecs comme Hollande et font le lit de leur propre opposition. Qu'on se le dise!...
Réponse de le 26/02/2012 à 13:20 :
Oui François Hollande fera disparaitre le chomage en un tour de bras, vivement qu'il soit élu. Prions qu'il ne nous emmene pas comme la Grece.Meme si le capitaine de bateaux en ce moment nous bouscuile, nous chavire de droite a gauche nous fait vomir au moins il nous conduira à bon port. Le nouveau coulera
complètement le bateau et ses passagers avec.
a écrit le 26/02/2012 à 12:02 :
le donneur de leçon qui n'a rien d'un franc et encore moins d'un maçon , payé par nos impots pour faire campagne ,afin de sauver sa place
a écrit le 26/02/2012 à 11:53 :




pitoyable de voir le self control de certains a l UMP



Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :