Les entreprises du CAC 40 ont encore du chemin à faire sur la voie de la parité et de la diversité

Avec moins d'un quart de femmes et 4,5% de personnes issues de la diversité dans leurs conseils d'administration et de surveillance, les entreprises du CAC 40 sont loin d'être représentatives de la société actuelle. Et elles ont encore du chemin à faire pour l'être.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : dr)

Les entreprises ont encore du chemin à faire sur la voie de la parité et de la diversité. Selon une étude réalisée par le Conseil représentatif des associations noires (Cran) rendue publique vendredi, les femmes et les minorités ethniques sont sous-représentées dans les conseils d'administration (CA) et de surveillance (CS) des entreprises du CAC40. 

Moins d'un quart de femmes

En moyenne, la proportion de femmes dans les CA et les CS n'atteint pas le quart à 24%. Dix entreprises du CAC 40 comptent moins d'une femme sur 5 au sein de leurs conseils et "n'ont pas encore atteint les exigences fixées par la loi relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des CA et CS, soit un minimum de 20% de femmes d'ici 2014", selon l'étude.

Aucune personne issue de la diversité dans une entreprise sur deux

Le pourcentage moyen des personnes issues de la diversité dans les CA et CS des entreprises du CAC 40 est de 4,5%. Vingt-et-une entreprises du CAC 40 ne comptent aucune personne issue de la diversité au sein de leur CA et CS, soit plus de la moitié des entreprises cotées au CAC 40, précise l'étude.

Publicis en tête à 50% de femmes

Le Cran a élaboré un tableau d'honneur des entreprises les plus progressistes. Pour les femmes, Publicis arrive en tête avec 50% de son femmes dans les conseils d'administration, suivi de 2 ex-aequo, Safran et Société générale (37% de femmes). Pour la diversité dans les conseils d'administration, Arcelor-Mittal est premier avec 27%, suivi de Renault (16%) et Danone (14%).

"Pour déterminer l'appartenance ethnique des membres des conseils d'administration, nous nous sommes appuyés sur les patronymes, les photos et les biographies", explique Louis-Georges Tin, porte-parole du Cran. "Chez Mittal le bon chiffre s'explique par la forte présence de la famille Mittal dans les conseils, pour Renault c'est la présence des Japonais avec l'accord avec Nissan, en revanche, nous constatons une vraie politique d'ouverture aux minorités chez Danone" a-t-il dit.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 03/01/2013 à 14:29
Signaler
Que de beaux discours moralisateurs et virils qui ne font que renforcer la véracité du titre de l article. Prétendre que l ordre naturel des choses est la prééminence masculine c est cela la vraie absurdité. Mettre en opposition les segments profes...

à écrit le 16/11/2012 à 10:38
Signaler
oui il existe un vrai problème mais on ne doit pas focaliser dans le cac 40 ca s'ameliore mais la parité dans l'école de la magistrature .. qui en parle avec des promotions a 80 % de femmes, dans les tribunaux... conséquence de cette école, dans d'au...

le 16/11/2012 à 11:51
Signaler
Vous avez raison il faut raisonner par l'absurde pour montrer l'absence de fondement de ce dogme avilissant qui in fine ne fera que cliver les individus les uns contre les autres, offrant des passe-droit à certain(e)s érigeant des murs pour d'autres.

à écrit le 16/11/2012 à 8:59
Signaler
Ces bureaucrates de Bruxelles se mêlent encore une fois de ce qui ne les regarde pas : le sexe des administrateurs des sociétés privées. De quel droit et au nom de quelle efficacité obliger les actionnaires à choisir une femme de préférence à un ho...

le 16/11/2012 à 9:29
Signaler
+1 Et en complément: "Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents." Déclaration des dr...

le 16/11/2012 à 9:39
Signaler
+1 pour les fausses valeurs et les faux projets de société, mixité, parité, diversité? Pas de sens pour moi, à chacun de se gagner sa place -sans entrave ou dicrimination- mais sans quotas absurdes et illusoires.

le 03/01/2013 à 16:43
Signaler
Bravo ICitoyen de citer en référence, pour tenter noyer le poisson, un texte de?.. 1789 quand les femmes n étaient alors que des adultes mineures , . C est certes notre constitution, mais le préambule stipule avec la longue évolution de l émancipat...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.