Le FMI évoquera "dans les prochains jours" le cas de Christine Lagarde

 |   |  376  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Christine Lagarde a été placée vendredi sous statut de témoin assisté dans l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais. Le conseil d'administration du FMI, dont elle est la Directrice générale, examinera son cas dans les "prochains jours".

Le FMI évoquera "dans les prochains jours" la situation de sa Directrice générale, Christine Lagarde, placée vendredi sous statut de témoin assisté dans l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais. "Le conseil d'administration a été tenu informé de cette affaire à plusieurs reprises et exprimé à chaque fois sa confiance dans la capacité de la Directrice générale de s'acquitter efficacement de ses fonctions", indique le Fonds monétaire international. "Le conseil d'administration sera de nouveau tenu informé de son évolution dans les prochains jours", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Témoin assisté

A l'issue d'une audition de deux jours devant la Cour de justice de la République (CJR) à Paris, l'ex-ministre de l'Economie a été placée sous statut de témoin assisté, dans l'enquête sur la décision prise en 2007 de recourir à un arbitrage, pour solder le litige entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas. Ce statut lui permet d'échapper à une mise en examen. Le statut de "témoin assisté" est une situation intermédiaire créée pour éviter la mise en examen. Toutefois, il suppose que l'intéressé soit visé par les poursuites. L'article 80-1 du code de procédure pénale (CPP) est clair: un magistrat instructeur ne peut mettre en examen "que les personnes à l'encontre desquelles il existe des indices graves ou concordants rendant vraisemblable qu'elles aient pu participer, comme auteur ou complice, à la commission des infractions dont il est saisi".

Pas de surprise

"Je viens d'être entendue par les magistrats de la Cour de justice de la République dans un dossier complexe et ancien, qui a opposé depuis plus de 20 ans le groupe Bernard Tapie et ses liquidateurs au Crédit lyonnais" avait expliqué vendredi soir la Directrice générale du FMI. "Mes explications ont permis d'apporter les réponses aux doutes qui avaient été soulevés concernant les décisions que j'avais prises à l'époque. Mon statut de témoin assisté n'est pas une surprise pour moi, puisque j'ai toujours agi dans l'intérêt de l'Etat et conformément à la loi. Il est temps maintenant pour moi de rentrer à Washington poursuivre ma mission à la tête du FMI et rendre compte à mon conseil d'administration"', avait-elle précisé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2013 à 14:35 :
je prie pour elle qu elle ne quitte pas le FMI elle est bien dans la place et que s il on l a reprenait pas nous serions obligés d avoir au FMI un homme ou une femme d un autre pays aussi je souhaite comme le disait hier soir sur TF1 TAPIE que son honneté et le reste étaient plutot bons car elle a beaucoup donnée d elle meme pour avoir ce poste et je pense que tout va s arranger et que notre seule femme de tete dans ce pays y reste;
a écrit le 27/05/2013 à 14:26 :
Le FMI qui veut donner des leçons de morale on aura tout vu si ce n'était déjà fait.
a écrit le 27/05/2013 à 14:01 :
Je suis consterné, comme "Regard", de voir à quel point certains sont haineux vis à vis de personnes qui réussissent et qui sont brillantes. Christine Lagarde est une des femmes les plus brillantes de sa génération, au monde. Elle représente de très belle manière la France et nous devrions être fièrs d'avoir des personnes de cette qualité qui nous représentent à l'étranger. En plus, vous la condamnez sans connaîtreles éléments du dossier que ses juges ont établis après 22 heures d'interrogatoire ! Bonjour l'impartialité ...
Personnellement, Chrsitine Lagarde a toute ma confiance.
Réponse de le 27/05/2013 à 14:36 :
Pourquoi madame Lagarde a toute votre confiance? Vous êtes qui? Sa famille, où alors vous êtes amoureux ce qui est votre droit. Là je peux comprendre mais pour le reste vos arguments sont bien maigres en ce qui concerne l'affaire Lagarde Tapie. Madame Lagarde n'a certainement pas pris seule cette décision de spolier l'état et puis réussir et être brillant comme vous le dites ne justifie en rien un comportement de voleur. Les caisses de l'état nous appartiennent à tous et ceux qui en ont la garde ne doivent pas confondre notre porte monnaie et le leur.
Réponse de le 27/05/2013 à 18:24 :
Vous confirmez par 2 fois mon propos; commentaires consternants tout au long de votre réponse à Bibulus. Je vous informe que notre constitution originelle reconnaît dans sa déclaration des droits de l'homme le droit d'être innocent avant que la preuve d'une quelconque culpabilité ne soit apportée sur un dossier que seule la justice connaît. Parallèlement et parce que je souhaite vous être utile, mesurez vous la portée de votre accusation (le terme que vous utilisez pour qualifier le comportement de madame Lagarde) car elle constitue de la diffamation qui se plaide très aisément en justice. Mais il me semble entrevoir assez facilement dans votre haine de celles et ceux que vous ne connaissez finalement pas, le même besoin de salir et de partager les richesses des autres que ceux qui déjà en leur temps se justifiaient dans un jacobinisme révolutionnaire mais dont on connaît bien la dérive historique et dont le paroxysme fut atteint avec l'URSS ... et tout son sens de la justice. Mesdames et messieurs de la Tribune, je change de site pour échanger avec un peu plus de fond et beaucoup plus de respect. Bonne soirée à vous.
a écrit le 27/05/2013 à 12:35 :
Je suis consterné par les commentaires: personne ne sait rien de ce dossier ou sinon l'écume sale d'une presse qui n'en sait pas plus mais tout le monde s'arroge le droit de "juger" coupable celle qui n'a que très peu goûté à la gestion politico financière d'un homme d'affaires "foncièrement" socialiste... Que ceux qui jugent Madame Lagarde ici même se souvienne que Tapie les le produit politique de Mitterand et qu'ils imaginent leur propre ressenti si le "peuple" les jugeait de la même manière qu'ils se le permettent.
a écrit le 27/05/2013 à 12:17 :
Que d'institutions ayent des personnes peu récommandables à sa tête....ça fait froid au dos...!!
a écrit le 27/05/2013 à 11:11 :
La France, paradis judiciaire pour personnalités politiques ayant fauté ?
Réponse de le 27/05/2013 à 12:35 :
AH si c t nous simple citoyen ont serais déja en tole ont attend quoi pour faire notre révolution
a écrit le 27/05/2013 à 10:40 :
La FRANCE est sauve dans son influence. La Grande Christine va pouvoir démissionner tranquillement ayant échappée à la mise en examen.
a écrit le 27/05/2013 à 8:19 :
Les manoeuvres pour son remplacement sont enclenchées ?...
a écrit le 27/05/2013 à 1:47 :
Décidément doivent se dire ces administrateurs, les Français trimbalent de sacrées casseroles...
a écrit le 26/05/2013 à 9:56 :
Nous somme en plein révisionnisme, Notre Président socialiste veut que sa République naisse sur les cendres du précédant gouvernement, peu importe les conséquences.
Réponse de le 27/05/2013 à 11:26 :
Mais de quoi parlez vous ? Contestez vous la justice ? Donc vous serez donc d'accord pour dire que l'enquête sur Cahuzac était aussi un choix du président socialiste ?
Réponse de le 27/05/2013 à 11:26 :
Mais de quoi parlez vous ? Contestez vous la justice ? Donc vous serez donc d'accord pour dire que l'enquête sur Cahuzac était aussi un choix du président socialiste ?
a écrit le 26/05/2013 à 9:26 :
Si cette dame a été capable d'accorder 400 millions d'euros à un individu peu recommandable, magouilleur et repris de justice, nul doute qu'elle va se faire "éjecter" de son poste de directrice du FMI par les instances des pays honnêtes.
a écrit le 25/05/2013 à 21:25 :
Les coupeurs de tête contrôlent ce pays. Mme Lagarde y échappe, c'est donc qu'elle n'est pas une tête à couper. Dieu doit loué !
Ce pays est en déshérence.
Vivement la fin !
a écrit le 25/05/2013 à 19:58 :
Nous sommes bien gouverné, il n'y a aucun doute la dessus!.
a écrit le 25/05/2013 à 19:12 :
Selon des sources bien informéesn Hollande Ayrault Valls sont tout affairés à sauver Lagarde ... il SONT tellement géniaux ces Hollande SARKOZY, Fillon AYRAULT, Valls GHEANTHORTEFEUX !!!
a écrit le 25/05/2013 à 18:38 :
Dans quelques semaines:

Exit Lagarde et bonjour la nouvelle dégradation de la France (enfin ce qu'il en reste)...
a écrit le 25/05/2013 à 18:26 :
Christien Lagarde nous disait six mois après la crise de 2008 c'est-à-dire début 2009 que la crise était derrière nous. FH a confirmé il y a deux ou trois mois la bonne nouvelle. Pas à dire nous sommes bien gouvernés. On peut dormir tranquille.
Réponse de le 27/05/2013 à 8:21 :
Franco, le pire c'est qu'elle a raison... au niveau mondial ! Vous pensiez qu'elle parlait de la France ?...
a écrit le 25/05/2013 à 17:56 :
Triste nouvelle
a écrit le 25/05/2013 à 17:35 :
Quand on sait qu'une famille qui malheureusement perd son enfant par la faute de l'administration, c'est-à-dire de l'Etat, reçoit environ 30 mille euros au titre du préjudice moral, on comprend mieux que le Sieur Tapie reçoivent 45 millions d'euros au seul titre du préjudice moral, c'est-à-dire l'équivalent de 1200 familles ayant perdu chacune leur enfant par la faute de l'Etat et donc indemnisées par les contribuables. Quand on sait que le même sieur Tapie a eu 18 rendez-vous à l'Elysée juste avant la décision arbitrale, on comprend mieux que ces rendez-vous étaient pour parler de la pluie et du beau temps. Il suffit de bien préciser.
Réponse de le 25/05/2013 à 18:36 :
Il s'gait d'un calcul approximatif car il se peut que des familles dans le malheur puissent recevoir un peu plus que 30.000 euros en tant que préjudice moral (cas de deux enfants ou plus d'une même famille par exemple) et peut-être faut-il prendre en compte des frais de justice. Néanmoins, même si l'on considère seulement 1000 familles dans le malheur absolu la somme totale serait de 30 millions d'euros, très loin des 45 millions d'euros si généreusement attribués au sieur Tapie sur le dos des contribuables. Faites les comptes par vous mêmes. C'est quand même assez extraordinaire, non ?
Réponse de le 25/05/2013 à 20:07 :
" l'échelle des "VALEURS", avec ce gouvernement reste incompréhensible...c'est le moins que l'on puisse dire ! lamentable !
Réponse de le 26/05/2013 à 11:16 :
@Gréco
la douleur n'a pas d'echelle. Les mille familles ont perdu un bébé, Tapie a perdu son très précieus Bébé cupidity.
Il ne peut plus survre le malheureux. Que le monde se joint à sa ....;)
a écrit le 25/05/2013 à 17:29 :
Cette affaire agace au plus haut point et sème le doute au FMI, dont les membres semblent avoir été roulés à deux reprises par le même petit "génie" en la matière, l'ancien président français...Sarkozy pensait que "l'Aura", qui entourait DSK et Lagarde, au vu de leurs compétences, allait éblouir et masquer la manipulation. C'est ce lien, dénominateur commun, qui sera la cause du départ certain de Lagarde du FMI... A jouer à "quitte ou double", en ne variant que l'individu et en conservant tous les autres paramètres, on perd plus durement...
a écrit le 25/05/2013 à 16:35 :
Tant mieux doit se dire HOLLANDE , car l'affaire TAPIE ne va pas s'arrêter et la FRANCE ne sera pas la risée des pays anglo saxons et la Reine Christine qui parle si bien anglais va pouvoir continuer à siéger.
a écrit le 25/05/2013 à 16:18 :
Il y en a encore qui n'ont pas compris que tout flateur vit aux dépends de celui qui l'écoute. Passer de
135MdF à 400.....sur le dos du contribuable, c'est un acte mafieu et pour ceux qui ne savent pas lire
entre les lignes le parrain n'est autre que N...1" , peu de ministres avaient pouvoir de décision, même pas le
premier .
Réponse de le 25/05/2013 à 19:20 :
BT a été grugé de 375 millions de Francs par son mandataire Crédit Lyonnais qui a été condamné. C'est une affaire privée entre un banquier et son client. Ce n'est pas parce que le Crédit Lyonnais a fait faillite et ne peut rembourser son client que BT ne doit pas être payé. Cela fait 20 ans déjà, et c'était l'état socialiste. La France n'est pas Chypre. Sauf peut-être sous l'état socialiste.
Réponse de le 27/05/2013 à 8:01 :
Et les 45 millions d'euros de préjudice non imposable pour Tapie ? quand on sait que Patrick Dills a reçu 1 million en réparation d'une erreur judiciaire et de 17 ans de tôle qui lui ont bousillé da jeunesse ! Deux poids, deux mesures ! Ah qu'il est bon d'avoir un copain haut placé tout au sommet de l'état !
a écrit le 25/05/2013 à 15:52 :
Désolé mais je fais confiance à Mme Lagarde. Dans cette affaire les montants claironnés par les médias choquent, c'est normal on ne donne pas toutes les informations, je pense que B Tapie pourrait demander beaucoup plus. Le préjudice moral choque, en fait j'ai cru comprendre que cela pouvait représenter des intéréts de retard sur 20 ans dans ce cas c'est pas cher, le fait de baptiser préjudice moral au lieu d'intéréts permet d'être exonéré d'impôts. Ils ne faut pas non plus croire que les jugent sont à même d'apprécier un litige économique et financier, j'ai connu un juge qui disait je vous inculpe mais rassurez vous je n'y connais rien. Quand à B Tapie il devrait porter plainte pour harcèlement moral.
Réponse de le 26/05/2013 à 7:39 :
Le préjudice moral, c'est le préjudice moral. Les intérêts n'en font pas partie. Ce que vous avez pu comprendre est faux. Et c'est bien ce qui chose. Mais votre analyse est typique de ceux qui estiment que la caisse publique n'est pas leur argent. Trop de français échappent à l'impôt direct, telle est la raison de cette croyance. En outre, s'il y avait droit, il aurait été préférable de laisser la justice, vous savez cette institution qui traite chaque année les situations de milliers de français ordinaires, le dire plutôt que d'aller réunir un tribunal arbitral. L'excuse de vouloir faire des économies de frais de justice sonne faux, les frais sont les mêmes. Reste la question : pourquoi un tribunal arbitral ? Pourquoi ne pas avoir laissé les mêmes juges qui sont en charge de NOS affaires à nous, citoyens ordinaires, se charger de l'affaire de Tapie ?
a écrit le 25/05/2013 à 15:03 :
oui, prudence....pour l'instant, MAIS...il demeure un "mais"....Lagarde est surement comme tous nos politiques? " des innocents en culottes courtes"....quel sacré panier de crabes !!!!
a écrit le 25/05/2013 à 14:08 :
prudence, prudence ceux qui tombent en pamoison devant dame Lagarde me font un peu penser aux victimes d'escrocs qui justifient leur betise en declarant: "j'avais confiance, il avait la legion d'honneur" .
Réponse de le 25/05/2013 à 15:12 :
Vraiment bien dit!
Réponse de le 25/05/2013 à 15:21 :
F. Hollande a la légion d'honneur !!
Réponse de le 25/05/2013 à 15:39 :
Ma tante aussi, a la légion d'honneur !
a écrit le 25/05/2013 à 13:48 :
C'est la retraite des français sur le front des institutions internationales. Nos fonctionnaires ne pourront plus prétendre que le monde entier envie à la France son administration. C'est bien la France qui va être éjectée du FMI, pas Christine Lagarde qui est aussi exemplaire que l'est la république. Tous les français se sentent éclaboussés par la turpitude actuelle de l'état socialiste qui nous donne les relents de l'affaire du Crédit Lyonnais, ces 20 milliards d'euros, dont il a bénéficié il y a 20 ans.
a écrit le 25/05/2013 à 13:36 :
le mur des cons se désole ... les intégristes se font couper l ' hermine !
Réponse de le 25/05/2013 à 15:40 :
...tant que c'est "l'hermine"....
a écrit le 25/05/2013 à 12:58 :
après 23 heures d'interrogatoires et malgré l'acharnement des juges mandatés par les politicards véreux de cette gauche médiocre,Rien à redire sur le travail exemplaire et sans reproche, pour le bien de la France, de Mme Lagarde.Oui je sais les esprits mesquins,revanchards peuvent critiquer,mais je m'en f..
Réponse de le 25/05/2013 à 15:43 :
Ben, tiens.....un beau mollet, que ça nous fait !
a écrit le 25/05/2013 à 12:33 :
Les juges aussi
a écrit le 25/05/2013 à 12:33 :
Et tout ça pour faire oublier Cahuzac, Andrieux, DSK...Cette folie autodestructrice des élites fonctionnaires de la France la placent sur la voie de la belgicisation avancée. Seule l'opposition prévisible des Flamands peut encore empêcher à terme le rattachement de la France à la Wallonnie !
a écrit le 25/05/2013 à 11:57 :
"Le FMI évoquera.....", il n'a vraiment pas de chance avec des Français, après DSK maintenant Ch. Lagarde.
a écrit le 25/05/2013 à 11:43 :
Avec les exploits de DSK et ceux de Lagarde, il y a peu de chance pour qu'un Français décroche le poste.
Réponse de le 25/05/2013 à 13:03 :
Gilles, apparemment vous n'avez pas compris ! Christine Lagarde n'est nullement inculpée contrairement à d'autres, DSK, Cahuzac, etc...
Réponse de le 25/05/2013 à 13:30 :
Le statut de témoin assisté signifie que l'on reste soupçonné, sous réserve d'investigations complémentaires, sans toutefois être mis en examen pour des faits avérés. Donc, avec un peu de chance, elle sera blanchie avec l'aide de ses amis du panier. Ces chers crabes. Les puissants ont horreur de la Justice et on les comprend.
Réponse de le 25/05/2013 à 14:44 :
Lagarde est une blanche colombe et elle a agi sans demander quoi que ce soit à Nicolas.
Réponse de le 26/05/2013 à 17:24 :
C'est ce que je pense aussi
Réponse de le 26/05/2013 à 17:24 :
C'est ce que je pense aussi
Réponse de le 26/05/2013 à 17:24 :
C'est ce que je pense aussi
Réponse de le 26/05/2013 à 17:24 :
C'est ce que je pense aussi
a écrit le 25/05/2013 à 11:33 :
Ils y a un nombre d'affaires où il faut mettre des magistrats instructeurs car elle sont complexes et relèvent souvent de la délinquance en colle blanc.
Il y beaucoup de dossiers qui interpellent et d'autres qui passent de façon plus silencieuse.
Bien en crête , l'affaire Adidas , l'Hippodrome de Vincennes, et des questions restent à poser concernant les 33 milliards boqués pour les retraites pour appréhender le choc 2020.
Réponse de le 25/05/2013 à 15:09 :
Dans le monde réel, l'affaire de l'hippodrome est plus que simple ... L'autre, nettement moins.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :