En octobre, les prix du tabac n’augmenteront pas

 |   |  296  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministère du Budget a indiqué vendredi qu’il n’y aurait pas d’augmentation des prix du tabac en octobre, après deux hausses successives en octobre 2012 et juillet 2013.

Les prix du tabac n'augmenteront pas en octobre, a promis vendredi le ministère du Budget, expliquant dans un communiqué que le ministre Bernard Cazeneuve allait "homologuer dans les prochains jours les prix du tabac manufacturé pour le dernier trimestre 2013. Ils n'augmenteront pas par rapport aux prix actuels". Le ministère souligne que "cette stabilité des prix fait suite aux deux hausses d'octobre 2012, de 40 centimes, puis de juillet 2013 de 20 centimes".

Les ventes de cigarettes ont baissé de 8%

Cette dernière hausse constituait "une répercussion de la hausse de la fiscalité des produits du tabac votée fin 2012 en loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2013 et applicable en juillet", rappelle le ministère du Budget. Selon Bercy, les ventes de cigarettes ont baissé de près de 8% au premier semestre 2013, par comparaison avec le premier semestre 2012. "Cette évolution est la traduction de l'action du gouvernement pour modérer la consommation de tabac et protéger la santé publique", assure-t-il.

Le soulagement des buralistes

Le président de la Confédération des buralistes, Pascal Montredon, s'est pour sa part dit satisfait de cette annonce. "Cela va dans le bon sens. Pour nous, c'est un soulagement parce que nous étions particulièrement inquiets d'une nouvelle augmentation au mois d'octobre", a-t-il déclaré à l'AFP. Mais, a-t-il ajouté, "nous restons tout de même vigilants pour le début d'année prochaine avec l'augmentation prévue de la TVA qui va avoir un impact sur les prix". Il attend un rattrapage des prix du tabac dans les pays voisins de la France, où le tabac est meilleur marché. "On souhaite qu'on se mette en stand-by au niveau français en attendant que les pays qui nous entourent nous rattrapent au niveau des prix", a-t-il ainsi expliqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2013 à 16:01 :
encore une mesure(provisoire)qui sera remise en question après les municipales.
a écrit le 01/09/2013 à 11:47 :
Ce gouvernement taxophile (mot inventé par moi, mais qui je pense se comprend facilement) a réussi le tour de force de faire apprécier le simple fait d'arrêter ses coups de massue ...ils sont forts, quand même !!!
a écrit le 01/09/2013 à 11:32 :
Comme d'habitude : trop d'impôt tue l'impôt! Maintenant, les économies sur mes achats de cigarettes à l'étranger (en Grèce cet été) me financent la moitié du cout du voyage ! (on peut acheter jusqu'à 10 cartouches par personne à 35 euro pièce ( cf. http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F804.xhtml ) ... et c'est pareil pour tous les impôts : cette économie est accessible à quasiment tous,... l'expatriation un peu moins !!! PS : la législation européenne va bientôt permettre d'augmenter les quotas !
a écrit le 01/09/2013 à 10:55 :
Manipulation subliminale : ....l'article parle de TABAC, la photo est une E-CIGARETTE.....
a écrit le 01/09/2013 à 7:56 :
J'achète mes cigarettes en Belgique via Internet. Finalement, ça me revient bien moins cher que de les acheter au tabac qui se trouve à 500 mètres de chez moi. Jusqu'à aujourd'hui toutes mes commandes ont été honorées sans problème. ça nécessite un petit travail de gestion pour ne pas être en rupture, mais j'ai quasiment divisé par 2 mes dépenses sur ce poste. Autant de TVA qui ne rentre pas dans les caisses de l'Etat et je trouve cela bien dommage.
a écrit le 31/08/2013 à 22:00 :
En vertu de la théorie bi-factorielle d'Hertzberg quand on assène une série de coups de marteau sur la tête du cobaye le fait d'arrêter ne lui retire pas son mal de tête ! {Sic]
a écrit le 31/08/2013 à 19:23 :
" Pour protéger la santé publique " ?! Direction le ministère du budget pour les explications sur le programme de santé public! Trêve de plaisanterie ! Certes "la cigarette " mais il y a bien d'autres domaines en matière de santé publique auxquels les autorités ou les responsables politiques devraient s'intéresser au plus vite , autrement dit s'en prendre aux causes directes et multiples des problèmes de santé dans dans les sociétés "modernes -" Pauvreté, misère, chômage ,discrimination sociale, aberrations en matière de prise en charge des soins ou des exigences de santé les plus élémentaires ( optique, soins dentaires ), pas de soleil, pas de vacances,promiscuité dans les zones urbaines, fiscalité locale assassine! alimentation à bas pris comme le niveau du "salaire ", s'il existe ! Pas de voiture et gaz d'échappement plein pot en pleine tête sur les trottoirs en attendant le bus etc etc - Bref tout pour être en bonne santé - Le remède à tous ces maux? Un changement radical des "équilibres" économiques et sociaux existants!
a écrit le 31/08/2013 à 17:43 :
M'en fou!
Ça fait 3 ans que j'achète plus mes clopes en France.
C week-end belges. En payant les TVA en belgique.
Dans ta face le mou teintés( et l'énerve avant), la Touraine maquillée comme 1 bagnole volée (comme bachelot avant).
a écrit le 31/08/2013 à 13:28 :
UN PAS EN AVANT DEUX PAS EN ARRIERE CELA S,appelle reculer voila la gestion de MOI PRESIDENT
a écrit le 31/08/2013 à 13:16 :
@Ludo, alors soit tout le monde ... soit en regardant de plus près l illustration, le message est subliminal, le e-Clopineur. Mais peut on parler de manque, et s'agit d'un gain. Marc
a écrit le 31/08/2013 à 13:12 :
Augmentation après municipales...pause d impôts: ça s appelle la trouille
a écrit le 31/08/2013 à 12:52 :
Le pouvoir se moque de votre santé, il fait du fric partout. Chacun est pourtant libre de crever comme il l'entend. La BOUFFE est la première cause de mortalité...!
a écrit le 31/08/2013 à 12:50 :
Ok et qui va payé le manque à gagner ?
a écrit le 31/08/2013 à 12:50 :
Savez-vous que le prix d'une cigarette en France est taxée à 81,7 % ? Le reste est pour la production et le pauvre buraliste perçoit environ 6 %....!
a écrit le 31/08/2013 à 12:47 :
au Togo le niveau de vie n'est pas le même qu'en France, et le smic est environ 10 fois plus bas donc à 80 centimes là bas ça ferait un équivalent à 8 euros ici d'après ta logique...
a écrit le 31/08/2013 à 12:27 :
des voleurs au togo 1 paquet coute 80 centimes d euro
Réponse de le 31/08/2013 à 12:55 :
Comment acheter des cigarettes au Togo ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :