Qui veut gagner une maison pour dix euros ?

Une trentenaire offre sa maison, évaluée à 2 millions d'euros, au gagnant du concours qu'elle organise. Participation : 10 euros

3 mn

Située à une vingtaine de kilomètres de Charleville-Mézières, la maison de Natacha Baudier n'a pas trouvé repreneur sur le marché de l'immobilier classique.
Située à une vingtaine de kilomètres de Charleville-Mézières, la maison de Natacha Baudier n'a pas trouvé repreneur sur le marché de l'immobilier classique. (Crédits : Natacha Baudier)

Votre propriété ne trouve pas acquéreur sur le marché de l'immobilier ? Organisez un "Questions pour un Champion" géant. Rien de moins logique, et pourtant c'est l'idée qu'a eue Natacha Baudier, 39 ans, pour parvenir à ses fins.

Ce n'est pas la première fois qu'un particulier a recours à une démarche insolite dans le secteur de l'immobilier. En mars 2013, Kévin Dez, jeune français de 28 ans, s'était ainsi rendu célèbre en lançant une chaîne de trocs visant à obtenir un appartement à partir d'un simple mouchoir. De quoi contourner les refus de prêt immobilier auxquels il s'était heurté.

10 euros... et un minimum de culture générale

Cette fois, l'obstacle est inversé : il ne s'agit plus d'acquérir un bien, mais de s'en défaire. Pourtant opulente, la maison de Natacha Baudier, située à une vingtaine de kilomètres de Charleville-Mézières, n'a trouvé ni acheteur ni locataire par les voies ordinaires. Découragée et souhaitant déménager avant l'été 2014, la jeune femme a finalement décidé d'organiser un jeu-concours.

Le principe : chaque joueur paye 10 euros pour obtenir le droit de participer, puis répond à deux questions (une de logique, une de culture générale). Les joueurs ayant donné les bonnes réponses passent ensuite à l'étape suivante et ainsi de suite. Le gagnant qui aura bien répondu à l'ensemble des questions remportera ainsi la maison estimée à 2 millions d'euros.

Problème : atteindre 200.000 participants

Le calcul est vite fait : pour récolter une somme équivalente à la valeur estimée de la maison, Natacha Baudier doit trouver 200.000 participants.

Or, pour l'instant, seule une centaine de personnes ont répondu présent à l'appel. Réalisant que le bouche-à-oreille et une communication à petite échelle ne lui permettraient pas de mener à bien son projet, la jeune femme s'est décidée à communiquer plus largement dans la presse. En cas d'échec, elle prévoit de repousser la date limite de participation (actuellement le 19 février), puis si besoin d'annuler le jeu et de rembourser les payants.

Et face à un public frileux, Natacha Baudier s'efforce de rappeler que son initiative est légale. Le principe du jeu-concours respecte bien la règle selon laquelle la loterie est monopole de la Française des Jeux. Un notaire a validé son jeu.

Boom des jeux immobiliers ?

Ce genre de jeu n'est pas une première dans l'hexagone. Et s'ils font souvent le buzz, on en connaît rarement l'issue. On se souvient par exemple de Stéphane Iglicki, un père de famille endetté, qui avait organisé un concours similaire moyennant une participation de 30 euros en juillet 2010. S'ils font souvent le buzz, on en connaît rarement l'issue. 

Le vainqueur de l'originalité reste cependant un américain de l'Iowa (Etats-Unis), qui avait proposé en 2012 de donner les clés de sa maison, moyennant 100 dollars, à celui qui écrirait la meilleure rédaction sur le thème de la crise immobilière.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 21
à écrit le 16/09/2016 à 18:59
Signaler
Je veux une maison j'ia pas de maisons

à écrit le 21/02/2014 à 11:46
Signaler
je trouve l'idée très originale et d'un bon sens peu ordinaire. Il est regrettable que les agents immobiliers n'aient pas pensé eux-même à ce nouveau mode de vente et d'acquisition. Car enfin, la crise touche tous les particuliers vendeurs mais aussi...

à écrit le 20/02/2014 à 22:21
Signaler
Elle a été gagnée cette maison?

à écrit le 12/02/2014 à 17:09
Signaler
cc mpoi je ne suis pas d' accord avec vous elle est trop belle et grande et a dix € franchement ... c' est donné

le 13/02/2014 à 8:30
Signaler
Kikoolol ! Vous n'êtes pas d'accord avec qui ?

à écrit le 11/02/2014 à 23:52
Signaler
ne vaut et ne trouverait pas preneur à 200 000 €.

à écrit le 08/02/2014 à 13:21
Signaler
il y a une problématique amusante oubliée !!!! il ne peut pas y avoir "vente normale" car étant donné la différence entre les 10€ et les 2 millions, la différence est de taille car elle est de 1 999 990EUR, et donc forcément ça tombe sous le joug de...

à écrit le 05/02/2014 à 18:21
Signaler
j'espère pour cette femme que ce concours soit bien légal aux yeux de la loi , car le dernier qui a fait ce même genre de concours avait été obliger de tout rembourser et le concours avait été juger illégal par l'état , je souhaite pour elle que se ...

à écrit le 05/02/2014 à 17:40
Signaler
Au vu des photos et du descriptif, la valeur annoncée à 2 millions d'euros est clairement très très exagérée. C'est un gros OVNI perdu dans la campagne cette baraque ! 520m², architecture de goût douteux, finitions basiques, sur terrain d'1,5 hectare...

le 05/02/2014 à 17:48
Signaler
En complément... Dans le même département on trouve un magnifique manoir du 19ème et rénové de 600m² sur terrain de 5 hectares, mieux situé, et avec infiniment plus de cachet, pour... 1 million d'euros.

le 08/02/2014 à 7:26
Signaler
comme vous le dites, il y a un gros problème sur l’estimation. On peut penser que ce concours est mis en place afin de vendre un bien sur évalué (ici, on ne sait pas le nombre de participants demandés, imaginez que ce soit 300 000 participants à 10€...

le 27/02/2014 à 21:35
Signaler
la maison ne partiras jamais a 10 euros il ne faut pas rêver quand mème voyons ............plus les gens paient pour se jeu plus ils recupérent du fric.

à écrit le 05/02/2014 à 10:43
Signaler
Pour la maison dans le sud c'est la propriétaire qui s'est faite arnaquée par l'organisateur du concours. Le concours s'est très bien passé, gros succès, un gagnant a bien été sélectionné mais l'organisateur s'est barré avec l'argent, la propriétair...

à écrit le 05/02/2014 à 9:53
Signaler
je pense que vous devriez lire tant l'article que le règlement (faite la rechercher pour les plus curieux qui souhaitent critiquer ; faites le en connaissance de cause !) ... en cas d'insuffisance de participants, le concours peut être annulé, ab...

le 05/02/2014 à 10:38
Signaler
Bonjour Reseigne toit aupres de celui qui a gagné la maison du midi du meme jeux si il a eu les cles.il na jamais vu la couleur ?? sic sic sic?

à écrit le 05/02/2014 à 9:00
Signaler
chère chère, risquer risquer, si elle n'atteint pas les 200 000 participants elle en sera de sa poche , pour ne baisse telle pas le prix tout simplement ou une enchère avec un prix mini comme cela se fait sur les site. mais que fait la police si se n...

à écrit le 05/02/2014 à 8:30
Signaler
2 millions d'euros pour une maison en pleine cambrousse à 20km d'une petite ville sinistrée ? Sérieusement ? Je sais que le Luxembourg n'est pas très loin mais quand même.

à écrit le 05/02/2014 à 8:12
Signaler
comment peut on tolérer de telles arnaques que font donc les surveillants du net.c est inadmissible n oublions pas que la police a aussi ses surveillants du net

à écrit le 05/02/2014 à 6:39
Signaler
Bonsoir Cette histoire se repete une deuxieme fois.La premiere etait une arnaque car lesgens qui ont gagne la maison n'ont jamais rentre dedans.Le gas qui a organise le jeux sur la maison de sa copine sans quelle soit au courant est il s'es...

à écrit le 04/02/2014 à 21:36
Signaler
Il y a eu un jeu concours de ce styles dans le midi et escusez moi , c'était une arnaque !! après on peut se dire que l'enjeu en vaut peut etre la chandelle !! bon courage en tous cas !!!

à écrit le 04/02/2014 à 19:15
Signaler
Non Charleville-mézières pas cette fois ci !!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.