Quand Bercy annonce l'adoption de la loi Macron avant le vote parlementaire...

 |   |  248  mots
L'Assemblée Nationale doit voter en séance plénière le projet de loi Macron, mardi 17 février après-midi.
L'Assemblée Nationale doit voter en séance plénière le projet de loi Macron, mardi 17 février après-midi. (Crédits : reuters.com)
Le ministère de l'Economie a tenté de rectifier son communiqué en précisant dans une seconde version qu'il s'agissait de saluer l'adoption du titre III du projet de loi. Le vote en séance plénière est prévu mardi après-midi.

Le ministère de l'Économie a annoncé mardi matin, avant de rectifier, que le projet de loi pour la croissance du ministre Emmanuel Macron avait été adopté, alors que le vote n'est prévu que mardi dans l'après-midi.

Le communiqué de presse de Bercy portait le titre "Le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques adopté par l'Assemblée nationale". Dans une version rectifiée, le ministère salue "l'adoption du titre III du projet de loi" et la fin de son examen en séance plénière dans la nuit de samedi à dimanche.

Un très long communiqué

Selon l'ordre du jour de l'Assemblée, l'examen de ce projet de loi aura lieu après la séance de questions au gouvernement programmée à 15h00.

"Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique salue la qualité et l'intensité du travail parlementaire qui a permis l'adoption du projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, le 15 février, par l'Assemblée nationale, à l'issue d'un débat qui s'est poursuivi dans le même esprit de dialogue constructif et de co-élaboration que celui qui avait présidé aux travaux de la commission parlementaire d'examen du texte", peut-on lire au terme de ce très long communiqué.

Une partie du groupe socialiste est opposée à ce projet de loi. L'ancien ministre Benoît Hamon a notamment dit qu'il voterait contre, "en conscience".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :