Accord au Congrès américain sur le plan de relance

Représentants et sénateurs américains ont trouvé un accord sur le plan de relance de l'économie, dont le montant atteindra finalement 789 milliards de dollars.

1 mn

Le processus parlementaire touche à sa fin pour le plan de relance de l'économie américaine. Un accord a été trouvé ce mercredi entre les responsables du Sénat et ceux de la Chambre des représentants sur une version commune de ce plan, dont le montant sera finalement de 789 milliards de dollars. Ce texte doit maintenant être voté par les deux chambres du Congrès américain, avant de pouvoir être pomulgué par Barack Obama. Les démocrates et le président américain souhaitent boucler ce processus avant le 16 février et les vacances parlementaires.

Mardi, le Sénat avait adopté sa version du plan de relance par 61 voix contre 37. Ce texte est issu d'un compromis avec trois sénateurs républicains, dont l'appui était indispensable pour obtenir la majorité de 60 voix nécessaires pour éviter un blocage parlementaire. Pour obtenir le soutien de ces sénateurs, les démocrates ont accepté de réduire le coût du plan de relance, à 838 milliards, selon l'estimation du bureau du budget du Congrès (CBO). Soit 19 milliards de plus que les mesures adoptées la semaine dernière par la Chambre des représentants.

Une conférence bicamérale, rassemblant sénateurs et représentants, s'est réuni ce mercredi pour trancher sur les différences entre les deux plans afin de trouver un compromis. Le plan du Sénat prévoyait par exemple 292,5 milliards de dollars d'allègements fiscaux, contre 182,3 milliards pour celui de la Chambre. Les dépenses s'élèvaient par ailleurs à 545,6 milliards au Sénat. Elles étaient de 637,3 milliards à la Chambre. Finalement, les allègements fiscaux atteindront 276 millions de dollars, contre 513 milliards de dépenses publiques.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI-MEME.UNE BONNE ORGANISATION DES FINANCES DE L ETAT ,C EST UN GARANT DE SUCCES POUR L AVENIR.JE NE SUIS PAS D ACCORD POUR L ENVOIE DE 30 000 SOLDATS EN AFGHANISTAN.S IL Y A NECESSITE LA RESPONSABILITE DOIT ETRE P...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A tous ceux qui savent lire Anglais. Au lieu de gober ce que l'on vous donne en pâture dans la presse française concernant ce plan de relance, allez donc plutôt prendre vos infos sur USA Today, NY times, LA Times, Herald tribune, Chicago news etc. ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'hyper-inflation pointe le bout de son nez...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bon sang, 789 milliards de dollars pour les banques, imagine ce qui pourrait être fait avec cet argent !! Pourquoi ne laisse-t on simplement pas tomber les banques qui ont des pertes abyssales ? Avec une garantie bancaire à 100'000$ par particulier e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.