Inflation mesurée et balance commerciale excédentaire pour la zone euro

 |   |  461  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Eurostat a confirmé une hausse de 0,9% des prix à la consommation en zone euro en décembre 2009 par rapport à décembre 2008. Le taux d'inflation moyen sur 2009 s'est affiché à un tout petit 0,3%, en très large baisse par rapport aux niveaux de 2008 (3,3%). Par ailleurs, la balance commerciale de la zone a enregistré un excédent de 4,8 milliards d'euros, selon les premières estimations d'Eurostat pour novembre, proche de niveaux enregistrés en octobre.

Selon Eurostat, l'institut européen de la statistique, le taux d'inflation annuel de la zone euro (seize pays) s'est accélérée en décembre, tout en restant à des niveaux très mesurés, soit 0,9% en décembre 2009, contre 0,5% en novembre et 1,6% un an auparavant. Dans l'énergie, les prix ont augmenté de 1,8% sur un an en décembre : c'est leur première augmentation annuelle depuis novembre 2008, après une baisse de 2,4% en novembre sur un an, de 8,5% en octobre et de 11% en septembre.

En novembre, l'inflation en glissement annuel de la zone était revenue en territoire positif pour la première fois depuis sept mois, signe de la reprise économique mais surtout de la remontée des prix du pétrole.

A noter que sur un mois, entre novembre et décembre, les prix à la consommation augmentent à peine, de 0,3% . Et surtout, le taux d'inflation annuel moyen a été de 0,3% en 2009 - contre 3,3% en 2008 -, bien loin donc de l'objectif encore réaffirmé jeudi par la Banque centrale européenne, qui vise sur le moyen terme une inflation légèrement inférieure à 2%.

Pour ce qui est de l'Union européenne (vingt-sept pays), l'inflation annuelle en décembre a été légèrement plus élevée qu'en zone euro : 1,4%, contre 1% en novembre et 2,2% il y a un an. Sur un mois, l'inflation reste également très faible, à 0,2%. Le taux d'inflation annuel moyen a été de 1% en 2009, contre 3,7% en 2008.

En décembre 2009, les taux annuels les plus faibles ont été observés en Irlande (-2,6%), en Estonie (-1,9%) et en Lettonie (-1,4%), et les plus élevés en Hongrie (5,4%), en Roumanie (4,7%) et en Pologne (3,8%).

Balance commerciale

Par ailleurs, selon Eurostat, d'après les premières estimations pour novembre, la zone euro a enregistré un excédent du commerce extérieur de 4,8 milliards d'euros avec le reste du monde, comparé à un déficit de 7 milliards en novembre 2008, et proche du niveau d'octobre, qui avait marqué un net rebond.

Pour l'Union européenne à vingt-sept pays, les échanges ont enregistré en novembre un déficit de 5,8 milliards d'euros, après 24,4 milliards en novembre 2008.

Entre janvier et octobre 2009, le déficit de l'UE a diminué dans le domaine de l'énergie et les produits de base. L'excédent s'est réduit pour les machines et véhicules, mais s'est accru pour les produits chimiques.

Par ailleurs, les échanges de l'UE avec tous ses principaux partenaires ont diminué, à l'exception des exportations vers la Chine qui sont restées stables.

En ce qui concerne le commerce total des Etats membres, l'Allemagne a affiché le plus fort excédent, devant l'Irlande, les Pays-Bas et la Belgique. Le Royaume-Uni a accusé le plus fort déficit, suivi de la France, de l'Espagne, de la Grèce et du Portugal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :