Pour le FMI, les grandes devises sont à leur niveau sauf le dollar

Dans une note réalisée en amont de la réunion des ministres des Finances du G20, le Fonds monétaire laisse entendre qu'une baisse du billet vert se justifierait.
(Crédits : Reuters)

Pour les équipes du Fonds monétaire international (FMI), le dollar apparaît "fort" par rapport à la santé de l'économie américaine. C'est du moins ce qui ressort d'un document préparé en amont de la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G20 qui s'est tenue les 20 et 21 octobre à Gyeongju en Corée.

"Les taux de changes effectifs réels au Japon, en zone euro et au Royaume-Uni apparaissent tous globalement conformes à leurs fondamentaux de moyen terme, tandis que le dollar américain est plutôt fort par rapport à ses fondamentaux", c'est-à-dire la situation économique du pays, estiment en effet les experts du FMI. Autrement dit, une baisse du billet vert se justifierait. Depuis la fin août, alors que le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, avait pour la première fois envisagé une deuxième vague d'assouplissement quantitatif, le dollar a cédé 10% face à l'euro. 

"Si les économies développées ont de manière générale évité d'intervenir sur les marchés des changes, certains sont intervenus plus récemment pour limiter des appréciations rapides, contribuant à la tension sur cette question", poursuit le FMI. Il visait ici l'intervention de la Banque du Japon, en date du 15 septembre.

Le FMI a par ailleurs une nouvelle fois répété que le yuan était "significativement sous-évalué".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.