L'once d'or explose tous ses records

Les cours de l'or grimpent encore en raison des inquiétudes des investisseurs concernant les dettes souveraines.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

La défiance à l'égard de toutes les monnaies a porté l'or ce matin vers un nouveau record historique, soit 1.432,50 dollars pour une once sur le marché à terme américain (Comex). Sur le marché au comptant londonien, l'once avançait également dans des terres inconnues, à 1.428,40 dollars, après un fixing du matin à 1.426 dollars.

Ce nouvel envol porte la performance du métal jaune à +30 % depuis le début de l'année. Les deux moteurs de cette progression, qui matérialise l'angoisse des investisseurs à l'égard des autres actifs, sont d'une part la politique de "quantitative easing" de la banque centrale américaine, et d'autre part les craintes de défaut d'un pays de la zone euro. Deux éléments qui pèsent à la fois sur le dollar et l'euro, les deux principales monnaies détenues par les fonds. Lesquels s'inquiètent aujourd'hui d'un troisième round de création monétaire aux Etats-Unis, qui serait de nature à dévaloriser le dollar par rapport aux autres devises, ainsi que de la situation des dettes souveraines des pays européens.

La hausse de l'or est d'autant plus frappante aujourd'hui qu'elle est générale : l'once a en effet franchi des records en euro (1.065,86 euros) et en livre sterling (902,132 livres). Ce qui montre qu'aucune monnaie n'échappe à l'angoisse des investisseurs. Dans le même temps, le goût de plus en plus prononcé de la gestion d'actifs pour l'or se traduit par une hausse des encours des ETF, ces produits adossés à l'or qui permettent aux banques et autres fonds de pension de se positionner sur l'or sans avoir à en détenir. Ainsi le plus gros ETF sur l'or, le "Spider" pour SPDR Gold Trust, a accumulé 11 tonnes d'or supplémentaires depuis le début du mois, contre une seule au mois de novembre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 08/12/2010 à 10:57
Signaler
Français continuez de cultiver votre potager, au moins vous mangerez. L'or lui ne se mange pas et bientôt on vous proposera un "lingoton" pour une botte de poireaux

à écrit le 08/12/2010 à 7:55
Signaler
L'or ce n'est pas fini, il faudra voir quand les taux boujeront clairement à la hausse en attendant, le premier niveau est 1650$ et ensuite voir 2000$ à suivre...

à écrit le 07/12/2010 à 15:09
Signaler
Belle bulle; comme dans le film "Le sucre", il y a une réplique marrante du style " ça monte, j'achète et ça monte, et hop je tire la chasse! " je sens ça pour après les fêtes... si ça se réalise tout le monde me prendra pour un gourou et je monayera...

le 07/12/2010 à 16:13
Signaler
et on vend quand alors?

le 07/12/2010 à 20:51
Signaler
bulle!! non, pas temps que la planche à billet des américains tournera! merci Ben!!

le 08/12/2010 à 15:51
Signaler
@or J'espère que tu plaisantais, car avec ton raisonnement, il suffirait de faire tourner la planche à billets indéfiniment pour que la bourse monte jusqu'au ciel! La bulle doit crever et elle crèvera, quoi que fasse Ben.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.