Le yuan au plus haut face au dollar depuis... 1993

 |   |  339  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le yuan a atteint ce jeudi un niveau record de 17 ans face au dollar, à 6,60 yuans pour un dollar, alors que la Banque populaire de Chine a de nouveau relevé le milieu de la fourchette autour de laquelle la monnaie peut monter ou descendre.

Le yuan a atteint ce jeudi un niveau record de 17 ans face au dollar, alors que la Banque populaire de Chine a de nouveau relevé à un plus haut de 6,6229 yuans pour un dollar le milieu de la fourchette autour de laquelle la monnaie peut monter ou descendre de 0,5% sur une journée .

La valeur spot du renminbi, la dénomination officielle de la monnaie chinoise, est ainsi montée jeudi jusqu'à 6,60 yuans pour un dollar, soit une hausse de 0,3% par rapport à la clôture de mercredi qui porte sa progression à 1,2% depuis le 20 décembre. Il s'agit de son niveau le plus élevé depuis décembre 1993, quand la banque centrale chinoise avait unifié le taux de change officiel du yuan et celui prévalant sur le marché des changes.

L'arrimage au dollar abandonné en juin 2010

Le renminbi a au total engrangé 3,4% depuis la fin juin 2010, quand la Chine a abandonné l'arrimage du yuan au dollar au taux de 6,83 en vigueur depuis juillet 2008. A l'époque, Pékin avait mis fin avec cette décision aux mesures de contrôle du taux de change prises pour contrer la crise économique naissante, et renoué avec la politique de flexibilité de la monnaie chinoise entamée en juillet 2005.

Autre facteur favorable à l'appréciation du yuan, la Chine a relevé ses taux d'intérêt la semaine dernière pour juguler l'inflation, après avoir relevé plusieurs remonté le taux des réserves obligatoires des banques. Les professionnels s'attendent donc désormais à une nouvelle hausse du yuan de 1 à 2% au premier trimestre 2011.

Hausse de 21% entre 2005 et 2008

Entre 1995 et 2005, le taux de change du yuan avait été très stable, évoluant aux alentours de 8,27 yuans pour un dollar. En juillet 2005, Pékin avait cédé aux pressions internationales, et notamment américaines, en annonçant simultanément la fin de l'indexation du yuan au dollar et une réévaluation avec effet immédiat de 2,1 % de sa monnaie. Cette décision s'était traduite par une hausse du renminbi face au billet vert de 21 % en trois ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2010 à 20:04 :
Cette remontée du yuan semble, à terme, inévitable. Cela se traduira, pour nous, par une remontée de l'inflation. Remontée qui sera bienvenue et permettra de monter enfin les taux d'intérèt en Europe. Ce qui, par conséquent, fera enfin baisser l'immobilier.
Réponse de le 31/12/2010 à 21:50 :
@ Inflation: l'immobilier baissera de toute façon parecque les "veiux" qui devraient devenir majoritaires (ou leurs familles à leur décès) vont vendre les biens qu'ils possédaient et qu'il n'y aura pas assez de jeunes (en particulier à cuase du chômage) pour racheter ces biens. Donc pléthore de biens à vendre + pénurie d'acheteurs = prix à la baisse.
a écrit le 30/12/2010 à 19:46 :
Si le yuan grimpe, les prix vont grimper aussi puisque beaucoup des produits que nous achetons viennent de Chine. Si les prix montent les taux d'intérêt vont monter aussi.
Finie les vaches grasses pour l'emprunt immobilier. Le seul avantage c'est que la concurrence des produits venant de chine sera un peu moins forte. Le prix de l'or pourrait aussi enfin commencer à baisser.
Réponse de le 31/12/2010 à 10:29 :
Ainsi que l'inflation, les prix vont donc monter, le pouvoir d'achat des Français va continuer à baisser (les salaires ne vont surement pas monter !). Par contre l'or n'est pas près de descendre, parce que + d'inflation + monnaie de singe (dollar) + crise + dettes +.....
Pourquoi dîtes vous "le prix de l'or pourrait enfin commencer à baisser" : vous avez des actions dans les banques Américaines ?
a écrit le 30/12/2010 à 16:19 :
Qu'on face revenir nos usines. Vites !
a écrit le 30/12/2010 à 15:26 :
Les dirigeants chinois cherchent par ailleur à se débarasser des milliard de dollar qu'ils possèdent en investissant partout, industrie, terre, ressources minières... il faut croire que la chine n'a plus confiance dans cette monnaie de singe ! un homme polique américain à dit un jour "le dollar est notre monnaie et votre problème"
Réponse de le 31/12/2010 à 21:47 :
@ Martine: tout à fait vrai, mais il y a encore certains qui pensent que les Chinois sont des veaux :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :